Mestre Cressen

De La Garde de Nuit
Aller à : Navigation, rechercher
Mestre Cressen
None.gif

Identité
V.O. Maester Cressen
Statut
Rang Mestre
Titre Mestre de Peyredragon
Naissance Vers 218
Décès 299 (Peyredragon)
Blasons
Mestre Cressen est au service de la maison Baratheon Mestre Cressen est au service de Stannis Baratheon

Né vers l'an 218, mestre Cressen a d'abord été le mestre de lord Steffon Baratheon à Accalmie, jusqu'à la mort de ce dernier en l'an 277. Il contribue à l'éducation de ses trois fils, et les chérit comme un père, surtout Stannis, qui a toujours été le mal-aimé de la fratrie. Mestre Cressen est âgé d'environ quatre-vingts ans et son physique est très marqué par l'âge. Sa chair, dont la peau est translucide, est intégralement ridée et tachée. Il a des difficultés à se déplacer, notamment à cause de sa hanche brisée et mal ressoudée, et ses mains tremblent. De nature altruiste, le vieux mestre tente d'égayer le morne quotidien de la jeune Shôren Baratheon, la fille de lord Stannis[1].

Sommaire

Avant AGOT

Mestre Cressen convainc ser Harbert Baratheon, le gouverneur d'Accalmie d'épargner le fou Bariol, seul rescapé du naufrage qui a coûté la vie à lord Steffon Baratheon et à sa femme, lady Cassana Estremont. En effet, Bariol devenu fou et tremblotant, ne peut, selon les termes de ser Harbert « être utile à personne et surtout pas à lui-même »[1].

Durant le siège d'Accalmie, lors de la rébellion de Robert Baratheon, mestre Cressen parvient à dissuader le jeune Stannis Baratheon de faire expédier par-dessus les remparts quatre déserteurs, dont le maître d'armes ser Gawen Wylde, en arguant du fait que la famine grandissante chez les assiégés lui interdit de gaspiller ce qui pourrait devenir de la viande[2].

En l'an 286, il devient le mestre de Peyredragon, lord Stannis Baratheon s'y installant avec sa maisonnée. Mestre Cressen n'apprécie guère l'endroit qu'il trouve lugubre[1].

Dans AGOT

La Citadelle des mestres de Villevieille lui envoie, juste avant que lord Stannis ne se retranche dans l'île de Peyredragon, le jeune mestre Pylos pour le seconder. Mais mestre Cressen n'est pas dupe et sait que mestre Pylos a été envoyé pour le remplacer à sa mort[1].

Dans ACOK

Mestre Cressen n'est plus guère consulté par le roi Stannis Baratheon, qui lui signifie sans ménagement sa mise à l'écart, nonobstant son grand âge et les services qu'il a rendus à la maison Baratheon. Malgré son esprit rationnel, Cressen est inquiet des nombreux présages funestes de cette période troublée parmi lesquels : l'apparition de la comète rouge dans le ciel et la venue de l'hiver annoncée par le corbeau blanc arrivé de la Citadelle des mestres de Villevieille.

Mestre Cressen est alarmé par les errances du roi Stannis Baratheon qui cherche à conquérir Port-Réal pour s'emparer du trône de Fer qu'il considère comme sien. Il tente d'abord, de conserve avec ser Davos Mervault, d'inciter le roi à solliciter des alliances auprès de son frère, le roi Renly (ce que Stannis refuse brutalement), des Stark ou des Arryn, en fiançant sa fille Shôren au jeune lord Robert Arryn. Cette dernière option trouve un écho chez le roi, mais lady Selyse Florent, influencée par la prêtresse de R'hllor, Mélisandre d'Asshai, le convainc de la rejeter, la prêtresse ayant vu dans les flammes la mort de Renly. Mestre Cressen, horrifié par ce potentiel fratricide, se décide alors à supprimer Mélisandre lors d'un banquet rassemblant les bannerets de Stannis en l'empoisonnant avec de l'étrangleur. En retard pour le banquet auquel personne ne l'a convié, il tente une nouvelle fois de plaider la cause d'une alliance. Il est alors violemment humilié par le couple royal, ses propos étant discrédités. Il est notamment tenu de se coiffer du heaume du fou Bariol. Décidant de saisir l'occasion se présentant, il invite Mélisandre à porter un toast commun. Mais, alors qu'elle boit sans être incommodée, semblant protégée des effets du poison, le mestre s'écroule, agonisant[1].

Dans la série télévisée

Television.png
Mestre Cressen est interprété par Oliver Ford Davies dans la série télévisée adaptée du Trône de fer.

Notes et références

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation site
Navigation wiki
Quoi de neuf ?
Boîte à outils
Autres langues