[DOH6] Tour 1 : Assassinats

Forums Les jeux et les tournois [DOH] Dans l’Ombre de la Harpie [DOH6] Tour 1 : Assassinats

Ce sujet a 82 réponses, 32 participants et a été mis à jour par  lenin1, il y a 4 mois.

23 sujets de 61 à 83 (sur un total de 83)
  • Auteur
    Messages
  • #30787

    Jean Neige
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 962

    Petite note HRP quand même, les Bêtes d’Airain ne sont pas des mercenaires, ce sont des affranchis, il me semble.

    « There was a woman, first time I'd found someone who was truly alive. At least, that's what I thought. She was... the part of me I'd lost somewhere along the way, the part that was missing, that I'd been longing for. » – Spike Spiegel, Cowboy Bebop

    #30791

    Odeon
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 314

    Petite note HRP quand même, les Bêtes d’Airain ne sont pas des mercenaires, ce sont des affranchis, il me semble.

    Les Bêtes D’Airain se composent à moitié d’affranchies et à moitié de cranes-ras.

    N'est pas mort ce qui à jamais dort et au long des ères étranges peut mourir même la Mort .

    #30793

    R.Graymarch
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2625

    En termes de goûts personnels, He’rr Gra’ymarz était plus « or et ivoire » que « feu et sang », c’était connu. Ainsi la Harpie avait frappé et il allait sans doute falloir remettre à plus tard ces projets de fontaines pourtant fort intéressants.

    He’rr Gra’ymarz consulta les pertes : la Grâce Alca dans les Arènes, noté. Le « super séditieux tout de même » Brun Wo Love faisait aussi partie des morts du coin, et le Conseiller fronça les sourcils. Enfin, on lui rapporta la mort de la Bête d’Airain O’Cahan sur la plaza et de Swiinh dans le quartier qu’il supervisait. Sans doute des gens qui voulaient « être dans l’dédale » ? C’est vrai que chez les Bêtes d’Airain, il était bien plein avant ces attaques. En aménageant quelques ruelles, y aurait eu largement la place pour tout le monde. Et aussi pour une fontaine, bien entendu.

    He’rr Gra’ymarz quitta les lieux et fit un tour dans sa chapelle privée avant de rejoindre ses collègues

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    Venez jouer avec nous à Chanson d'Encre et de Sang https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/ces-presentation-du-jeu/
    DOH. Fondateur de la #TeamLoyalistsForeverUntilNow. Le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #30799

    O’Cahan
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 379

    Sur son nuage, Oka han Jiji digérait silencieusement ses ramens veggies. Elle retroussa ses babines: « Plus que huit ».  

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 mois par  Grendel.

    "For someone who was never meant for this world, I must confess I'm suddenly having a hard time leaving it. Of course, they say every atom in our bodies was once part of a star. Maybe I'm not leaving... maybe I'm going home."

    #30804

    Aiglon
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 196

    HRP : Ce vicieux !!!!! J’imagine même pas la tronche de Aiglon et R.Graymarch quand ils ont commencé à lire ! Les pauvres !

    Etant aux urgences au moment des faits pour cause de « blessure à la Neymar » (non je me suis pas roulé par terre), j’ai tout lu d’un coup. Mais j’avoue que… (suite après la citation)

    La Grâce <b>Aiglon </b>flânait dans les couloirs du Temple des Arènes. Elle profita un instant d’une brise marine(1) qui transportait quelques embruns salés et les accords d’une mélodie, en contrebas. En se penchant à la fenêtre(2), son regard fut attiré par une agitation dans l’obscurité de la ruelle, mais la nuit sans lune ne lui laissa pas le loisir d’en découvrir la source.

    (2) je reconnais le sadisme de Grendel car la seule fois où les Harpons m’ont trucidé ce fut …. défenestré après m’être penché.

    (1) C’est rarement bon pour un corse les brises marines *hem hem toussote*

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 mois par  Aiglon.

    4ème génération de troll depuis 1960.
    "Any man who must say, "I am the King", is no true king." Tywin Lannister

    Spoiler:

    #30805

    Grendel
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 844

    Je précise que les éléments narratifs du CR ne constituent en rien des preuves concernant la composition des escouades. Seuls les noms des victimes sont des éléments de jeu, le reste est du remplissage RP pour faire joli, et les noms  des participants pris au hasard ou en fonction de leur présence supposée dans le quartier au vu de la répartition.

    https://zupimages.net/up/18/25/11bd.jpg

    #30807

    Aspiel
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 14

    Petite note HRP quand même, les Bêtes d’Airain ne sont pas des mercenaires, ce sont des affranchis, il me semble.

    Oui, je me suis trompé. J’ai lu le livre y’a très longtemps et j’ai oublié beaucoup de détails. Merci pour l’info

    "Si Robert pissait dans une coupe, on s'extasiait : du vin ! Moi, j'offre de l'eau pure et fraîche, on louche dessus d'un air soupçonneux et on s'interpelle : drôle de goût, non ? Si quelqu'un m'accusait de m'être métamorphosé en sanglier magique pour tuer Robert, il y aurait encore des gobeurs"

    #30810

    no_one
    • Pas Trouillard
    • Posts : 673

    Gro mo Wan renifla. Se frotta le nez. Se vida les narines. Se rinça les nostrils… Rien à faire. L’odeur d’O’Cahan, grillée au petit matin, lui collait aux naseaux. C’est qu’elle sentait bon, la féline, c’est qu’elle sentait bon… Mais le résultat était moche. Et le bilan des autres quartiers n’était pas plus attrayant. Un mort parmi ses Bêtes d’Airain dans chacun – dont cette grande gueule de Brun Wo Love, suriné à deux pas de la taverne de « L’Andal Ivre » de Maître Kyo ! Quelle tristesse… Lui qui aimait plus qu’aucun autre Daenerys, au point de risquer sa vie en cherchant à attirer si ostensiblement l’attention des Fils de la Harpie, dans l’espoir de démasquer l’ennemie de sa reine, n’avait pas dû pouvoir résister à l’envie de passer par ce fameux tripot de Loyalistes pousser la chansonnette en l’honneur de son amour. « Ta dévotion ne sera pas oubliée, petit. Ton sacrifice ne sera pas vain… » Du moins le Crâne-Ras l’espérait-il ; mais une Grâce des Arènes comptait également parmi les victimes, elle aussi transformée en grillade. « Comme s’il ne faisait déjà pas assez chaud, ici-bas… » Il porta une main au front. Son coup de soleil le démangeait. (Quelle idée de se raser le crâne aussi !) Ce serait toutefois le cadet de ses soucis durant les jours à venir, si ces « harpons » pouvaient frapper plus haut que parmi ses grouillots… Il sentait déjà la douleur lui pulser les tempes à force de serrer les mâchoires. Et pourtant il allait falloir serrer, mâchoires et étaux… Il revit encore le visage si doux, le masque de chat, la tunique souillée d’une tâche brune, le corps calciné… « Ils veulent du feu et du sang, hein. Ils vont les avoir. »

    "There are many parts of my youth that I am not proud of. There were... loose threads... untidy parts of me I would like to remove. But I when I pulled on one of those threads, it unraveled the tapestry of my life."
    Captain Jean-Luc Picard, "Tapestry", Star Trek: The Next Generation S6E15

    #30811

    Lestival
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 266

    La Grâce Lez’ Tivalh avait eu un sommeil agité. Dans ses rêves, des cris, des flammes et du sang. C’est avec horreur, qu’au petit matin, elle découvrit la sinistre vérité : des meurtres avaient bien été commis. Et, en plus, la Bête d’Airain Iroh kz’En faisait courir d’ignobles calomnies à son encontre. Mais pourquoi ces victimes-là ? Personne n’est à l’abri. La Grâce retourna dans l’ombre, parcourant les couloirs, à la recherche de la piscine.

    Harwin dans le jeu Chanson d'Encre et de Sang.
    Chaton officiel du temple des Grâces dans DOH 6

    Spoiler for NOARLAK

    #30812

    de-mil
    • Pas Trouillard
    • Posts : 592

    Des nouvelles étaient arrivées de Meereen. Tout cela était assez confus. Apparemment, le FLIM — Front de Libération Inconditionnel de Meereen — s’était soulevé pacifiquement contre la pute valyrienne, tandis que des supporters de la pute avaient tués des meereeniens innocents, incluant l’extermination systématique de tous les membres du FLIM. Ils ne s’étaient même pas caché et avaient signé des deux fléaux valyriens, le feu et le sang, la devise de la pute valyrienne.

    Tout cela était inattendu. Mais c’était une bonne nouvelle. Si la pute tuait ses sujets, nul doute qu’une rébellion était imminente. Et quand le peuple de Meereen réclamera du sang, il l’aura, et la baie des serfs pourra enfin être libérée.

    Qoof^g hfosd_ow do fkj isl ùqdk hnfkj ersl oq armmf hqskfv Fj esdk hnfkj jfh:md,sfùfmj sm hrif if ksakjdjsjdrm irmh *q uqv Fj ksljrsj do fkj ksefl ilyrof w h:d!!lfl VE

    #30814

    Arya Montana
    • Frère Juré
    • Posts : 64

    En règle générale, la Grand Maître Ar’Yah Mhonta’Naa avait le sommeil léger. Mais après deux jours passés à chercher son chemin à cheval pour revenir au plus vite à Meereen, elle était épuisée et avait dormi comme une masse.

    Au petit matin, elle se réveilla en pleine forme. Après avoir avalé quelques tartelettes au citron, elle se rendit dans l’écurie qu’on lui avait prêtée au sein du quartier des Arènes, pour vérifier que tout allait bien pour son destrier.
    Mais dans la stalle, Fay’Nikse tournait sur lui-même, l’air paniqué.

    « Que se passe-t-il, Fai’Nikse ? »

    Le fier équidé était agité, le corps couvert de sueur, les yeux écarquillés, les naseaux dilatés. À la vue de sa cavalière, il se calma un peu, et donna des coups de tête dans sa direction. Cela ne pouvait vouloir dire qu’une chose.

    « Je vois … Le sang a coulé cette nuit », murmura Ar’Yah, le coeur serré.
    La Harpie. Elle en était sûre. Seule l’expression du mal pouvait mettre Fay’Nikse dans cet état.
    Elle sortit en hâte et interrogea les gens autour d’elle.

    Elle découvrit donc l’identité des malheureuses victimes de la Harpie et le mode opératoire utilisé.
    Dans le Dédale, la Bête d’Airain Swiinh avait perdu plus que son chemin.
    Sur la Plaza Centrale, c’est la Bête d’Airain O’Cahan qui avait été immolée par le feu.

    Pire, dans son propre quartier, les Arènes, deux victime étaient à déplorer : la Grâce Alca, elle aussi brûlée vive, et la Bête d’Airain Brun Wo Love, tué avec une lame, lui qui s’était apparemment fait quelques ennemis en raison de sa forte propension à verbaliser ses récriminations envers la Reine.

    Ar’Yah était atterrée. Quatre morts en une seule nuit -ce n’était plus un assassinat, c’était une hécatombe.
    Et les coupables allaient payer, foi de Grand Maître !

    Elle se rendit aussitôt auprès de son Sénéchal pour discuter avec lui de la suite des événements. Il fallait à tout prix démasquer les Fils de la Harpie et leur commanditaire, sans quoi personne, pas même les poneys loyalistes, ne seraient en sécurité dans les rues de Meereen.

    #Justice4Faynikse

    Respo poneys @ Torchères.

    #30844

    Aube
    • Frère Juré
    • Posts : 77

    « L’un de vos camarades est mort. » « Plusieurs. » « On décime les Bêtes d’Airain ». « Les Grâces ne sont pas à l’abri ». « Des bains de sang et de feu se répandent sur la ville. » « Les Conseillers se cachent, et ne dessaoulent pas ». « Daenerys est en fuite. » « Daenerys a été assassinée ». « Daenerys était en fait un homme ». « Le Terre est sphérique ».

    Les rumeurs les plus folles s’étaient répandues toute la nuit dans la ville comme une traînée de poudre sur un sol bien sec. Mais au matin, Meereen avait repris son calme et les peurs s’étaient estompées lorsque Daenerys et ses Conseillers étaient sortis (apparemment sobres) au sommet de la pyramide pour rassurer la foule. Toutefois, il y avait bien un complot, et des camarades avaient été assassinés cruellement. L’un d’eux faisait même partie de leurs rangs au Dédale.

    Cela ne saurait durer. « Vigilance constante ! » pensa-t-il tout haut en tournant l’un de ses yeux. Après avoir pris sa respiration et tout en serrant sa lance acérée, il reprit rondement sa ronde.

     

     

    #30857

    Corondar
    • Pas Trouillard
    • Posts : 510

    Korhondhaar était atterré : il avait espéré les rumeurs fausses. Mais c’était pire que ce qu’il avait pu imaginer : 3 frères et sœurs bêtes d’Airain et une sainte Grâce avaient été lâchement assassinées. Dans des conditions atroces : immolation et poignard. Et le message était clair : « Feu et Sang ». On disait la Reine folle de rage de voir sa devise détournée ainsi contre elle. On disait beaucoup de choses pour être honnête. La ville se perdait en conjecture sur la suite.
    Ce qui marquait Korhondhaar c’était que tout le monde parlait de la Grâce immolée mais peu s’émouvaient de la mort des trois bêtes d’Airain. Lui prenait ces meurtres comme une insulte personnelle. L’une des bêtes d’Airain était morte sous sa garde, dans le quartier de la Plaza centrale, et ça il ne l’encaissait pas. Il comptait bien redoubler de vigilance, en attendant la réaction ferme de la Reine et de son Conseil.

    #30874

    Odeon
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 314

    Toute la cité ne parlait plus que de la mort de la Grace Alca mais Odéon lui ne pensais qu’au meurtre de O’Cahan. Tard dans la nuit un cri à vous glacer le sang avait résonné dans la Plaza Centrale. Odéon c’était immédiatement précipité vers la ruelle d’où il provenait lorsqu’il était arrivé plusieurs Bêtes d’Airain s’afféraient autour d’un cadavre atrocement brûlé, quelqu’un avait tracé à la cendre sur le mur le plus proche le mot « Feu », la victime était la Bêtes d’Airan au masque de chat O’Cahan, Odéon put la reconnaître car son visage avait été un peu protégé par les flammes grâce à son masque d’Airain  ! Celui qui avait commis cet acte immonde devrait payer ! Des fouilles furent organisé dans les ruelles et les maisons alentours mais rien ne fut trouvé, ensuite on emmena le corps de O’Cahan. « J’aurais du empêcher ton meurtre » murmura Odéon entre ces lèvres alors que le corps enveloppé dans un linceul était transporté vers la pyramide la plus proche. « Je suis vraiment désolé »! Le lendemain il apprit que trois autres meurtres  avaient eu lieu aux 4 coins de la ville (bien que la ville soit  plutôt divisé en 3 quartiers).  On avait écrit à coté des victimes à l’aide de cendres et de sang les mots « Feu » et « Sang », la devise de la reine, comme une ultime provocation où alors la promesse que bientôt cela serai au tour de Daenerys de goutter à sa propre médecine. L’une des victimes attira particulièrement l’attention d’Odéon, on avait égorgé Brun Wo Love un ghiscari qui pourtant passait ces journées à beugler à qui voulait bien l’entendre la dangerosité de la reine Daenerys ! Pourquoi la tuer un tel individu ? A mois que ! Il y avait parmi les Bêtes d’Airain une rumeur qui courait et qui disait que les conseillés avait un agent appelé « le serpent » dans les rangs de la Harpie. Si Bruno Wo Love était bien le serpent et c’était placé en opposant de la mère des dragons afin de mieux approcher la Harpie alors il était probable que cette dernière découvrant la supercherie ai pris les devant et ne l’ai éliminé ! Quel autre explication ?! Quoi qu’il en soit une enquête serait vite ouverte et les coupables châtiés. Odéon les aurait bien tués de ses propres mains mais la reine avait été claire: « Pas d’exécution sommaire », il fallait montrer au peuple de Meereen qu’elle incarnait la justice et n’était pas une simple conquérante. « Ton meurtre ne restera pas longtemps impunie O’Cahan. J’ignore qui ta tué mais je les traquerai, je les trouverai et nous les tuerons » !

    N'est pas mort ce qui à jamais dort et au long des ères étranges peut mourir même la Mort .

    #30875

    Brunwolf3
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 19

    dont cette grande gueule de Brun Wo Love, suriné à deux pas de la taverne de « L’Andal Ivre » de Maître Kyo ! Quelle tristesse… Lui qui aimait plus qu’aucun autre Daenerys, au point de risquer sa vie en cherchant à attirer si ostensiblement l’attention des Fils de la Harpie, dans l’espoir de démasquer l’ennemie de sa reine, n’avait pas dû pouvoir résister à l’envie de passer par ce fameux tripot de Loyalistes pousser la chansonnette en l’honneur de son amour.

     

    HRP: ce que tu me fais là est pire que de se faire tuer au tour , un peu de respect à la mémoire des morts 

    #30880

    O’Cahan
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 379

     « J’aurais du empêcher ton meurtre » murmura Odéon entre ces lèvres alors que le corps enveloppé dans un linceul était transporté vers la pyramide la plus proche. « Je suis vraiment désolé »!

    Arigatô gozaimasu, Odeon-kun ! Je reviendrai si les dieux me sont favorables, et alors, nous pourrons nous venger!

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 mois par  O'Cahan.

    "For someone who was never meant for this world, I must confess I'm suddenly having a hard time leaving it. Of course, they say every atom in our bodies was once part of a star. Maybe I'm not leaving... maybe I'm going home."

    #30887

    Odeon
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 314

    Arigatô gozaimasu, Odeon-kun ! Je reviendrai si les dieux me sont favorables, et alors, nous pourrons nous venger!

    Odéon passa le reste de la journée dans la grande pyramide à prier les Hadmyn les divinités de Merryn. La légende disait que parfois elles entendent nos prières et peuvent accorder à une âme partie trop tôt une seconde chance. 

    N'est pas mort ce qui à jamais dort et au long des ères étranges peut mourir même la Mort .

    #30928

    R.Graymarch
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2625

    He’rr Gra’ymarz avait passé la journée à travailler. Il paraissait plus déterminé que vraiment soucieux. On le vit aussi inspecter le quartier qui lui avait été assigné : poser des questions aux habitants, observer les alentours, noter les faits et gestes de chacun. En retournant chez lui pour sa prière quotidienne, il se demanda si l’ire de la Reine était plus forte que la colère de l’Had’myn Nymph’adorah. Il allait œuvrer pour qu’on évite de le savoir dans Meereen (ailleurs, ce n’était pas son problème). De toute façon, il préfère largement les éléphants car ils savent être terribles ou placides.

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    Venez jouer avec nous à Chanson d'Encre et de Sang https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/ces-presentation-du-jeu/
    DOH. Fondateur de la #TeamLoyalistsForeverUntilNow. Le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #31037

    R.Graymarch
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2625

    He’rr Gra’ymarz revenait dans son quartier. Il avait assisté à une démonstration fort intéressante plus tôt dans la journée et certains éléments pourraient lui être utiles, même s’ils venaient de pays bien lointains (le plus proche étant Braavos, c’était dire). Il aurait dû revenir plus tôt mais il avait été surpris par une forte pluie orageuse. « Du genre qui nettoie les rues ensanglanté » se dit-il en attendant sous un toit avec deux autochtones que la déesse de la pluie se calmât un peu. De retour chez lui, il fila voir ses collègues conseillers avant de se retirer dans sa chapelle privée.

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    Venez jouer avec nous à Chanson d'Encre et de Sang https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/ces-presentation-du-jeu/
    DOH. Fondateur de la #TeamLoyalistsForeverUntilNow. Le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #31275

    Hohenry
    • Frère Juré
    • Posts : 60

    Petite erreur… merci à Jean Neige de l’avoir signalé. Allez sur Tour 1 : Justice pour savoir qui a va servir de collation aux dragons!

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 mois par  Hohenry.
    #31276

    Jean Neige
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 962

    [HRP: Euh, c’est pas censé être sur le topic Justice ça ?]

    « There was a woman, first time I'd found someone who was truly alive. At least, that's what I thought. She was... the part of me I'd lost somewhere along the way, the part that was missing, that I'd been longing for. » – Spike Spiegel, Cowboy Bebop

    #31323

    Corondar
    • Pas Trouillard
    • Posts : 510

    Khorondhaar était assez peu versé dans la religion, il devait bien l’avouer. Quand on avait été esclave comme lui, il était difficile d’avoir la Foi. Depuis son émancipation, il s’était penché sur la question, un peu.
    Il avait toujours aimé le fleuve, il s’était tout naturellement dirigé vers la déesse tutélaire de ces eaux. Aujourd’hui était un jour de fête pour ses adeptes : on célébrait dans la joie sa création, sa venue au monde qui avait apporté l’eau, source de vie. Pour fêter ça, la Bête d’Airain jeta un bouquet de fleur et un gâteau dans le fleuve.

    #31327

    lenin1
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 12

    Je suis innocent …  Si les conseillers commencent avec une si grossière erreur, la Harpie va gagner … (Je sais, j’ai moi même été conseiller …)

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 mois par  Grendel.
23 sujets de 61 à 83 (sur un total de 83)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.