Making of Thrones

Ce sujet a 126 réponses, 33 participants et a été mis à jour par  FeyGirl, il y a 2 mois et 3 semaines.

30 sujets de 31 à 60 (sur un total de 127)
  • Auteur
    Messages
  • #81451

    Emmalaure
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 488

    Aahh ! top ! Je me demandais s’il y aurait d’autres émissions avec la Garde ^^
    Malgré les 3 heures de la précédente émission, j’avoue que je suis restée sur ma faim sur plein de points. En revanche, je retiens le parallèle fait par un des historiens entre Arya et le Petit Poucet, que je trouve extrêmement bien vu, même si ce n’est pas le seul qu’on peut faire avec des personnages de contes.

    #81965

    Nymphadora
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3192

    Second épisode disponible en version podcast 🙂

    #MakingOfThrones 2/6 avec Kevin Elarbi, Thomas Goldberg, Niels Lucas, Virginie Girod du magazine Historia et LaGardeDeNuit.com

    N’hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé !

    Edit : Et un extrait video, où l’on décrypte la scène des retrouvailles de Jon et Arya dans l’épisode 1 de la saison

    #GameOfThrones : Les retrouvailles Arya/Jon ⚔️…#MakingOfThrones 🍿…PODCAST AUDIO COMPLET EN BIO ET ICI : https://vl-media.fr/makingofthrones-2-6-avec-kevin-elarbi-thomas-goldberg-niels-lucas-virginie-girod-du-magazine-historia-et-lagardedenuit-com/..EXTRAITS VIDEOS : http://www.facebook.com/MakingOfSurVL/…Retrouvez la saison 8 de #GameOfThrones les Lundis à 3H et 21H sur OCS #OCSGOT…Soyez avec nous en direct dès 23H55 chaque Dimanche SUR @vlmedia_ ( vl-media.fr/direct ) pour profiter de + de 40 scènes commentées, que nous ne pouvons mettre en replay, pour éviter d'être sur la liste d'Arya 🙅🏽‍♂️…#MakingOfThrones : Avec OCS VENI VICI FR Legend Icon

    Publiée par MakingOf avec Kevin Elarbi sur VL sur Mardi 23 avril 2019

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois et 3 semaines par  Nymphadora.

    ~~ Always ~~

    #81967

    Buveurdelatreille
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 264

    Yes merci pour les liens car j’ai malheureusement pas tenu le coup dimanche du coup séance de rattrapage en tout cas respect pour vos prestation sans surprise vous faites honneur à la garde 👏🏾y’aura t’il de nouveau des représentants dimanche prochain ?

    Spoiler for NOARLAK
    #81969

    Nymphadora
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3192

    y’aura t’il de nouveau des représentants dimanche prochain ?

    Oui 🙂 On sera présent sur les six émissions normalement 🙂

    ~~ Always ~~

    #81997

    Yunyuns
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 858

    Je n’ai écouté que la première moitié (en direct sur le stream cette fois, et c’est vachement cool !), donc je ne juge que cette partie.

    Les intervenant étaient tous très bien : Thomas Goldberg était hyper enthousiaste ce qui donnait un certain boost de rythme je trouve ; Niels Lucas avait de bonnes interventions où se mêlaient la série et les livres ; nos deux sœurs de la Garde étaient bien sûr au top, Nympha on sent que tu étais plus relâchée cette semaine ^^, Babar hyper à l’aise et pro comme je l’avais déjà dit je crois pour le podcast historique. J’ai trouvé Virginie Girod un peu à côté par moment, avec des avis très tranchés et pas forcément très argumentés, mais sinon la plupart des interventions étaient bonnes et on sent qu’elle avait travaillé le sujet.

    Pour ce qui est des sujets de discussions je trouve dommage d’avoir encore passé autant de temps sur Arya alors que c’était déjà le sujet principal de la semaine dernière ; on sent que Kevin Elarbi a un personnage (et actrice) préféré, mais là c’est peut-être trop (même si le sujet d’Arya et Gendry va forcément revenir la semaine prochaine ^^).

    Sinon ça reste vraiment super sympa à suivre (même pour qqn qui ne suit pas la série, c’est dire ! ^^).

     

    PS : dites à tout le monde de faire attention à ne pas taper ses doigts, coudes, etc, sur le plexi parce que ça fait un bruit de ouf ^^

    #82004

    Tomcat
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 895

    Oui On sera présent sur les six émissions normalement

    Night gathers, and now my watch begins. It shall not end until my death. I shall take no wife, hold no lands, father no children. I shall wear no crowns and win no glory. I shall live and die at my post. I am the sword in the darkness. I am the watcher on the walls. I am the fire that burns against the cold, the light that brings the dawn, the horn that wakes the sleepers, the shield that guards the realms of men. I pledge my life and honor to the Night’s Watch, for this night and all the nights to come.

    C’est bô la Garde ainsi représentée. Vous avez été superbes.

    Concernant l’émission en elle-même, je reste un peu sur ma faim. Comme je suis nulle en histoire, je regrette que les thèmes historiques aient été quelque peu phagocytés par une autre thématique, certes importante, sur laquelle je reviendrais plus tard. J’ai quand même appris des trucs, merci @babardesbois. Notre vénérée présidente quant à elle semble avoir pris de la bouteille et était plus à l’aise. Bref, vous avez assuré, Big up !

    Passons aux choses qui fâchent… J’ai râlé la semaine dernière sur la dame au bonnet qui prenait à mon avis trop de place (avis subjectif certes, mais bon^^). Que dire de Mme Girod. Sans vouloir refaire le débat, mais un peu quand même, je n’en reviens pas qu’une sexologue puisse se permettre des discours comme ceux qu’elle a tenus. Balancer sur un média, un « elle a pas dit non, donc c’est pas un viol », même sous le coup du débat, même en allant un peu vite, de la part d’une femme qui se dit sexologue, qui est sensée être rompue à l’exercice du débat public, ça me choque. Même si elle parle d’un personnage fictif, même si le monde est fictif, même si in fine la question se discute. Ce sont ce genre de phrases à l’emporte pièce qui font tant de mal aux gens qui en sont victimes (j’inclue les hommes, les proches, ceux qui sont victimes ou qui connaissent des victimes de ce genre de violence). L’idée là ce n’est pas de dire que Drogo est un violeur, mais de savoir si Dany a été violée. Oui, dans la série, elle est violée. Par son mari. Qui n’a peut-être pas conscience qu’il la viole mais qui la viole quand même. Et le fait qu’ils soient mariés, qu’elle ne dise pas non n’enlève rien à sa souffrance à elle. Souffrance qui était présente dans le scénario et filmée full in the face par les showrunners. Et que dire de la « féminité triomphante de Dany à travers son émancipation sexuelle »… Que le viol conjugal n’existe pas dans la culture dothraki ne veut pas dire que Dany ne subit pas de viol, ça peut à la limite vouloir dire que Drogo n’a pas conscience de ce qu’il commet. Mme Girod, si vous me lisez, je veux bien admettre que vous avez parlé un peu vite, mais réfléchissez tout de même à la portée que peuvent avoir de telles paroles sur ceux qui les entendent. Merci les filles (sachez qu’à présent vous êtes référencées sur un slack hurlant comme Babardora) d’être montées au créneau devant une telle ineptie.

    Pour le reste de l’émission, on notera ce petit moment de grâce : À la question Jon est-il le prétendant le plus légitime au Trône de Fer ?

    Sur l’émission en elle-même, je l’ai trouvée un peu plus brouillonne que la semaine dernière, mais agréable à suivre, sans temps mort.

    Vivement dimanche prochain 😀

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois et 3 semaines par  Tomcat.

    "When I'm king in my own right, I'm going to outlaw beets." Tommen. Best manifesto ever.

    #82035

    Yunyuns
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 858

    J’ai désormais écouté la deuxième moitié en podcast, et mon avis reste sensiblement le même (ouf, vous n’avez pas plus parlé d’Arya ! ^^).

    Vous avez très bien représenté la Garde, bravo à vous. Et vivement la suite.

    #82047

    R.Graymarch
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4690

    J’ai écouté la partie audio de la semaine. Disclaimer : j’ai arrêté la série après la saison 5 mais suis au courant car je corrige/relis les messages ici

    C’est en effet un peu fouillis car il y a trop à dire (j’ai bien compris que Kevin a pas mal sabré dans Jon Snow (^^) mais à la limite, c’était le moins dérangeant

    • Présentation des gens présents
    • Réactions sur l’épisode de la semaine passée
    • Réactions sur le teaser de l’épisode à venir
    • Thème 1
    • (Thème 2 ?)
    • Thème personnage

    Honnêtement, c’est pas hyper tenable, et plutôt pour de bonnes raisons (le fait qu’on ait tant de choses à dire au début). Y a aussi le fait que les deux premiers points empiètent sur les thèmes choisis, bien entendu. Du coup, cette semaine, on annonçait Braavos (ou j’ai rêvé ?) et Antiquité et franchement, c’était très ténu à mes oreilles. Au sujet de Jon Snow, rien à redire, il a été traité en longueur (on aurait pu en dire plus, bien entendu mais on n’a pas toute la nuit).

    Comme la semaine passée, Kevin est super à l’aise, il est à l’écoute (navré si tu as mal pris « passe-plats » mais c’était plutôt un compliment pour moi, vu que tu animes le débat et passes la parole aux différents intervenants, en respectant l’horaire) et c’est chouette d’entendre qu’il a lu ce qu’on a écrit, qu’il en tient compte, qu’il peut aussi changer d’avis sur des personnages en fonction de ce qu’il a découvert dans ses émissions passées. Idem pour sa culture cinéma (et qui ne commence pas en 1995, mer-ci !), ça amène du frais dans les réflexions. Vivement le dernier épisode où il révèlera quel mot il devait placer pour chaque émission !! J’ai trouvé Shakespeare la semaine passée et cette semaine, c’était le compte à rebours (en première moitié) !! Juste un truc : « Valar Morghulis », c’est pas primesautier comme « Que la Force soit avec vous », « Vamos a la playa » ou « Salam Aleikum » qu’on balance innocemment en fin de discours, c’est un poil plus anxiogène et menaçant 😀

    Comme je disais plus haut, j’ai trouvé que la partie antique était vraiment réduite à la portion congrue (merci Babar d’avoir pris l’initiative d’en ajouter. Surtout qu’a priori, ce n’était pas pour quoi tu étais invitée). Rien de particulier sur les intervenants (on a même trouvé un frère caché. Montre tes yeux, Benjen !!!) sauf sur Virginie Girod pour qui en positif, je retiens la partie au sujet de Varys où j’ai appris quelque chose (merci). Mais pour le reste, il m’a semblé que sa connaissance de l’univers était probablement trop ténue pour faire des analyses pertinentes par rapport à l’histoire. Et comme soeur Tomcat, j’ai trouvé qu’elle avait un peu détourné le thème annoncé pour amener sur son terrain de prédilection (à la limite pourquoi pas si c’est pour dire des choses passionnantes) et pour tenir des propos que j’ai trouvés également fort déplacés. Tomcat a tout dit plus haut. Merci à Nymphadora et Babar des bois d’avoir recadré avec retenue et détermination, et encore plus après le « on ne l’a pas entendu dire « non », je crois ». Là encore, les livres sont plus surprenants et subtils. Nymphadora a bien amené le point du magazine où les actes de Drogo et Ramsay sont analysés : en effet, ça n’a pas la même logique du tout pour les personnages. Mais ça reste des viols quand même. J’avoue que le fait de mettre ça à distance « car c’est un univers de fiction dans lequel c’est normal » + « prendre le pouvoir par le sexe » m’a fortement échaudé. Je doute qu’à ce moment là Daenerys pense aux oeufs de dragon. Et elle ne pense pas à devenir reine (merci Nymphadora) car Viserys est encore en vie.

    Au sujet de Jon, je rejoins Nymphadora quand elle parle d’apprentissage (pour lui et Daenerys). J’irai même plus loin (mais ce sera peut-être évoqué dans les épisodes suivants). GRRM a dit qu’il avait adoré Le Seigneur des Anneaux mais le côté « les gentils ont gagné et Aragorn règne paisiblement pendant 120 ans avant de mourir » ne lui allait pas complètement (cela dit, ça reprend la formule des contes et c’est ce que voulait faire Tolkien). « Oui mais quelle a été sa politique vis-à-vis des Orques ? » par exemple. Dans sa saga, GRRM montre que gagner le pouvoir et l’exercer sont deux choses différentes. On voit que Robert Baratheon est un dirigeant nul (ce qui n’est pas nouveau) mais on voit aussi que lorsque Jon et Dany sont confrontés à l’exercice du pouvoir, c’est très compliqué. Pourtant, ils ont à coeur de faire le bien. Mais la réalité, les traditions sont là. Dany conquiert trois villes, en laisse deux derrière elle qui s’effondrent juste après son départ, puis elle tente de régner à Meereen en faisant ce qu’elle pense être le bien (libérer les esclaves). Mais cela chamboule les habitudes et la stabilité économique. La paix est affaire de durs compromis qui ne durent pas. Et ça la frustre car elle doit se contenter de « petits pas » au lieu de « tout changer radicalement ». Jon est dans le même cas, il est élu (sans le vouloir) lord commandant. Il prend son boulot à bras le corps et a une politique généreuse et cohérente envers les sauvageons. Mais il explique mal ce qu’il veut faire et finit assassiné par ses frères d’armes. La réalité de l’exercice du pouvoir est amère et ça se voit beaucoup chez Jon et Daenerys. Plus généralement, GRRM adore le thème des rêves qui se brisent sur la banalité du quotidien (cf par exemple, la première moitié d’Armageddon Rag sur le devenir, 15 ans après, des contestataires des années 1960).

    J’ai été content aussi qu’on aborde le jeu un peu limité de Kit Harington car c’est quand même une réalité du show (à mes yeux en tout cas). Je suis arrivé sur le forum en 2012 mais en fouillant dans les archives, j’ai vu une réaction (soeur Cersei, si tu nous lis) suite à la saison 1 où il était dit (je transcris de mémoire) que Kit, avec son jeu assez monolithique s’en sortait bien car Jon Snow est très taiseux et passif au début. Mais qu’il faudrait que l’acteur prenne de l’envergure avec les saisons au même rythme que le personnage devient de plus en plus actif et volontaire. Je ne sais pas ce qu’elle en penserait aujourd’hui…

    Merci en tout cas pour l’émission et à la semaine prochaine (« la droite et la gauche » dans le Trône de Fer, ça ne me parait pas être une bonne idée, au fait) !

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois et 3 semaines par  R.Graymarch. Raison: à propos de la semaine prochaine

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    Venez jouer avec nous à Chanson d'Encre et de Sang https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/ces-presentation-du-jeu/
    DOH. Fondateur de la #TeamLoyalistsForeverUntilNow. Le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #82056

    Ezor
    • Pas Trouillard
    • Posts : 584

    Je ne vais pas être très original en félicitant Babardora pour votre intervention, et regretter que le thème ait un peu dévié. Tomcat et Gray ont de toute façon presque tout dit sur le sujet…
    J’ai bien aimé que le présentateur ait pris en compte les critiques et soit moins intervenu en « cassant » un débat pour placer un extrait vidéo. Ça rendait le tout plus dynamique (plus fouilli aussi diront certains, mais rien de grave).
    Thomas Goldberg, que je découvrais, avait un enthousiasme débordant, avec un angle d’analyse bien différent des autres, ce qui était un vrai plus. C’est dommage qu’il ne soit pas allé plus loin dans son analyse/critique. Il a souvent répété (à raison, hélas) que la réalisation et CGI etaient top, mais pas le jeu d’acteur. J’aurai aimé un peu plus (jamais content moi? Non!).
    Je risque de rater le prochain direct, mais la Garde assurera encore, aucun doute.

    Encore bravo à Babardora !

    --Ezor--

    Spoiler:

    #82082

    Neith
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 242

    J’ai commencé à écouter, j’en suis à peu près à la moitié de l’émission, et je voulais faire un post tout de suite pour réagir sur quelques points.

    Pourrait-on, s’il vous plaît, arrêter de parler d’Arya tout le temps ? On a bien compris que c’était le personnage favori d’une partie des gens autour de la table chaque semaine, mais là moi je frôle l’overdose d’Arya… Pas que le personnage me soit antipathique, mais là c’est juste trop…

    Un premier bravo à Nymph’ et Babar, je souligne comme les autres que Nymph’ est beaucoup plus à l’aise que la semaine dernière. 🙂 Et Babar, je trouve tes interventions bien plus pertinentes que celles de l’historienne invitée, qui reste bloquée sur « le genre » et qui ne parle quasiment pas d’histoire antique (à part sur Braavos). Historienne qui d’ailleurs est un poil à côté de la plaque, « Je veux que Martin fasse son travail »… quand on est invité à une émission comme celle-là on bosse un peu le sujet avant,  non ? Surtout que le point de l’implication de Martin dans la série a été évoqué la semaine dernière…

    Elle est aussi à côté de la plaque sur la thématique du viol… Là je n’arrive pas à comprendre comment quelqu’un qui s’affirme comme étant une sexologue peut oser sortir des phrases pareilles… Je ne reviendrai pas trop dessus parce que ça a été déjà dit plus haut (Tomcat explicite très bien ce que je pense) et que je vais m’agacer, mais je suis réellement outrée d’entendre ce genre de choses. A côté de la plaque aussi sur la lecture de la scène, d’où Daenerys voit ses oeufs de dragon comme un symbole de pouvoir à ce moment là ? Merci d’avoir rappelé la place de Daenerys au début de la saga. Heureusement que vous êtes là les filles… ^^

    Du coup je vais faire une pause dans mon écoute, je reprendrai quand j’aurai arrêté d’avoir envie de crier sur des gens… ^^

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois et 3 semaines par  Neith.
    #82102

    Emmalaure
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 488

    J’ai passé un très agréable moment à l’écoute de l’émission (la version audio) et le côté brouillon ne m’a pas gênée du tout, j’ai trouvé au contraire qu’il y avait plus de matière que pour la précédente et que plusieurs des questions abordées allaient un peu plus loin que la surface.
    L’exercice n’est pas du tout facile, avec des invités qui viennent d’horizons aussi divers, mais Kevin Elarbi s’en sort haut-la-main pour animer le tout, je trouve. Mention spéciale à Babardesbois (aaaah ! Jason et les Argonautes, j’étais en mode ravie-contente d’avoir anticipé la référence, ça fait partie de mes films d’enfance, je dévorais les peplum en cassette vhs et il fait partie de ceux qui m’ont laissé un brin de souvenirs) pour ses interventions toujours très pertinentes et bien placées. J’ai beaucoup apprécié aussi les interventions de Niels Lucas et Thomas Goldberg, même si j’avais parfois du mal à retrouver qui était qui (mais ça, c’est à cause de la version audio, on n’a pas l’image qui permet de se focaliser visuellement). Virginie Girod a un enthousiasme contagieux, par contre je ne dirai rien sur la nuit de noces Daenerys/Drogo de la série, ne l’ayant pas vue; j’étais assez intéressée par la perception qu’elle en avait, qui détonne complètement dans les avis qu’on voit communément exprimés sur le net à ce propos, et je me suis demandé jusqu’où elle avait poussé la distanciation par rapport à son sujet, et jusqu’où – pour nous les spectateurs/lecteurs – il était souhaitable de pousser cette distanciation. Ce qui est sûr, c’est que dans les livres, Daenerys subit les assauts de Drogo comme des viols quotidiens et que ça l’entraîne au désir de mourir; c’est ensuite son rêve de dragon – dans lequel elle se fait brûler/dévorer par une de ces bestioles avant de renaître en dragon elle-même – qui la sauve. On est très loin de l’apprentissage de la sexualité avec Doreah, même si après cela, la renaissance de Daenerys passe par la réappropriation et la maîtrise de son corps y compris sexuellement.

    Quant aux questions posées, je ne sais pas si depuis vous avez eu la réponse : dans les livres, Varys indique qu’il se fait couper « roots and stem » (donc la totale), mais comme on a que sa parole et que par ailleurs il est capable de se déguiser et de changer sa voix (=d’avoir une voix bien grave et inattendue pour un eunuque), le doute subsiste sur la véracité de son récit. A titre perso, je pense qu’il est bien castré et que son récit est vrai, mais qu’il ment sur sa détestation de Stannis à cause de ce souvenir et de la pratique de la magie. Mais toute la scène est construite comme un exercice de manipulation de Tyrion, en particulier pour l’empêcher de creuser une bonne question : à « Varys, qui es-tu en vrai ? », Varys va servir une histoire aux allures de vérité pour ramener l’attention de Tyrion sur son propre rôle de défenseur du Royaume (contre le vilain sorcier Stannis). Et ça marche, vu comment le Tyrion des livres est avide de reconnaissance et d’amour. Hypothèse perso : quand Varys « sauve » Tyrion de l’exécution et et l’envoie à Pentos chez Illyrio, ce n’est pas pour se faire un hypothétique allié à Westeros (Tyrion y est politiquement grillé et mort de toutes façons et a en l’état des choses 0 chance de devenir un lord du Roc suivi fidèlement par tous ses vassaux), mais pour l’offrir en pâture à Daenerys : un gage d’alliance pour Griff le Jeune qui pourrait se présenter à la reine dragon comme un Targaryen qui lui présente le fils d’un des « chiens de l’Usurpateur » et lui donne l’occasion d’assouvir une vengeance. L’ironie, c’est que dans les arènes de Meereen où Tyrion fait le fou pour l’amuser, non seulement Daenerys ne rit pas, mais elle lui sauve la vie sans savoir qui il est.

    Petit bonus sur quelques références cinématographiques dans le TDF : y’en a un paquet (et je pense que beaucoup m’ont échappé aussi), et en voici quelques-unes que je choisis parmi des oeuvres que GRRM cite comme ses préférées pour le genre « fantasy » :
    – les anciens animés Disney et parmi eux Blanche-Neige, la Belle au bois dormant (pour ces deux-là, il y a Maléfique et la méchante reine de BN dont Cersei est une héritière littéraire avec la prophétie de la reine plus jeune et plus belle, la couleur verte (dans BN, la reine a les yeux verts et a son gros plan dessus quand elle est en sorcière; Maléfique elle, crache des flammes vertes en dragon et émet une lumière verte sinon; je pense par ailleurs que la référence à ces deux persos est encore plus profonde que ça, mais c’est un autre sujet); il y a aussi Pinocchio pour le pantin de bois qui rêve d’être un petit garçon et qui est un miroir en partie inversé de Bran, petit garçon au début dont le destin est de devenir un morceau de bois (dès après sa chute, il est comparé à un bout de bois par Jon quand il est sur son lit dans le coma). Pour Blanche-Neige, on a des images de Jon dans un « coffin » de glace/verre, associé à Bowen Marsh la « Vieille pomme granate » qui le tue à la fin d’ADWD (et qui voulait être lord Commandant de la GDN avant de céder la place). Je pense également qu’Arya a pas mal d’accointances avec Cendrillon, en particulier dans le traitement du lien avec sa soeur, mais aussi quand elle est comparée à une souris à Harrenhal où elle fait la servante; et il y a ce petit bout de chapitre où elle s’offre à la Glandée, sous l’égide d’une « marraine la bonne fée », aka lady Petitbois, son bal enchanté avec Gendry (elle est habillé avec une jolie robe de demoiselle et c’est là qu’un lien un peu plus ambiguë que la simple amitié se dessine avec Gendry).
    – les films de Cocteau : la Belle et la Bête, avec une référence directe lorsque Jaime est dans la prison de Vivesaigues et que Catelyn vient lui rendre visite : avec ses cheveux qui ont poussé et lui font une crinière, il a l’air d’un fauve (vf) – a « beast » en vo – et je pense que GRRM a choisi en grande partie de faire des Lannister des lions pour pouvoir exploiter cette référence dans les grandes largeurs. On a aussi des références à Orphée, le chanteur/poète qui séduit la mort mais éprouve une certaine fascination pour elle.
    – Je pense qu’il y a un clin d’oeil à Excalibur de Boorman quand Arya balance au fleuve l’épée de Joffrey au début d’AGOT. Dans le film, Excalibur surgit de l’eau et y retourne, et peut-être qu’on verra d’ici la fin de la saga une épée sortir de l’eau.

    En résumé, bravo à tous, c’était top à écouter (même si je rêve d’une émission ou d’un bouquin qui aille beaucoup, beaucoup, beaucoup plus en profondeur dans les analyses !), et je n’ai pas vu le temps passer !

    #82113

    Yunyuns
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 858

    je ne dirai rien sur la nuit de noces Daenerys/Drogo de la série, ne l’ayant pas vue; j’étais assez intéressée par la perception qu’elle en avait, qui détonne complètement dans les avis qu’on voit communément exprimés sur le net à ce propos, et je me suis demandé jusqu’où elle avait poussé la distanciation par rapport à son sujet, et jusqu’où – pour nous les spectateurs/lecteurs – il était souhaitable de pousser cette distanciation. Ce qui est sûr, c’est que dans les livres, Daenerys subit les assauts de Drogo comme des viols quotidiens et que ça l’entraîne au désir de mourir; c’est ensuite son rêve de dragon – dans lequel elle se fait brûler/dévorer par une de ces bestioles avant de renaître en dragon elle-même – qui la sauve.

    Alors on va s’éloigner un peu du sujet principal, mais dans les livres je n’ai pas du tout la lecture que tu donnes ici.

    Lors de leur nuit de noce Daenerys accepte totalement Drogo :

    It seemed as if hours passed before his hands finally went to her breasts. He stroked the soft skin underneath until it tingled. He circled her nipples with his thumbs, pinched them between thumb and forefinger, then began to pull at her, very lightly at first, then more insistently, until her nipples stiffened and began to ache.

    He stopped then, and drew her down onto his lap. Dany was flushed and breathless, her heart fluttering in her chest. He cupped her face in his huge hands and looked into his eyes. “No?” he said, and she knew it was a question.She took his hand and moved it down to the wetness between her thighs. “Yes,” she whispered as she put his finger inside her.

    Et par la suite, si elle pleure quand Drogo la prend, c’est surtout parce qu’elle a mal de partout après les journées de cheval.

    by the third day Dany thought she was going to die. Saddle sores opened on her bottom, hideous and bloody. Her thighs were chafed raw, her hands blistered from the reins, the muscles of her legs and back so wracked with pain that she could scarcely sit. By the time dusk fell, her handmaids would need to help her down from her mount.

    Et après son rêve de dragon (la connexion avec ses œufs s’établie ?), elle se sent plus forte, mais c’est surtout qu’à force de monter à cheval elle développe des muscles.

    From that hour onward, each day was easier than the one before it. Her legs grew stronger; her blisters burst and her hands grew callused; her soft thighs toughened, supple as leather.

    Et ce développement musculaire qui rend ses journées bien plus simple a donc des effets sur ses nuits :

    By then her agony was a fading memory. She still ached after a long day’s riding, yet somehow the pain had a sweetness to it now, and each morning she came willingly to her saddle, eager to know what wonders waited for her in the lands ahead. She began to find pleasure even in her nights, and if she still cried out when Drogo took her, it was not always in pain.

     

    Donc les livres sont assez différents de l’image de la série.

    #82144

    Lapin rouge
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1742

    Et par la suite, si elle pleure quand Drogo la prend, c’est surtout parce qu’elle a mal de partout après les journées de cheval.

    by the third day Dany thought she was going to die. Saddle sores opened on her bottom, hideous and bloody. Her thighs were chafed raw, her hands blistered from the reins, the muscles of her legs and back so wracked with pain that she could scarcely sit. By the time dusk fell, her handmaids would need to help her down from her mount.

    Oui, enfin, il faudrait citer tout le paragraphe qui suit :

    La nuit, point de répit non plus. Ainsi qu’il l’avait fait durant les cérémonies nuptiales, le khal ignorait superbement sa femme aussi longtemps qu’on chevauchait ; puis il passait ses soirées à boire avec ses guerriers, ses sang-coureurs, à faire courir ses plus belles bêtes, à regarder danser des femmes et des hommes s’entre-tuer. Un mode d’existence qui réduisait Daenerys, incongrue toujours et partout, à dîner seule ou en compagnie de son frère et de ser Jorah, puis à s’assoupir à force de pleurs. Mais, peu avant l’aube, Drogo venait invariablement l’éveiller sous sa tente et la monter dans le noir avec aussi peu de relâche que son étalon durant la journée. Toutefois, comme il procédait selon l’usage de son peuple, du moins pouvait-elle, tout en étouffant ses cris dans les oreillers, celer ses larmes à son seigneur et maître. Et finalement, lorsqu’il se mettait, besogne achevée, à ronfler doucement, elle, à ses côtés, gisait trop brisée, trop endolorie pour se rendormir.

    Donc le Drogo délicat de la nuit de noces s’est évanoui pour laisser la place à un mari qui traite son épouse avec bien peu de considération. On n’est pas loin du viol conjugal, en tout cas les larmes de Daenerys ne sont pas uniquement dues aux douleurs de la chevauchée.

    They can keep their heaven. When I die, I’d sooner go to Middle Earth.
    #82149

    Nymphadora
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3192

    On n’est pas loin du viol conjugal, en tout cas les larmes de Daenerys ne sont pâs uniquement dues aux douleurs de la chevauchée.

    Personnellement, je dirais pas qu’on en est pas loin, je dirais qu’on est en plein dedans… Elle souhaite quand même mourir « faute de ne pouvoir supporter l’insupportable »

    ~~ Always ~~

    #82160

    Yunyuns
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 858

    Ben mince, vous me mettez dans la position de Virginie Girod que je trouvais absurde ^^.

    Je suis tout à fait d’accord que Daenerys préférerait a priori que Drogo la laisse tranquille, ce qui fait donc certainement de ces relations des viols, mais ce n’est pas là le point dont je voulais discuter.

    Ce que je contestais, c’était la phrase d’Emmalaure « dans les livres, Daenerys subit les assauts de Drogo comme des viols quotidiens et que ça l’entraîne au désir de mourir« . Et Nympha retombe en plein dedans.

    Ce qui est écrit dans les livres c’est que ses journées sont horribles. Que la chevauchée lui fait tellement mal qu’elle n’est même plus capable de descendre de monture.

    Quand GRRM écrit « Dany thought she was going to die« , il parle de sa journée de cheval. Et seulement après il parle des nuits ! Et il n’écrit pas que les nuits étaient pires, il écrit « the nights brought no relief« .

    Donc non, en tout cas pour moi, Drogo et sa relation avec elle n’est pas la cause de sa détresse. Il en fait partie, il rajoute au problème, mais il n’en est pas la cause première. Et c’est très clair, puisque après son rêve, quand elle est en fait en train de se muscler et donc de moins souffir de ses chevauchées, « She began to find pleasure even in her nights« , alors que Drogo n’a absolument rien changé.

    Voilà, je voulais juste répondre à ce point, et absolument pas ouvrir un débat « viol ou pas viol ».

    #82162

    Nymphadora
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3192

    Quand GRRM écrit « Dany thought she was going to die« , il parle de sa journée de cheval. Et seulement après il parle des nuits ! Et il n’écrit pas que les nuits étaient pires, il écrit « the nights brought no relief« .

    Non, relis entièrement le paragraphe que tu as toi-même cité et que lapin a remis. Puis lis la ligne suivante :

    La nuit, point de répit non plus. Ainsi qu’il l’avait fait durant les cérémonies nuptiales, le khal ignorait superbement sa femme aussi longtemps qu’on chevauchait ; puis il passait ses soirées à boire avec ses guerriers, ses sang-coureurs, à faire courir ses plus belles bêtes, à regarder danser des femmes et des hommes s’entre-tuer. Un mode d’existence qui réduisait Daenerys, incongrue toujours et partout, à dîner seule ou en compagnie de son frère et de ser Jorah, puis à s’assoupir à force de pleurs. Mais, peu avant l’aube, Drogo venait invariablement l’éveiller sous sa tente et la monter dans le noir avec aussi peu de relâche que son étalon durant la journée. Toutefois, comme il procédait selon l’usage de son peuple, du moins pouvait-elle, tout en étouffant ses cris dans les oreillers, celer ses larmes à son seigneur et maître. Et finalement, lorsqu’il se mettait, besogne achevée, à ronfler doucement, elle, à ses côtés, gisait trop brisée, trop endolorie pour se rendormir.
    De jour en jour et de nuit en nuit vint ainsi l’heure où, faute de pouvoir supporter d’avantage l’insupportable, elle résolut, une nuit, d’en finir…

    Elle a du mal avec les jours, mais l’insupportable, il vient de ses nuits, pas de ses jours, ou en tous cas clairement pas uniquement de ses jours.

    ~~ Always ~~

    #82172

    niels97
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 178

    Salutations frères et sœurs de la garde, c’était un gros plaisir de passer cette soirée en compagnie de Nymphadora, Babar des bois et les autres invités (oui le frère caché auquel Graymarch fait référence c’est moi, tant que j’y suis j’en profite pour t’adresser un grand merci pour tout le temps que tu consacres à corriger l’écriture déplorable de ton analphabète de frère). Content avant tout de voir que l’émission vous a plu, nous en tout cas on a aimé la faire. L’ambiance était très détendue et conviviale en dépit du fait que la plupart des intervenants ne se connaissaient pas (Kevin est doué pour mettre tout le monde en confiance). Je m’excuse personnellement, c’était la première fois que je participais à ce genre d’émission et j’ai clairement foiré ma position par rapport au micro si bien que j’ai plusieurs fois été inintelligible, mais visiblement ça n’a pas l’air de vous avoir plus gêné que ça alors tant mieux.

    C’était sûr que cette question du viol allait faire couler pas mal d’encre un peu partout, je crois qu’on a tous dû se dire sur le plateau quand Virginie a abordé la question « aïe aïe, ça va s’enflammer sur les réseaux sociaux ». Je ne blâme pas Virgine pour ça, oui c’était sans doute maladroitement amené, mais après tout, un peu de discussion polémique permet de remettre les choses au clair (même si c’est particulièrement délicat à aborder lors d’une émission où l’on sait que le temps est compté et qu’on aura pas forcément la possibilité d’aller au bout de la réflexion) et je crois qu’on est au final tous arrivés à la même conclusion sur ce sujet. Et puis c’est cool de voir que ça amène en conséquence une discussion sur la question dans les bouquins.

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois et 3 semaines par  niels97.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois et 3 semaines par  niels97.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois et 3 semaines par  niels97.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois et 3 semaines par  niels97.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois et 3 semaines par  R.Graymarch.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois et 3 semaines par  niels97.
    #82177

    Emmalaure
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 488

    Et par la suite, si elle pleure quand Drogo la prend, c’est surtout parce qu’elle a mal de partout après les journées de cheval.

    Ben ça correspond à la réalité du viol : elle n’a pas envie de baiser parce qu’elle a mal partout et qu’elle est épuisée, mais Drogo se fiche de savoir si elle a envie ou non : il la prend. Quand on te force, ça fait mal et en l’occurrence, aux courbatures naturelles s’ajoutent l’impossibilité de se reposer et la douleur physique ressentie à la pénétration bourrine (et là, on voit les limites de GRRM dans le réalisme, puisque les dégâts physiques dans le corps de Daenerys ne sont pas envisagés, alors qu’ils sont une réalité des violences sexuelles – et plus la victime est jeune, plus ils sont irréversibles. Ce n’est pas un reproche à l’écrivain, car c’est aussi le rôle de la littérature d’idéaliser la réalité et de privilégier le symbolisme pour donner du sens).

    #82191

    Yunyuns
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 858

    Elle a du mal avec les jours, mais l’insupportable, il vient de ses nuits, pas de ses jours, ou en tous cas clairement pas uniquement de ses jours.

    Et bien nous n’en faisons pas la même lecture alors :).

    Je vais remettre le passage entier en VO pour que nous soyons bien sur les même bases.

    Spoiler:

    The descent was steep and rocky, but Dany rode fearlessly, and the joy and the danger of it were a song in her heart. All her life Viserys had told her she was a princess, but not until she rode her silver had Daenerys Targaryen ever felt like one.

    At first it had not come easy. The khalasar had broken camp the morning after her wedding, moving east toward Vaes Dothrak, and by the third day Dany thought she was going to die. Saddle sores opened on her bottom, hideous and bloody. Her thighs were chafed raw, her hands blistered from the reins, the muscles of her legs and back so wracked with pain that she could scarcely sit. By the time dusk fell, her handmaids would need to help her down from her mount.

    Even the nights brought no relief. Khal Drogo ignored her when they rode, even as he had ignored her during their wedding, and spent his evenings drinking with his warriors and bloodriders, racing his prize horses, watching women dance and men die. Dany had no place in these parts of his life. She was left to sup alone, or with Ser Jorah and her brother, and afterward to cry herself to sleep. Yet every night, some time before the dawn, Drogo would come to her tent and wake her in the dark, to ride her as relentlessly as he rode his stallion. He always took her from behind, Dothraki fashion, for which Dany was grateful; that way her lord husband could not see the tears that wet her face, and she could use her pillow to muffle her cries of pain. When he was done, he would close his eyes and begin to snore softly and Dany would lie beside him, her body bruised and sore, hurting too much for sleep.

    Day followed day, and night followed night, until Dany knew she could not endure a moment longer. She would kill herself rather than go on, she decided one night . . .

    Yet when she slept that night, she dreamt the dragon dream again. Viserys was not in it this time. There was only her and the dragon. Its scales were black as night, wet and slick with blood. Her blood, Dany sensed. Its eyes were pools of molten magma, and when it opened its mouth, the flame came roaring out in a hot jet. She could hear it singing to her, She opened her arms to the fire, embraced it, let it swallow her whole, let it cleanse her and temper her and scour her clean. She could feel her flesh sear and blacken and slough away, could feel her blood boil and turn to steam, and yet there was no pain. She felt strong and new and fierce.

    And the next day, strangely, she did not seem to hurt quite so much. It was as if the gods had heard her and taken pity. Even her handmaids noticed the change. “Khaleesi,” Jhiqui said, “what is wrong? Are you sick?”

    “I was,” she answered, standing over the dragon’s eggs that Illyrio had given her when she wed. She touched one, the largest of the three, running her hand lightly over the shelf. Black-and-scarlet, she thought, like the dragon in my dream. The stone felt strangely warm beneath her fingers . . . or was she still dreaming? She pulled her hand back nervously.

    From that hour onward, each day was easier than the one before it. Her legs grew stronger; her blisters burst and her hands grew callused; her soft thighs toughened, supple as leather.

    The khal had commanded the handmaid Irri to teach Dany to ride in the Dothraki fashion, but it was the filly who was her real teacher. The horse seemed to know her moods, as if they shared a single mind. With every passing day, Dany felt surer in her seat. The Dothraki were a hard and unsentimental people, and it was not their custom to name their animals, so Dany thought of her only as the silver. She had never loved anything so much.

    As the riding became less an ordeal, Dany began to notice the beauties of the land around her. She rode at the head of the khalasar with Drogo and his bloodriders, so she came to each country fresh and unspoiled. Behind them the great horde might tear the earth and muddy the rivers and send up clouds of choking dust, but the fields ahead of them were always green and verdant.

    They crossed the rolling hills of Norvos, past terraced farms and small villages where the townsfolk watched anxiously from atop white stucco walls. They forded three wide placid rivers and a fourth that was swift and narrow and treacherous, camped beside a high blue waterfall, skirted the tumbled ruins of a vast dead city where ghosts were said to moan among blackened marble columns. They raced down Valyrian roads a thousand years old and straight as a Dothraki arrow. For half a moon, they rode through the Forest of Qohor, where the leaves made a golden canopy high above them, and the trunks of the trees were as wide as city gates. There were great elk in that wood, and spotted tigers, and lemurs with silver fur and huge purple eyes, but all fled before the approach of the khalasar and Dany got no glimpse of them.

    By then her agony was a fading memory. She still ached after a long day’s riding, yet somehow the pain had a sweetness to it now, and each morning she came willingly to her saddle, eager to know what wonders waited for her in the lands ahead. She began to find pleasure even in her nights, and if she still cried out when Drogo took her, it was not always in pain.

    #82197

    Babar des Bois
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2402

    Day followed day, and night followed night, until Dany knew she could not endure a moment longer. She would kill herself rather than go on, she decided one night . . .

    Les nuits sont clairement parmi les facteurs de son épuisement et de son envie de suicide. C’est un ensemble de choses, et exclure les nuits qu’elle subit de sa douleur et de son épuisement me semble être une erreur. Il n’est de plus pas forcément facile pour une jeune fille de distinguer ce qui lui fait du mal ou pas : elle a intégré être la femme de Drogo, et donc de devoir, selon son schéma de pensée, se soumettre à lui. Mais se soumettre par devoir n’est pas consentir, et ce qu’elle subit reste un viol conjugal tel que nous le concevons (je plussoie à ce que dit Emmalaure juste au dessus).

    Par contre je trouve qu’on dévie un peu trop du sujet de départ de ce topic, si vous voulez vraiment lancer un débat, ouvrez un autre sujet (en cadrant clairement et strictement les choses, le sujet est particulièrement sensible ^^’)

    Merci infiniment à tous pour vos retours en tout cas, ils font vraiment super plaisir <3 <3 🙂 ! Et heureuse que l'émission vous ait plu !
    (c'est drôle que je paraisse "calme et pro" ahah, en vrai j'étais bien stressée, d'ailleurs ça se voit je sais absolument pas quoi faire de mes mains xD. Merci pour les compliments et les encouragements ^^)

    #hihihi

    #82210

    Odeon
    • Pas Trouillard
    • Posts : 532

    (c’est drôle que je paraisse « calme et pro » ahah, en vrai j’étais bien stressée, d’ailleurs ça se voit je sais absolument pas quoi faire de mes mains xD. Merci pour les compliments et les encouragements ^^)

    Bah moi au début je sentais que contrairement à Nymphadora qui était déjà en terrain conquis tu cherchais un peu tes marques.

    Sinon l’émission était très intéressante. J’ai été assez surpris de voir Virginie Girod sur le plateau que je connaissais déjà pour son travail historique et ce d’autant plus qu’elle était à fond sur le girl power. ^^

    J’étais content aussi de voir que Niels s’était glissé incognito parmi les participants à l’émission (toujours un plaisir de découvrir quelle tête se cache derrière quel compte ^^).

    Pour les termes abordés c’était comme la dernière fois très intéressant, d’autant plus que vous pouviez improviser (tant bien que mal) sur des sujets à l’improviste (coucou le cinéma).

    Comme tout un chacun, mon alarme « alerte : sujet sensible » c’est allumé dès que la discussion est partie sur le viol mais tout a été dit. Et surtout cela risque de revenir sur la table avec l’émission de la semaine et l’équipe de philo-magazine.

    Seul reproche à l’émission je n’ai pas trop compris l’intérêt du sujet sur Braavos ? Pourquoi aborder cette ville en particulier, d’autant que cela a un peu fait doublon avec le personnage d’Arya de la semaine dernière ?

    PS : Suis je le seul à avoir eu de la peine pour ce pauvre Kevin a qui on a mené la vie dure avec nos critiques et qui du coup était limite en train de s’excuser d’avoir trop parlé pendant l’émission 1 ? ^^

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois et 3 semaines par  R.Graymarch. Raison: Asse.... etc

    N'est pas mort ce qui à jamais dort et au long des ères étranges peut mourir même la Mort .

    #82603

    Nymphadora
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3192

    Du coup deux nouvelles vidéos :
    Un bout de la grosse polémique (le point « viol ou pas viol » de Daenerys ayant été abordé qques minutes avant, on sent qu’on est déjà sous tension :p )

    #GameOfThrones : #Daenarys , #Missandei et les violences sexuelles dans GoT ⚔️…#MakingOfThrones 🍿…PODCAST AUDIO COMPLET EN BIO ET ICI : https://vl-media.fr/makingofthrones-2-6-avec-kevin-elarbi-thomas-goldberg-niels-lucas-virginie-girod-du-magazine-historia-et-lagardedenuit-com/…EXTRAITS VIDEOS : http://www.facebook.com/MakingOfSurVL/…Retrouvez la saison 8 de #GameOfThrones les Lundis à 3H et 21H sur OCS #OCSGOT…Soyez avec nous en direct dès 23H55 chaque Dimanche SUR @vlmedia_ ( vl-media.fr/direct ) pour profiter de + de 40 scènes commentées, que nous ne pouvons mettre en replay, pour éviter d'être sur la liste d'Arya 🙅🏽‍♂️…#MakingOfThrones : Avec OCS VENI VICI FR Legend Icon

    Publiée par Kevin Elarbi sur Mercredi 24 avril 2019

    (Pour rappel la scène de la nuit de noces)

    Et un morceau plus zen :

    #GameOfThrones : Retour sur #LaBatailleDesBatards ⚔️…#MakingOfThrones 🍿…PODCAST AUDIO COMPLET EN BIO ET ICI : https://vl-media.fr/makingofthrones-2-6-avec-kevin-elarbi-thomas-goldberg-niels-lucas-virginie-girod-du-magazine-historia-et-lagardedenuit-com/…EXTRAITS VIDEOS : http://www.facebook.com/MakingOfSurVL/…Retrouvez la saison 8 de #GameOfThrones les Lundis à 3H et 21H sur OCS #OCSGOT…Soyez avec nous en direct dès 23H55 chaque Dimanche SUR @vlmedia_ ( vl-media.fr/direct ) pour profiter de + de 40 scènes commentées, que nous ne pouvons mettre en replay, pour éviter d'être sur la liste d'Arya 🙅🏽‍♂️…#MakingOfThrones : Avec OCS VENI VICI FR Legend Icon

    Publiée par Kevin Elarbi sur Jeudi 25 avril 2019

    ~~ Always ~~

    #82617

    Crys
    • Pas Trouillard
    • Posts : 563

    Du coup deux nouvelles vidéos : Un bout de la grosse polémique (le point « viol ou pas viol » de Daenerys ayant été abordé qques minutes avant, on sent qu’on est déjà sous tension :p )

    OK, parce que je vous trouvais déjà à bloc ! Mais c’est cool de le voir, même si bien fouillis du coup.

    Après sur la seconde partie, la réaction d’Elarbi quand l’autre personne dit que le scénario de la Bataille des Bâtards est un des pires de la série, ça m’a fait marrer (parce que je crois que j’en pense à peu près la même chose XD).

    #82618

    R.Graymarch
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4690

    Suis je le seul à avoir eu de la peine pour ce pauvre Kevin a qui on a mené la vie dure avec nos critiques et qui du coup était limite en train de s’excuser d’avoir trop parlé pendant l’émission 1 ? ^^

    Je pense qu’il est à l’écoute et veut faire mieux (ou au moins savoir ce qui plait/déplait à certains), c’est une très bonne attitude. Et puis, n’oublions pas que

    Sans liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur

    Après sur la seconde partie, la réaction d’Elarbi quand l’autre personne dit que le scénario de la Bataille des Bâtards est un des pires de la série, ça m’a fait marrer

    +1. Et ça rend mieux en vidéo, pour le coup !

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois et 3 semaines par  R.Graymarch.

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    Venez jouer avec nous à Chanson d'Encre et de Sang https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/ces-presentation-du-jeu/
    DOH. Fondateur de la #TeamLoyalistsForeverUntilNow. Le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #83268

    Nymphadora
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3192

    Deux autres vidéos :

    La résurrection de Jon :

    #GameOfThrones : Retour sur la mort et la résurrection de #JonSnow ⚔️…#MakingOfThrones 🍿…PODCAST AUDIO COMPLET EN BIO ET ICI : https://vl-media.fr/makingofthrones-2-6-avec-kevin-elarbi-thomas-goldberg-niels-lucas-virginie-girod-du-magazine-historia-et-lagardedenuit-com/…EXTRAITS VIDEOS : http://www.facebook.com/MakingOfSurVL/…Retrouvez la saison 8 de #GameOfThrones les Lundis à 3H et 21H sur OCS #OCSGOT…Soyez avec nous en direct dès 23H55 chaque Dimanche SUR VL. ( vl-media.fr/direct ) pour profiter de + de 40 scènes commentées, que nous ne pouvons mettre en replay, pour éviter d'être sur la liste d'Arya 🙅🏽‍♂️…#MakingOfThrones : Avec OCS VENI VICI FR Legend Icon

    Publiée par Kevin Elarbi sur Samedi 27 avril 2019

    Braavos :

    https://www.facebook.com/lakhdar.larbi.56/videos/1216997791791192/

    Ce soir, au programme c’est philosophie, avec l’équipe du philosophie magazine, Nicolas Allard (dont nous avions lu le livre il y a quelques temps) et pour la Garde de Nuit @corondar et moi-même (oui je monopolise l’antenne désolée vous ne me quittez pas :p )

    ~~ Always ~~

    #83272

    Orion
    • Pas Trouillard
    • Posts : 501

    J’ai écouté les deux précédents en podcasts et j’ai vraiment beaucoup apprécié. Je trouve que vous avez réussi à donner de la profondeur au débat au delà de la simple congratulation de fans. Bref, hâte de découvrir le troisième, bon courage à Nympha et Corondar pour cette longue nuit! (et c’est chouette en plus de pouvoir mettre un visage sur un pseudo ;))

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois et 3 semaines par  R.Graymarch.
    #83340

    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2005

    Je viens d’écouter le podcast, et je suis d’accord avec ce qui a été dit précédemment.

    J’ai une petite inquiétude sur le podcast à venir, car l’animateur a déclaré qu’un des sujets de discussion serait la politique, du style « est-ce que les Lannister sont de droite? ». Au delà de l’anachronisme, je m’attends au pire en terme de n’importe nawak.

    A suivre.

    #83761

    Tomcat
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 895

    OK time for review.

    J’avoue j’étais inquiète, notamment après l’émission de la semaine dernière. J’avais tort, ce fut un bonheur, vraiment. Bravo à tous Kevin, le passe-plat de luxe, Coco et Nympha en analystes fins et des livres et de la série, et les autres intervenants qui étaient passionnants. La parole a tourné dans le calme et les différents points de vue ont pu être débattus de manière intelligente et respectueuse, sans que quiconque cherche à se mettre en avant et avec profondeur et intelligence.

    Si vous n’avez ce le temps d’écouter qu’un seul podcast, écoutez celui-là. Je rêve d’une IRL avec ces gens pour discuter à bâtons rompus de leurs avis sur les bouquins (ce n’est pas un reproche, l’émission est sur la série, c’est normal de parler de la série, mais je suis une booksnob ).

    Encore une fois bravo à notre présidente et à notre Harpie, sur laquelle j’ai pu mettre un visage et une voix (tes harpons ont passé la moitié de l’émission à te bader sur le slack, sache-le). Et merci pour ce moment, aucun regret d’avoir la tête dans le pâté ce matin.

     

    "When I'm king in my own right, I'm going to outlaw beets." Tommen. Best manifesto ever.

    #83771

    Aerolys
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1425

    Encore une fois bravo à notre présidente et à notre Harpie, sur laquelle j’ai pu mettre un visage et une voix (tes harpons ont passé la moitié de l’émission à te bader sur le slack, sache-le). Et merci pour ce moment, aucun regret d’avoir la tête dans le pâté ce matin.

    D’un côté, La Harpie, ce n’est pas rien. Je n’ai regardé que le début mais, je compte bien voir la rediff !

    Toutes les plus belles histoires commencent par une brique sur le pied.

    Si Theon ouvre un bar, c'est le Baratheon.

    Spoiler:
    #83870

    Odeon
    • Pas Trouillard
    • Posts : 532

    Un vrai plaisir que de regarder ce troisième épisode de making of thrones !

    Comme d’habitude Nympha était excellente mais notre Harpie préféré était tout aussi bon, en plus d’avoir très vite trouvé ses marques. J’ai vraiment adoré le fait d’avoir une table d’expert qui faisait qu’on pouvait toujours aborder les sujets en profondeur et apprendre plein de choses même quand on connait bien la série et les livres. Les sujets était variés allant de la qualité de la série, au thématiques la parcourant à la philosophie d’écriture de Martin, un vrai régal.

    Bref je pourrais déblatérer pendant des heures mais c’était la meilleure session des 3 !  Et en plus Corondar est beau gosse (no homo). =D

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois et 3 semaines par  R.Graymarch.

    N'est pas mort ce qui à jamais dort et au long des ères étranges peut mourir même la Mort .

30 sujets de 31 à 60 (sur un total de 127)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.