[Saison 8] Episode 6

Alors, cet épisode final?

You must be logged in to participate.
  • Grandiose, dantesque, incroyable, épique, il n'y a pas assez de superlatifs!
  • La fin d'une grande aventure.
  • Couci couça, ni bon ni mauvais.
  • Ca fait du bien quand ça s'arrête.
  • J'hésite entre pleurer ou m'arracher les yeux devant un tel ratage.
  • Oh vous savez, moi, j'ai arrêté de regarder la télévision quand Julien Lepers a été débarqué de Questions pour un champion.

Ce sujet a 325 réponses, 108 participants et a été mis à jour par  Adrastée, il y a 3 mois et 1 semaine.

30 sujets de 151 à 180 (sur un total de 326)
  • Auteur
    Messages
  • #90648

    Blackfyre
    • Frère Juré
    • Posts : 79

    Juste comme ça: c’est quoi l’utilité scénaristique du fait que Jon soit le fils de Rhaegar et Lyanna ? Je n’en vois absolument aucune.

    Je pense que ça avait été trop bien amené dans les livres… Et repris sur la toile… Du coup ils ont tenté d’en faire vite fait quelque chose… Trahison de Varys ca amène un peu le nervous breakdown de Dany et puis … Non ben finalement on oublie… Mais effectivement ça m’a un peu choquée.

    Et si on résume bien et 8 saison les deux seules prises de décision de Jon l’ont menées

    • A la mort (décision d’aller à Durlieu/Hardhome)
    • A l’éxil dans la Garde de Nuit (décision de tuer Daenerys)

    Pour le reste il s’est un peu laissé porter par le courant Jon Snow (on nous avait prévenu « il sait rien, Jon Snow »)

    Après je ne peux pas dire que j’étais insatisfaite de la fin de la fin de la série, cette saison est bien meilleure que la précédente et l’épisode 6 est pour moi le meilleur de la saison. Il est visuellement et techniquement magnifique (un grand bravo à nos amis francophones de Rodeo FX qui ont fait un travail exceptionnel). On est transporté dans cet univers et on en prend plein les yeux… L’épilogue est très tolkièniste, tant mieux c’est réussi.

    Mais étant également lectrice des livres je suis déçue par le manque de richesse scénaristique des dernières saisons en généralement. Beaucoup de fan service dessert quelque peu l’intrigue.

    J’espère qu’on lira de nombreuses choses dans les derniers tomes qu’on a pas abordé dans la série et particulièrement la réalisations de certaines prophéties. (J’aurais tellement aimé que la série nous emmène à Asshai ça aurait été dingue visuellement… J’espère au moins voyager là bas dans les livres!!!)

    Allez Georges!

     

    La patience est une vertu.

    #90649

    Catelyn
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 24

    Ne pas avoir attendu 2 ans pour découvrir la fin me rend bon public. Disons que ce dernier épisode m’a procuré de l’émotion sur l’instant et que c’est avant tout ce que je souhaite retenir, mais il y a également à redire.

    Ce qui m’a plu :

    – que Tyrion retrouve les corps de Cersei et Jaime. Il me semble peu cohérent qu’il puisse les déterrer et encore moins qu’ils soient intacts, mais c’était une belle scène, très joliment jouée par Peter Dinklage.

    – les ailes de Drogon qui se déploient derrière Daenerys, la faisant fusionner avec son dragon, devenir dragon. Ce plan n’a duré que quelques secondes, mais je l’ai trouvé extrêmement percutant.

    – que Tyrion récupère de sa superbe en renonçant publiquement à son poste de Main de la Reine. Ça intervient (trop ?) tardivement dans son évolution, mais au moins il l’aura fait.

    – les derniers instants de Daenerys. L’euphorie, la folie, l’amour, tout se lisait sur son visage. Dans ce contexte, au milieu des cendres, devant le trône à ciel ouvert, son discours était vraiment celui d’une femme qui a perdu la raison. Je trouve que son côté mad queen a été amené de façon maladroite, peu travaillée, mais le moment était intense ici.

    – j’ai trouvé l’image sublime lorsque Drogon brûle le trône de fer. La symbolique est forte, mais nous prive néanmoins d’un souffle épique et sert de prétexte pour ne pas tuer Jon, personnage très populaire auprès des fans.

    – que Brienne écrive le récit de la vie de Jaime dans le Livre des Frères, malgré ce que cela lui coûte, et qu’elle rejoigne la garde royale.

    – que Jon partage enfin un moment digne de ce nom avec Ghost.

    – la séquence dans laquelle on voit Arya partir vers son destin. Visuellement c’était très beau.

    – le couronnement de Sansa qui m’a donné des frissons. Elle avait vraiment fière allure et sa tenue était superbe (j’ai un sens très particulier des priorités). Je souhaitais qu’elle finisse sur le trône, je n’ai pas eu ce que j’espérais mais c’était un bon compromis. En définitive elle aura obtenu ce qu’elle souhaitait depuis toujours : devenir reine. Je suis très satisfaite de la fin de son parcours.

    – les compositions musicales de Ramin Djawadi qui sont toujours remarquables.

    Ce que j’ai moins aimé :

    – la mort de Daenerys dont les circonstances étaient tout de même très prévisibles.

    – où sont soudainement passés les Dothrakis ?

    – la scène à Dragonpit. J’ai trouvé cette séquence très artificielle, presque comme une réunion d’acteurs qui se déroulerait hors caméra. L’élipse donne vraiment une dimension bâclée à la scène, ça m’a ramenée à ce qui me déplaît depuis la saison 6. Sans parler de l’inaction de Grey Worm laissant tout à coup Tyrion décider de tout comme s’il n’était pas un prisonnier sur le point de se faire exécuter. Le moment de solitude d’Edmure était ridicule.

    – peu de réactions dans l’assemblée lorsque Sam émet l’idée d’un choix démocratique. Cela m’a fait tiquer. La question est éludée très rapidement alors qu’elle remet en cause de fonctionnement même de la politique westerosie, c’est un schéma qu’aucun seigneur ne connaît, mais pour autant personne ne semble s’interroger sérieusement sur les bouleversements que ça implique.

    – le sacre de Bran. Oui il n’a aucun de charisme royal et il a simplement été « élu » faute de mieux, la sobriété de la scène est certainement voulue, mais ça manquait cruellement d’aura pour moi. C’est tout de même LE moment fort qu’on attend de voir depuis 8 saisons, il ne sera que très peu mémorable finalement. J’aurais préféré autre chose, il n’a pas brillé par son utilité dans l’intrigue.

    – Bronn nommé Grand Argentier, sans commentaire.

     

    J’aurais aimé revoir d’autres flashbacks par le biais des visions de Bran, pourquoi pas le fameux duel Rhaegar/Robert, cet espoir m’aura tenue en haleine tout au long de la saison. Mais à part pour me faire plaisir, ça n’aurait sans doute eu que très peu d’intérêt.

    #90651

    Buveurdelatreille
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 278

    C’est clair que c’est vraiment n’importe quoi, ce parti pris  de Sansa compétemment bloquée sur son trip queen in the north anéanti la mini étincelle de crédibilité dans le dénouement politique de la série, et une série qui doit une grande partie de son succès aux intrigue politique qui fini avec un dénouement politique à trois lars six sols beh ça craint

    Spoiler for NOARLAK
    #90652

    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2090

    L’épisode précédent m’avait écœurée, celui-ci m’a seulement affligée.

    Quelques points positifs, quand même :

    • certaines images.
    • Brienne qui remplit la page de Jaime.
    • Drogon m’a quand même un peu touchée après la mort de sa mère.
    • Ah Ghost, enfin !

    Les points négatifs :

    • très déçue de constater que le massacre des habitants de Port-Royal après la reddition de la ville ne soit pas rappelé. Seule est évoqué la mort des femmes et des enfants, alors que c’est le contexte qui le plus choquant. D&D a l’air de penser que nous n’avons aucune mémoire, et ils n’en donnent pas à Tyrion, Jon ou Yara. C’est pourtant le contexte de ce massacre qui est le plus choquant. Plus aucune ville n’aura intérêt à se rendre dans l’avenir, autant se battre jusqu’à la mort.
    • Jon qui répète « c’est ma reine ». On parle bien du Jon élevé par Ned Stark ? Il ne tourne pas casaque après le massacre des innocents ? M’enfin bon, vu ce qu’est devenu Jon dans la série…
    • Il y a toujours une Garde de Nuit, parce qu’il faut « un endroit pour les bâtards ». Ah OK.
    • Le conseil pour élire le roi… scène mémorable (comment finir une série, livre en 10 pages, 0,99€)
    • Lors de ce même conseil, on n’évoque même pas que théoriquement Jon a une prétention à ce trône (quitte à ce que ce soit écarté, parce qu’il est Targaryen, parce qu’il n’y a pas de preuves tangibles, que sais-je?). D’ailleurs, pourquoi Jon est ressuscité ? A quoi a servi la révélation de son ascendance, à part construire une intrigue WTF sur l’inquiétude de Daenerys sur sa propre légitimité?
    • La salle du Commandant des Gardes Royaux est impeccable, la salle du conseil est en très bon état, malgré la destruction totale de la ville. La composition de ce conseil est très fan-service.
    • Sansa Reine du Nord en 20 secondes? C’est pourtant un de mes personnes préférées dans les livres, mais ici je suis à peine convaincue (tout comme je suis peu convaincue par la Sansa de la série depuis 2 saisons). Et il est incompréhensible de voir le Nord, donc les Stark, prendre leur indépendance, alors que les autres Royaumes élisent un Stark.

    Un point sur Bran devenu roi : c’est absurde dans la série que nous avons vu, et je ne sais pas si des explications mieux amenées lors des épisodes précédents nous auraient fait accepter cette solution. Mais il n’est politiquement jamais pertinent de donner un pouvoir important à une personne « religieuse », ou, dans le cas présent, magique. Quand je lis ici ou là que c’est la fin de GRRM, permettez-moi d’en douter.

    #90653

    Podr
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 33

    Je suis surpris de lire ici ou là que Jon n’a servi à rien cette saison, et de se demander pourquoi il a été ramené à la vie, sous-entendu « puisqu’il ne finit pas Roi des 7 couronnes » comme cela semblait annoncé.

    Car enfin, sans Jon ressuscité, pas de grande coalition contre l’armée des morts. Sans Jon, pas de rencontre avec la reine targaryenne pour obtenir du verre-dragon. Pas d’histoire d’amour entre les deux, et pas d’alliance pour la grande bataille de Winterfell. Sans lui vivant et devenu roi du nord, pas de retour d’Arya à Winterfell. Sans retour d’Arya, pas de victoire contre le roi de la nuit…. Mais ce n’est pas tout ! Sans Jon vivant et amoureux transi (et réciproquement) de Dany, personne pour tuer celle-ci à la fin…

    Donc, dire que la résurrection de Jon était du flan, et qu’il n’a servi à rien pour cette dernière saison, c’est quand même fort de café, qu’il émane de Starbuck ou pas !

    [Edit]

    • Il y a toujours une Garde de Nuit, parce qu’il faut « un endroit pour les bâtards ». Ah OK.

    Non, il n’y en a plus. Voir un de mes post précédents3

    Lors de ce même conseil, on n’évoque même pas que théoriquement Jon a une prétention à ce trône (quitte à ce que ce soit écarté, parce qu’il est Targaryen, parce qu’il n’y a pas de preuves tangibles, que sais-je?). D’ailleurs, pourquoi Jon est ressuscité ? A quoi a servi la révélation de son ascendance, à part construire une intrigue WTF sur l’inquiétude de Daenerys sur sa propre légitimité?

    Il y a deux questions ici. Sur pourquoi Jon est ressuscité, je réponds au début de ce post. Sur pourquoi sa véritable identité n’est pas révélée, j’y ai répondu précédemment.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 mois par  Podr.
    #90654

    Manetheren
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 12

    Sur la question de l’évolution des personnages, je suis pas mal en désaccord avec certains commentaires. Autant Sansa, reine du Nord avec une sécession du Nord est plutôt réaliste, c’est vrai que la réaction des autres seigneurs de Westeros surprend. Personne ne bronche que l’un des plus grands royaumes prennent son indépendance. Surtout Dorne, je veux bien que le petit vienne d’arriver mais quand même. Ça fait mou du genou.

    Par contre, le refus systématique des stéréotypes du genre correspond à GRRM, dans l’esprit.

    La jeune reine, belle et puissante qu’on a vu grandir et qu’on pensait tous être l’incarnation de la justice ? Un tyran supplémentaire qui, appuyé sur de grands idéaux, fait aussi pire que les autres.

    Le héros, le chevalier blanc, l’homme qui se dresse comme parangon de l’honneur et de la droiture ? Un homme qui finit exilé au Mur comme un criminel de droit commun.

    Le vervoyant mystérieux qui ne sert à rien, sauf à contrôler deux pigeons ? Le fourbe qui avait joué mille coups d’avance et qui savait qui placer où et quand et pourquoi. Bon, il faut dire que Bran le Robot, personne l’y attendait. Mais qui peut contester ce qu’avance Tyrion ? Qui d’autre peut bâtir un nouveau monde radieux sinon celui qui se souvient de toutes les erreurs du passé ?

    A la limite, il n’y a que Tyrion et Sansa qui tirent leur épingle du jeu : solides, intelligents, tannés, avec un ou deux scrupules, finalement, c’est eux qui sont aux manettes.

    Non, je crois que trop espérer une happy ending J+D, c’était se fourvoyer.

    #90656

    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2090

    Car enfin, sans Jon ressuscité, pas de grande coalition contre l’armée des morts. Sans Jon, pas de rencontre avec la reine targaryenne pour obtenir du verre-dragon. Pas d’histoire d’amour entre les deux, et pas d’alliance pour la grande bataille de Winterfell. Sans lui vivant et devenu roi du nord, pas de retour d’Arya à Winterfell. Sans retour d’Arya, pas de victoire contre le roi de la nuit…. Mais ce n’est pas tout ! Sans Jon vivant et amoureux transi (et réciproquement) de Dany, personne pour tuer celle-ci à la fin…

    Si beaucoup se demandent pourquoi Jon a été ressuscité, c’est parce que qu’une résurrection est surnaturelle, et donc elle ne peut s’expliquer que pour une raison surnaturelle. Or, rien de ce qu’a fait Jon dans la série depuis sa résurrection n’est surnaturel. C’est parfois extraordinaire, mais jamais surnaturel (lié à la magie, aux dieux, ou autre).

    Edit : peut-être faudrait-il ouvrir un topic général sur la saison 8, pour ce genre de discussion ?

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 mois par  FeyGirl.
    #90658

    Podr
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 33

    Car enfin, sans Jon ressuscité, pas de grande coalition contre l’armée des morts. Sans Jon, pas de rencontre avec la reine targaryenne pour obtenir du verre-dragon. Pas d’histoire d’amour entre les deux, et pas d’alliance pour la grande bataille de Winterfell. Sans lui vivant et devenu roi du nord, pas de retour d’Arya à Winterfell. Sans retour d’Arya, pas de victoire contre le roi de la nuit…. Mais ce n’est pas tout ! Sans Jon vivant et amoureux transi (et réciproquement) de Dany, personne pour tuer celle-ci à la fin…

    Si beaucoup se demandent pourquoi Jon a été ressuscité, c’est parce que qu’une résurrection est surnaturelle, et donc elle ne peut s’expliquer que pour une raison surnaturelle. Or, rien de ce qu’a fait Jon dans la série depuis sa résurrection n’est surnaturel. C’est parfois extraordinaire, mais jamais surnaturel (lié à la magie, aux dieux, ou autre). Edit : peut-être faudrait-il ouvrir un topic général sur la saison 8, pour ce genre de discussion ?

    Non, pour moi c’est une surinterprétation par rapport à la série. L’obligation d’un geste surnaturel accompli par une personne ressuscité surnaturellement (forcément…) n’appartient en rien à la diégèse de la série. D’ailleurs, il en va de même pour Béric. Pas de geste surnaturel de sa part. Il a été ramené (maintes fois) pour protéger Arya lors de la bataille de Winterfell…
    Jon a été ramené par Mélisandre, autrement dit par le dieu de la lumière, car c’est par lui (voir mon explication précédente) que le Roi de la nuit finira par être vaincu. Même si c’est Arya qui porte le coup fatal à celui-ci, Jon joue le rôle le plus crucial. Sans oublier d’ailleurs que si Arya peut poignarder le RdlN, c’est aussi parce que Jon « bloque » Vysérion. Nous en avons la confirmation dans ce dernier épisode par la bouche de Bran.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 mois par  Podr.
    #90665

    Raff-Tout-Miel
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 333

    S’il n’y avait que le côté surnaturel qui était foireux…

    1. Du coup la dette royale, la Banque de Fer, problème résolu ou pas? Drogon a fumé la ville de Braavos pour le bûcher de Dany?
    2. Daario Naharys compte les mouches à Meereen. Ben oui, un petit ending sur la ville de Meereen qui nous aura saôulée pendant x saisons, ça aurait été pas mal.
    3. Ca va Yara? T’as pas trop peiné à reconquérir les Iles de Fer avec un seul navire?
    4. Le mystère du Prince de Dorne.
    5. Gendry, pas trop bousculé qu’on aie assassiné sa bienfaitrice.
    6. Bran est Chuck Norris. Il rallie tout le monde à sa cause.

    J’arrête. Je pourrai y passer la journée.

    "A toi de choisir mon gars. Ou t'affrontes les fantômes, ou t'en deviens un."

    #90668

    Wun Wun
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 23

    Certains disent que sans Jon Snow il n’y aurait pas eu de coalition contre les Autres, on peut aussi dire que sans ça, le NK n’aurait pas eu de dragon pour détruire le mur.

    #90673

    HoldTheDoor
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 488

    La fin de Jon aurait pu être dramatique s’il finissait vraiment sa vie en honorant un serment.

    Ce qui n’est pas le cas, il a l’air plutôt satisfait du sort qu’on lui impose.

    #90675

    Le Garde des Nuits
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 25

    Les Stark sont gentils, et tout le monde en est d’accord : happy end  et clap de fin.

    What else ?

    On remarque juste que la classe de maternelle qui avait participer à l’écriture du scénario de « Taxi » et en progrès sur cette saison 8.

    Plus sérieusement, peut-on se contenter de cette fin qui résout les différents problèmes en deux coups de cuillère-à-pot ?
    – le jeu des trônes fait long feu avec sa destruction par philo-Drogon ;
    – Bran-le-Brisé-qui-sait-tout-depuis-le-début, qui a laissé faire car en fait il savait qu’il allait être élu Roi par une assemblée de caves qui ne représentent qu’eux-même ;
    – Sansa-la-séparatiste (qui fait parti des deux seules, avec Arya, pour qui le scénario se tient en définitive)  obtient ce qu’elle veut depuis le début sans qu’aucun autre protagoniste ne mette un pied dans l’entre-ouverture de la porte ;
    – Vers-Gris-le-Sanglant qui accepte le compromis au sujet de Jon et qui part ouvrir un centre hélio-marin au soleil de Tarth ;
    – Jon (qui n’a sert pas servi à grand chose jusqu’à cet épisode 6), qui a été attendu par tout ce beau monde sauvageon, part se ressourcer à la campagne ;
    – Arya-Bilbon qui part découvrir l’Amérique ;

    J’arrête là car on pourrait y passer la courte-nuit : bref, ces deux gars portent finalement bien leur surnom de Dumb & Dumber et il est bien triste de massacrer une œuvre pareille en en oubliant l’essence même : la finesse.

    Je pense que je m’en remettrais, mais que c’est dommage !

    “Un gentleman, c’est celui qui est capable de décrire Sophia Loren sans faire de geste.”
    Michel Audiard

    “Ce sont nos choix qui montrent ce que nous sommes vraiment, beaucoup plus que nos aptitudes.”
    Albus Dumbeldore

    #90684

    Fayolle Targaryen
    • Éplucheur de Patates
    • Posts : 3

    Est-ce que Martin souhaitait une telle fin ?

    *« L’esprit s’éguise avec les livres comme l’épée avec la pierre* »

    #90687

    HoldTheDoor
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 488

    Les Stark sont gentils, et tout le monde en est d’accord : happy end et clap de fin. What else ?

    Exact, aucun personnage principal « gentil » n’est mort cette saison et ils finissent tous là où ils voulaient être.

    La partie amère pouvait être assurée par la mort de Daenerys mais le curseur « méchant irrécupérable » a été poussé tellement loin, que sa mort était inévitable et beaucoup moins dramatique.

    Ils pouvaient faire tellement mieux pour la mener à une violence excessive mais dirigée vers Cersei et son bouclier humain de milliers d’innocents périssant dans les flammes. Ensuite sur quelques épisodes supplémentaires, le choix de Jon Snow de la tuer ou continuer à lui faire confiance aurait été beaucoup plus difficile à prendre et émouvant.

    #90694

    Yohrot
    • Pas Trouillard
    • Posts : 649

    lorsque Sam émet l’idée d’un choix démocratique. Cela m’a fait tiquer. La question est éludée très rapidement alors qu’elle remet en cause de fonctionnement même de la politique westerosie, c’est un schéma qu’aucun seigneur ne connaît, mais pour autant personne ne semble s’interroger sérieusement sur les bouleversements que ça implique. .

    Planetos est technologiquement proche de notre Moyen-Age et dans les mentalités je dirais proche du début de l’histoire moderne au plus. L’idée d’une démocratie est complètement aberrante pour eux et c’est normal, de plus une démocratie dans un monde où le taux illettrisme doit être supérieur à 75%(et je suis gentil) n’est pas adapté.

    Il est plus sûr d'être craint que d'être aimé.
    Tywin Lannister ou Nicolas Machiavel, je ne sais plus.
    Fantôme de DOH 7 pour venger le meilleur des Stark.

    #90707

    HoldTheDoor
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 488

    Un passage bien ridicule aussi :

    Yara qui rappelle son allégeance à Daenerys, je me suis dit ah cool, quand même quelqu’un qui la soutient.

    Mais malheureusement vient Arya… « vas y tu reparles une fois de mon frangin comme ça, je te défonce, baisse tes yeux »… le pire c’est que ça fonctionne, c’était le dernier moment de la série ou quelqu’un a osé contredire un Stark.

    Et que dire de Sansa en mod nouvelle Cersei hautaine et cassante…

    #90710

    Wun Wun
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 23

    Par contre les pouvoirs de Bran continueront d’être puissant si loin du Nord ? Même si le barral de Port-Real n’a pas brûlé ça doit limité ses pouvoirs de rester au sud nan ?

    #90716

    Catelyn
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 24

    L’idée d’une démocratie est complètement aberrante pour eux et c’est normal, de plus une démocratie dans un monde où le taux illettrisme doit être supérieur à 75%(et je suis gentil) n’est pas adapté.

    Oui totalement. C’est pour cette raison que la réaction du conseil me semble illogique. A part quelques railleries, tous acceptent bien vite l’idée d’une « élection », or c’est un fonctionnement qu’ils ne connaissent pas, qui n’a donc jamais fait ses preuves. En ces temps troubles, j’aurais apprécié qu’ils rejetent la proposition de Sam pour se tourner vers plus de stabilité. Changer le système politique à ce moment là, sans que ça ne soulève aucune interrogation de fond dans l’assemblée, ce n’est pas très cohérent à mes yeux.

    Je suppose que, comme Jon ne voulait pas du trône, ils ont opté pour la facilité. Mais la scène perd en réalisme.

    Et que dire de Sansa en mod nouvelle Cersei hautaine et cassante…

    Je lis beaucoup d’avis similaires. Personnellement je la vois comme une jeune femme qui a souffert et qui souhaite récupérer ce qui lui appartient, ce à quoi elle est légitime de prétendre. Tout son parcours depuis la saison 6 va dans ce sens, depuis les préparatifs de la bataille des bâtards. Elle a appris auprès de grands manipulateurs, Cersei et Littlefinger, cependant je ne la vois pas devenir comme eux. Elle garde sa part d’humanité, de sensibilité, son accroche à sa famille et au Nord. Elle a évolué, elle a compris comment atteindre son objectif.

    Je ne suis peut-être pas très objective cela dit, étant donné que c’est elle que je souhaitais voir sur le trône de fer.

    C’est intéressant de voir qu’on a tous notre propre compréhension d’un personnage, c’est aussi ce qui fait la richesse des débats.

    #90720

    Biatchdeluxe
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 311

    L’idée d’une démocratie est complètement aberrante pour eux et c’est normal, de plus une démocratie dans un monde où le taux illettrisme doit être supérieur à 75%(et je suis gentil) n’est pas adapté.

    Oui totalement. C’est pour cette raison que la réaction du conseil me semble illogique. A part quelques railleries, tous acceptent bien vite l’idée d’une « élection », or c’est un fonctionnement qu’ils ne connaissent pas, qui n’a donc jamais fait ses preuves. En ces temps troubles, j’aurais apprécié qu’ils rejetent la proposition de Sam pour se tourner vers plus de stabilité. Changer le système politique à ce moment là, sans que ça ne soulève aucune interrogation de fond dans l’assemblée, ce n’est pas très cohérent à mes yeux. Je suppose que, comme Jon ne voulait pas du trône, ils ont opté pour la facilité. Mais la scène perd en réalisme.

    Des élections ont déjà eu lieu en Westeros, ce n’est pas quelque chose d’inconnus.
    Durant le grand conseil en 92 (succession de  Jaehaerys I) puis le grand conseil de 101 (succession de Baelon I) puis le dernier conseil de 233 (succession de Maekar I).

    Noir ou rouge, un dragon reste un dragon.

    #90739

    Le Garde des Nuits
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 25

    Des élections ont déjà eu lieu en Westeros, ce n’est pas quelque chose d’inconnus. Durant le grand conseil en 92 (succession de Jaehaerys I) puis le grand conseil de 101 (succession de Baelon I) puis le dernier conseil de 233 (succession de Maekar I).

    C’est plus une nomination acceptée, voire un plébiscite,  qu’une élection, car hormis la pseudo candidature de « tonton », il n’y a ni candidat déclaré ni vote.

    “Un gentleman, c’est celui qui est capable de décrire Sophia Loren sans faire de geste.”
    Michel Audiard

    “Ce sont nos choix qui montrent ce que nous sommes vraiment, beaucoup plus que nos aptitudes.”
    Albus Dumbeldore

    #90742

    Lourdes
    • Éplucheur de Patates
    • Posts : 3

    Je suis vraiment dégoûté avec le destin de Jon Snow.

    Oui, je sais que ni dans la vie ni dans la série, nous ne sommes pas heureux ni mangeons des perdrix, mais, c’était nécessaire montrer si clairement, que le caractère noble et l’intention d’agir avec justice, équité et droiture, sont absolument désastreux dans la vie d’une personne?

    Le plus remarquable du personnage Jon Snow c’est justement son caractère, son attitude et ses ¿valeurs?, mais ceux-ci lui ont servi pour être un personnage instrumentale, au service des intérêts et des ambitions de ses frères d’une part, et de Tyrion de l’autre.

    Tous ces personnages  connaissaient leur véritable lignée. Tyrion le disait a Jon, vous êtes Targarien, le seul qui peut le faire (la tuer), pour débarrasser le peuple de la tyrannie.

    Après de l’avoir tuée et au moment de proposer le nouveau roi, tout le monde se tait, personne ne révèle qu’il existe déjà un vrai roi, juste, noble, et legitime.

    Tyrion lui a utilisé, et ses frères sont ambitieux, eux ne se soucient pas de leur frère, le bâtard, eux se soucient de la couronne.

    En plus lui condamnent à ne pas avoir d’enfants, de sorte que personne ne réclame la couronne.

    Eux l’enterrent, littéralement.

    Like life itself?

    Vraiment dégoûté.

    #90744

    Biatchdeluxe
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 311

    Je suis vraiment dégoûté avec le destin de Jon Snow. Oui, je sais que ni dans la vie ni dans la série, nous ne sommes pas heureux ni mangeons des perdrix, mais, c’était nécessaire montrer si clairement, que le caractère noble et l’intention d’agir avec justice, équité et droiture, sont absolument désastreux dans la vie d’une personne? Le plus remarquable du personnage Jon Snow c’est justement son caractère, son attitude et ses ¿valeurs?, mais ceux-ci lui ont servi pour être un personnage instrumentale, au service des intérêts et des ambitions de ses frères d’une part, et de Tyrion de l’autre. Tous ces personnages connaissaient leur véritable lignée. Tyrion le disait a Jon, vous êtes Targarien, le seul qui peut le faire (la tuer), pour débarrasser le peuple de la tyrannie. Après de l’avoir tuée et au moment de proposer le nouveau roi, tout le monde se tait, personne ne révèle qu’il existe déjà un vrai roi, juste, noble, et legitime. Tyrion lui a utilisé, et ses frères sont ambitieux, eux ne se soucient pas de leur frère, le bâtard, eux se soucient de la couronne. En plus lui condamnent à ne pas avoir d’enfants, de sorte que personne ne réclame la couronne. Eux l’enterrent, littéralement. Like life itself? Vraiment dégoûté.

    Bonjour,

    N’hésite pas à te présenter ici : https://www.lagardedenuit.com/forums/forum/escapade-mole-discussions-diverses/prononcez-vos-voeux-ici/

    Noir ou rouge, un dragon reste un dragon.

    #90749

    Biatchdeluxe
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 311

    Des élections ont déjà eu lieu en Westeros, ce n’est pas quelque chose d’inconnus. Durant le grand conseil en 92 (succession de Jaehaerys I) puis le grand conseil de 101 (succession de Baelon I) puis le dernier conseil de 233 (succession de Maekar I).

    C’est plus une nomination acceptée, voire un plébiscite, qu’une élection, car hormis la pseudo candidature de « tonton », il n’y a ni candidat déclaré ni vote.

    Pas pour le conseil de 233.

    Noir ou rouge, un dragon reste un dragon.

    #90750

    Bane
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 416

    Bon après m’être bien mis la tête au frais, je peux pas dire que l’épisode m’ait emballé malgré des bons moments:

    • Peter Dinklage était la star de cet épisode car j’ai été ému par la plupart de ses scènes (quand Tyrion retrouve les corps de sa fratrie, sa discussion avec Jon, quand il donne sa démission, quand il remet les sièges du Conseil comme pour faire un pied de nez au conseil tenu par son père) où l’on retrouvait un peu  du Tyrion  des premières saisons.
    • La scène de Drogon près la mort de Danaerys était belle, là on avait vraiment le dragon comme un personnage à part entière.
    • Brienne en commandante de la garde qui rédige le livre Blanc, cela m’a rappelé la scène des livres où Jaime rédige sur lui.
    • J’avoue que Bran finalement roi, ça m’a étonné mais j’ai aimé sur le coup, bien que la monarchie élective comme cela je suis pas sur que cela ira loin (quand on voit ce que cela a parfois produit dans l’Histoire).
    • La folie de la madqueen rappelant trop comment des régimes totalitaires sont nés.

    Mais le reste est mal foutu car trop rushé comme le reste de la saison, ce qui fait que plein de détails passent vite fait comme un gobelet de Starbuck oublié: les dorniens encore mal considérés par le show, le coup de grâce sur Edmure, la stupide sécession du Nord comme cela n’amène vraiment rien. Si il avait fallut un brisé sur le trône, Jon allait aussi dans le rôle vu comment il est brisé à toujours faire ce qu’il faut et que cela lui rapporte que la mort au final de la part de ceux qu’il veut protéger. Et la scène du Conseil me faisait penser à un mauvais Kaameloot , quitte à s’en inspirer autant le faire bien, là j’ai pas tellement ri.

    De plus, cela a jeté aux orties des intrigues comme R+L=J, qui au final sont casés dans la rubrique « dommages collatérals » alors qu’ils auraient pu leur donner un meilleur sort.

    Donc fin douce où les gentils (les Starks) s’en tirent bien, mais aussi amère car c’est un peu du n’importe quoi; ils auraient faire cela mieux en 10 épisodes. Et la fin de la série n’a plus grand chose a voir avec le début du coup ce qui laisse un vrai sentiment d’inachevé.

    Heureusement il nous reste maître Martin qui ne pourra surement pas faire pire comme fin donc passons à autre chose meme si j’ai bien aimé la série mais pas en entier.

    "Je suis celui qui restaurera la gloire et la puissance des Sith.
    On m'appelle Bane"- La Règle des Deux

    #90758

    HoldTheDoor
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 488

    Il reste quand même Bran qui était potentiellement au courant de toute cela mais qui a laissé faire.

    Enfin laissé faire… il a aussi participé en révélant la vérité sur Jon Snow puis en demandant à Sam de le lui dire, lui qui normalement se contente d’assister aux événements sans interférer. Que Jon sache la vérité lui tenait à cœur. Pourquoi ? S’il est la corneille si détachée que ça de Bran et n’a plus de sentiments ?

    Sans cette révélation, Daenerys serait resté la prétendante légitime au trône et Jon serait resté l’amoureux éperdu de Daenerys et aurait probablement permis de canaliser ses pulsions.

    Il y a aussi sa volonté de retrouver/contrôler Drogon, dans quel but ?

    Qu’il soit aussi machiavélique me plairait et serait une fin douce amère… mais je ne suis pas certain que les scénaristes ont vraiment voulu lui prêter de telles (mauvaises) intentions.

    #90761

    Manetheren
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 12

    Oui totalement. C’est pour cette raison que la réaction du conseil me semble illogique. A part quelques railleries, tous acceptent bien vite l’idée d’une « élection », or c’est un fonctionnement qu’ils ne connaissent pas, qui n’a donc jamais fait ses preuves. En ces temps troubles, j’aurais apprécié qu’ils rejetent la proposition de Sam pour se tourner vers plus de stabilité. Changer le système politique à ce moment là, sans que ça ne soulève aucune interrogation de fond dans l’assemblée, ce n’est pas très cohérent à mes yeux. Je suppose que, comme Jon ne voulait pas du trône, ils ont opté pour la facilité. Mais la scène perd en réalisme.

    Mais je crois que tu confonds deux séquences. Sam en effet propose une désignation du souverain par une élection par tous les citoyens de Westeros et de l’autre côté, Tyrion, lui, propose une désignation du souverain par une élection au sein d’un conseil des seigneurs de Westeros (comme cela a pu exister dans le monde réel avec le Saint Empire Romain Germanique, par exemple). C’est la proposition de Tyrion qui a été retenue.

    Et honnêtement, le bouleversement est pas fou-fou. La monarchie n’est plus héréditaire, merci, jusqu’au moment où un mec va décider d’appuyer son fils un peu plus que prévu. On les connaît les westerosi.

    #90765

    HoldTheDoor
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 488

    Quand aux immaculés, leur comportement suite à l’assassinant de leur reine et maître défie toute logique.

    Ils devraient logiquement exécuter ses derniers ordres, à savoir tuer les traitres Tyrion et Jon. Puis étant donné qu’il ne reste plus personne pour les commander, se retirer de la ville et retourner d’ou ils viennent ou à Nath, pourquoi pas.

    Mais le rôle qu’ils ont là, des sortes de casques bleus qui gardent la capitale tant qu’une solution n’a pas été trouvé, gardant bien au chaud les prisonniers dont le meurtrier de leur reine… Ver Gris passe subitement du chef militaire impitoyable, vengeur, et dévoué à sa reine au médiateur raisonnable qui se soucie de l’avenir de Westeros. Encore un personnage apprécié des fans qu’ils ont eut peur de trop salir.

    #90780

    LordSinclair
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 11

    Pour ma part j’ai particulièrement apprécié ce dernier épisode.

    Je trouve qu’ils ont réussi à conclure les destins de chaque personnage de fort belle façon, à la fois un peu inattendue et très adaptée à chacun.

    Certes, ce n’était pas  un épisode « épique » mais conclure tant de destins ne nécessite pas forcément de grandes batailles.

    #90781

    Fawn
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 150

    Bon épisode visionnez…. J’ai envie de pleurer… car malgré tout cette série était dantesque du jamais vue et m’a permis de découvrir les livres et pour cela je l’en remercie fortement…

    Mais cette episode j’ai pas reconnu m’a série, je n’ai rien contre cette fin mais elle est très très mal amener et c’est la le soucis. (j’ai cue a un episode de thr Legend of the Seeker).

    Petit anecdote pour faire un parallèle, on m’a spoilé les noces pourpres, et clairement je l’ai mal vécu car pendant l’épisode l’angoisse monte crescendo on sent les pièces de l’échiquier ce déplacer jusqu’à l’échec et mat pour Robb. Je n’ai pas ressenti cela au moment de la mort de Dany et c’est dommage je l’ai vue venir a 1 kilomètre !

    Ensuite l’elipse et totalement foireuse et bancal… Une chose m’a échapper pourquoi Ver gris (j’ai pas non plus compris pourquoi d’un coup Davos dit le nom de Ver gris en VO c’était très chelou) arrive avec Tyrion et non pas Tyrion ET Jon coupable quasiment du même crime car c’est Tyrion qui a trahi et incité Jon a tué Dany…

    Ensuite Bran déclarer roi why not, il condamne Jon a l’exile pour rendre justice pour les immaculés mais il libère Tyrion ça ne pose pas de problème, il leur propose des terres pour après qu’il parte a Nath ? Il aurais donc pue revenir sur sa décision  y a un truc que je capte pas… Autre chose au final Jon devient le régicide et a un parcour en miroir de Jaime qui lui ne c’est pas vue exiler pour ce qu’il a commis. Il y a un non sense a mes yeux…  Mon cerveau de blonde surement.

    Le sentiment de cette episode on a l’impression que D&D justifie leur choix de cette saison via les paroles de Tyrion et c’est fort dommage quand un scénario tiens la route on a pas besoin de l’expliquer…

    Cette conclusion aurais pue être très bien si elle avait été faite en 2 voir 3 épisode.

    Episode 6 :  sur DarkDany (oui oui ce début d’épisode j’ai cru être dans Star wars…) avec la dualité de Jon c’est doute/hésitation (car quand il l’a tue on a l’impression qu’il vient juste d’avoir un éclaire de génie alors oui c’est amorcer par le discourt de Tyrion mais bon il reste sur ses positions à la fin le seul sur saut c’est quand Tyrion aborde ses sœurs). Puis sont emprisonnement par les immaculées,sa descente au enfer… Un bon cliffhanger des familles comme toujours a su faire GOT

    Episode 7 :  J’aurais changer cette épisode, j’aurais fait le procès, de Tyron et Jon, mis sur le tapis les ascendances de Jon…  Mais Jon refuse sont héritage (qu’il faut briser la roue et élire le nouveau roi) et décide de auto flageller de partir en exile car au final il a été complice et a brisé ses vœux en tuant SA reine et n’était pas digne ( du coup contre pied de l’acte de Jaime qui n’a jamais eu a assumer les conséquences de son acte) On élit Bran et pis voila, j’aurais également finit par un fin ouverte sur Bran genre est il le véritable Machiavelle de la serie (car j’ai toujours pas compris pk il cherche Drogon….)

    Mais  bon pourquoi Sansa obtient ce quelle veux, alors qu’au final elle est responsable, et vue que Bran « était au courant » il aurait pue tout arrêter cela ne compte pas ? encore qu’elle que chose qui m’échappe…

    j’aurais pardonner le Rush de la saison si le conclusion avait pris sont temps mais c’est expedié et pas assez Doux-Amer, trop bisounours, alors oui les héros sont pas les héros mais au final tout le monde a se qui veux…. Sansa le nord, Arya en vadrouille, et Jon rejoint le nord ce qu’il a toujours souhaiter… Non NON y a pas je ne voie pas le coté doux amer de cela…

    Quand j’ai vue le Leak je me suis dit mais sa pourrais être un rêve-vert de Bran et fin de la serie Bran qui se réveil juste avant l’arrivé de Robert (mais bon j’avoue c’est une fin bisounours XD)

    #90817

    Dylana
    • Frère Juré
    • Posts : 62

    Juste comme ça: c’est quoi l’utilité scénaristique du fait que Jon soit le fils de Rhaegar et Lyanna ? Je n’en vois absolument aucune.

    Je pense que ça avait été trop bien amené dans les livres… Et repris sur la toile… Du coup ils ont tenté d’en faire vite fait quelque chose… Trahison de Varys ca amène un peu le nervous breakdown de Dany et puis … Non ben finalement on oublie…

    .

    Pourtant ils ont quand même le job pour ça : car ils avaient compris R+L=J, c’est ce qui a fait basculer GRRM. Donc avant même le pilot ils connaissent l’identité de Jon. C’est fou de n’en avoir rien fait à ce point.

    Des élections ont déjà eu lieu en Westeros, ce n’est pas quelque chose d’inconnus. Durant le grand conseil en 92 (succession de Jaehaerys I) puis le grand conseil de 101 (succession de Baelon I) puis le dernier conseil de 233 (succession de Maekar I).

    C’est plus une nomination acceptée, voire un plébiscite, qu’une élection, car hormis la pseudo candidature de « tonton », il n’y a ni candidat déclaré ni vote.

    Pas pour le conseil de 233.

    Surtout qu’on peut ajouter les pratiques des Fer nés et des sauvageons, qui choisissent bien leur roi. Donc ce n’est pas si inconnu que cela sur le continent.

    PdP by WLOP

30 sujets de 151 à 180 (sur un total de 326)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.