Vos dernières lectures

Ce sujet a 134 réponses, 47 participants et a été mis à jour par  Yoda Bor, il y a 2 jours et 12 heures.

15 sujets de 121 à 135 (sur un total de 135)
  • Auteur
    Messages
  • #66775

    Tristesire
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 114

    Très bon thriller avec un bon rythme…

    Une très bonne inspiration rôliste pour de l’enquête du type Appel de Cthulhu… 😉

    On ne touche pas aux lapins !

    #69699

    Yunyuns
    • Pas Trouillard
    • Posts : 520

    Il y a quelques temps une offre spéciale m’a fait acheter l’Assassin Royal : l’apprenti assassin et La cité des Anciens (tome 1) de Robin Hobb, ainsi que Les annales de la Compagnie Noire (tome 1) de Glenn Cook.

    J’ai désormais terminé L’apprenti assassin et je dois dire que j’en suis assez déçu. L’histoire me paraît tellement « naïve ». J’ai l’impression que chaque moment de tension est résolu par une espèce d’intervention inattendue et complètement improbable, c’est limite du Deus-ex machina à chaque fin de chapitre.

    Je ne sais pas si les livres suivants sont sur le même schéma, mais pour l’instant je n’ai pas spécialement envie de continuer.

    Je suis donc passé à la Compagnie Noire. Ça paraît plus terre-à-terre, plus simple et plus sombre, mais j’ai l’impression que la violence est un peu forcée et que l’auteur s’applique sans cesse à nous dire « attention, ces mecs-là, c’est des durs ! », ce qui m’agace un peu.

    Bref, je crois que depuis que j’ai lu (et relu) ASOIAF et Gagner la guerre, je suis devenu difficile dans mes lectures ^^.

    #69712

    Aerolys
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 982

    Je rajoute Le cri a ma liste (trop longue) de livres à lire.

    Pour (Les annales dela Compagnie Noire, je pense pas que le(s) lirais un jour.

    Pour L’Assassin Royal, j’en avais entendu que du bien avant. :/ Mais, ça ne m’empêchera pas de les lire quand même. ^^

    Toutes les plus belles histoires commencent par une brique sur le pied.

    Si Theon ouvre un bar, c'est le Baratheon.

    Spoiler:
    #69718

    Bael la liche
    • Pas Trouillard
    • Posts : 531

    Je suis en train de lire l’intégrale de « L’épée de vérité ». Je suis pas sorti de l’auberge.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 3 semaines par  Bael la liche.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 3 semaines par  Nymphadora. Raison: Orthographe

    Je suis le disciple de la Main Verte et de Preston Jacobs
    N+A=J Aegon est vraiment Aegon

    #69795

    no_one
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 960

    Pas lu plus de trois pages de L’Épée de vérité ; 2 tomes et demi de la « Trilogie des Loinvoyant », par contre… Comme Yunyuns (& @evrachlgdn je crois) j’ai été plutôt déçu par le scénario global, du sous-Tdf avec un intriguant loin d’ être imprévisible ; un seul « twist » par tome digne de ce nom ; des persos ss-exploités ; et un monde qui fait vide… Reste le style, qui explore avec succès les affects de son protagoniste, mais j’ ai fini par me lasser du tt avant la fin.

    "The ultimate measure of a man is not where he stands in moments of comfort and convenience, but where he stands at times of challenge and controversy."
    —Martin Luther King, Jr.

    #69796

    Nymphadora
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2543

    N’hésitez pas à créer un sujet dédié à l’Assassin Royal, y a de quoi faire dans un topic dédié 😉

    ~~ Always ~~

    #71460

    Tomcat
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 772

    Lu récemment Le cercle littéraire des amateurs de tourtes aux épluchures de patates de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows. Un peu à contrecoeur, parce qu’on me l’avait prêté, et que j’aime choisir ce que je lis. Et bien ce fut une très agréable surprise. C’est un roman épistolaire frais et drôle, sur fond d’après guerre de 40. C’est touchant sans être trop mièvre, plein de charme et de vie.
    Le livre est très facile à lire, pas prise de tête, et comme je l’ai lu à une période très chargée, il est tombé à pic. Si vous voulez vous détendre, rire un peu et que vous avez un petit coeur de midinette là tout au fond, bien caché sous des couches de sarcasme et d’ironie, allez-y, vous passerez un bon moment. La fin est cousue de fil blanc, mais c’est pas bien grave, ce qui est prenant dans le livre ce sont ses personnages hauts en couleurs, ses histoires de vie simples et passionnantes et ce qu’il nous dit sur les capacités de résilience des humains face à l’horreur de la guerre. Et comment tous les chemins mènent aux livres .

    "When I'm king in my own right, I'm going to outlaw beets." Tommen. Best manifesto ever.

    #71475

    Bael la liche
    • Pas Trouillard
    • Posts : 531

    Toujours dans la quête de l’épée, j’en suis au troisième quart du premier livre.

    Le méchant c’est Staline en fait.

    Je suis le disciple de la Main Verte et de Preston Jacobs
    N+A=J Aegon est vraiment Aegon

    #71732

    Tristesire
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 114

    Après Toxique, Nicko Tackian récidive avec un sacré polar bien sombre…

    On ne touche pas aux lapins !

    #71741

    Lestival
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 384

    L’homme de Berlin de Luke McCallin est à la fois un roman policier et un roman historique. L’histoire se passe à Sarajevo en 1943 et le héros est un officier allemand. Celui-ci est un ancien policier à la criminelle et on lui demande d’enquêter sur l’assassinat d’un autre soldat allemand.

    C’est assez déstabilisant, au départ, de suivre quelqu’un du « mauvais côté » mais c’est finalement très intéressant d’avoir, pour une fois, cette vision et de se rendre compte que certains hommes qui se battaient pour l’Allemagne n’était pas tous de nazis et que les motivations étaient bien plus nuancées. On découvre aussi une partie de l’histoire de la Yougoslavie, un pays où les différentes ethnies ont toujours eut du mal à cohabiter.

    Donnel Blanchardon [DBL] dans le jeu Chanson d'Encre et de Sang.
    Chaton officiel du temple des Grâces dans DOH 6
    Fier membre de NOARLAK

    Spoiler:

    #72893

    Nymphadora
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2543

    L’Héritage des rois-passeurs de Manon Fargetton (2015)

    Un charmant livre de fantasy, qui nous amène en Ombre, un univers rempli de magie auquel on peut accéder depuis notre monde grâce aux Passeurs. On rencontre donc au début du livre Enora, passeuse de son état qui découvre ses pouvoirs, et Ravenn, princesse d’Ombre en exil et chasseuse de dragons qui veut retrouver son trône. Si l’histoire est plutôt classique, l’univers est très sympathique et certains personnages sont attachants et fouillés. On va pas se mentir, au début, ça commence mal (et de manière générale j’ai eu du mal avec ce qui touchait à Enora, qui est un personnage particulièrement plat et cliché) mais dés qu’on arrive en Ombre, l’histoire décolle et on s’attache à la brochette de personnages principaux, et à cet univers complexe, plein de magiciens, de prêtres obsédés par le pouvoir, de dieux incognitos…
    Bref un lecture que j’ai appréciée dans l’ensemble du coup ! Manon Fargetton a écrit un second livre dans l’univers d’Ombre, et j’y retournerai avec plaisir dans quelques temps (d’autant plus que selon les échos que j’ai pu voir, l’écriture du second livre est plus aboutie).

    ~~ Always ~~

    #73207

    Tristesire
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 114

    Un petit bouquin sympa, Histoire de gommer quelques idées reçues…

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 3 semaines par  Tristesire.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 3 semaines par  Tristesire.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 3 semaines par  Tristesire.

    On ne touche pas aux lapins !

    #75436

    Nymphadora
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2543

    Royaume de vent et de colère de Jean-Laurent Del Socorro, que Crys avait recommandé en décembre dernier.

    J’ai vraiment adoré. Un roman choral qui se lit extrêmement vite, super rythmé, porté par des personnages attachants. La toile de fond historique est passionnante, et les personnages du roman la font vivre avec brio. Penser que ce roman est le premier de l’auteur est d’autant plus impressionnant, et je pense me ruer sur ses autres oeuvres plus récentes. Je recommande vraiment chaudement en ajoutant ma voix à celle de Crys !

    ~~ Always ~~

    #81795

    Nymphadora
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2543

    La Désolation, premier tome de la saga fantasy Arkane de Bordage.

    Je partais hyper optimiste sur ce bouquin : prix Imaginales 2018 du meilleur roman francophone, écrit par une pointure des littératures de l’imaginaire… Et au final, c’est bien « la désolation » 🙁

    Une histoire caricaturale qui nous ressort tous les poncifs de la fantasy (l’héroïne qui survit au massacre de sa famille, puis qui est tout le temps en danger pour s’en sortir miraculeusement juste après le cliffhanger du chapitre d’avant, le jeune mage qui n’a pas confiance en lui mais va découvrir ses pouvoirs, des méchants très méchants, une ville labyrinthique…). Si au moins les personnages étaient attachants, mais même pas, c’est l’encéphalogramme plat. L’univers est sympatoche, m’enfin c’est du déjà vu et ça ne sauve pas le bouquin.

    Du coup je ne comprends pas : c’est moi qui suis passée à côté de quelque chose ? Quelqu’un l’a lu parmi vous ?

    ~~ Always ~~

    #81798

    Yoda Bor
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 105

    Je l’ai lu, en début d’année dernière je crois, et j’ai pas beaucoup aimé non plus.

    L’écriture est facile du coup je n’ai pas trop trainé dessus mais clairement les personnages sont ennuyants au possible. A la limite le petit mage ça passe mais les autres j’en avais ras le bol.

15 sujets de 121 à 135 (sur un total de 135)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.