A Dance with Dragons, Chapitre 70, Jon

De La Garde de Nuit
Révision datée du 27 août 2018 à 17:19 par Eridan (discussion | contributions) (Résumé)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Cet article concerne le soixante-dixième chapitre du cinquième livre, A Dance with Dragons et dont le personnage Point de Vue est Jon Snow.

Chapitres et pagination

Chapitres

  • Ce chapitre est le treizième consacré à Jon dans le cinquième livre.
  • Ce chapitre est le quarante-deuxième consacré à Jon sur l'ensemble de la saga.

Pagination

  • Miniusa.png Aux éditions Bantam (hardcover)[N 1] : p. 899 à 913
  • Miniusa.png Aux éditions Bantam (mass market paperback)[N 2] : p. 985 à 1000
  • Minifrance.png Aux éditions Pygmalion (grand format) : tome 15, Une danse avec les dragons, p. 347 à 366[N 3]
  • Minifrance.png Aux éditions J'ai Lu (format poche) : Tome 15, Une danse avec les dragons, p. 388 à 410[N 4].
  • Minifrance.png Aux éditions France Loisirs (intégrale) : p 1075 à 1091

Résumé

À Châteaunoir, Jon Snow décide de monter une expédition de secours vers Durlieu, en passant par voie de terre. Il demande à Tormund Fléau-d'Ogres de revenir de Chêne Égide avec une centaine d'hommes pour l'accompagner. En attendant son arrivée, il demande également l'aide de la reine Selyse Baratheon, mais celle-ci la lui refuse, préférant que les sauvageons restés au-delà du Mur périssent. Elle annonce à cette occasion qu'elle reconnait Gerrick Sangderoi comme seul roi légitime des sauvageons, fondateur de la maison Barberouge, et que sa Main, ser Axell Florent, et deux de ses fidèles chevaliers (ser Brus Buckler et ser Malegorn de Pourprétang) vont épouser chacun l'une des trois filles de Gerrick. Enfin, elle ordonne que Val lui soit envoyée, afin qu'elle apprenne auprès d'elle ses devoirs en tant que future épouse de ser Patrek du Mont-Réal. Quittant la salle d'audience, Jon est rattrapé par Mélisandre, qui lui explique qu'elle n'est pas intervenue, car elle a vu dans ses flammes que nul ne reviendra de Durlieu. Jon lui reproche alors amèrement ses autres prédictions erronées, et l'absence de nouvelles à propos de la mission de Mance Rayder. Mélisandre lui annonce qu'il recevra des réponses des cieux, et qu'il devra alors l'écouter. Jon ordonne ensuite à Cuirs de convoquer tous les chefs sauvageons le soir même à la salle aux Écus, puis il se rend dans ses appartements, où il a convoqué Othell Yarwyck et Bowen Marsh pour recueillir leurs conseils. Il constate que Fantôme (qu'il a enfermé pour éviter tout combat avec le sanglier de Borroq) est inhabituellement agité et agressif. Quant à ses officiers, ils se montrent de plus en plus opposés à ses décisions, et campent sur des positions hostiles à toute démarche d'aide vers les sauvageons. Excédé, Jon les congédie. Il fait ensuite dégager les portes des cellules de glace et des réserves enfouies sous la neige, et fait transférer Cregan Karstark dans un cachot de la tour du lord Commandant. Arrive alors Tormund, qui s'enferme avec Jon pour préparer l'expédition, mais ils sont interrompus par un Clydas tremblant, venu en toute hâte apporter une lettre cachetée d'une coulée de cire rose, et portant pour seule adresse « Bâtard ». Après avoir lu la lettre en silence, Jon ordonne que Clydas soit raccompagné à ses appartements. Resté seul avec Tormund, il lui lit la lettre, qui est signée « Ramsay Bolton, Lord légitime de Winterfell ». L'auteur de cette lettre, qui traite abondamment Jon de bâtard, affirme avoir vaincu et tué Stannis après sept jours de bataille, récupéré son épée magique Illumination, capturé Abel le barde qui était en réalité Mance Rayder, et écorché les six piqueuses qui l'accompagnaient. Il ordonne que Jon lui livre son épouse, la reine Selyse, la princesse Shôren, la « sorcière rouge », la princesse sauvageonne Val et son « petit prince », et son serviteur Schlingue. Sinon, il menace de venir les chercher et de tuer Jon. Tous deux continuent de discuter pendant deux heures, puis ils se rendent ensemble à la salle aux Écus. Là, devant une assemblée très majoritairement composée de sauvageons (mais avec quelques frères noirs, dont Othell Yarwyck, Bowen Marsh et leurs hommes ; sont également là deux hommes de la reine, ser Narbert Grandison et ser Benethon Trébuchet, ainsi que Mélisandre), Jon annonce que Tormund se rendra à Durlieu, et qu'il lui donnera autant d'hommes que nécessaire. Interpellé par Borroq sur ce qu'il fera pendant ce temps, Jon donne alors lecture de la lettre de Ramsay, puis annonce son intention de marcher sur Winterfell, sans aucun homme de la Garde, mais avec tous ceux qui voudront l'accompagner. Cette annonce provoque un grand tumulte, de nombreux chefs manifestant leur accord (les frères noirs, les hommes de la reine et Mélisandre s'éclipsant alors). Quittant la salle, Jon se dirige vers la tour du Roi avec l'intention d'informer la reine Selyse de ces derniers évènements, puis d'aller voir Mélisandre, lorsque des hurlements venant de la tour d'Hardin l'arrêtent. Là, il voit le géant Wun Wun, blessé et effrayé, en train de fracasser le cadavre démembré de ser Patrek du Mont-Réal contre un mur. Tentant de ramener le calme, il ordonne à ses hommes de contenir la foule qui accourt, lorsque Wick Taillebois lui assène un coup de poignard à la gorge. Jon, interloqué, sent son sang couler entre ses doigts quand il porte la main au côté de son cou. « Pourquoi ? » demande-t-il. Wick lui répond « Pour la Garde » et lui assène un deuxième coup mais cette fois-ci Jon lui bloque le bras et le force à lâcher le poignard. Wick s'écarte et Jon tente de dégainer son épée, mais les forces lui manquent. À cet instant, Bowen Marsh, en pleurant et en disant également « Pour la Garde », lui assène un coup de poignard dans le ventre. Jon tombe à genoux, retire le poignard resté dans son ventre et murmure « Fantôme ». Il reçoit un troisième coup entre les épaules et s'effondre face contre terre dans la neige. Il ne sent pas le quatrième coup, seulement le froid…

Notes et références

  1. Pagination de la première édition Bantam hardcover de juillet 2011.
  2. Pagination de la première édition Bantam massmarket d'octobre 2011.
  3. Pagination de la première édition Pygmalion grand format de janvier 2013.
  4. Pagination de l'édition J'ai lu poche de février 2015.


Icone book.png Chapitres liés
Jon XII
Le dompteur de dragons Jon XIII
d'ADWD
La Main de la reine

-