Adieu, mon frère

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : Farewell, My Brother

Adieu, mon frère est une triste complainte composée par le chanteur Lucéon de Torth des années après la fin de la Danse des Dragons. Elle a pour sujet la dernière rencontre entre les jumeaux Arryk et Erryk Cargyll de la Garde Royale, l'un ayant juré son épée à Aegon II Targaryen, alors que l'autre défendait les droits au Trône de Fer de Rhaenyra Targaryen. Dans la balade, chaque frère tente de convaincre l'autre qu'il doit changer de camp, mais aucun n'y parvient. Ils finissent par s'échanger des déclarations d'amour fraternel et se séparent, sachant que quand ils se reverront, ils seront ennemis. Bien que cette chanson soit toujours très populaire, l'archimestre Gyldayn observe qu'aucune source contemporaine aux évènements ne rapporte cette rencontre[1].

Notes et références

  1. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Les Noirs et les Verts.