Alimentation : Différence entre versions

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
(Fruits)
m (Céréales)
 
Ligne 99 : Ligne 99 :
 
Les céréales constituent généralement une part importante de l'alimentation humaine, directement ou indirectement puisqu'elles entrent dans la composition de différents produits transformés (le blé et le seigle permettent par exemple de produire le pain, aliment de base de nombreuses cultures) mais aussi parce qu'elles permettent de nourrir les animaux domestiques eux-même source directe ou indirecte de nourriture. Dépendantes des [[saisons et climat|saisons]], les cultures céréalières et les moissons rythment la vie des campagnes<ref name="acok,c17">[[A Clash of Kings, Chapitre 17, Bran]].</ref>. Parmi les céréales cultivées on compte :
 
Les céréales constituent généralement une part importante de l'alimentation humaine, directement ou indirectement puisqu'elles entrent dans la composition de différents produits transformés (le blé et le seigle permettent par exemple de produire le pain, aliment de base de nombreuses cultures) mais aussi parce qu'elles permettent de nourrir les animaux domestiques eux-même source directe ou indirecte de nourriture. Dépendantes des [[saisons et climat|saisons]], les cultures céréalières et les moissons rythment la vie des campagnes<ref name="acok,c17">[[A Clash of Kings, Chapitre 17, Bran]].</ref>. Parmi les céréales cultivées on compte :
  
* orge, cultivée dans les [[Sept Couronnes]], consommée dans les ragoûts de légumes<ref name="agot,c20" /> ou les soupes<ref name="adwd,c8">[[A Dance with Dragons, Chapitre 08, Jon]].</ref>, agrémentés de bœuf<ref name="agot,c52" /><ref name="adwd,c73"/>, de poisson et fruits de mer<ref name="adwd,c10">[[A Dance with Dragons, Chapitre 10, Davos]].</ref>, ou de venaison pour la noblesse<ref name="agot,c30" />. Elle est utilisée pour brasser la bière<ref group=N name="orge">Cf. [http://fr.wikipedia.org/wiki/Orge_commune orge commune sur fr.wikipedia.org].</ref> ou confectionner du pain<ref name="asos,c18">[[A Storm of Swords, Chapitre 18, Arya]].</ref>. Elle peut également être servie en gruau au petit déjeuner<ref name="adwd,c59">[[A Dance with Dragons, Chapitre 59, Jon]].</ref>. Les [[Dothrakis]] la consomment en galettes<ref name="acok,c13">[[A Clash of Kings, Chapitre 13, Daenerys]].</ref>  ;
+
* orge, cultivée dans les [[Sept Couronnes]], consommée dans les ragoûts de légumes<ref name="agot,c20" /> ou les soupes<ref name="adwd,c8">[[A Dance with Dragons, Chapitre 08, Jon]].</ref>, agrémentés de bœuf<ref name="agot,c52" /><ref name="adwd,c73"/>, de poisson et fruits de mer<ref name="adwd,c10">[[A Dance with Dragons, Chapitre 10, Davos]].</ref>, ou de venaison pour la noblesse<ref name="agot,c30" />. Elle est utilisée pour brasser la bière<ref group=N name="orge">Cf. [http://fr.wikipedia.org/wiki/Orge_commune orge commune sur fr.wikipedia.org].</ref> ou confectionner du pain<ref name="acok,c65">[[A Clash of Kings, Chapitre 65, Arya]].</ref>. Elle peut également être servie en gruau au petit déjeuner<ref name="adwd,c59">[[A Dance with Dragons, Chapitre 59, Jon]].</ref>. Les [[Dothrakis]] la consomment en galettes<ref name="acok,c13">[[A Clash of Kings, Chapitre 13, Daenerys]].</ref>  ;
 
* avoine, consommée en bouillie ou brouet au petit déjeuner<ref name="agot,c45">[[A Game of Thrones, Chapitre 45, Sansa]].</ref>, auxquels on peut adjoindre du lait, du miel et du beurre<ref name="adwd,c42">[[A Dance with Dragons, Chapitre 42, Le tourne-casaque]].</ref>. Elle est aussi utilisée pour faire du pain<ref name="asos,c40">[[A Storm of Swords, Chapitre 40, Arya]].</ref> qui peut être fourré à l’orange, aux dattes et aux pommes<ref name="asos,c61">[[A Storm of Swords, Chapitre 61, Tyrion]].</ref>, servir à la confection de galettes<ref name="asos,c12">[[A Storm of Swords, Chapitre 12, Jaime]].</ref> ou de biscuits<ref name="acok,c22">[[A Clash of Kings, Chapitre 22, Bran]].</ref> ;
 
* avoine, consommée en bouillie ou brouet au petit déjeuner<ref name="agot,c45">[[A Game of Thrones, Chapitre 45, Sansa]].</ref>, auxquels on peut adjoindre du lait, du miel et du beurre<ref name="adwd,c42">[[A Dance with Dragons, Chapitre 42, Le tourne-casaque]].</ref>. Elle est aussi utilisée pour faire du pain<ref name="asos,c40">[[A Storm of Swords, Chapitre 40, Arya]].</ref> qui peut être fourré à l’orange, aux dattes et aux pommes<ref name="asos,c61">[[A Storm of Swords, Chapitre 61, Tyrion]].</ref>, servir à la confection de galettes<ref name="asos,c12">[[A Storm of Swords, Chapitre 12, Jaime]].</ref> ou de biscuits<ref name="acok,c22">[[A Clash of Kings, Chapitre 22, Bran]].</ref> ;
 
* riz noir de l'Orient<ref name="asos,c28" />.
 
* riz noir de l'Orient<ref name="asos,c28" />.

Version actuelle datée du 13 août 2019 à 19:52

L'alimentation[N 1] des peuples du monde connu est caractérisée par de nombreuses différences culturelles, dont certaines s'expliquent par des spécificités liées aux productions locales. Certaines denrées rares font l'objet d'un commerce important qui peut largement dépasser les frontières continentales.

Spécificités culturelles

À Westeros

Le ragoût de légumes (navets, carottes, oignons, pois etc.) et de céréales (orge notamment) est l'un des plats de base de la cuisine de Westeros[1][2][3]. Il est parfois agrémenté de viande ou de poisson[4][5][6], en quantités variables selon les régions et les finances du cuisinier[7]. Dans l'archipel des Trois Sœurs, il prend la forme d'un mélange de crème et de beurre fondu, avec légumes, orge, poisson et fruits de mer, connu sous le nom de « potée de la sœur »[8]. Les indigents de Culpucier doivent toutefois se contenter de bols de brun[7]. Le pain, souvent noir[1][2][5], est aussi une base essentielle de l'alimentation des habitants des Sept Couronnes[7]. Il est généralement utilisé sous forme de tranchoirs, une épaisse et large tranche qui sert d'assiette pour les plats en sauce[9][6]. Ainsi, les boulangeries constituent des commerces florissants[10], qui disposent d'une rue dédiée à Port-Réal, la rue aux Farines[10]. Quand elle n'accompagne pas les ragoûts, la viande (volailles, mouton, bœuf, veau, porc et plus rarement sanglier et auroch) est rôtie à la broche[9], ou parfois cuisinée en croûte[11] ou en tourte (notamment la tourte aux pigeons)[12]. La charcuterie est aussi présente dans les cuisines ouestriennes, notamment sous la forme de jambon[13][14], qui peut être fumé[15], de saucisses et saucissons[16], de bacon[17], de lard (souvent servi au petit déjeuner[18]), de boudin[19] ou de fromage de tête[20]. La viande étant une denrée rare et chère, la domesticité se contente souvent de pain rassis rissolé dans la graisse du lard ou du bacon qui est servi aux maîtres de maison[21]. Le gibier, ou venaison, agrémente les tables de la noblesse dans les Sept Couronnes[22], leur chasse étant interdite généralement aux gens du commun qui reconnus coupables de braconnage risquent de se voir amputés d'une main ou d'être contraints à prendre le noir[23]. Le poisson est également consommé sous diverses formes, la friture de goujons panés est ainsi très appréciée par les familles aisées. Les œufs sont surtout servis au petit déjeuner et sont fréquemment accompagnés de charcuterie, de haricots et de pain frit ; ils peuvent être de poules ou d'oies et servis à la coque[24], pochés, durs ou au plat[21][25][26][27][28]. Parmi les desserts connus, l'on compte le pain d'épices aux mûres et aux noix[29].

Au-delà du Mur

Le peu de ressources comestibles disponibles dans ces territoires oblige le peuple libre à se nourrir pour l'essentiel de la viande des animaux qu'il chasse ou de ceux qu'il élève comme : les aurochs, les chèvres, les moutons, les poules[30], les porcs, les vaches et les rennes . Les sauvageons semblent priser l'hydromel[31] et la bière[32].

L'île-aux-Ours

En raison de sa position géographique septentrionale, de son manque de terres cultivables et de son climat rude, l'île-aux-Ours n'abrite que peu d’agriculteurs. La pêche et la chasse constituent donc les principales sources d'aliments, et la cuisine locale comprend majoritairement des ragoûts et des rôtis de poissons et de venaisons[33].

Les montagnes du Nord

Le gibier étant trop rare dans cette région septentrionale du Nord pour alimenter les maisonnées des clans des montagnes, ceux-ci sont contraints - à l'instar de la maison Omble - de pratiquer l’élevage d'ovins et de caprins, animaux peu exigeants. On peut toutefois pêcher des truites dans les torrents et les hommes des clans se nourrissent entre autres des pignons des pins et des mûres qui poussent en abondance dans les bois ; ces ingrédients peuvent être ajoutés aux galettes d'avoine. N'ayant que très peu accès aux vins des régions méridionales de Westeros[34], les membres des clans consomment de la bière[35].

Le Neck

Le Neck étant une région marécageuse, les Paludiers sont tenus d'exploiter l'ensemble des maigres ressources à leur disposition, notamment pour se nourrir. Ils semblent être ainsi les seuls ouestriens à consommer des grenouilles et ont développé des talents pour la pêche au filet et au trident qui leur permettent de bénéficier de poisson régulièrement[35]. Ils se nourrissent également des lézards-lion et des oiseaux qui pullulent dans les tourbières. Ils semblent toutefois pratiquer en parallèle l’élevage de volailles[36].

Les îles de Fer

La nature insulaire des îles de Fer, ainsi que leur sol pauvre, conditionnent l'alimentation des Fer-nés[37]. Ainsi, les mets les plus répandus sont à base de poissons conservés par salage et cuisinés en ragoût[6]. Les Fer-nés affectionnent aussi la viande de chèvre[6] et de bœuf[38], et cuisinent des tourtes à base d'oignons[6]. Les épices sont rares[6] et même la moutarde est importée à grands frais du continent[38]. Par ailleurs, les insulaires préfèrent au vin la bière, qu'ils consomment en grandes quantités lors des banquets[6][38].

Dorne

Les Dorniens apprécient une cuisine fortement épicée, et consomment volontiers des mets inhabituels pour le reste des Sept Couronnes, notamment du serpent coupé en tranches qu'ils font griller sur des braseros. Les sauces et assaisonnements comprennent entre autres : des graines de moutarde, du piment dragon, du poivre dragon[39] et parfois une goutte de venin de serpent pour les plus succulents[40]. Les Dorniens cuisinent aussi du chevreau rôti avec du miel et du citron, accompagné de feuilles de vigne farcies de raisins secs, d'oignons, de champignons et de piments, ainsi que des poivrons farcis au fromage[41]. L'une des spécialités de la couronne est une recette à base d’œufs durs hachés, de fromage et d’oignons braisés avec des piments forts[29]. Le cochon sauvage est additionné d'une variété de poivre qui brûle le palais[39].

La cuisine dornienne est aussi caractérisée par ses diverses olives consommées entières, mais aussi sous forme d'huile[42], et sa purée de pois chiches, accompagnés de fromage et de galettes de pain[13]. La principauté produit aussi des dattes[42], des figues[41], et nombreux agrumes, dont des oranges sanguines et des citrons[13], ces derniers étant parfois consommés sous forme de citronnade sucrée ou non[42]. Ils peuvent également être utilisés pour agrémenter la viande de canard[43]. Les vins dorniens sont réputés dans le reste du royaume pour leur âpreté[44], les autochtones les qualifiant plutôt de corsés et estimant généralement les vins des autres couronnes trop légers[45].

En Orient

Les cités libres

Braavos

Cité insulaire et important port commercial, Braavos se distingue par l'importance des produits de la mer dans l'alimentation qu'elle propose. Si on y trouve comme ailleurs pain, fromage et viandes en sauce[46], les poissons (morues, anguilles[25][47], lamproies[47] et harengs essentiellement) et surtout les coquillages (coques, palourdes, moules et huîtres[25][47]) et les crustacés (crevettes roses et de nombreuses variétés de crabes dont le très prisé crabe empereur[47]) - pêchés et récoltés pour la plupart dans la lagune - tiennent une part importante du commerce local. De nombreux marchands proposent les fruits de la pêche du jour au marché aux poissons, ceux-ci étant acheté par les intendants, cuisiniers, femmes et matelots de passage, ainsi que par de multiples revendeurs. Ces derniers parcourent ensuite les rues de la cité en proposant ces divers produits, souvent rehaussés de sauces épicées dont les secrets de fabrication sont jalousement gardés[48].

Lys

Ville de luxe et de volupté, Lys est réputée pour sa cuisine riche, les Lysiens consommant notamment des escargots, des lamproies[49], des émincés d’agneau au poivre, de la mouette farcie ainsi que du raisin[50]. Ce dernier sert à la production de vins blancs réputés[51].

Myr

Myr est surtout réputée pour ses nombreux vins : vins poivrés, vins à la robe vert pâle et vins de feu (dits aussi « feuvins »[52])[51].

Norvos

La cité de Norvos est connue pour ses gâteaux d'hiver qui comprennent du gingembre, des cerises confites et des pignons. Ces friandises sont accompagnées de nasha, du lait de chèvre fermenté mélangé à du miel, servi dans des gobelets de fer[13].

Pentos

La cité de Pentos est réputée pour ses pâtisseries fines[53], ainsi que pour ses saucisses de porc à l'ail et au piment rouge, cuites sur une pierre avec des oignons[51]. Parmi les viandes consommées par les nantis, l'on compte : le canard et les cailles au miel, les alouettes rôties à l'ail et aux oignons, les foies d'oie au vin, le cochon de lait avec une sauce aux prunes, la selle d'agneau, le héron farci aux figues, le cygne, les escalopes de veau pochées au lait d'amandes, les escargots à l'ail, le porc (jambon et saucisson épicé), le chapon accompagné de condiments aux agrumes, carottes et raisins secs... Les poissons et crustacés sont prisés : anguilles en gelée, bouillon de crabe et de lotte, harengs à la crème... Les fruits et légumes ornent de même les tables : figues, poivrons à l’orange, oignons confits, oignons perlés, piments, panais au beurre, champignons au beurre et à l'ail, olives, cerises noires et mûres agrémentées de crème, châtaignes grillées... Ils consomment aussi des laitages : fromage blanc et fromages à l'odeur infecte. L'une des spécialités locales est la soupe froide aux œufs et au citron vert[54][53][49][52]. Parmi les friandises appréciées figure le gingembre confit[55]. Les Lysiens considèrent que les Pentoshis boivent des vins de très médiocre qualité[49], ce qui semble tenir du préjugé si l'on se réfère au contenu des caves d'Illyrio Mopatis, qui abritent les crus les plus prestigieux du monde connu[54].

Tyrosh

La cité de Tyrosh est réputée pour ses pâtisseries, notamment les doigts d'épice, mais aussi pour ses alcools distillés[51].

Volantis

On trouve abondance de champs de betteraves à sucre dans les environs de Volantis, et les Volantains en sont friands, notamment en soupe froide, épaisse et riche. Ils apprécient également le frai de poisson rose, les saucisses au miel et les sauterelles frites[56]. Fruits de mer (les huîtres, les moules et les praires notamment), poissons (anguilles, morue, sardines, voiliers...) et crustacés (dont les crabes) sont très prisés et la cité abrite une place, la place des Poissonniers, dédiée à la criée. La tortue est consommée et les spécialités locales comprennent le ragoût de poisson poivré ainsi que le poisson frit avec des oignons et des betteraves[57].

Les vins verts pâles[58] de la région sont très sucrés, et délectables. On trouve aussi de la bière, qui peut être sucrée et fruitée, ou brune et aigre-douce. Les Volantains savent servir dans la chaleur de leur climat une boisson verte et glacée à l'odeur de menthe[56].

Pays de Ghis

Les Ghiscaris sont réputés en Essos pour se nourrir de tout ce qui nage, rampe ou vole ; ils excluent donc peu d'animaux de leurs tables[59] à l'exception des viandes de bœuf et de porc qui sont associées aux cultures barbares[60] . Les notables et aristocrates affectionnent des mets tels que le chien[61], cuisiné bouilli[39], sous forme de saucisses[62], et dont ils consomment la cervelle en gelée, et même les fœtus[63]. Tous les banquets ghiscaris comprennent au moins un plat de chien au menu et les cuisiniers des familles aisées savent le préparer de plusieurs façons. Ils consomment aussi du chameau, du crocodile, de la viande de chèvre[64], du cheval, des volailles, de la pieuvre, des œufs de cane[62], des loirs, des sauterelles et des larves d'insectes[59][39]. Les nombreuses spécialités culinaires comportent diverses épices et aromates, et la cuisine ghiscari affiche une prédilection pour le sucré-salé : loirs au miel[63], agneaux au miel[61], canards laqués[59], sauterelles épicées et roulées dans le miel[39], salade de carottes aux raisins secs marinés dans le vin et pain chaud friable nappé de miel[62]. Parmi les plats servis dans la région, l'on dénombre les ragoûts de poulpe rouge[60]. Les fruits, légumes et graines[59] sont particulièrement appréciés et les cultures locales permettent d'approvisionner les tables en olives[64], figues, dattes, abricots, melons, cerises et kakis[65][61].

L’élevage de moutons et de chèvres est pratiqué dans la campagne environnant les villes, ainsi que la culture du blé, de la vigne et des olives[64].

Le vin est très prisé lors des festivités, qu'il soit en provenance de Westeros ou d'Essos[59]. Le vin local provenant des petits raisins jaune pâle de la région[64] est de piètre qualité[57] et laisse un arrière-goût âpre et métallique en bouche[64]. Il est parfois servi sucré et coupé de jus de citron. Le persiâcre, boisson acide tirée du kaki, est fréquemment dégusté[65].

Qarth

La haute société qarthienne apprécie des plats rares et très élaborés, tel le bouillon froid de crevettes au persil[66], le paon et les langues d'alouette[67], accompagnés de vins couleur de rubis. On trouve à Qarth des kakis, des grenades et des olives, qui sont parfois accompagnées d’oignons marinés dans le vin[68]. Les gens du commun semblent consommer des mets moins élaborés, tels que le poisson frit, les poulpes séchés, mais aussi des souris laquées en brochettes[66].

Chez les Dothrakis

Les Dothrakis consomment presque exclusivement de la viande de cheval, qu'ils préfèrent au bœuf et au porc[69], et à laquelle ils attribuent de nombreuses propriétés, notamment celle de rendre les hommes vigoureux[70]. Ils assaisonnent les rôtis à l'aide de baies (peut-être du genièvre) et d'herbes trouvées dans la mer Dothrak[61][70] mais peuvent aussi les laquer au miel et les truffer de piments forts[53]. La viande peut également être séchée[33], cuisinée en ragoût, et le pâté de sang de cheval est prisé lors des banquets. Ils tirent du lait de jument une boisson faiblement alcoolisée, le kéfir[71]. Ils boivent également de la bière au poivre[72] et du vin. Les fruits (figues, dattes, grenades, prunes...)[73][71]. et certaines céréales comme l'orge - qui sert notamment à confectionner des galettes - sont consommés fréquemment[33].

Chez les Lhazaréens

La société pastorale des Lhazaréens, bien que centrée sur l'élevage du mouton, est végétarienne[74].

Autres contrées orientales

De nombreux mets étranges viennent des contrées situées à l'est de la cité de Vaes Dothrak, notamment des œufs d'arbres, des pâtés de locustes (criquets), des nouilles vertes…[51]

Les Naathis, qui n'abattent aucun animal pour des raisons culturelles, consomment exclusivement des fruits[62]. Ils produisent un vin épicé[75].

Les îles d'Été sont réputées pour leurs vins moelleux et ambrés[1].

Types d'aliments

Céréales

Les céréales constituent généralement une part importante de l'alimentation humaine, directement ou indirectement puisqu'elles entrent dans la composition de différents produits transformés (le blé et le seigle permettent par exemple de produire le pain, aliment de base de nombreuses cultures) mais aussi parce qu'elles permettent de nourrir les animaux domestiques eux-même source directe ou indirecte de nourriture. Dépendantes des saisons, les cultures céréalières et les moissons rythment la vie des campagnes[76]. Parmi les céréales cultivées on compte :

  • orge, cultivée dans les Sept Couronnes, consommée dans les ragoûts de légumes[2] ou les soupes[77], agrémentés de bœuf[3][78], de poisson et fruits de mer[8], ou de venaison pour la noblesse[22]. Elle est utilisée pour brasser la bière[N 2] ou confectionner du pain[79]. Elle peut également être servie en gruau au petit déjeuner[26]. Les Dothrakis la consomment en galettes[33]  ;
  • avoine, consommée en bouillie ou brouet au petit déjeuner[80], auxquels on peut adjoindre du lait, du miel et du beurre[81]. Elle est aussi utilisée pour faire du pain[82] qui peut être fourré à l’orange, aux dattes et aux pommes[20], servir à la confection de galettes[83] ou de biscuits[36] ;
  • riz noir de l'Orient[65].

Légumes

La plupart des légumes et légumineuses agrémentent les ragoûts et les soupes dans les Sept Couronnes[2]. On trouve notamment :

  • oignons, qui servent d’accompagnement aux viandes rôties[84] et qui agrémentent les tourtes[6] et les ragoûts[2]. Ils peuvent également être frits dans de la graisse de lard fumé[83], consommés en soupe[34] ou en tartes[31]. Une variété de gros oignons rouges est parfois servie lors des banquets[36]. Dans les cités libres, on consomme des oignons perlés et confits[54]. A Volantis, ils sont frits avec le poisson et les betteraves[57] et à Qarth, ils sont marinés dans le vin[68] ;
  • pois, généralement accompagnés d'oignons[85] ou servant à la confection de gâteaux[86] ou de purée[25] ;
  • pois cassés, en tartes rehaussées de lard frit[87] ;
  • pois chiches, que les Dorniens cuisinent en purée accompagnée de fromage et de galettes de pain[13], mais qui accompagnent aussi les salades[88] ;
  • fayots[85], flageolets aux lardons[89] ou haricots, pouvant être consommés au petit déjeuner[27] ;
  • carottes, servies au beurre en accompagnement[89], ou entrant dans la composition des soupes[34], des farces[19], des ragoûts et des potées[8] ;
  • choux, consommés en soupe[82] ;
  • navets blancs et jaunes[8], consommés en ragoûts[2], dans les potées[8], mais aussi au beurre[12] ou en purée[90]. Leurs fanes sont parfois cuisinées en salade[88] et ils peuvent servir d’accompagnement aux poissons[78] ;
  • panais, consommés en purées agrémentées de beurre à Westeros[91] et dans les cités libres[54];
  • potirons, consommés en soupe onctueuse[92] ;
  • radis[93] ;
  • raves[94] ;
  • rutabagas, cuisinés en purée au beurre[88] ;
  • épinards, consommés en salade[22] ;
  • fenouil rouge[95] ;
  • salades de doucette, parfois agrémentées d'épinards, de prunes et de noix pilées[22] ;
  • champignons, consommés notamment en soupe[20] et servant d'accompagnement aux poissons[78]. Certains d'entre eux, comme la truffe blanche, sont réservés aux tables très aisées[96]. Dans les cités libres, les champignons sont cuisinés à l'ail et au beurre[54] ;
  • maïs, servi comme accompagnement[97] ou consommé en beignets[20] ;
  • poireaux[17], consommés en bouillon[98] ou entrant dans la composition des potées[8] ;
  • haricots verts, consommés en salade[90] ;
  • betteraves, consommées en salade à Westeros[90] et servies en soupe[56] ou frites avec le poisson à Volantis[57].

Viandes

Des viandes diverses sont consommées par les peuples du monde connu, à l'exception de quelques cultures végétariennes comme les Lhazaréens[74] ou les habitants de l’île de Naath[62]. Toutefois, la viande demeure une denrée chère, notamment du fait que les animaux d'élevage nécessitent des quantités importantes de céréales ou de fourrage pour leur croissance. De plus, les animaux d'élevage produisent souvent d'autres ressources (œufs pour les volailles[28], laine pour les moutons, lait pour les vaches[99] et les chèvres, force motrice pour les bœufs et les chevaux[99]) qui rendent leur consommation moins rentable. Enfin, la problématique de la conservation de la viande, parfois difficile sous certains climats, impose une consommation locale ou un séchage et un salage pour le transport[25]. Les viandes consommées comprennent notamment :

  • boeuf, parfois cuisiné en ragoût ou en soupe avec légumes et céréales[3][78] mais aussi bouilli et accompagné de raifort[100]. Comme la plupart des viandes, il est apprécié rôti[101] et peut, accompagné de jambon, farcir les tourtes[28]. On utilise également les bas morceaux pour faire notamment des consommés de queue de bœuf accompagnés de petits légumes sautés[95]. Il peut être salé pour nourrir les troupes en campagne[102]  ;
  • moutons, rôtis[103], bouillis[96] ou séchés et salés[104] ; cuisinés en ragoûts de légumes et céréales[2] parfois agrémentés de lait d'amandes[20] ou servis avec des champignons[86]. Les côtelettes sont parfois nappées d'une sauce au miel et au clou de girofle[36]. Les agneaux sont cuisinés en gigots[85], parfois laqués au miel et au girofle et servis accompagnés d'une sauce à la menthe[105]. Les carrés en croûte sont relevés de menthe, d'ail et d'herbes aromatiques[88]. L’agneau au miel est prisé dans le Pays de Ghis[61]. Il est servi en filets émincés et poivrés à Lys[50], et la selle d'agneau est consommée à Pentos[54] ;
  • porc domestique et sauvage[39], essentiellement à Westeros, sa viande étant peu appréciée notamment par les Dothrakis[69] et les Ghiscaris[60]; il est cependant consommé dans les cités libres de Braavos et Pentos[52]. Le lard fumé est grillé[18] et accompagne les œufs[25]. Les porcelets ou cochons de lait rôtis sont un mets de choix[12], que ce soit dans les Sept Couronnes ou les cités libres ; ils peuvent être servis avec une sauce aux prunes[54], farcis de châtaignes et de truffes blanches[96]. Le porc est aussi consommé en croûte[11], en jambon[29], en saucisses et saucisson, en bacon[15], en friand agrémenté d’œufs et de pignons[20] et son sang, sous forme de boudin[106]. Sa viande peut être salée[15], et les pieds de cochon, conservés dans le vinaigre[107] ;
  • sanglier, cuisiné avec des pommes et des champignons[10] ou en côtelettes[108]. Il peut être préparé en poivrade[36] ;
  • chèvres et chevreaux rôtis dans les Sept Couronnes et au-delà du Mur[109][31], cuisinés avec du miel et du citron à Dorne[41] et consommés aussi en Orient[70]. Leur chair peut servir à agrémenter les soupes[34] ;
  • veaux, rôtis[110]. On consomme également leurs ris[22], leurs cervelles en gelée[90], et leurs escalopes sont pochées dans le lait d'amandes dans les cités libres[54] ;
  • aurochs, cuisinés à la broche, pour les banquets les plus fastueux[22] ;
  • daim[23] ;
  • lièvres et lapins, cuisinés en civet accompagné d'orge, de carottes et d'oignons[111] ou cuits dans la bière avec des oignons. Ils peuvent également être rôtis à la broche[43]  ;
  • poulets et chapons, rôtis[83][91], en brochettes[36], cuisinés au miel et aux oignons[84] ou farcis d'oignons et de champignons[97] à Westeros. A Pentos, le chapon froid est servi avec un condiment comprenant carottes, agrumes et raisins[52] ;
  • poules, farcies de pruneaux, de carottes et de châtaignes[19] ;
  • canards, à Westeros[9] comme dans les cités libres[53] et dans le Pays de Ghis[59]. Ils peuvent être cuisinés avec des citrons[43], des herbes[36], du miel[53] ou laqués[59] ;
  • oies[24], pouvant être cuisinées avec des baies à Westeros[36], et dont le foie cuit au vin est apprécié à Pentos[54]  ;
  • cailles[78], cuisinées au beurre[95] ou au miel dans les cités libres[54] ;
  • perdrix, cuisinées au miel de gingembre[20] ;
  • cygne, rôti et farci aux huîtres et aux champignons[89], ou servi en aiguillettes avec des pêches et du safran[20] ; consommé à Westeros et dans les cités libres [54] ;
  • paons rôtis dans leurs plumes et fourrés de dattes[20] ;
  • élan en tournedos farcis au bleu[20] ;
  • pigeons, cuisinés en tourtes[12][22][20] ou en brochettes[36] ;
  • héron rôti à Westeros[20] et dans les cités libres, où il peut être farci de figues[54]  ;
  • les abats et rognons sont appréciés dans les Sept Couronnes, notamment sous forme de tourtes relevées d'ail et d'herbes aromatiques[92] ;
  • écureuils, à Westeros, viande chassée par les voyageurs dans les terres sauvages afin de relever l'ordinaire[1] ;
  • rats en temps de pénuries, rôtis en brochettes[10] ;
  • escargots à l'ail et au miel ou au beurre, dans les Sept Couronnes[22], à Lys[49] et à Pentos[54] ;
  • chiens, dans le Pays de Ghis[59] : cuisinés notamment sous forme de saucisses ou plébiscités sous la forme de fœtus de chiots[62] ou celle de cervelles en gelée[60] ;
  • cheval, chez les Dothrakis[69] et les Ghiscaris[59]. Sa viande est consommée à Westeros en période de disette[83][112] ;
  • petits oiseaux lorsque les troupes sont en campagne[113] ;
  • mouette, rôtie et farcie de champignons, de fenouil et d'oignons à Lys[50] ;
  • alouettes, rôties et fourrées à l'ail et aux oignons à Pentos[52] ;
  • ortolans[114] ;
  • ours, consommé par les forestiers en raison de l'abondance de sa viande et de sa graisse[43] ;
  • grenouilles, consommées par les Paludiers[36] ;
  • lézard-lion, consommé par les Paludiers[36] ;
  • chevreuil, consommé en ragoût avec des oignons[115] ;
  • orignac, rôti[34]  ;
  • chameau, consommé dans le Pays de Ghis[59] ;
  • crocodile, consommé dans le Pays de Ghis[59] ;
  • baleine, dont on utilise la graisse pour faire de l'huile, et dont on consomme très certainement la chair[15] ;
  • renne, élevé et consommé au-delà du Mur[26] ;
  • tortue, consommée notamment à Volantis[57] ;
  • serpent, apprécié à Dorne[40].

Insectes

Les insectes n'ont pas leur place sur les tables de Westeros. En revanche, les sauterelles sont appréciées frites à Volantis[56] et dans la baie des Serfs, où elles sont servies au miel[116]. Les Ghiscaris consomment également les larves de certains insectes[59].

Poissons et fruits de mer

Les produits de la mer et des rivières imposent aussi une consommation locale du fait de leur conservation difficile. Le poisson peut toutefois être salé[5][6][83], et les régions froides peuvent assurer leur transport dans des tonneaux remplis de neige[117]. Parfois consommés au petit déjeuner à Westeros[18], ces aliments sont notamment :

  • divers poissons cuisinés en ragoûts (morues et harengs[48][15]), notamment dans les îles de Fer[6], mais aussi plus largement dans l'ensemble des zones côtières et insulaires des Sept Couronnes[4][5][33][8] et d'Essos[57]. Ils peuvent également être servis en croûte[20] ;
  • aiglefin[36] ;
  • anguilles, notamment à Braavos et dans les régions côtières et les grands cours d'eau du Nord[102][35]. Elles sont aussi appréciées à Pentos[54], où elles peuvent être servies en gelée[52], et à Volantis[57] ;
  • brochet, rôti[78] ou poché au lait d'amandes[90] ;
  • coques, palourdes, moules, huîtres et bigorneaux sont consommées à Braavos, relevés de sauces épicées[48]. Ils le sont aussi à Volantis[57], à Blancport[36], à Port-Réal[118] ainsi que sur les Trois Sœurs où les palourdes entrent dans la composition de la potée, la spécialité locale[8] ;
  • crabes pêchés sur les côtes de Westeros[36] et transportés dans le Nord sur de longues distances dans des tonneaux remplis de neige[117]. Il est parfois cuisiné en tourte[95], poché avec des épices extrêmement fortes [20], ou préparé en ragoût avec des poivrons dans les Sept Couronnes[37]. On en fait des bouillons dans les cités libres[54]. Trois espèces entrent dans le composition de la potée des Trois Soeurs : le crabe rouge, le crabe araignée et le conquérant[8] ;
  • crevettes roses et crabes empereurs sont cuisinés à Braavos, les derniers étant des mets de choix[48] ;
  • goujons, frits et panés[97] à Westeros. Ils peuvent être servis au petit déjeuner[119] ;
  • harengs, qui peuvent être servis marinés[15] ou à la crème[54]. A Blancport, on les sert avec un hachis d’oignons[120] ;
  • langoustes, consommées notamment à Blancport[36] ;
  • lamproies, appréciées à Braavos et dont on fait notamment des tourtes dans les Sept Couronnes[89]. Le pâté de lamproies est très apprécié des personnes aisées à Westeros ;
  • lotte, appréciée en bouillon à Pentos[54] ;
  • morue, servie panée et frite à Blancport[120] ;
  • sardines, consommées notamment à Volantis[57] ;
  • saumon[36] ;
  • truites, pêchées dans les rivières et les torrents de montagne de Westeros[101][35], cuites au feu de bois[101], au bleu[N 3][121], avec des amandes pilées[20], du lard[122] ou à l'étouffée dans une croûte d'argile[22] ;
  • voiliers et espadons, consommés notamment à Volantis[57].

À Volantis, on sert au petit-déjeuner du frai de poisson rose, étalé sur des galettes de pain[56].

Fromages et laitages

De nombreux fromages différents sont produits par les cultures pratiquant l'élevage. On trouve notamment dans les Sept Couronnes des fromages durs propres aux voyages[1], des fromages à pâte blanche piquants et des fromages bleus, particulièrement dans le Val d'Arryn[123]. Le chèvre est servi chaud accompagné de pommes braisées épicées de cannelle[103]. Le fromage est parfois râpé pour agrémenter des plats sautés[95]. On trouve aussi des fromages en Orient[124], notamment dans le Pays de Ghis[64] ou dans les cités libres, où ils peuvent avoir une odeur pestilentielle[54]. Il est fréquemment servi au petit déjeuner dans les Sept Couronnes[125].

Le beurre est très employé dans la cuisine ouestrienne, agrémentant les légumes tels que les navets[12], les panais ou la bouillie d'avoine. Il accompagne souvent le sel sur les tables[34]. Le lait, quant à lui, est apprécié comme boisson parfois sucrée[126]. Le lait de chèvre est réputé pouvoir remplacer le lait maternel pour les bébés[14] et est consommé tel quel dans les auberges[109]. La crème agrémente parfois les fruits en dessert, aussi bien à Westeros[88] que dans les cités libres[54]. Crème et beurre sont aussi utilisés pour épaissir et lier les sauces des ragoûts, notamment celle de la potée des Trois Sœurs, la spécialité locale de ces îles[8].

Fruits

A Westeros, de nombreux fruits sont disponibles, le Bief en particulier en faisant une production estivale abondante[127], même si les agrumes, les dattes et les olives semblent être plutôt l'apanage de Dorne[13]. On trouve notamment :

  • abricots, en garniture des tourtes[7] à Westeros, et consommés aussi en Essos[128] ;
  • amandes, pilées ou en lait[20] ;
  • cerises, à Westeros[7], dans le Pays de Ghis[128], et dans les cités libres où elles peuvent être servies avec de la crème[54] ;
  • châtaignes, qui peuvent servir de farce à des viandes[96] ou être grillées[52]. Elles peuvent aussi être consommées en velouté avec des croûtons chauds[89] ;
  • citrons, utilisés pour parfumer les tartes[11] et confectionner des gâteaux[98], cultivés à Dorne[43] et en Essos, notamment dans le Pays de Ghis[129]. Dans les provinces méridionales des Sept Couronnes, ils entrent dans les recettes de vin chaud[130]. Les citrons verts sont répandus dans les cités libres. A Pentos, ils servent à l'élaboration de spécialités locales comme la soupe froide aux œufs[54] ou à celle de condiments destinés à accompagner les viandes froides[52] ;
  • dattes, produites à Dorne[42] et exportées dans les reste des Sept Couronnes[126] pour garnir notamment des petits pains[20]. On en produit et en consomme également en Essos, notamment dans le Pays de Ghis[61] et elles sont appréciées des Dothrakis[71]  ;
  • figues, produites à Dorne[41], mais aussi dans le Pays de Ghis[65] et dans les cités libres[54]. Elles sont appréciées des Dothrakis[71] ;
  • fraises, parfois cuisinées en tartes[80] ;
  • grenades, ou pommes grenades et pommes-granates, dans les régions méridionales du continent oriental[70], notamment à Qarth[68] et dans les Sept Couronnes[126]. Elles sont notamment cultivées à Dorne[43] et prisées par les Dothrakis[71] ;
  • kakis, dans les régions méridionales du continent oriental, notamment à Qarth[68] et dans le Pays de Ghis[62], mais disponibles aussi dans les régions méridionales des Sept Couronnes[126] ;
  • melons, en provenance notamment de Hautjardin à Westeros[127] et également dégustés en Essos[70]. Une variété vendue dans les Sept Couronnes, le sang-melon, passe pour avoir la douceur du miel[94] ;
  • mûres, servies avec de la crème à Westeros[85] et dans les cités libres[52]. Elles servent à faire des confitures[125], des tartes[97] ou agrémentent les galettes d'avoine dans le Nord[35] et le pain d'épices dans les Sept Couronnes[29].
  • myrtilles, parfois servies nappées de crème fraîche[88] et pouvant agrémenter les tartes[7] ;
  • noix, pilées en accompagnement de salades[22] ou de plats de légumes[91]. Elles peuvent entrer dans la composition de certaines recettes de vin chaud[130] ;
  • noix de pécan, ou pacanes, accompagnant les légumes sautés[95] ;
  • olives, consommées entières[131] et sous forme d'huile, caractéristiques de Dorne[42], mais aussi de nombreuses autres cultures méridionales (Lys[49], Pays de Ghis[65], Qarth[68]) ;
  • oranges[98] et oranges sanguines[80], cultivées à Dorne[13] et en Essos. Elles sont notamment consommées à Pentos[53] où elles sont utilisées entre autres pour confectionner des condiments accompagnant les viandes froides ;
  • pamplemousses[114] ;
  • pignons, qui entrent notamment dans la composition des galettes d'avoine dans le Nord[35] et qui peuvent agrémenter les plats de légumes[89] ;
  • poires, parfois pochées dans le vin[36] ;
  • pêches à Westeros, qui proviennent notamment de Hautjardin[127], mais aussi en Orient[33] ;
  • poivrons, cuisinés avec des oranges à Pentos[53] et agrémentant le ragoût de crabes à Villevieille[37] ;
  • pommes, cuisinées en salade avec des noix et des raisins secs, braisées en accompagnement du fromage de chèvre[103], cuites au four avec de la cannelle[22], en compotes[19], en garniture de petits pains[20], en gâteaux[106], en beignets[97] ou en tourtes[132], et utilisées pour obtenir du cidre par fermentation[11]. Elles peuvent être séchées pour être consommées durant les longs voyages[104];
  • prunes à Westeros, dont une variété, la prune-feu, provient de Hautjardin[127]. Elles sont réputées pour leurs vertus laxatives[131], et sont aussi appréciées en Orient[70], notamment par les Dothrakis[71]. Elles sont utilisées pour la confection de tartes[11] et de sauces agrémentant la viande de porc[96]. Les pruneaux servent à farcir les viandes et à réaliser des compotes[19] ;
  • raisins, consommés frais[50] ou secs, notamment à Dorne[41], dans les cités libres[52] et le Pays de Ghis[60] (ils peuvent entrer dans la composition du vin chaud dans le Nord[130]), et dont la fermentation donne surtout le vin ;

Un velouté de fruits glacé est parfois servi lors des banquets fastueux[36].

Pâtisseries et sucreries

Le miel est utilisé pour obtenir de l'hydromel[53], enduire les viandes[84], aromatiser les pains d'épices[36] et le vin[133]. Il est aussi consommé sous forme de rayons, notamment avec du pain au petit déjeuner[121], ou encore en gâteaux[12]. Les confitures sont également appréciées[125].

Diverses tartes, biscuits et gâteaux aux fruits, notamment aux pommes[106], aux prunes[11], aux baies[36], et aux fraises[80], ou parfumés avec des citrons sont confectionnés[121][11]. On trouve aussi des gâteaux au miel[134], des biscuits[28], des cornes de sucre filé, des beignets[97], du pain d'épices nature[36] ou aux mûres et aux noix[29], ainsi que des choux à la crème[78].

On trouve abondance de champs de betteraves à sucre dans les environs de Volantis, et les Volantains en sont friands, notamment en soupe froide, épaisse et riche[57].

Épices et condiments

Si les herbes aromatiques, l'ail[92], le raifort[100], le piment et la moutarde sont assez communs dans les Sept Couronnes, notamment à Dorne pour ces deux derniers[40], les épices y demeurent pour la plupart coûteuses[135], et proviennent d'Essos (ce qui donne lieu à un commerce florissant[49]). Parmi celles-ci on trouve :

  • safran[65], notamment de Yi Ti[68] ou de Qarth. Extrêmement précieuse, cette épice sert à agrémenter les plats de poisson des personnes aisées à Westeros[8] ;
  • myrrhe[65] ;
  • poivre, très prisé dans la cuisine des Sept Couronnes[1][99], mais aussi employé dans le traitement des plaies infectés[136] et comme purgatif[126] ; le poivre noir peut venir de Volantis où il est réputé être le plus fin[8], il y épice les ragoûts de poisson[57]. Il aromatise la bière chez les Dothrakis[72] ;
  • cannelle (ou cinname)[124], qui épice les fruits au four[22] ou le vin chaud[36] ;
  • curry[65] ;
  • cardamome[22] ;
  • clous de girofle, qui parfument notamment le vin chaud[36] ;
  • gingembre[137], qui est apprécié confit dans les cités libres[55] ;
  • muscade, qui épice notamment le vin chaud[130] ;
  • anis[138].

Le piment est très courant en Essos où il relève la cuisine dothraki[53] et celle des cités libres[54].

Alcools

Les alcools fermentés sont consommés dans de très nombreuses cultures, et souvent dès des âges relativement jeunes[84]. Coupés avec de l'eau, des épices, du miel ou encore des agrumes[133], ils remplacent souvent la consommation d'eau lorsque celle-ci est de qualité douteuse, comme c'est le cas dans les plus grandes agglomérations[139]. Outre les vins, bières et spiritueux issus de la fermentation de fruits et de céréales, on trouve aussi dans certaines cultures orientales des boissons alcoolisées à base de lait de jument (le kéfir des Dothrakis[71]) ou de chèvre (le nasha de Norvos[13]).

Vins

Le vin est la plus consommée des boissons alcoolisées dans la plupart des régions connues. La culture de la vigne semble être relativement répandue à travers le monde. Si la plupart des grands crus se consomment tels quel, le vin est toutefois assez fréquemment aromatisé à l'aide d'épices (le clou de girofle notamment)[84], de miel[140] ou d'agrumes[133] et peut être servi chaud lorsqu'il est infusé avec des épices et des fruits (cannelle, girofle, muscade, miel, raisins secs, baies et noix[130]). Il peut servir à la confection de grogs en lui ajoutant du jus du citron vert[49]. Il peut également être la base de l'hypocras, parfois élaboré avec des cuvées de qualité en provenance de Hautjardin[44]. Le vin est parfois servi frappé pour les grandes occasions[22]. Les personnes les plus riches n'hésitent pas à faire accompagner leurs repas de crus différents adaptés à chaque plat[95]. On trouve notamment :

Bières

La consommation de la bière, issue du maltage de l'orge[N 2], est assez répandue, notamment à Westeros[96][25] où elle est très prisée par les Fer-nés[6][38]. La consommation de bière dans les Sept Couronnes est telle que la plupart des seigneurs entretiennent un brasseur parmi leur maisonnée[141][142]. De même, de nombreux aubergistes et septistères[82] brassent eux-même leur bière, pour laquelle ils peuvent être réputés[143][83]. A Blancport, se trouve une brasserie produisant une bière noire si épaisse et goûteuse que Davos Mervault pense qu'elle pourrait concurrencer les crus de la Treille auré en Essos si les habitants de la cité en laissaient suffisamment pour l'exportation[120]. La bière est fréquemment consommée dès le lever[18][28][19]. On trouve surtout des bières brunes, très fermentées et épaisses[18][144][21] mais la bière blonde n'est pas inconnue[105]. Elles sont parfois coupées de citron, celui-ci permettant d'éviter le scorbut[28]. Lors de la fête des moissons à Winterfell, on sert une une bière d'automne frappée[36]. La bière peut être utilisée pour faire cuire les viandes des ragoûts[97]. De manière plus anecdotique, la bière est réputée accroître la fertilité lorsqu'elle est utilisée dans un bouillon de lait et d'herbes[108].

La bière est également connue dans les cités libres, Illyrio Mopatis en abrite d'ailleurs dans ses caves à Pentos[54]. À Volantis, on en sert au moins deux variétés : une sucrée et fruitée, l'autre brune et aigre-douce[56]. Les Dothrakis consomment également de la bière, additionnée de poivre[72].

Autres boissons fermentées

Spiritueux

Plusieurs alcools forts semblent être distillés dans les Sept Couronnes et en Essos où ils sont appréciés en digestifs[117] ;

Boissons non alcoolisées

En plus des laitages, les habitants de Westeros consomment du thé, notamment à la menthe, jusque dans le Nord[125]. Ils boivent aussi des infusions d'herbes, d'orties notamment[97].

Voir aussi

Deux lectrices de GRRM tiennent un blog culinaire où elles proposent des recettes issues des descriptions de plats trouvées dans ASOIAF. Ce blog se nomme "Inn at the Crossroads" (« L'auberge du carrefour » en VF) et sa devise est : "In the game of food, you win or you wash the dishes…" (« Au jeu du manger, on gagne ou on fait la vaisselle… »). On le trouve à l'adresse : http://innatthecrossroads.com/.

Les auteures de ce blog ont écrit un livre de recettes, édité par Random House[148], intitulé A Feast of Ice and Fire : The Official Game of Thrones Companion Cookbook. Ce livre a depuis été traduit en français et édité Hugin & Munnin en 2015, sous le nom de Game of Thrones - Le Trône de Fer, le livre des festins.

Notes et références

Notes

  1. Les descriptions de l'alimentation des personnages, notamment lors des banquets, sont relativement fournies tout au long de la saga. George R. R. Martin témoigne ainsi de son goût pour la nourriture, mais s'étend aussi largement sur cet aspect dans un souci de réalisme d'ambiance apporté au récit (cf. So Spake Martin du 14 fév. 2003 : (en) "Boskone (Boston, MA; February 14-16)" sur westeros.org).
  2. 2,0 et 2,1 Cf. orge commune sur fr.wikipedia.org.
  3. Il ne s'agit pas là d'une recette de truite au bleu, le fromage, mais d'une cuisson au court-bouillon (cf. truite au bleu sur fr.wikipedia.org).

Références

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3, 1,4, 1,5 et 1,6 A Game of Thrones, Chapitre 14, Tyrion.
  2. 2,0, 2,1, 2,2, 2,3, 2,4, 2,5 et 2,6 A Game of Thrones, Chapitre 20, Jon.
  3. 3,0, 3,1 et 3,2 A Game of Thrones, Chapitre 52, Sansa.
  4. 4,0 et 4,1 A Game of Thrones, Chapitre 19, Catelyn.
  5. 5,0, 5,1, 5,2 et 5,3 A Clash of Kings, Chapitre 01, Prélude.
  6. 6,00, 6,01, 6,02, 6,03, 6,04, 6,05, 6,06, 6,07, 6,08, 6,09 et 6,10 A Clash of Kings, Chapitre 25, Theon.
  7. 7,0, 7,1, 7,2, 7,3, 7,4 et 7,5 A Game of Thrones, Chapitre 66, Arya.
  8. 8,00, 8,01, 8,02, 8,03, 8,04, 8,05, 8,06, 8,07, 8,08, 8,09, 8,10 et 8,11 A Dance with Dragons, Chapitre 10, Davos.
  9. 9,0, 9,1 et 9,2 A Game of Thrones, Chapitre 29, Catelyn.
  10. 10,0, 10,1, 10,2 et 10,3 A Clash of Kings, Chapitre 04, Tyrion.
  11. 11,0, 11,1, 11,2, 11,3, 11,4, 11,5, 11,6, 11,7 et 11,8 A Game of Thrones, Chapitre 27, Jon.
  12. 12,0, 12,1, 12,2, 12,3, 12,4 et 12,5 A Game of Thrones, Chapitre 25, Bran.
  13. 13,0, 13,1, 13,2, 13,3, 13,4, 13,5, 13,6 et 13,7 A Feast for Crows, Chapitre 03, Le Capitaine des Gardes.
  14. 14,0 et 14,1 A Feast for Crows, Chapitre 06, Samwell.
  15. 15,0, 15,1, 15,2, 15,3, 15,4 et 15,5 A Dance with Dragons, Chapitre 57, Le prétendant de fer.
  16. A Storm of Swords, Chapitre 19, Samwell.
  17. 17,0 et 17,1 A Dance with Dragons, Chapitre 47, Un fantôme à Winterfell.
  18. 18,0, 18,1, 18,2, 18,3 et 18,4 A Game of Thrones, Chapitre 10, Tyrion.
  19. 19,0, 19,1, 19,2, 19,3, 19,4 et 19,5 A Dance with Dragons, Chapitre 04, Jon.
  20. 20,00, 20,01, 20,02, 20,03, 20,04, 20,05, 20,06, 20,07, 20,08, 20,09, 20,10, 20,11, 20,12, 20,13, 20,14, 20,15, 20,16 et 20,17 A Storm of Swords, Chapitre 61, Tyrion.
  21. 21,0, 21,1 et 21,2 A Dance with Dragons, Chapitre 52, Theon.
  22. 22,00, 22,01, 22,02, 22,03, 22,04, 22,05, 22,06, 22,07, 22,08, 22,09, 22,10, 22,11, 22,12 et 22,13 A Game of Thrones, Chapitre 30, Sansa.
  23. 23,0 et 23,1 A Game of Thrones, Chapitre 01, Prélude.
  24. 24,0 et 24,1 A Game of Thrones, Chapitre 31, Eddard.
  25. 25,0, 25,1, 25,2, 25,3, 25,4, 25,5 et 25,6 A Feast for Crows, Chapitre 16, Samwell.
  26. 26,0, 26,1 et 26,2 A Dance with Dragons, Chapitre 59, Jon.
  27. 27,0 et 27,1 A Dance with Dragons, Chapitre 62, Le griffon ressuscité.
  28. 28,0, 28,1, 28,2, 28,3, 28,4 et 28,5 A Game of Thrones, Chapitre 71, Jon.
  29. 29,0, 29,1, 29,2, 29,3 et 29,4 A Storm of Swords, Chapitre 60, Sansa.
  30. A Storm of Swords, Chapitre 01, Prélude.
  31. 31,0, 31,1, 31,2 et 31,3 A Dance with Dragons, Chapitre 54, Jon.
  32. A Dance with Dragons, Chapitre 70, Jon.
  33. 33,0, 33,1, 33,2, 33,3, 33,4 et 33,5 A Clash of Kings, Chapitre 13, Daenerys.
  34. 34,0, 34,1, 34,2, 34,3, 34,4 et 34,5 A Dance with Dragons, Chapitre 50, Jon.
  35. 35,0, 35,1, 35,2, 35,3, 35,4 et 35,5 A Storm of Swords, Chapitre 25, Bran.
  36. 36,00, 36,01, 36,02, 36,03, 36,04, 36,05, 36,06, 36,07, 36,08, 36,09, 36,10, 36,11, 36,12, 36,13, 36,14, 36,15, 36,16, 36,17, 36,18, 36,19, 36,20, 36,21, 36,22 et 36,23 A Clash of Kings, Chapitre 22, Bran.
  37. 37,0, 37,1 et 37,2 A Clash of Kings, Chapitre 12, Theon.
  38. 38,0, 38,1, 38,2 et 38,3 A Feast for Crows, Chapitre 12, La Fille de la Seiche.
  39. 39,0, 39,1, 39,2, 39,3, 39,4 et 39,5 A Dance with Dragons, Chapitre 56, Le garde de la reine.
  40. 40,0, 40,1 et 40,2 A Feast for Crows, Chapitre 14, Le Chevalier souillé.
  41. 41,0, 41,1, 41,2, 41,3 et 41,4 A Feast for Crows, Chapitre 41, La princesse en la Tour.
  42. 42,0, 42,1, 42,2, 42,3 et 42,4 A Feast for Crows, Chapitre 22, Le Faiseur de Reines.
  43. 43,0, 43,1, 43,2, 43,3, 43,4 et 43,5 A Storm of Swords, Chapitre 14, Arya.
  44. 44,0, 44,1 et 44,2 A Feast for Crows, Chapitre 18, Cersei.
  45. A Storm of Swords, Chapitre 67, Tyrion.
  46. A Feast for Crows, Chapitre 27, Samwell.
  47. 47,0, 47,1, 47,2 et 47,3 A Feast for Crows, Chapitre 23, Arya.
  48. 48,0, 48,1, 48,2 et 48,3 A Feast for Crows, Chapitre 35, Cat des canaux.
  49. 49,0, 49,1, 49,2, 49,3, 49,4, 49,5 et 49,6 A Storm of Swords, Chapitre 11, Davos.
  50. 50,0, 50,1, 50,2 et 50,3 A Clash of Kings, Chapitre 11, Davos.
  51. 51,00, 51,01, 51,02, 51,03, 51,04, 51,05, 51,06, 51,07, 51,08, 51,09, 51,10, 51,11, 51,12 et 51,13 A Game of Thrones, Chapitre 55, Daenerys.
  52. 52,00, 52,01, 52,02, 52,03, 52,04, 52,05, 52,06, 52,07, 52,08, 52,09, 52,10 et 52,11 A Dance with Dragons, Chapitre 06, Tyrion.
  53. 53,0, 53,1, 53,2, 53,3, 53,4, 53,5, 53,6, 53,7, 53,8 et 53,9 A Game of Thrones, Chapitre 12, Daenerys.
  54. 54,00, 54,01, 54,02, 54,03, 54,04, 54,05, 54,06, 54,07, 54,08, 54,09, 54,10, 54,11, 54,12, 54,13, 54,14, 54,15, 54,16, 54,17, 54,18, 54,19, 54,20, 54,21, 54,22, 54,23, 54,24, 54,25, 54,26 et 54,27 A Dance with Dragons, Chapitre 02, Tyrion.
  55. 55,0 et 55,1 A Dance with Dragons, Chapitre 09, Tyrion.
  56. 56,0, 56,1, 56,2, 56,3, 56,4 et 56,5 A Dance with Dragons, Chapitre 28, Tyrion.
  57. 57,00, 57,01, 57,02, 57,03, 57,04, 57,05, 57,06, 57,07, 57,08, 57,09, 57,10, 57,11 et 57,12 A Dance with Dragons, Chapitre 07, Le domestique du marchand.
  58. 58,0 et 58,1 A Dance with Dragons, Chapitre 23, Tyrion.
  59. 59,00, 59,01, 59,02, 59,03, 59,04, 59,05, 59,06, 59,07, 59,08, 59,09, 59,10, 59,11, 59,12 et 59,13 A Dance with Dragons, Chapitre 51, Daenerys.
  60. 60,0, 60,1, 60,2, 60,3 et 60,4 A Storm of Swords, Chapitre 24, Daenerys.
  61. 61,0, 61,1, 61,2, 61,3, 61,4 et 61,5 A Dance with Dragons, Chapitre 72, Daenerys.
  62. 62,0, 62,1, 62,2, 62,3, 62,4, 62,5 et 62,6 A Storm of Swords, Chapitre 72, Daenerys.
  63. 63,0 et 63,1 A Storm of Swords, Chapitre 58, Daenerys.
  64. 64,0, 64,1, 64,2, 64,3, 64,4 et 64,5 A Dance with Dragons, Chapitre 03, Daenerys.
  65. 65,0, 65,1, 65,2, 65,3, 65,4, 65,5, 65,6, 65,7 et 65,8 A Storm of Swords, Chapitre 28, Daenerys.
  66. 66,0 et 66,1 A Clash of Kings, Chapitre 64, Daenerys.
  67. A Clash of Kings, Chapitre 28, Daenerys.
  68. 68,0, 68,1, 68,2, 68,3, 68,4 et 68,5 A Clash of Kings, Chapitre 41, Daenerys.
  69. 69,0, 69,1 et 69,2 A Game of Thrones, Chapitre 32, Tyrion.
  70. 70,0, 70,1, 70,2, 70,3, 70,4 et 70,5 A Game of Thrones, Chapitre 37, Daenerys.
  71. 71,0, 71,1, 71,2, 71,3, 71,4, 71,5, 71,6 et 71,7 A Game of Thrones, Chapitre 47, Daenerys.
  72. 72,0, 72,1 et 72,2 A Game of Thrones, Chapitre 65, Daenerys.
  73. A Game of Thrones, Chapitre 69, Daenerys.
  74. 74,0 et 74,1 A Game of Thrones, Chapitre 62, Daenerys.
  75. 75,0 et 75,1 Les origines de la saga, Naath.
  76. A Clash of Kings, Chapitre 17, Bran.
  77. A Dance with Dragons, Chapitre 08, Jon.
  78. 78,0, 78,1, 78,2, 78,3, 78,4, 78,5 et 78,6 A Dance with Dragons, Chapitre 73, Épilogue.
  79. A Clash of Kings, Chapitre 65, Arya.
  80. 80,0, 80,1, 80,2 et 80,3 A Game of Thrones, Chapitre 45, Sansa.
  81. A Dance with Dragons, Chapitre 42, Le tourne-casaque.
  82. 82,0, 82,1 et 82,2 A Storm of Swords, Chapitre 40, Arya.
  83. 83,0, 83,1, 83,2, 83,3, 83,4, 83,5 et 83,6 A Storm of Swords, Chapitre 12, Jaime.
  84. 84,0, 84,1, 84,2, 84,3, 84,4 et 84,5 A Game of Thrones, Chapitre 06, Jon.
  85. 85,0, 85,1, 85,2 et 85,3 A Game of Thrones, Chapitre 39, Tyrion.
  86. 86,0 et 86,1 A Storm of Swords, Chapitre 23, Arya.
  87. A Dance with Dragons, Chapitre 13, Schlingue.
  88. 88,0, 88,1, 88,2, 88,3, 88,4 et 88,5 A Game of Thrones, Chapitre 42, Jon.
  89. 89,0, 89,1, 89,2, 89,3, 89,4 et 89,5 A Clash of Kings, Chapitre 55, Tyrion.
  90. 90,0, 90,1, 90,2, 90,3 et 90,4 A Storm of Swords, Chapitre 52, Catelyn.
  91. 91,0, 91,1 et 91,2 A Dance with Dragons, Chapitre 55, Cersei.
  92. 92,0, 92,1 et 92,2 A Game of Thrones, Chapitre 23, Arya.
  93. A Clash of Kings, Chapitre 15, Arya.
  94. 94,0 et 94,1 A Game of Thrones, Chapitre 28, Eddard.
  95. 95,0, 95,1, 95,2, 95,3, 95,4, 95,5, 95,6, 95,7 et 95,8 A Clash of Kings, Chapitre 09, Tyrion.
  96. 96,0, 96,1, 96,2, 96,3, 96,4, 96,5, 96,6, 96,7 et 96,8 A Feast for Crows, Chapitre 01, Prélude.
  97. 97,0, 97,1, 97,2, 97,3, 97,4, 97,5, 97,6 et 97,7 A Clash of Kings, Chapitre 23, Catelyn.
  98. 98,0, 98,1 et 98,2 A Storm of Swords, Chapitre 07, Sansa.
  99. 99,0, 99,1 et 99,2 A Clash of Kings, Chapitre 06, Arya.
  100. 100,0 et 100,1 A Storm of Swords, Chapitre 03, Catelyn.
  101. 101,0, 101,1 et 101,2 A Game of Thrones, Chapitre 63, Tyrion.
  102. 102,0 et 102,1 A Game of Thrones, Chapitre 56, Catelyn.
  103. 103,0, 103,1 et 103,2 A Clash of Kings, Chapitre 61, Sansa.
  104. 104,0 et 104,1 A Dance with Dragons, Chapitre 49, Jaime.
  105. 105,0 et 105,1 A Clash of Kings, Chapitre 24, Jon.
  106. 106,0, 106,1 et 106,2 A Game of Thrones, Chapitre 49, Jon.
  107. A Storm of Swords, Chapitre 48, Arya.
  108. 108,0 et 108,1 A Storm of Swords, Chapitre 21, Catelyn.
  109. 109,0 et 109,1 A Feast for Crows, Chapitre 05, Brienne.
  110. A Game of Thrones, Chapitre 46, Eddard.
  111. A Game of Thrones, Chapitre 53, Jon.
  112. A Storm of Swords, Chapitre 32, Jaime.
  113. A Storm of Swords, Chapitre 22, Jaime.
  114. 114,0 et 114,1 A Clash of Kings, Chapitre 21, Tyrion.
  115. 115,0 et 115,1 A Storm of Swords, Chapitre 47, Samwell.
  116. A Dance with Dragons, Chapitre 53, Daenerys.
  117. 117,0, 117,1 et 117,2 A Game of Thrones, Chapitre 22, Tyrion.
  118. A Clash of Kings, Chapitre 50, Tyrion.
  119. A Clash of Kings, Chapitre 53, Sansa.
  120. 120,0, 120,1 et 120,2 A Dance with Dragons, Chapitre 16, Davos.
  121. 121,0, 121,1 et 121,2 A Game of Thrones, Chapitre 16, Sansa.
  122. A Clash of Kings, Chapitre 56, Catelyn.
  123. A Feast for Crows, Chapitre 24, Alayne.
  124. 124,0 et 124,1 A Game of Thrones, Chapitre 24, Daenerys.
  125. 125,0, 125,1, 125,2 et 125,3 A Game of Thrones, Chapitre 15, Catelyn.
  126. 126,0, 126,1, 126,2, 126,3 et 126,4 A Game of Thrones, Chapitre 26, Eddard.
  127. 127,0, 127,1, 127,2 et 127,3 A Game of Thrones, Chapitre 05, Eddard.
  128. 128,0 et 128,1 A Dance with Dragons, Chapitre 17, Daenerys.
  129. A Dance with Dragons, Chapitre 12, Daenerys.
  130. 130,0, 130,1, 130,2, 130,3 et 130,4 A Clash of Kings, Chapitre 35, Jon.
  131. 131,0 et 131,1 A Storm of Swords, Chapitre 38, Jaime.
  132. A Feast for Crows, Chapitre 13, Cersei.
  133. 133,0, 133,1 et 133,2 A Game of Thrones, Chapitre 41, Catelyn.
  134. A Clash of Kings, Chapitre 05, Bran.
  135. A Clash of Kings, Chapitre 02, Arya.
  136. A Clash of Kings, Chapitre 68, Tyrion.
  137. A Clash of Kings, Chapitre 31, Arya.
  138. A Clash of Kings, Chapitre 49, Daenerys.
  139. A Clash of Kings, Chapitre 42, Tyrion.
  140. A Storm of Swords, Chapitre 17, Sansa.
  141. A Clash of Kings, Chapitre 39, Arya.
  142. A Clash of Kings, Chapitre 46, Catelyn.
  143. A Game of Thrones, Chapitre 44, Eddard.
  144. A Game of Thrones, Chapitre 57, Tyrion.
  145. A Storm of Swords, Chapitre 63, Jaime.
  146. A Dance with Dragons, Chapitre 27, L'épouse rebelle.
  147. Les origines de la saga, Les îles d'Été.
  148. Cf. post du 30 septembre 2011 "Cookbook of Ice and Fire"