Prise de Meereen

De La Garde de Nuit
Révision datée du 15 avril 2019 à 23:03 par Skeleton tree (discussion | contributions) (Contexte)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Prise de Meereen
V.O. Siege of Meereen
Informations
Guerre guerre de la baie des Serfs
Date An 299
Lieu Meereen
Belligérants
Belligérants Blason-targaryen-2014-v01-48px.png
Targaryen
Emblem meereen 2014 v01 48px.png
Meereen
Vassaux et alliés Jorah Mormont Corbeau Tornade La compagnie des Puînés
Forces en présence
Armées Armée de Daenerys Targaryen Armée de Meereen
Commandants Daenerys Targaryen
Jorah Mormont
Ver Gris
Daario Naharis
Brun Ben Prünh
Grands Maîtres de Meereen, dont le chef de la famille Pahl
Origine des armées Dothrakis
Immaculés d'Astapor
mercenaires
Meereeniens
Effectifs ~ 20 000
SoldatInfoBox.png 8 600 Immaculés
~ 2 000 apprentis Immaculés
~ 8 000 affranchis
CavalierInfoBox1.png ~ 30 Dothrakis
500 Corbeaux Tornade
500 Puînés
Conclusion
Résultat Conquête et pillage de Meereen, abolition de l'esclavage, début du règne de Daenerys sur la ville

La prise de Meereen a lieu en l'an 299. Elle prend place au cours de la guerre de la baie des Serfs et fait suite au sac d'Astapor et à la victoire sur Yunkaï par Daenerys Targaryen.

Contexte[modifier]

Astapor détruite et Yunkaï soumise, Daenerys se tourne à présent vers Meereen, la plus puissante des cités du pays de Ghis, aussi grande que les deux autres villes réunies. Les Grands Maîtres de la ville, conscients de ses intentions, ne tardent pas à faire connaître les leurs : ils pratiquent la politique de la terre brûlée, détruisant récoltes et cultures autour de leur ville, et clouent vivants et éventrés cent soixante-trois jeunes esclaves, un bras tendu en direction de la ville, sur les bornes de la route reliant Yunkaï à Meereen[1].

Forces en présence et ordre de bataille[modifier]

Au moment où débute la bataille pour la prise de Meereen, la reine Daenerys Targaryen dispose des forces suivantes :

  • 10 600 Immaculés réparti en 8 600 soldats d'élite et 2 000 Immaculés n'ayant pas terminés leur formation.
  • 8 000 affranchis armés provenant pour moitié d'Astapor, l'autre moitié étant consistuée des esclaves-soldats ralliés après la prise de Yunkaï. Les affranchis sont organisés en quatre grandes unités de 2 000 hommes.
  • 1 000 cavaliers répartis en deux compagnies de 500 mercenaires : les Corbeaux Tornade et les Puînés, ainsi que 30 cavaliers Dothrakis.

Cette armée est placée sous les ordres de ser Jorah Mormont.

Déroulement[modifier]

Parvenue sous les murs de la cité, la princesse Daenerys en ordonne le siège. Toutefois, elle ne peut le prolonger, faute de vivres pour son armée, mais surtout pour la masse d'affranchis qui a encore grossi depuis Yunkaï, s'élevant désormais à plus de soixante mille bouches à nourrir. Malgré les efforts de ser Jorah Mormont, cette masse reste largement indisciplinée et peu apte au combat. Or la ville est puissamment fortifiée, contrairement à Astapor, elle a d'importantes provisions et peut facilement être ravitaillée par le fleuve ou par la mer. Son conseil presse Daenerys d'abandonner le siège et de marcher vers Pentos, même si cela signifie la mort pour des milliers d'affranchis, mais elle ne peut s'y résoudre, tant la cruauté et l'arrogance des esclavagistes la révulsent. C'est Brun Ben Prünh qui propose l'idée de passer par les égouts[1].

Daenerys envoie de nuit un petit groupe qui parvient à s’infiltrer dans la ville par les égouts puis, avec l'aide de la révolte menée par les esclaves gladiateurs des arènes[2], à faire ouvrir les portes à son armée[3]. La porte ouest est abattue par le bélier taillé dans le mât du Meraxès (surnommé la bite à Jojo), et les combats font rage plusieurs heures dans les rues derrière cette porte, avant la victoire des attaquants[4].

Se précipitant sur les talons de l'armée, les hordes d'affranchis se joignent aux esclaves de Meereen pour piller et mettre à sac la cité. Les pyramides des grandes familles sont relativement épargnées, mais les quartiers plus modestes sont très éprouvés avant que les Immaculés ne parviennent à rétablir l'ordre[5].

Conséquences[modifier]

En représailles des cent soixante-trois esclaves cruellement mis à morts par les Grands Maîtres de Meereen avant la bataille[1], Daenerys ordonne qu'autant d'entre eux soient crucifiés sur la plaza centrale de la ville. Contrairement à sa conduite après ses deux précédentes conquêtes, elle décide de s'installer à Meereen et d'en devenir la reine, en attendant de faire valoir ses droits au Trône de Fer[3]. Elle doit donc tenter de réparer autant que possible les litiges issus de la période de pillage qu'a connu la cité après sa chute, même si elle a décidé une amnistie générale pour tous les actes survenus alors[5].

Notes et références[modifier]

Iconesword.png
Iconesword.png
Guerre de la baie des Serfs
Voir l'article principal
Dans ASOS Dans ADWD
Sac d'Astapor Bataille des Cornes d'Hazzat
Bataille de Yunkaï Siège d'Astapor
Prise de Meereen Siège de Meereen