Maison Bonfrère de Cormartel

De La Garde de Nuit
(Redirigé depuis Maison Bonfrère)
Aller à : navigation, rechercher
Maison Bonfrère
Une corne de guerre noire bandée d'or sur champ rouge

Une corne de guerre noire bandée d'or sur champ rouge
Informations
V.O. House Goodbrother
Demeure Cormartel sur Grand Wyk
Rang maison noble
Vassale de maison Greyjoy

Cette branche de la maison Bonfrère, qui est la principale, réside à Cormartel, sur Grand Wyk, la plus grande des îles de Fer. La flotte de lord Bonfrère est constituée de quarante boutres. Ses hommes sont reconnaissables à leurs ceintures en poil de chèvre[1]. Il existe deux branches mineures de la maison Bonfrère : la maison Bonfrère d'Orkmont et la maison Bonfrère de Shatterstone.

Histoire[modifier]

Durant l'Âge des Héros, de nombreux Bonfrère sont élus roi du Sel et du Roc au cours des états généraux de la royauté des îles de Fer. Seuls les Greyfer donnent plus de rois aux îles[2].

À la mort d'Urrathon III Greyfer, les états généraux désignent Urragon IV Bonfrère comme nouveau roi du Sel et du Roc. Il fait assassiner les fils de l'ancien roi et règne pendant deux ans, multipliant les actes de cruauté. Les états généraux qui ont permis son élection sont déclarés invalides par Torgon Greyfer, dernier fils d'Urrathon III, prétextant que son absence l'a empêché de participer. Abandonné de tous, Urragon Bonfrère est finalement assassiné[3].

Au cours de la Danse des Dragons, lord Bonfrère est marié à une des trois sœurs de son suzerain, lord Dalton Greyjoy. En l'an 134, les trois sœurs et leurs maris assassinent la veuve-sel de lord Dalton et s'emparent de son héritier, lord Toron Greyjoy. Une guerre tripartite éclate entre les partisans de Toron, ceux de son demi-frère Rodrik Greyjoy et ceux du prétendant Sam Sel. Les Lannister profitent de la confusion qui règne dans les îles de Fer pour exercer de sanglantes représailles pour punir les insulaires d'avoir pillé les terres de l'Ouest pendant et après la Danse des Dragons. Lord Bonfrère et son épouse trouvent la mort au cours de ces affrontements[4].

Généalogie[modifier]

Membres au début de la saga[modifier]

Anciens membres[modifier]

Les Bonfrère dans la saga[modifier]

Dans ACOK[modifier]

Les Bonfrère répondent à la convocation du ban de leur suzerain Balon Greyjoy à Pyk[1].

Dans AFFC[modifier]

Lord Gorold Bonfrère envoie ses fils prévenir Aeron Greyjoy de la mort de son frère, le roi Balon. Aeron se rend alors à Cormartel à sa demande, Gorold souhaitant avoir son avis sur la conduite à tenir puisqu'il a été convoqué à Pyk par le nouveau roi autoproclamé Euron Greyjoy, ainsi qu'à Harloi par Asha Greyjoy[5]. Lors des états généraux de la royauté, il soutient Victarion Greyjoy[6].

Notes et références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 A Clash of Kings, Chapitre 25, Theon.
  2. Les origines de la saga, Les Greyjoy de Pyk.
  3. Les origines de la saga, Les couronnes de bois flotté.
  4. Fire and Blood : Le Printemps lysien et la fin de la Régence.
  5. A Feast for Crows, Chapitre 02, Le Prophète.
  6. Appendices AFFC.