Jhala

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Jhala
Informations
V.O. Jhala
Nature Île
Localisation
Loc Jhala.jpg

Située au sud de l’archipel, Jhala est la plus grande des îles d’Été et mesure plus de deux cent lieues de large[N 1]. La légendaire princesse Xanda Qo est originaire de l’île[1].

Géographie

Jhala est connue pour ses vertes montagnes, ses jungles fumantes et ses plages de sable noir et vert. Les côtes sud de l’île sont baignées par la Baie aux Perroquets et font face aux îles de Xon, Doquu et des Osselets. À l’est, la Pointe Dorée donne naissance à un chapelet d’îles appelé la Tête de Lézard. Au nord, Jhala est séparée de l’île d’Omboru par le détroit Indigo[2].

L’île est traversée par une immense vallée fluviale. À l’ouest, deux cours d’eau donnent naissance au Val-aux-Lotus puis s'unissent pour se jeter dans la mer d'Été, au niveau de la pointe sud et la cité de Tête d'Ébène. À l’est, trois cours d’eau irriguent le Val-aux-Pivoines et se rejoignent pour se jeter dans un delta au nord de la pointe Dorée[1].

Faune et Flore

Les îles d’Étés sont riches de milliers d’espèces de fleurs odorantes, d’arbres exotiques gorgés de fruits et d’une myriade d’oiseaux colorés virevoltant parmi la canopée. Des panthères plus grosses que des lions et des meutes de loups rouges hantent également ses jungles.

On trouve sur Jhala une espèce endémique de singe, les peaux d'argent des montagnes[N 2]. Les cours d’eau sont également infestés de crocodiles monstrueux. Avec Omboru, c’est la seule île où poussent les fameux arbres orcœur[1].

Notes et références

Notes

  1. Soit presque mille kilomètres.
  2. Probablement une espèce de gorille.

Références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Les origines de la saga, Les îles d’Été.
  2. Les cartes du monde connu, L'Ouest.