Retour aux sources

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Retour aux sources
Informations
V.O. Meathouse Man
Type Nouvelle
Genre Science-fiction
Traduit par Jean-Pierre Pugi
Éditions
Miniusa.png Orbit - 1976
Minifrance.png R.R.Étrospective - 2017

Retour aux sources est une nouvelle de George R. R. Martin, sortie en version originale en 1976, traduite en français par Jean-Pierre Pugi et parue en 2017 dans le recueil R.R.Étrospective. George R. R. Martin considère la nouvelle comme étant le texte le plus sombre et dérangeant qu'il ait jamais écrit[1].

Avec deux autres nouvelles (Nobody Leaves New Pittsburg[N 1] et Pour une poignée de volutoines), Retour aux sources fait partie d'une petite série ayant pour sujet les manipulateurs de cadavres[2][N 2].

Genèse de l’œuvre[modifier]

George R. R. Martin avait été fortement marqué par les anthologies Dangereuses Visions (1967) et Again, Dangerous Vision (1972) d'Harlan Ellison. Aussi, dès 1972, il a demandé à participer à The Last Dangerous Visions (Les Dernières Dangereuses Visions) mais le sommaire en était clos. L'année suivante, Harlan avait changé d'avis et abandonné la troisième anthologie. George R. R. Martin se demandait s'il serait à la hauteur niveau dangerosité et lui envoya le manuscrit de Retour aux sources début 1974. Le 30 mars 1974, Harlan renvoya la nouvelle avec une lettre de refus : « À part qu’elle se défausse de toute responsabilité envers le matériau qui forme son cœur, voilà une belle histoire ». Puis il défiait l'auteur de mettre ses tripes sur la table et de tout réécrire. George R. R. Martin était furieux et vexé, mais trouvait que ses remarques étaient pertinentes. Il réécrit tout en utilisant les souffrances de sa vie sentimentale (qui contrastaient avec le succès de sa carrière professionnelle) et laissa même du sang sur le papier. Ce nouveau texte n'avait pas grand chose à voir avec le premier : il n'en restait que le contexte et certains prénoms, il était trois fois plus long et allait plus en profondeur. Harlan refusa encore la nouvelle, mais plus aimablement. George R. R. Martin eut l'envie d'abandonner Retour aux sources, mais il ne voulait pas gâcher tout le travail fourni même si, des décennies plus tard, il lui est pénible de relire son texte. Il réussit finalement à vendre la nouvelle pour l'anthologie Orbit en 1976 (Orbit 18)[3].

Synopsis[modifier]

Sur Srakky, Greg Tragger manipule des cadavres dans une mine. Il est doué dans son travail, mais est terriblement seul et isolé. Sa rencontre avec Josie va être déterminante.

Adaptation graphique[modifier]

La nouvelle a fait l'objet d'une adaptation en roman graphique aux États-Unis aux éditions Jet City Comics en 2014. Les dessins et l'adaptation sont signés par Raya Golden.

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Nouvelle inédite en version française.
  2. GRRM avait un brouillon de quatre pages pour écrire une quatrième nouvelle sur les manipulateurs de cadavres, et des idées pour une douzaine d'autres nouvelles sur le même sujet, mais il ne les écrivit jamais (cf. R.R.Étrospective : Un peu de Tuf).

Références[modifier]

  1. Meathouse Man Is Coming (en), billet du 8 mai 2013 sur le site de l'auteur.
  2. R.R.Étrospective : Un peu de Tuf.
  3. R.R.Étrospective : Hybrides et horreurs.