Sœur du Silence

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : the Silent sisters

Les sœurs du Silence[N 1] sont un ordre religieux féminin de la religion des Sept, dédié au service de l'Étranger[1]. Les croyances populaires font d'ailleurs d'elles les épouses symboliques de la divinité et la rumeur prétend que leurs parties génitales seraient aussi humides et froides que de la glace[2]. Elles sont chargées de s’occuper des morts : faire leur toilette, les habiller, les transporter d’un lieu à un autre (y compris les ossements). Ces femmes sont vêtues de robes à capuchon et de longs voiles gris qui ne permettent de discerner que leurs yeux[1]. En effet, regarder un cadavre en face porte malheur[3]. Elles ont également la particularité de ne pas s'adresser aux vivants, les contes pour enfants prétendant à tort que leur langue est amputée. Elles ont également la réputation de pouvoir entrer en communication avec les défunts[4]. Se taire est, pour une sœur, un acte de contrition, un sacrifice destiné à prouver sa dévotion aux Sept[5]. On connaît l'existence d'une naine membre de cet ordre[6].

Icone loupe.png Voir article détaillé : religion des Sept.

Notes et références

Notes

  1. Traduit aussi par sœurs silencieuses.

Références