Titan de Braavos

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Titan de Braavos
Informations
V.O. the Titan of Braavos
Localisation
Loc Titan Braavos.jpg

Le Titan de Braavos vu à l'entrée de la rade

Le Titan est une statue de granit noir et de bronze gigantesque de quatre-cents pieds de haut[N 1][1] enjambant la passe menant à Braavos, au nord-ouest de la lagune de Braavos[2]. Ses jambes sont taillées dans les falaises de granit et se rejoignent par une arche naturelle. Le haut de son corps est fait de bronze[1] : sa main gauche repose sur un boulet de pierre posé au sommet de la falaise, et sa main droite brandit la poignée d'une épée brisée. Il est équipé d'une gonelle de bronze verdâtre ainsi que d'un plastron et d'un demi-heaume à cimier du même métal. Il possède une chevelure faite de cordes de chanvre teintes en vert et sa tête abrite un feu gigantesque visible à travers les cavités de ses yeux[3].

Il sert aussi bien de phare que d'ouvrage défensif puisque sa structure creuse abrite des meurtrières et des assommoirs. Le passage entre ses jambes est le seul passage praticable pour pénétrer dans la lagune ; l'intérieur du corps est composé de nombreuses salles, qui permettent d'entreposer des munitions en cas d'attaque, et percé de nombreuses meurtrières[1]. Un mécanisme complexe lui permet d'émettre un formidable rugissement qui sert à prévenir de l'arrivée d'un navire dans la rade. Ce signal annonce aussi chaque matin et chaque soir le lever et le coucher du soleil à la ville[3][4].

Les contes pour enfants de Westeros en font volontiers un être doué de mouvement, capable de détruire les navires en pleine mer. On raconte également que les habitants de la ville le nourrissent avec les jeunes enfants qui ne sont pas sages[3].

C'est l'une des neuf Merveilles de l'homme selon Lomas Grandpas[1].

Voir aussi[modifier]

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Soit environ 120 mètres de haut, au niveau de la tête. La hauteur totale de la statue, qui a un bras levé, est donc encore supérieure.

Références[modifier]