Chanson de la Néra

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : the song of the Blackwater

La chanson de la Néra est le titre d'une composition personnelle du rhapsode Galyeon de Cuy qui narre en soixante-dix-sept strophes la bataille de la Néra. Elle vante, entre autres, la bravoure de la reine Cersei et de son fils, le roi Joffrey[1].

Paroles[modifier]

Elle comporte notamment les vers suivants :

« Au sommet de sa tour, il broyait du noir,

Noir sire d'un château noir comme la nuit.
Noir était son poil et noire son âme
A se repaître d'humeur assassine et d'envie,
Remplissant à ras bord sa coupe de dépit,
"Mon frère avait sous ses lois sept couronnes, dit-il à sa mégère de moitié,
Ce qui fut sien, je vais le prendre et faire mien,
Réservant à son fils la pointe de ma dague."
Un jouvenceau tout bouclé d'or et brave,
[...]
Le noir sire assembla ses légions, qui, telles des nuées
De corbeaux, lui vinrent grouiller à l'entour,
Et ils embarquèrent, assoiffés de sang, pour aller...[1]
[...] »

Notes et références[modifier]