Orphelins de la Sang-vert : Différence entre versions

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
m (+ pt:)
 
Ligne 14 : Ligne 14 :
  
 
[[en:Orphans of the Greenblood]]
 
[[en:Orphans of the Greenblood]]
 +
[[pt:Órfãos do Sangueverde]]
 
[[ru:Сироты Зеленокровной]]
 
[[ru:Сироты Зеленокровной]]

Version actuelle datée du 30 juin 2020 à 15:59

V.O. : the orphans of the Greenblood

Les orphelins de la Sang-vert sont un peuple de Dorne vivant sur des barges richement décorées, peintes de couleurs éclatantes et sculptées avec art[1], sur la Sang-vert et à Bourg-Cabanes. Ils sont les descendants des Rhoynars ayant débarqué à Dorne sous la conduite de la reine Nymeria mais qui ont refusé de s'intégrer à la société locale. Ils continuent de perpétuer les traditions de leurs ancêtres, notamment religieuses, et se considèrent comme orphelins de leur mère, la Rhoyne, d'où leur nom. Leurs premiers bateaux furent construits à partir des carcasses incendiées de la flotte de Nyméria. Ils pratiquent la pêche, le commerce[2], et la cueillette des fruits. La situation géographique de Bourg-Cabanes explique le lien commercial privilégié qu'ils entretiennent avec les Cités libres. Ils passent pour être un peuple joyeux, féru de jeux et de danses sur l'eau, et semblent avoir des connaissances non orthodoxes dans le domaine médical[3].

Malgré leur mise à l'écart volontaire de la société, Nyméria et son peuple ont influencé les coutumes de Dorne au cours du millénaire de cohabitation. Leur langue, bien qu'interdite par Mors II, continue d'être utilisée et explique le fort accent des Dorniens du sud. C'est également à eux que l'on doit l’appellation prince plutôt que roi de Dorne[4], ainsi que la règle de succession de primogéniture sans distinction de sexe. Les orphelins sont enfin à l'origine d'une plus grande liberté de mœurs à Dorne (homosexualité, bisexualité, liaisons d'amour hors mariages etc...) que dans le reste des Sept Couronnes[5].

Notes et références[modifier]