Tokar

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

Le tokar[1] est une toge de soie fine, plus ou moins richement décorée et frangée, portée par les riches habitants du Pays de Ghis, et réservée aux hommes et femmes nés libres[2]. Par métonymie, l'expression « un tokar » désigne aussi une personne de rang noble[3].

Description[modifier]

Pour enfiler un tokar, il faut enrouler le pan de tissu autour des hanches, sous un bras puis par-dessus une épaule. Il faut éviter de le porter trop serré ou trop lâche ; mais même correctement placé, le porteur doit en permanence le tenir de la main gauche, et marcher à petits pas, sous peine de le voir glisser[3].

Symbolisme[modifier]

Le tokar est un marqueur social important chez les Ghiscaris[3][4]. En effet, la position hiérarchique des Ghiscaris est symbolisée par la nature des franges. Il existe au moins trois types de franges : argent, or et perles blanches dans l'ordre croissant d'importance sociale[2]. La frange de perles peut être rehaussée de pierres précieuses aux couleurs de leur maison chez les nobles de très haut rang[3][5]. Lors de son mariage, l'épousée doit porter des voiles rouge sombre par dessus un tokar de soie blanche, frangé de perles, symbole de sa pureté et de son innocence[6].

Le tokar dans la saga[modifier]

Dans ADWD[modifier]

Après la prise de Meereen, la reine Daenerys envisage d'y interdire le port du tokar, comme symbole de l'ancien pouvoir des Grands Maîtres esclavagistes. Mais ses conseillers l'en dissuadent, et au contraire parviennent à la convaincre de le porter, pour marquer son souhait de respecter les coutumes ancestrales de la ville dont elle est devenue la reine[3].

Notes et références[modifier]