Bakkalon de l'Épée

De La Garde de Nuit
(Redirigé depuis Bakkalon)
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : Bakkalon of the Sword, "the Pale Child"

Bakkalon de l'Épée, dit l'Enfant Blême, est une divinité de l'Orient[1][N 1]. Il est traditionnellement représenté sous la forme d'un enfant blême armé d'une épée[2]. Son culte semble implanté à Lys. Il est notamment vénéré par Larra Rogare, la femme lysienne du futur Viserys II Targaryen[3]. Il semble être adoré par les guerriers et soldats. Selon les adorateurs du dieu Multiface, il ne serait que l'un de ses nombreux avatars[1].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Bakkalon désigne également une divinité dans les nouvelles antérieures de GRRM Sept fois, sept fois l’homme, jamais ! (And seven times never kill man), et dans Un luth constellé de mélancolie parues dans le recueil de nouvelles Des astres et des ombres, et dans le roman Le Voyage de Haviland Tuf (cf. Hommages et références dans la saga). Dans Sept fois, sept fois l’homme, jamais !, Bakkalon est décrit comme l'Enfant pâle aux grands yeux noirs et cheveux blonds avec une peau d'un blanc laiteux. Représenté dans son innocente nudité, il est pourtant armé d'une épée noire serrée dans son petit poing.

Références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 A Feast for Crows, Chapitre 23, Arya.
  2. A Feast for Crows, Chapitre 07, Arya.
  3. Fire and Blood : Le Printemps lysien et la fin de la Régence.