Larra Rogare

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Larra Rogare
Identité
V.O. Larra Rogare
Apparence
Yeux mauves
Cheveux argent et or
Taille grande
Poids svelte
Statut
Rang noble
Naissance 115[N 1]
Famille
Père Lysandro Rogare
Époux Viserys II Targaryen
Enfants Aegon IV Targaryen (135)
Aemon Targaryen (136)
Naerys Targaryen (138)
Blasons
Lady Larra faisait partie de la maison Targaryen

Née en l'an 115[N 1], lady Larra Rogare était l'épouse du prince Viserys Targaryen, le futur roi Viserys II. Originaire de Lys et d'ascendance valyrienne, elle était d'une grande beauté : grande et svelte, ses cheveux étaient argent et or et ses yeux mauves[1].

Elle rencontra le prince Viserys, retenu en otage à Lys depuis la bataille du Gosier, et elle l'épousa en l'an 134. Cette alliance avec le Trône de Fer profita à ses parents, riche famille de banquiers de Lys, et son père, Lysandro, devint alors Premier Magistrat à vie de Lys. Mais ce fut l'apogée de leur puissance : après la mort de Lysandro, les frères de Larra se perdirent dans de vaines et onéreuses tentatives pour retrouver leur pouvoir perdu, tant à Lys qu'à Westeros[2]. En l'an 136, dans ce qui fut ensuite appelé le Printemps lysien, Larra fut ainsi mêlée à un complot[N 2] visant à s'emparer du Trône de Fer. Ses frères furent emprisonnés par ser Marston Waters, Main du Roi, et lady Larra se réfugia avec son époux et le roi dans la Citadelle de Maegor où ils furent assiégés durant dix-huit jours par ser Marston et ses partisans (période qui fut appelée le siège secret), avant que le roi ne reprenne le contrôle de la situation[3]. Elle ne fut jamais heureuse à la cour et finit par retourner dans sa cité natale[1].

Notes et références

Notes

  1. 1,0 et 1,1 Elle a sept ans de plus que son époux, le prince Viserys Targaryen (cf. Les origines de la saga, Les Filles Querelleuses : Myr, Lys et Tyrosh).
  2. Il est difficile de déterminer si ce complot fut réel ou s'il s'agissait d'une conspiration visant à éliminer la trop influente famille de Larra Rogare, la régence d'Aegon III ayant été une période trouble et confuse durant laquelle maintes factions (et dont probablement les Rogare) essayèrent d'avoir l'ascendant sur le jeune roi.

Références

  1. 1,0 et 1,1 Les origines de la saga, Viserys II.
  2. Les origines de la saga, Les Filles Querelleuses : Myr, Lys et Tyrosh.
  3. Les origines de la saga, Aegon III.