Viserys II Targaryen

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Viserys II Targaryen
Image by Amok (c)

Identité
V.O. Viserys II Targaryen
Statut
Rang Prince
Roi
Titres Main du Roi
Roi des Sept Couronnes
Naissance 122
Règne de 171 à 172
Décès 172
Famille
Père Daemon Targaryen
Mère Rhaenyra Targaryen
Épouse Larra Rogare (134)
Enfants Aegon IV Targaryen (135)
Aemon Targaryen (136)
Naerys Targaryen (138)
Blasons
Viserys II faisait partie de la maison Targaryen
Main du Roi
◄ inconnu inconnu ►
Roi des Sept Couronnes
Baelor I Aegon IV

Icone homonymie.pngPour les articles homonymes, voir cette page d'homonymie.


Né en l'an 122[1][2], le roi Viserys II Targaryen était le frère d'Aegon III Targaryen et donc le second fils de Rhaenyra Targaryen[N 1] et de son oncle-époux Daemon Targaryen. Il fut tout d'abord la Main de son frère, puis de ses deux neveux, Daeron et Baelor, avant d'accéder lui-même au Trône, ses deux neveux étant morts sans descendance. Il devint le dixième roi de la dynastie Targaryen. C'était alors un homme dans la cinquantaine, calculateur et rompu au pouvoir par ses années à la tête des conseils restreints de sa parentèle. Il portait la couronne simple de feu son frère Aegon III[3]. Viserys épousa Larra Rogare en l'an 134[2] et en eut deux fils, Aegon, né en l'an 135 et Aemon en l'an 136, ainsi qu'une fille, Naerys en l'an 138. Dans sa jeunesse, il était de caractère heureux mais devint plus sévère lorsque son épouse quitta la cour pour retourner dans sa ville natale[4].

Jeunesse

Il tient son nom de son royal grand-père, le roi Viserys Ier. L'oeuf de dragon qui, selon la tradition des Targaryen, était placé dans son berceau, n'a jamais éclot. Étant le cinquième fils de Rhaenyra Targaryen[N 2], Viserys n'est pas destiné à régner. Au début de la Danse des Dragons qui oppose ses parents à son oncle Aegon II, le prince Viserys reste en sécurité à Peyredragon à cause de son jeune âge. Par la suite, son demi-frère aîné Jacaerys Velaryon décide de l'envoyer à Pentos avec son frère Aegon, et les deux enfants prennent le départ sur la cogue Abandon Joyeux. Malheureusement, la flotte de guerre de la Triarchie est en route, et tombe sur le navire des deux princes. Si Aegon parvient à s'enfuir sur son jeune dragon Nuée d'Orage, son petit frère ne peut échapper aux ennemis : il disparaît et est prétendu mort[5]. Mais, en l'an 134, lord Alyn Velaryon retrouve sa trace à Lys où des princes marchands l'avaient fait prisonnier, espérant en tirer une importante rançon. Une fois la rançon payée, le prince est ramené à la cour de son frère avec sa nouvelle épouse lysienne, Larra Rogare. Il devient rapidement la seule personne en qui son frère aîné ait réellement confiance[4].

La régence de son frère est une période trouble et confuse durant laquelle maintes factions, dont les régents eux-mêmes, essaient d'avoir l'ascendant sur le jeune roi. En l'an 135, le prince Viserys est mêlé aux intrigues visant à discréditer la puissante famille de son épouse, cette dernière étant accusée de comploter contre le Trône de Fer. Le roi et son frère refusent de livrer Larra Rogare et sont contraints de se réfugier dans la Citadelle de Maegor, qui est assiégée pendant dix-huit jours par ser Marston Waters devenu Main du roi, avant que le roi ne reprenne le contrôle de la situation[4].

Icone loupe.png Voir article détaillé : régence d'Aegon III.

La Main des rois

À la fin du règne d'Aegon, Viserys devient sa Main du Roi, contrebalançant la rigidité de son frère. Conscients de l’intérêt d'avoir des dragons, le roi et son frère tentent plusieurs fois de faire éclore une couvée mais en vain et le dernier dragon Targaryen meurt en l'an 153[4]. À la mort d'Aegon III en l'an 157, Viserys conserve sa charge de Main du Roi durant les règnes de ses neveux, Daeron I Targaryen et Baelor I Targaryen. Il gouverne le royaume avec sagesse alors que Daeron conquiert la principauté dornienne, puis lors du règne illuminé de Baelor. Bien qu'une grande partie de la prospérité des règnes de ses neveux puisse lui être attribuée, l'opinion populaire semble toutefois faire de lui un intrigant[6]. Ainsi, il est suspecté d'avoir fait empoisonner le premier Grand Septon nommé par Baelor, un simple tailleur de pierre dont l'artisanat provoquait l'émerveillement, mais incapable de lire ou de réciter les prières[7]. À la mort du roi Baelor le Bienheureux sans descendance en l'an 171, Viserys écarte sa nièce Daena et ses sœurs de la succession en vertu de la préférence masculine dans la succession des rois targaryens. Viserys devient donc le nouveau roi des Sept Couronnes[8][2]. A cette date, il est déjà arrière grand père, bien qu'il n'ait pas cinquante ans, ce qui semble représenter un record dans l'histoire de la dynastie targaryenne [N 3].

Le roi

Viserys ne règne qu'une seule année[6][2] et, à sa mort, c'est son fils aîné qui prend sa succession sous le nom d'Aegon IV Targaryen[8][2]. Il est possible, voire probable, que ce dernier ait empoisonné son propre père[2].

Postérité

Viserys II est généralement soupçonné d'avoir empoisonné son neveu Baelor le Bienheureux pour gagner le Trône de Fer et n'en avoir rien fait une fois acquis, son règne ne durant qu'une seule année de l'an 171 à l'an 172[8]. Cependant, il a gouverné le royaume avec efficacité en tant que Main du Roi pendant une vingtaine d'années alors que Daeron menait ses campagnes militaires contre Dorne et que Baelor I Targaryen s'abîmait en prières, ce qui laisse à penser qu'il ne fut pas un aussi mauvais dirigeant que ce que la tradition prétend. Toutefois, mestre Kaeth dans son ouvrage Vies de quatre Rois occulte complètement le règne de Viserys et passe directement du règne de Baelor à celui d'Aegon l'Indigne[6][2]. Tous les rois targaryens régnant par la suite sont donc les descendants de Viserys II et non de son frère Aegon III.


Notes et références

Notes

  1. Les Appendices originaux d'AGOT contiennent une erreur dans la généalogie qui a été corrigée ultérieurement par GRRM. Initialement, Viserys II Targaryen était mentionné comme le quatrième fils d’Aegon III Targaryen, ce qui n'était pas possible du point de vue des âges. Viserys II est donc devenu le fils cadet de Rhaenyra Targaryen et le frère cadet d'Aegon III.
  2. Viserys a trois demi-frères aînés, Jacaerys, Lucerys et Joffrey et un frère aîné, le futur Aegon III (cf. Les origines de la saga, Lignée Targaryen).
  3. Viserys II Targaryen est père à l'âge de 13 ans en l'an 135, grand-père en 153 et arrière-grand père en 170 avec la naissance de Baelor Targaryen

Références