Hommes de la Pucelle : Différence entre versions

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
m (+interwikis)
 
(Une révision intermédiaire par le même utilisateur non affichée)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
'''V.O. ''''': Maiden's Men''
 
'''V.O. ''''': Maiden's Men''
  
Les [[Hommes de la Pucelle]] sont une compagnie [[mercenaire]]<ref group=N>Tirant peut-être son nom d'une dévotion aux [[Sept]], et notamment à la [[Jouvencelle]], traduction de ''Maiden'' en V.O.</ref> active en [[Essos]]<ref name="adwd,c6">[[A Dance with Dragons, Chapitre 06, Tyrion]].</ref>. Elle a accueilli dans ses rangs certains des partisans des [[Feunoyr]] fuyant les [[Sept Couronnes]] après la [[bataille du champ d'Herberouge]]<ref name="adwd,c6"/>, ainsi que celui qui allait devenir le [[Prince en Guenilles]]<ref name="adwd,c26">[[A Dance with Dragons, Chapitre 26, Les Erre-au-Vent]].</ref>.
+
Les [[Hommes de la Pucelle]]<ref group=N>Tirant peut-être son nom d'une dévotion aux [[Sept]], et notamment à la [[Jouvencelle]], traduction de ''Maiden'' en V.O.</ref> sont une compagnie [[mercenaire]] active en [[Essos]], qui existe depuis plusieurs siècles et a très mauvaise réputation. Elle a accueilli dans ses rangs le [[chevalier]] exilé [[Orryn Baratheon]]<ref name="fab,c8">[[Fire and Blood]] : Le temps de la mise à l'épreuve. La refonte du royaume.</ref>, certains des partisans des [[Feunoyr]] fuyant les [[Sept Couronnes]] après la [[bataille du champ d'Herberouge]]<ref name="adwd,c6">[[A Dance with Dragons, Chapitre 06, Tyrion]].</ref>, ainsi que celui qui allait devenir le [[Prince en Guenilles]]<ref name="adwd,c26">[[A Dance with Dragons, Chapitre 26, Les Erre-au-Vent]].</ref>.
  
 
== Notes et références ==
 
== Notes et références ==

Version actuelle datée du 4 décembre 2019 à 17:05

V.O. : Maiden's Men

Les Hommes de la Pucelle[N 1] sont une compagnie mercenaire active en Essos, qui existe depuis plusieurs siècles et a très mauvaise réputation. Elle a accueilli dans ses rangs le chevalier exilé Orryn Baratheon[1], certains des partisans des Feunoyr fuyant les Sept Couronnes après la bataille du champ d'Herberouge[2], ainsi que celui qui allait devenir le Prince en Guenilles[3].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Tirant peut-être son nom d'une dévotion aux Sept, et notamment à la Jouvencelle, traduction de Maiden en V.O.

Références[modifier]