Lodos

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

Lodos était un prêtre du dieu Noyé dont il prétendait être le fils. Lors de la vacance du pouvoir sur les îles de Fer, après la victoire d'Aegon Ier sur Harren le Noir, Lodos se fit couronner roi par une assemblée de prêtres sur l'île de Vieux Wyk. D'autres prétendants apparaissant dans l'archipel, commença une guerre de succession, à laquelle le roi Aegon mit fin par son intervention en l'an 2. Lodos, vaincu, emplit ses poches de galets et s'enfonça dans la mer pour demander conseil à son prétendu père. Des milliers de disciples le suivront, mais à l'inverse de nombreux autres, son corps ne sera jamais retrouvé échoué sur les côtes[1][N 1].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Un autre prêtre, également appelé Lodos, apparaît plus tard, se présentant comme le roi-prêtre de retour, utilisant cette absence de corps.

Références[modifier]

  1. Les origines de la saga, Les Greyjoy de Pyk.