Share This Post

Autres œuvres

Deux séries télévisées Wild Cards en préparation pour Hulu

Wild Cards : La Tortue

On vous en parle régulièrement depuis maintenant deux ans, mais Wild Cards, la saga super-héroïque éditée par George R.R. Martin depuis 1987 est sur le point d’être adaptée en séries télévisées… au pluriel !

L’annonce vient du Hollywood Reporter : ce n’est plus une seule mais bien deux séries se déroulant dans l’univers Wild Cards qui sont en cours de développement pour la plateforme de streaming Hulu (à qui on doit notamment Marvel’s Runaways et The Handmaid’s Tale). Et peut-être encore plus de séries Wild Cards si le succès est au rendez-vous. La chaîne semble bien vouloir se servir de cette saga pour se créer son propre univers super-héroïque façon Marvel Cinematic Univers.

Le showrunner actuellement annoncé pour ces séries est Andrew Miller, à qui on doit déjà la série The Secret Circle. Melinda Snodgrass, coéditrice des romans Wild Cards avec Martin et une de ses principales contributrices, est à la co-production, de même que Vince Gerardis, un des co-producteurs de Game of Thrones. La société de production affiliée à ce projet, UCP, est également rattachée à la production de la série Nightflyers, adaptation du roman de George R.R. Martin Le Volcryn qui devrait sortir en décembre prochain sur SyFy.

Nous rappelons que George R.R. Martin n’est pas concerné lui-même par la production de cette série, ayant un contrat d’exclusivité avec la chaîne HBO. La production des séries Wild Cards ne ralentira donc pas l’écriture de son tant attendu The Winds of Winter.

Pour rappel, Wild Cards est une série de romans mosaïques écrits par de nombreux auteurs, créée et éditée par George R.R. Martin et Melinda Snodgrass. L’histoire se déroule dans un univers alternatif où, en 1946, un virus extra-terrestre, le Wild Cards, est libéré sur Manhattan. Ce virus a la particularité de donner à 1 % des infectés des super pouvoirs. 90 % des contaminés ne survivent pas à leur pouvoir (quand le pouvoir est « ton sang se transforme en lave », on survit rarement plus de cinq minutes). 9 % des pouvoirs représentent un handicap. On les appelle les Jokers, et ils vivent rejetés par la population dans les ghettos de Jokertown. Seuls 1 % des infectés ont un pouvoir qui leur est avantageux : ce sont des As. Mais ne croyez pas qu’ils vont devenir des super-héros classiques à sauver la veuve et l’orphelin contre des méchants masqués. Non, Wild Cards se veut être une série réaliste, que George R. R. Martin a récemment comparé à la série de comics Watchmen d’Alan Moore.

Pour en savoir plus sur la série de romans Wild Cards, nous vous invitons à lire l’article de blog qui lui est consacrée.

La Garde de Nuit vous tiendra bien entendu au courant des nouvelles avancées de ce projet.

Leave a Reply