Share This Post

Accueil - Actualités / La série TV / Œuvres et produits dérivés

[On teste pour vous] « La photographie de Game of Thrones »

[On teste pour vous] « La photographie de Game of Thrones »

En novembre 2019 est paru en France aux éditions 404 l’ouvrage La photographie de Game of Thrones. Petit retour et avis sur ce gros ouvrage (*) !

Commençons par l’information principale: ce livre coûte 70 euros. Ce qui en fait avant tout un produit réservé aux fans n’étant pas à 70 euros près, ce qui n’est pas le cas de tout le monde.

Cette question réglée, la seconde chose qui marque quand on prend en main ce livre, c’est sa taille et son poids. 25 cm de large, 33 cm de haut, 4 cm d’épaisseur, 3,3 kg. La photographie de Game of Thrones est un livre imposant. Suffisamment imposant pour arrêter un cavalier lourd en pleine charge, probablement. Si Tyrion, Varys et Bronn avaient eu un stock d’exemplaires de ce livre pour la bataille de la Néra, ils n’auraient pas eu besoin de feu grégeois.

Un livre cher, un livre lourd, donc. Mais aussi un très bel objet, clairement pensé pour embellir votre bibliothèque. Et si son format peut paraître de prime abord démesuré et peu pratique en main, 66 centimètres d’envergure, cela a la gros avantage de bien mettre en valeur les photographies quand elles sont tirées d’une page à l’autre.

La Photographie de Game of Thrones, par Helen Sloan (404 Editions)

Les photographies, justement. Ce sont celles prises par Helen Sloan, la photographe de plateau officielle du show, qu’elle a accompagné tout au long des huit saisons. L’introduction du livre nous en apprend un peu sur elle – et on aurait aimé en avoir plus, tout comme on aurait aimé avoir plus de ses commentaires en légendes de certaines photos, ceux-ci étant trop rares, mais bien souvent passionnants.

La Photographie de Game of Thrones – Brandon Stark (éditions 404)

Mais ce livre est principalement un livre d’images. Et si son plan est pensé sur le modèle de la religion des Sept (sept parties thématiques, consacrées à la famille, à la mort, à l’amour …), cette classification arbitraire se révèle assez anecdotique, voire déstabilisante. Le déroulé chronologique des épisodes est totalement ignoré, l’impression générale est surtout que les photographies ne sont pas du tout organisées. Ce livre est en fait très clairement fait pour être feuilleté au petit bonheur et sans logique aucune.

Au final, on peut surtout classer les photographies en deux catégories.
Les premières : celles issues des scènes de tournages, souvent très proches voire quasi identiques, en termes de composition et de lumière, des plans de la série, ou déjà familières, car utilisées pour la promotion de la série. Ces photos-là raviront les fans des acteurs principaux et secondaires. Elle permettent aussi de bien mettre en valeur ce qui a été tout du long une grosse force de la série, ses splendides décors et ses somptueux costumes bourrés de détails. On n’y trouvera en revanche que très rarement un personnage tertiaire, un figurant ou un groupe de figurants : La photographie de Game of Thrones ne met en lumière quasiment que les stars.

La Photographie de Game of Thrones – les duels (404 Editions)

La seconde catégorie : quelques photos, malheureusement beaucoup trop rares, qui nous font entrer dans les coulisses. La photographe de scènes de la série télévisée devient là une photographe de reportage, d’arrière-cuisine, et c’est passionnant. Passionnant, mais ces très intéressants à-côté dans lesquels on voit les décorateurs ou techniciens au travail sont juste assez nombreux pour nous donner envie d’en avoir plus, mais pas assez pour nous rassasier.

La photographie de Game of Thrones – Les coulisses (404 Editions)

Au final, La photographie de Game of Thrones ravira les fans de la série qui voudront retrouver les moments vus à l’écran en version papier glacé, mais n’apporte pas grand-chose qui ne soit pas déjà présent en version animée sur les DVD. Un produit clairement pensé pour les fans qui aiment feuilleter leurs souvenirs.

La photographie de Game of Thrones, 404 éditions. Nombre de pages : 416. Format : 250 x 330 mm. 3,3 kg. 69.95 €

(*) Le livre a été transmis à la Garde de Nuit pour revue. Cette transmission n’a fait l’objet d’aucune transaction financière. L’avis publié ici est émis en toute indépendance.

2 Comments

  1. Cela ressemble beaucoup à l’ouvrage que j’ai reçu pour la Saint-Valentin (il y a des hommes qui savent parler aux femmes 😉) : « Tout l’art de Game of Thrones ». Il fait 432 pages, remplies d’illustrations de Got. Il y a les scènes marquantes des 8 saisons, les portraits des personnages, les plans des Châteaux et septuaires, des dessins des dragons sous toutes leurs coutures, ainsi que les épées célèbres.
    L’ouvrage pèse son poids (2 ou 3 kg au moins), et coûte 70 € (ha la vache, je n’avais pas regardé le prix avant ce matin, je ne l’imaginais pas si cher). C’est un bel ouvrage.

  2. Magnifique! Vivement Noel 🙂

Leave a Reply