Share This Post

Accueil – Créations / Chroniques targaryennes / Créations

[Les personnages de Feu et Sang] Tyanna de la Tour

[Les personnages de Feu et Sang] Tyanna de la Tour

La Garde de Nuit vous propose, pour patienter jusqu’à la parution de Fire and Blood le 20 novembre (et de sa première moitié en version française Feu et Sang, Partie I le 21 novembre), de faire plus ample connaissance avec quelques personnages emblématiques et intrigants qui devraient peupler les pages des chroniques de la maison Targaryen. Vous le verrez, les héros de l’histoire des Sept Couronnes n’ont rien à envier à nos personnages favoris de la saga. Daenerys, Rhaegar et les autres n’ont qu’à bien se tenir face à leurs illustres ancêtres !

Aujourd’hui, nous partons à la rencontre d’une personnalité fascinante : Tyanna de la Tour, le Corbeau sorcier du roi Maegor. Notre envoyé spécial Nymphadora a eu la chance de la rencontrer en exclusivité. On espère que, dans cette interview, la belle Tyanna nous dévoilera des détails croustillants sur sa vie avec le roi cruel…

  • Tyanna, tu n’es arrivée à Westeros qu’après le retour d’exil de Maegor Targaryen, le frère du roi Aenys qui fut banni à cause de son union bigame avec lady Alys Herpivoie. Peux-tu nous parler de ton enfance ?

Tyanna de la Tour, par Magali Villeneuve

Je suis née à Pentos. Mon père était un magistrat de la ville, mais je suis née du mauvais côté du lit. J’ai commencé ma carrière en tant que danseuse de tavernes, mais je suis ensuite devenue courtisane. Ma grande beauté m’a bien servi. Ma rencontre avec Maegor et Alys lors de leur exil m’a enfin permis de m’extraire de ma condition en les suivant à Westeros. De fille naturelle d’un magistrat pentoshi, je suis devenue la femme la plus influente du royaume des Sept Couronnes, et je le dois à ces deux formidables personnes. Tous les trois, nous aimions à entretenir l’ambiguïté sur notre relation : amis, amants, cela a fait jaser dans les chaumières, mais jamais je ne révélerai qui, de Maegor ou d’Alys, fut mon amant… Sachez juste que la cérémonie du coucher qui suivit mon mariage avec Maegor fut présidée par Alys, et qu’elle est restée auprès de nous toute la nuit… 😉

  • On te dit sorcière…

Oh, on a dit beaucoup de choses à mon sujet ! Si l’on écoutait les ragots de Port-Réal, je serais une sorcière, je connaîtrais les poisons et je pourrais parler aux araignées et aux rats…. Et puis quoi encore, je commande les snarks et les tarasques ?! Les gens écoutent trop de contes à dormir debout… Il est vrai que les gens ont pu être surpris lorsque ma chère belle-mère Visenya a congédié les mestres et les septons qui s’occupaient de Maegor pour le confier à mes bons soins. Je pense que c’est ce qui a déclenché les premières rumeurs à mon sujet. Mais Maegor était inconscient après le jugement des Sept qu’il avait remporté, et il avait besoin d’attentions ! Au bout de 28 jours de traitements sans résultat, qui peut blâmer une mère et une femme aimante de tout tenter pour le ramener à la vie. Et ce fut efficace ! Le lendemain de mon intervention, Maegor s’est réveillé. Le problème, ce n’est pas moi et ma prétendue sorcellerie, c’est l’incompétence des mestres !

Je tiens d’ailleurs à rendre hommage à ma chère belle-mère Visenya. Elle même a subi bien des accusations de sorcellerie… À croire qu’une femme forte est forcément une sorcière !

  • Pourtant, tu sembles étonnamment efficace à ton poste de maîtresse des chuchoteurs ?
Maegor Ier Targaryen (crédits Amok)

Maegor Ier Targaryen (crédits Amok)

Toutes les nuits, j’écoute les rumeurs et les dénonciations que me rapportent mes espions issus des bas-fonds de Port-Réal. Point d’araignées ou de rats, mais je travaille beaucoup pour maintenir ma réputation grandissante et la crainte que j’inspire. C’est de là que me vient mon surnom de Corbeau du Roi. J’ai une vraie éthique du travail, croyez-moi. Même quand Alys, dont j’étais pourtant si proche, est tombé enceinte, je n’ai pas hésité à révéler à Maegor que l’enfant était le fruit d’une union extraconjugale. Les retombées ont été terribles : Maegor a fait condamner Alys, son père Lucas, mais aussi toute la maison Herpivoie.

  • Tu n’hésites pas à recourir à la torture…

La fin justifie les moyens. Par exemple, lorsque la reine Alyssa Velaryon, femme de feu le roi Aenys et mère de ses héritiers, a fui Port-Réal, il a bien fallu que je prenne les devants. Elle avait embarqué avec elle ses enfants, mais son aîné Viserys est resté derrière à Port-Réal. Torturer un enfant de 15 ans pendant 9 jours pour le faire parler n’a rien d’amusant, mais il fallait bien que nous cherchions à savoir où s’était réfugiée Alyssa. Malheureusement, le petit est mort avant de nous le révéler.

  • Parle-nous de ta relation avec Maegor…

Oh Maegor est un amour ! Un homme formidable. J’espère être la seule à ses yeux, même s’il vient de se marier avec trois nouvelles épouses (Rhaena Targaryen, Jeyne Ouestrelin et Elinor Costayne), et j’espère enfin lui offrir l’enfant dont il rêve.

Cette interview a été réalisée peu de temps avant que Tyanna ne soit exécutée pour trahison. Elle avait en effet avoué être responsable des fausses couches des différentes épouses de Maegor, les ayant empoisonnées. Maegor l’a tuée de sa propre main, lui arrachant le cœur de son épée Feunoyr, et le donnant à manger à ses chiens.

Leave a Reply