Haggon

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Haggon
Identité
V.O. Haggon
Statut
Rang sauvageon
Titre change-peau

Haggon était un change-peau sauvageon, ayant pour compagnon le loup Griserobe, assassiné par Varamyr, son élève, plusieurs années avant le début de la saga. C'était également un chasseur et trappeur, ami de la Garde de Nuit, avec laquelle il fait du commerce à Fort-Levant[N 1], lui donnant des nouvelles d'au-delà du Mur[1].

Par rapport à son don de zoman, Haggon avait de nombreux principes : constituaient pour lui des abominations le fait pour un zoman de profiter de sa forme animale pour manger de la chair humaine, copuler avec un congénère (encore plus si le zoman est alors dans un animal du sexe opposé au sien), ou s'emparer du corps d'un autre homme[1].

Avant AGOT[modifier]

Le jeune Bosse est confié en apprentissage par ses parents à Haggon, car il a le don des change-peaux. Haggon lui enseigne à maîtriser ce pouvoir, mais également sa propre conception de son usage et des comportements prohibés. Il emmène son élève partout avec lui : dans ses expéditions de chasse, ses contacts avec la Garde de Nuit et ses rencontres avec d'autres change-peaux[1].

Il est tué par Varamyr une fois qu'il lui eut tout appris, celui-ci empêchant l'esprit de son maître de se joindre au vieux loup Griserobe et de commencer sa deuxième vie, après quoi il lui mange le cœur et boit son sang. Depuis lors le souvenir de son maître hante Varamyr, qui se cache sous le nom de Haggon après la défaite de l'armée de Mance Rayder devant le Mur[1].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Selon Bosse qui l'avait accompagné à l'âge de six ans, il y avait alors troqué une douzaine de colliers d'ambre et un gros traineau de pelleteries contre six outres de vin, un bloc de sel et une bouilloire en cuivre (cf. A Dance with Dragons, Chapitre 01, Prologue).

Références[modifier]