Trône de Fer

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

Icone homonymie.pngPour les articles homonymes, voir cette page d'homonymie.


V.O. : The Iron Throne

Le Trône de Fer est le trône du roi des Sept Couronnes de la grande salle d'audience du Donjon Rouge. Il a été forgé par Aegon I Targaryen avec les épées des rois et seigneurs qu'il avait vaincu lors de la Conquête des Sept Couronnes. La tradition prétend qu'il a été forgé à partir de mille lames, après cinquante-neuf jours de martelage sous les feux de Balerion, le dragon personnel d'Aegon le Conquérant[1].

C'est un trône entièrement constitué de métal massif, tout en pointes et barbelures acérées, énorme, noir et tordu, sans aucune symétrie. On y accède par une volée de marches, et celui qui y siège domine de très haut l'assistance[2]. Il est très inconfortable, voire dangereux, et une personne trop agitée peut aisément se blesser du fait des nombreuses pointes acérées qui le garnissent. La tradition prétend qu'Aegon l'avait voulu ainsi car un roi se doit de ne pas connaître le confort quand il siège. Seuls le roi et sa Main peuvent siéger sur le trône et, à l'exception des membres du Conseil restreint, toutes les personnes assistant aux audiences dans la salle du Trône doivent rester debout ou se tenir agenouillées[1]. Il est réputé se montrer impitoyable envers qui l'usurpe[3].

Succession des rois des Sept Couronnes

Avant AGOT

La tradition prétend que le roi Maegor I Targaryen a été assassiné sur le Trône, voire par le Trône lui-même. Quant au roi Aerys II Targaryen, il se coupait si souvent sur les barbelures acérées qu'il avait gagné le surnom de roi Croûte[4].

Notes et références