Marston Waters

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Marston Waters
Identité
V.O. Marston Waters
Statut
Rang bâtard
chevalier
Titres frère juré de la Garde Royale
Main du Roi
Naissance avant l'an 114
Décès 135
Blasons
Ser Marston faisait partie de la Garde Royale
Main du Roi
Thaddeus Rowan Grand Mestre Munkun ►

Marston Waters était le fils bâtard d'un chevalier et de la sœur de Tom Barbemêlée. Ses actions lors de la Danse des Dragons lui valent de devenir frère-juré de la Garde Royale à la fin du court règne d'Aegon II Targaryen[1], puis durant la régence d'Aegon III Targaryen[2].

Dans la Danse des Dragons

Lors de la chute de Port-Réal, le roi Aegon II Targaryen parvient à s'échapper grâce au maître des chuchoteurs Larys Fort. Il est confié à Marston Waters, à son oncle Tom Barbemêlée, et au fils de celui-ci, Tom Languemêlée. Ils le conduisent à Peyredragon à bord d'un bateau de pêche, où il demeure incognito. Les rumeurs qu'ils avaient perçus s'avèrent vraies : ils retrouvent sur l'île le dragon d'Aegon, Feux-du-Soleyl[1].

Pendant que le roi et son dragon soignent leurs blessures, Marston et les Deux Tom recrutent dans l'île des volontaires pour les aider à prendre la forteresse[1].

Lors de la chute de Peyredragon, Marston Waters et ses sbires profitent de la complicité de ser Alfred Balaie, qui leur ouvre une poterne. Marston se serait occupé de capturer le mestre de Peyredragon, Gerardys, afin de l'empêcher de donner l'alerte. Pendant ce temps, Baela Targaryen tente d’échapper aux assaillants en montant son dragon, Danselune, mais elle est intercepté par Aegon sur Feux-du-Soleyl, qui tue Danselune. Lorsque Baela est finalement capturée, ser Alfred Balaie prétend l'achever, mais Marston l'en empêche, lui arrachant son épée des mains. Pour ces actions héroïques, il est nommé frère juré de la Garde Royale par le roi. Quelques temps plus tard, il aurait assisté sans broncher à l'exécution de Rhaenyra Targaryen, dévorée vivante par Feux-du-Soleyl sur ordre d'Aegon II[1].

La régence d'Aegon III

Malgré l'avènement du fils de Rhaenyra, Aegon III Targaryen en l'an 131, ser Marston reste dans la Garde Royale.

En l'an 135, ser Marston Waters est l'un des principaux acteurs du siège secret. Nommé mystérieusement Main du Roi[N 1], ser Marston envoie des hommes se saisir de Larra Rogare, le belle sœur du roi, mariée à son frère, Viserys. Aegon et Viserys refusent de la livrer et se réfugient dans la Citadelle de Maegor, que Marston fait assiéger pendant dix-huit jours. Le roi finit par recouvrer son autorité sur sa Main et lui ordonne d'aller arrêter ceux qui ont faussement accusé lady Rogare et sa famille. Ser Marston meurt peu après, en tentant d'appréhender son frère juré, ser Mervyn Flowers de la Garde Royale[2][N 2].

Notes et références

Notes

  1. Il se pourrait que cette nomination vienne du Grand Mestre Munkun, régent d'Aegon III Targaryen, puisque l'autre régent, lord Thaddeus Rowan avait été arrêté et torturé comme complice dans cette affaire (cf. Les origines de la saga, Aegon III).
  2. Ces événements semblent pointer la responsabilité de lord Unwin Peake, frère légitime de ser Mervyn Flowers, dans ce qui fut le siège secret.

Références