Maîtresse de Tytos Lannister

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : Tytos Lannister's mistress

Lord Tytos Lannister, seigneur de Castral Roc, a eu beaucoup de mal à se remettre de la mort de son épouse bien-aimée, lady Jeyne Marpheux. Il ne se remarie pas, mais a au moins deux maîtresses connues :

  • Quelques années plus tard, lord Tytos a quitté la nourrice pour l'accorte fille d'un fabricant de chandelles. Il ne tarde pas à la faire siéger avec lui dans la grande salle, la couvrant de cadeaux et d'honneurs, et va jusqu'à solliciter son avis sur les affaires d’État. En moins d'un an, elle prend les rênes de l'intendance : elle renvoie les domestiques qui lui déplaisent, donne des ordres aux chevaliers, parle au nom de son amant lorsque celui-ci est malade et arbore les bijoux de lady Jeyne. Elle en vient à acquérir tant d'influence qu'on répète dans Port-Lannis que tout homme souhaitant faire aboutir sa requête auprès de lord Tytos doit préalablement s’agenouiller devant elle et parler fort en se tenant très près, l'oreille du seigneur de Castral Roc se situant entre les cuisses de sa maîtresse. Ce dernier trouve la mort en l'an 267, quand son cœur éclate alors qu'il monte les escaliers pour la rejoindre. Peu de temps après, cette femme de basse extraction se promène dans tout Castral Roc, toujours parée des bijoux de feu l'épouse de Tytos, et se prenant pour la dame du lieu. Lord Tywin, furieux, la congédie après l'avoir dénudée, non sans l'avoir humiliée préalablement en l'obligeant à une marche d'expiation consistant à arpenter nue les rues de Port-Lannis durant une quinzaine de jours et à avouer à chaque homme qu'elle croise, qu'elle est une voleuse et une catin. Bien qu'aucun homme ne pose la main sur elle, cette marche signe la fin de son pouvoir et de son influence. Il semble que de cet épisode date l'aversion profonde que Tywin voue aux prostituées[2][3][4].

Notes et références[modifier]