Port-Lannis

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Port-Lannis
Informations
V.O. Lannisport
Nature ville
Localisation
Mm portlannis.jpg

Blasons
Port-Lannis est sous l'autorité de la maison Lannister

Port-Lannis est une cité portuaire attenante à Castral Roc et la troisième ville la plus importante du royaume après Port-Réal et Villevieille[1]. La cité est placée sous la suzeraineté de la maison Lannister et le sire de Castral Roc porte traditionnellement le titre de Bouclier de Port-Lannis[2][3]. Les Lannister possèdent une petite flotte d'une grosse vingtaine de galères de guerre dans le port[4]. Plusieurs membres de la maison Lannister résident en ville, notamment ser Kevan Lannister et sa maisonnée[5], ainsi qu'au moins une branche cadette de la maison[6]. Par ailleurs, de nombreuses familles leur sont apparentées, tels les Lannys, les Lannett ou encore les Lantell[7]. Les orfèvres de Port-Lannis sont célèbres, et leur travail (bagues, broches, torques et médaillons) est exporté jusque dans les lointaines contrées de l'Orient[8]. Enfin, la cité comporte une ménagerie au sein de laquelle on a pu trouver une vieille éléphante, apparemment morte vers l'an 280[9].

Histoire

De par sa situation géographique, Port-Lannis a souffert à de nombreuses reprises des expéditions destructrices des Fer-nés, qui l'ont incendié au moins trois fois (dont une fois durant la Danse des Dragons, et une autre lors de la rébellion des Greyjoy) et pillé à deux douzaines de reprises[10].

Avant la Conquête

Selon les chroniques, Port-Lannis fut fondé à partir d'un petit village de pêcheurs situé à moins d'un mille de Castral Roc. Dans ce village vinrent s'installer les branches cadettes issues des nombreux descendants de Lann le Futé, fondateur légendaire de la maison Lannister. Le village devient vite une cité portuaire prospère, jusqu'à devenir, au moment de l'arrivée des Andals dans l'Ouest, la deuxième ville de Westeros après Villevieille, connue dans les ports de l'Orient comme « la ville dorée des mers du Crépuscule »[11].

Après la Conquête

Pendant son règne, le roi Aegon Ier Targaryen visite la ville à plusieurs reprises lors de ses pérégrinations royales[12].

En l'an 37, Port-Lannis reçoit la visite du roi Aenys Ier Targaryen et de sa suite, de retour de son couronnement à Villevieille[13].

En l'an 55, Port-Lannis reçoit la visite du roi Jaehaerys Ier[14]. À cette époque, il y avait dans la ville un grand matristère, dirigé par Mère Elinor, qui avait été auparavant la reine Ellinor Costayne, une des Épouses Noires du roi Maegor le Cruel, avant de devenir une des Sept Orateurs pendant le règne de Jaehaerys[15].

Au cours de la Danse des Dragons, Port-Lannis est pillé par la flotte fer-née de Dalton Greyjoy, le Kraken Rouge, et la flotte Lannister incendiée[16].

Quelques années avant l'an 193, un tournoi y est organisé par lord Damon Lannister. Ce dernier est vaincu par ser Arlan de l'Arbre-sous lors des joutes[17].

En l'an 196, lors de la première rébellion Feunoyr, lord Damon Lannister semble s'être rangé du côté des loyalistes au roi Daeron II Targaryen. Ses forces subirent une cuisante défaite aux portes de Port-Lannis contre ser Quentyn Boule. Cette défaite força les Lannister à opérer un repli sur Castral Roc[18].

En l'an 209, Port-Lannis, ainsi que Villevieille et Port-Réal qui perd près de la moitié de ses habitants, est durement touchée par le Fléau de Printemps[19]. Lord Damon décède lors de l'épidémie et son fils aîné Tybolt lui succède[18].

Face aux pillages menés sur ses côtes par les Fer-nés de lord Dagon Greyjoy et à l'inaction du Trône de Fer qui retient la flotte royale sur les côtes orientales du royaume afin d'empêcher un éventuel débarquement des rebelles Feunoyr en exil à Tyrosh, lord Tybolt arme une flotte à Port-Lannis afin d'affronter les Greyjoy sur la mer[18].

En l'an 276, lors d'un tournoi donné en son honneur à Port-Lannis, le roi Aerys II Targaryen refuse publiquement de marier son fils et héritier Rhaegar à Cersei Lannister. Il humilie lord Tywin Lannister en déclarant que ce dernier est son serviteur le plus capable, mais qu'un roi ne marie pas son héritier à la descendance d'un simple exécutant[20].

En l'an 289, Victarion et Euron Greyjoy incendient par surprise la flotte des Lannister qui mouille à Port-Lannis[21]. Cet événement marque le début de la rébellion des Greyjoy[22].

Icone loupe.png Voir article détaillé : rébellion des Greyjoy.

Afin de célébrer la victoire contre le roi auto-proclamé Balon Greyjoy, le roi Robert Baratheon organise un tournoi à Port-Lannis. Lors des joutes, lord Jorah Mormont démonte tour à tour lord Jason Mallister, lord Yohn Royce, ser Ryman Frey, son frère ser Hosteen, lord Walter Whent, ser Lyle Crakehall et ser Boros Blount de la Garde Royale. Durant la finale, il rompt neuf lances contre ser Jaime Lannister[23], manquant de le désarçonner[24], et est déclaré vainqueur par le roi Robert[23].

Port-Lannis dans la saga

Dans AGOT

Dès qu'il apprend l'enlèvement de son fils Tyrion par lady Catelyn Stark, lord Tywin Lannister convoque son ban[25]. Afin de constituer les deux imposantes armées commandées par son fils Jaime et par lui-même qui vont ensuite assaillir le Conflans, il lève des troupes parmi la population des tavernes de Port-Lannis[26].

Dans ACOK

Suite à la capture de son fils ser Jaime à la bataille des Camps, lord Tywin Lannister fait retraite sur Harrenhal depuis laquelle il ordonne le pillage des riches terres du Conflans. Il demande à son cousin ser Stafford Lannister de lever une nouvelle armée dans l'Ouest. La population des tavernes de Port-Lannis est alors à nouveau mise à contribution[27].

Icone loupe.png Voir article détaillé : bataille de Croixbœuf.

Après la bataille de Croixbœuf et la mort de ser Stafford Lannister, son fils Daven se replie avec les restes de forces de l'Ouest sur Port-Lannis[28][29] que le roi Robb Stark n'a pas les moyens de menacer[30].

Notes et références

  1. So Spake Martin, "Cities in Westeros", entrée du 5 juin 2000 sur www.westeros.org.
  2. A Game of Thrones, Chapitre 57, Tyrion.
  3. Appendices AGOT.
  4. So Spake Martin, "The Lannister Fleet", entrée du 26 septembre 1999 sur www.westeros.org.
  5. A Dance with Dragons, Chapitre 73, Épilogue.
  6. A Dance with Dragons, Chapitre 30, Davos.
  7. A Feast for Crows, Chapitre 22, Le Faiseur de Reines.
  8. A Game of Thrones, Chapitre 55, Daenerys.
  9. A Dance with Dragons, Chapitre 28, Tyrion.
  10. The Winds of Winter, Chapitre provisoire, Tyrion 2.
  11. Les origines de la saga, Les terres de l'Ouest.
  12. Fire and Blood : Le Dragon avait trois têtes. Le gouvernement sous le roi Aegon Ier.
  13. Fire and Blood : Les fils du Dragon.
  14. Fire and Blood : Jaehaerys et Alysanne. Leurs triomphes et leurs tragédies.
  15. Fire and Blood : Le temps de la mise à l'épreuve. La refonte du royaume.
  16. Les origines de la saga, Le Kraken Rouge.
  17. Le Chevalier Errant.
  18. 18,0, 18,1 et 18,2 L'Œuf de Dragon.
  19. L'Épée Lige.
  20. A Feast for Crows, Chapitre 25, Cersei.
  21. A Dance with Dragons, Chapitre 57, Le prétendant de fer.
  22. A Clash of Kings, Chapitre 25, Theon.
  23. 23,0 et 23,1 A Clash of Kings, Chapitre 13, Daenerys.
  24. A Clash of Kings, Chapitre 64, Daenerys.
  25. A Game of Thrones, Chapitre 41, Catelyn.
  26. A Game of Thrones, Chapitre 63, Tyrion.
  27. A Clash of Kings, Chapitre 08, Catelyn.
  28. A Clash of Kings, Chapitre 33, Sansa.
  29. A Storm of Swords, Chapitre 20, Tyrion.
  30. A Storm of Swords, Chapitre 15, Catelyn.