Peste grise

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : grey plague

La peste grise[N 1] est une maladie épidémique virulente qui semble se propager par les voies maritimes de commerce[1]. Elle passe pour être une forme très virulente de la léprose mortelle, les personnes affectées par la forme infantile de la léprose étant censément immunisées contre la peste grise[2].

La peste grise dans la saga

Avant AGOT

Vers l'an 230, la peste grise touche notamment Villevieille sous le règne de Maekar I Targaryen. Lord Quenton Hightower, alors seigneur de la maison Hightower, prend la décision difficile d'incendier les navires dans le port et de fermer les portes de la ville pour éviter une épidémie. A la fin du fléau, il fait ouvrir à nouveau les portes de la ville mais est alors tué avec son jeune fils par la foule en colère. Il est toujours déconsidéré par les habitants de Villevieille qui crachent au simple énoncé de son nom, bien qu'il ait probablement évité la propagation de l'épidémie au reste des Sept Couronnes[1].

La cité de Pentos est touchée par la peste grise vers la fin du règne d'Aerys II Targaryen, ou vers le début du règne de Robert Baratheon, l'épidémie étant apportée par une galère marchande braavienne le Trésor, de retour de la mer de Jade. Bien que le navire soit incendié et que son équipage soit mis à mort avant d'avoir pu accoster dans le port, les rats infectés arrivent à terre et répandent l'épidémie qui tue près de deux mille personnes, dont Serra, la seconde femme du magistrat Illyrio Mopatis, avant de s'éteindre[3].

Dans AFFC

Une épidémie de peste grise sévit à Yi Ti[4].

Voir aussi

Notes et références

Notes

  1. Grey plague en version originale, plague se traduisant par « peste ». Cependant, au Moyen Âge le terme de peste est un nom générique pour toutes les épidémies majeures sans qu'il y ait nécessairement de lien avec la peste au sens strict (cf. peste sur fr.wikipedia.org).

Références