Meribald

De La Garde de Nuit
(Redirigé depuis Septon Meribald)
Aller à : navigation, rechercher

Septon Meribald est un septon itinérant du Conflans, qu'il parcourt avec son âne chargé de vivres et un chien énorme qu'il appelle « Chien ». Il est grand (six pieds de haut[N 1]), possède un visage buriné, des yeux ridés, et arbore une imposante tignasse grise. Ses mains larges aux jointures rouges semblent aussi épaisses que du cuir et ses ongles sont en très mauvais état. Ne se déplaçant que nus-pieds, il possède une impressionnante couche de corne sous ses pieds gigantesques et crasseux. En dépit de sa grande taille, sa démarche buste en avant le fait paraître beaucoup plus petit qu'il ne l'est. Il est illettré mais connaît suffisamment d'éléments liturgiques pour remplir son office auprès des communautés villageoises[1].

Avant AFFC

Né dans le Conflans et d'origine modeste, Meribald a participé en tant que combattant à la guerre des Rois à Neuf Sous dans la levée d'un seigneur avec ses trois frères, William, Robin et Owen qui y ont trouvé la mort. De retour à Westeros, il est devenu septon itinérant vers l'an 260 et sillonne depuis les hameaux et petites communautés du Trident, assurant les offices religieux, les mariages et accordant l'absolution des péchés. Il a tout d'abord mené une vie assez dissolue, profitant de la forte impression qu'il donnait auprès des jeunes filles du commun. Vers l'an 280, il semble qu'il ait commencé à développer une grande culpabilité vis-à-vis de ses actes de jeunesse, et décidé par pénitence de ne parcourir les chemins que pieds nus[1]. Il a pour habitude de demander un abri à l'auberge du carrefour lors de ses tournées, où la tenancière, Masha Heddle lui offre le couvert, et le gîte lorsqu'elle a de la place[2].

Dans AFFC

Septon Meribald accompagne lady Brienne de Torth jusqu'à Salins. En chemin, il lui apprend qu'une meute de loups, comptant des centaines d'individus et menée par une louve gigantesque, infeste les abords du Trident. Au cours de leur trajet, alors que le jeune Podrick Payne demande à Brienne si les chevaliers errants sont des hors-la-loi, septon Meribald se lance dans un vigoureux plaidoyer en leur faveur[1]. Il mène ses compagnons à l'île de Repose où lady Brienne s'entretient avec le doyen au sujet de Sandor Clegane[3]. Leur route les conduit ensuite devant Salins où ils ne peuvent que constater l'ampleur des destructions qu'a connues la bourgade. Septon Meribald tente d'y négocier un abri pour la nuit mais se heurte au refus des habitants d'ouvrir leurs portes. La petite troupe tombe, peu après, sur les corps pendus d'hommes en rupture de ban, certainement responsables des massacres du sac de Salins. Septon Meribald, très choqué par ce qu'il a vu et appris au sujet du sac, émet le souhait que ces hommes soient jugés avec sévérité par le Père. Il propose ensuite à ses compagnons de gagner promptement l'auberge du carrefour dont il narre l'histoire. Après y avoir obtenu le gîte contre de la nourriture, il fait dire des actions de grâce aux orphelins recueillis dans l'auberge avant la survenue des troupes de Rorge[2]. Un rude combat oppose ensuite Brienne, Gendry et ser Hyle Hunt à Rorge et ses hommes. La Fraternité sans Bannière, qui s'est emparée des rescapés, relâche septon Meribald qui est alors libre de reprendre sa route[4].

Notes et références

Notes

  1. Soit plus d'1,80 mètres.

Références