Share This Post

Accueil - Actualités / Autres activités

George R.R. Martin revient sur son année 2020

Portrait de George R.R. Martin pour The Guardian (crédits : Peter Yang)

Dans une note de blog, George R.R. Martin revient aujourd’hui sur son année 2020, une bien mauvaise année. Ayant perdu plusieurs amis proches au cours de l’année 2020, se désolant de l’état de santé déclinant d’autres amis, marqué par la morosité ambiante et la pandémie, il nous dit, même si on le sent particulièrement déprimé, être en aussi bonne santé que possible et attendre d’être vacciné à son tour contre le Covid. Mais vieillir n’est pas tout rose, et il aimerait bien qu’on trouve un truc .

Growing old sucks. Yes, right now I hear someone saying “it beats the alternative,” which is what the unimaginative ALWAYS say… but being an SF writer, I can imagine many better alternatives. Eternal youth. Robot/ android bodies. Cold sleep. Upload to the internet. C’mon science guys, get cracking. Death sucks even worse than getting old.
—–
Vieillir, c’est nul. Oui, là j’entends quelqu’un dire « C’est déjà mieux que l’alternative », ce qui est toujours ce que les personnes sans imagination disent… mais moi, je suis un auteur de SF, je peux imaginer de bien meilleures alternatives. La jeunesse éternelle. Des corps robots/androïdes. Un sommeil cryogénique. Être téléchargé sur internet. Allez, les scientifiques, au boulot ! La mort, c’est encore plus nul que de vieillir.

Mais au rang des bonnes nouvelles, il revient sur le départ de Trump de la Maison Blanche, et il nous annonce considérer son année 2020 comme une bonne année sur le front de l’écriture de TWOW. Il a écrit des centaines et des centaines de pages. Mais il lui reste encore du travail. Il lui reste encore des centaines de pages à écrire pour aboutir à une conclusion satisfaisante à son roman… Il espère que ça sera pour 2021, mais ne fait aucune promesse.

I will make no predictions on when I will finish. Every time I do, assholes on the internet take that as a “promise,” and then wait eagerly to crucify me when I miss the deadline. All I will say is that I am hopeful.
———-
Je ne ferai aucune prédiction sur la date à laquelle je vais terminer. A chaque fois que je le fais, des connards sur internet prennent ça pour une « promesse » et me crucifient avec empressement quand je rate la deadline. Tout ce que je dirai est que je suis optimiste.

Souhaitons lui en tous cas bonne santé et meilleur moral, optimisme ou non !

1 Comment

  1. Bonne santé Martin, espérons que tu finisse TWOW pour cette année mais aussi ADOS dans le futur , je veux pas vivre dans un monde ou ASOIAF n’a pas de fin .

Leave a Reply