Share This Post

Accueil - Actualités / Œuvres et produits dérivés

[On teste pour vous] Jeu de figurines « A Song of Ice & Fire: Tabletop Miniatures Game »

[On teste pour vous] Jeu de figurines « A Song of Ice & Fire: Tabletop Miniatures Game »

En juillet 2017, la société CMON, en association avec Dark Sword Miniatures, lançait une campagne de financement participatif sur Kickstarter pour éditer « A Song of Ice & Fire: Tabletop Miniatures Game » (en VO), un jeu de figurines tiré des livres du Trône de Fer de George R. R. Martin.
La campagne fut un vif succès, puisqu’elle rassembla 9040 participants et plus d’un million de dollars : le jeu allait pouvoir sortir.

logo-CMON-A Song of Ice & Fire: Tabletop Miniatures Game

Logo du jeu « A Song of Ice & Fire: Tabletop Miniatures Game » (© CMON)

Et un an après, les premiers colis ont été envoyés ! Bonne nouvelle pour les participants français (et européens), les jeux partent depuis l’Angleterre : le papa Noël est passé hors saison tout au long de la semaine dernière (et poursuivra certainement son périple dans les jours qui arrivent).
À La Garde de Nuit, certains membres avaient participé à la campagne (en grands fous qu’ils sont), et ont reçu une flopée de petites figurines à peindre. Je vous donne aujourd’hui un petit aperçu de ce jeu.

Quelques points d’informations :

  • le jeu est tiré exclusivement des livres de George R.R. Martin, et non de la série ;
  • les figurines qui sont livrées ne sont pas peintes : cela fait partie du jeu de monter un atelier peinture ;
  • le jeu n’est pour le moment disponible qu’en VO, mais EDGE Entertainment s’est semble-t-il attelé à une traduction française ; (Mise à jour du 24 juillet 2018 : EDGE a confirmé la sortie du jeu en français avant la fin de l’année 2018) ;
  • la campagne Kickstarter s’étant achevée, il n’y a bien entendu plus la possibilité de se procurer le jeu par ce biais ; en revanche, le jeu est disponible sur le site de CMON, et sera probablement en boutique dans les mois qui arrivent ;
  • pour le moment, seule la boite de base « Stark VS Lannister » est disponible dans le commerce.

Présentation rapide du jeu

« A Song of Ice & Fire: Tabletop Miniatures Game » est un jeu de figurines qui prend place au début de la guerre des Cinq Rois. Les joueurs incarnent l’une des deux maisons rivales, les Stark ou les Lannister. Ils devront recruter différentes troupes sur leurs terres, parmi leurs alliés (des troupes Tully, Bolton, Omble sont présentes dans le jeu) ou à la cour, et les mener au combat pour vaincre l’adversaire.

Le jeu se joue à partir de deux joueurs. Les troupes (cavaliers, fantassins, archers) et commandants (personnages) sont représentés sur le plateau de jeu par les figurines.

George R.R. Martin, en compagnie de David Doust (CMON) et Raya Golden, découvre les figurines (crédits : CMON)

George R.R. Martin, en compagnie de David Doust (CMON) et Raya Golden, découvre les figurines (crédits : CMON)

La société CMON, qui est une habituée des jeux de plateau et de figurines, s’est associée avec Dark Swords Miniature qui a déjà une longue expérience dans les figurines du Trône de Fer, pour créer ce jeu. Ils ont également sollicité la participation de l’auteur George R.R. Martin pour superviser le projet.

regles-CMON-A Song of Ice & Fire: Tabletop Miniatures Game

Livres de règles – à droite : couverture de Marc Simonetti ; à gauche : illustration de Pedro Nuñez (© CMON ; photo : Babar)

De nombreux sculpteurs, peintres et illustrateurs ont également participé à la création du jeu, et on peut citer parmi eux Marc Simonetti qui nous offre, pour la couverture du livret de règles, une toute nouvelle illustration du Trône de Fer.

Le jeu se joue à partir d’une boite de base. La première est donc « Stark VS Lannister », qui comprend déjà une centaine de figurines (dont une dizaine de personnages connus, comme Cersei, Tyrion, Catelyn, ou Sansa), des éléments de décors, des jetons et des cartes de jeu. Sans oublier le livret de règles, ce serait embêtant sans. En plus de la boite de base, des boites d’extension, qui rajoutent des nouvelles figurines, devraient bientôt être produites.

boite-CMON-A Song of Ice & Fire: Tabletop Miniatures Game

Boite de base : « Stark vs Lannister » (© CMON ; photo : Babar)

Un jeu de figurines

Bon, je ne vais pas vous le cacher, de mon côté, ce sont surtout pour les figurines que j’ai pris le jeu. Bien sûr, j’y jouerais, mais il est vrai que ce qui m’a fait craquer, c’est la perspective d’avoir une série de belles figurines des personnages des livres, et de pouvoir les peindre comme bon me semble (parce que rappelons-le, les figurines sont livrées seulement assemblées, mais non peintes. Atelier peinture en perspective \o/).

Figurines-stark-lannister-CMON-A Song of Ice & Fire: Tabletop Miniatures Game

Figurines de la boite de base : Stark et Lannister (© CMON ; photo : Babar)

Les figurines sont en plastique, d’une hauteur qui varie entre 5 et 10-12 cm (les figurines de cavaliers et de porteurs de drapeaux sont les plus hautes), et toutes sont déjà assemblées, vous n’aurez pas besoin de vous battre avec le cutter et perdre deux doigts, et vous en coller trois autres pour pouvoir commencer à jouer (on peut jouer sans peindre les figurines, bien sûr) !

Figurines-cavalerie-bolton-extension-CMON-A Song of Ice & Fire: Tabletop Miniatures Game

Figurines d’une boite d’extension : cavalerie Bolton (© CMON ; photo : Babar)

Et je les trouve parfaitement à la hauteur de ce qui était attendu. Tout au long de la campagne, nous avions surtout eu des rendus 3D, et la question était de savoir ce que ça allait donner en vrai, une fois la figurine moulée et assemblée. Et bien elles sont vraiment très belles et très détaillées (on voit chaque maille des armures). Et à titre personnel, je craque particulièrement sur la cavalerie.

Figurines d'une boite d'extension : boucliers liges Tully (© CMON ; photo : Babar)

Figurines d’une boite d’extension : boucliers liges Tully – à gauche : figurines finales ; à droite : rendu 3D (© CMON ; photo : Babar)

Pour l’atelier peinture, il existe déjà de très nombreux exemples : les illustrations sur les cartes de jeux (chaque type de figurine possède sa carte), les illustrations du livret de règles, des figurines déjà peintes qui se trouvent facilement sur la page du financement Kickstarter (107 news du projet, ça fait un paquet d’illustrations), et probablement dans les mois qui suivent, des joueurs qui posteront certaines de leurs créations.

Quelques exemples de figurines et de leurs illustrations (© CMON ; photo : Babar)

Quelques exemples de figurines et de leurs illustrations – en haut : figurines finales ; à gauche : figurines peintes par Bigchild Creative team ; à droite : deux cartes de jeu (© CMON ; photo : Babar)

À noter que certaines figurines ont spécifiquement été créées pour la campagne Kickstarter, et qu’elles ne se retrouveront pas dans les boites de jeu en boutique (désolée :'( ).

Figurine exclusive de la campagne Kickstarter : George R. R. Martin - à gauche : figurine finale ; à droite : figurine peinte par Jen Haley (© CMON ; photo : Babar)

Figurine exclusive de la campagne Kickstarter : George R. R. Martin – à gauche : figurine finale ; à droite : figurine peinte par Jen Haley (© CMON ; photo : Babar)

Un jeu de guerre

L’objectif du jeu, c’est de gagner d’obtenir un nombre de points de victoire défini. Ces points de victoire s’obtiennent en faisant des conquêtes, ou en remplissant des objectifs secrets. Le nombre de points de victoire nécessaire pour gagner, et attribué à chaque tache, varie en fonction du mode de jeu qui est choisi.

Le jeu propose en effet cinq modes de jeu différents. Et petit anecdote rigolote : ces modes portent les noms des tomes du Trône de Fer (en VO) : A Game of Thrones, A Clash of King, A Storm of Sword, A Feast for Crows, The Winds of Winter (A Dance with Dragons est puni).

Si le jeu comporte plusieurs personnages non-combattants, et un volet de jeu plus « politique » (via un « tableau stratégique »), ces personnages vont surtout vous apporter des bonus pour l’aspect majeur autour duquel le jeu se construit : l’armée, et les stratégies et tactiques de combat. Vous aurez ainsi à gérer, par le biais de cartes et de jets de dés, le recrutement des unités (combattantes ou non) mais surtout le champ de bataille en lui même : la vitesse de déplacement des troupes (les corbeaux de la série sont interdits), le terrain de bataille (les marais, c’est pas top pour les charges de cavalerie), les types de combats (à distance, au corps à corps), le moral des soldats (il y a des tests de panique), les blessures reçues ou infligées.

L’objectif, c’est vraiment de recréer une véritable bataille avec dans ses aspects les plus concrets.

Exemple d'une disposition militaire (© CMON ; photo : Babar)

Exemple d’une disposition militaire (© CMON ; photo : Babar)

Et la suite ?

Je vous le disais en introduction, pour le moment, seule la première boite de base est aujourd’hui disponible en anglais. Cependant, CMON a annoncé la sortie d’un autre jeu de base cette fois-ci focalisé sur la Garde de Nuit, ainsi que de nombreuses boites d’extensions avec des figurines qui pourront venir renforcer vos armées (et occuper votre étagère de figurines aussi). Vous pouvez retrouver la liste des boites prévues sur le site de CMON et sur la page de notre encyclopédie consacrée au jeu.

La société EDGE Entertainment s’est également attelée à la traduction en français de la boite de base « Stark VS Lannister », et il se pourrait que d’ici quelques temps, le jeu sorte en version française, sous le nom de « Le Trône de Fer : le Jeu de Figurines ».
(Mise à jour du 24 juillet 2018 : EDGE a confirmé la sortie du jeu avant la fin de l’année 2018)

Voir aussi

* Site internet de CMON (à noter que le livret des règles est disponible en téléchargement sur le site) ;
* Site internet de EDGE Entertainment ;
* Page de l’encyclopédie ;
* Sujet sur le forum pour discuter et partager vos impressions.

1 Comment

  1. Merci pour ce test, ce jeu est vraiment impressionnant. J’attends la version française avec impatience.
    D’après mes recherches il sortirait en français au troisième trimestre au prix de 150€ .

Leave a Reply