Cirse

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Cirse
Identité
V.O. Thistle
Statut
Rang sauvageonne
Titre piqueuse
Décès 300 (au-delà du Mur)

Cirse est une piqueuse sauvageonne au nez peu apparent et au menton pointu, avec une verrue sur la joue[1].

Dans ADWD[modifier]

Cirse fait partie du groupe de sauvageons fuyant la bataille du Mur à travers la forêt hantée dont fait partie Varamyr le change-peau. Au fur et à mesure de leur fuite, le groupe diminue et il ne reste que Cirse et Varamyr. Ce dernier que personne n'a reconnu du fait qu'il n'est plus accompagné de ses bêtes, prétend s'appeler Haggon. Blessé d'un coup de poignard par un jeune sauvageon dont il tentait de dépouiller la mère décédée, Varamyr est soigné par Cirse qui essaye de le recoudre. Elle le laisse ensuite dans une masure d'un village sauvageon abandonné le temps de trouver des vivres. Lorsque Cirse revient, elle découvre Varamyr allongé dans la neige aux pieds du barral du village et elle le secoue énergiquement afin de le réveiller, l'avertissant que les spectres arrivent. Varamyr tente alors de s'emparer d'elle pour sa Seconde Vie, mais Cirse résiste en hurlant, se sectionnant la langue et griffant son visage jusqu'à s'en crever les yeux. Lorsqu'elle parvient à repousser l'esprit du change-peau, ce dernier l'observe un instant dansant, le visage et les mains ensanglantés, vêtements déchirés, et à moitié folle dans la neige. Puis un froid glacial comparable à une brusque immersion dans un lac gelé semble les tuer tous les deux et, lorsqu'il revient plus tard dans la peau du borgne, Varamyr constate que le village est désormais investi par de nombreux spectres tandis que le givre gagne le paysage et le barral. Parmi les créatures, il voit Cirse, devenue un spectre, et dont les orbites vides et sanglantes sont désormais habitées d'une pâle lueur bleue. Lorsqu’elle l'aperçoit sous sa peau de loup, Varamyr est persuadé que la défunte piqueuse le reconnaît[1].

Notes et références[modifier]