Denys Arryn

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Denys Arryn
Identité
V.O. Denys Arryn
"the Darling of the Vale"
Surnom les délices du Val
Statut
Rang chevalier
Titre Gardien des Portes de la Lune
Décès fin 282 ou début 283 (Pierremoûtier)
Famille
Épouse la fille aînée d'Alys Arryn et d'Elys Vanbois
Enfant un fils
Blasons
Ser Denys faisait partie de la maison Arryn

Ser Denys Arryn, surnommé les délices du Val[1] en raison de sa courtoisie et de son tempérament chevaleresque, était un chevalier et un cousin de lord Jon Arryn issu d'une branche moins prestigieuse de la famille. Il épousa la fille aînée d'Alys Arryn et d'Elys Vanbois mais ils n'eurent qu'un enfant qui mourut peu après sa naissance. Bel homme, il était un jouteur de renom très apprécié[2].

Avant AGOT[modifier]

À la mort de ser Ronnel Arryn, frère cadet de lord Jon Arryn, ce dernier octroie à ser Denys le titre de Gardien des Portes de la Lune[3]. À la mort d'Elbert Arryn, exécuté par le roi Aerys le Fol au début de la rébellion de Robert Baratheon, ser Denys devient l'héritier de lord Jon Arryn. Il est tué par lord Jon Connington à la bataille des Cloches de Pierremoûtier[1]. Sa femme meurt de chagrin peu après, et leur fils qui venait de naître suit peu après. Lord Jon Arryn se décide alors à épouser Lysa Tully afin d'obtenir le soutien total de lord Hoster Tully à la rébellion[4][N 1].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Cette information peut sembler contradictoire avec la présence de lord Hoster Tully à la bataille des Cloches. Cependant, il semblerait que l'attaque contre Pierremoûtier par lord Jon Connington ait pu servir de prétexte pour justifier l'intervention des forces des Tully. De plus, lord Eddard Stark s'était aussi probablement déjà engagé à épouser Catelyn.

Références[modifier]