Marches de l'Ouest : Différence entre versions

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
(Page créée avec « Les Marches de l'Ouest sont un petit royaume indépendant, datant d'avant l'unification du Bief, au temps des Premiers Hommes. Son territoire, relativement restrei... »)
 
m (Relecture+interlien+catégorisation)
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
Les Marches de l'Ouest sont un petit royaume indépendant, datant d'avant l'unification du [[Bief]], au temps des [[Premiers Hommes]]. Son territoire, relativement restreint, s'étend de [[Corcolline]] jusqu'à [[Séréna]], sur la zone des [[Montagnes Rouges]] qui forme la frontière avec [[Dorne]] au sud<ref name="twoiaf,c7-7">[[Les origines de la saga]], Le Bief.</ref>.
+
Malgré leur nom, les [[marches de l'Ouest]] occupent en fait la région sud-est du Bief, mais la partie ouest du piémont des [[montagnes Rouges]]. Elles s'étendent de [[Corcolline]] jusqu'à [[Séréna]], dans les contreforts des [[Montagnes Rouges]] qui forment la frontière avec [[Dorne]] au sud. Elles semblent le pendant dans le Bief des [[marches de Dorne]] dans les [[terres de l'Orage]]<ref name="twoiaf,c7-7">[[Les origines de la saga]], Le Bief.</ref><ref group=N>Au haut Moyen Âge les marches désignent des fiefs situés dans des zones frontalières auxquels un souverain attribue une fonction de défense particulière (cf. [http://fr.wikipedia.org/wiki/Marche_%28juridiction%29 marche (juridiction) sur fr.wikipedia.org]), ce qui a longtemps été le cas de ces territoires en guerre contre [[Dorne]] avant ou après la [[Conquête]], et jusqu'à l'intégration de la principauté au [[royaume des Sept Couronnes]].</ref>.
  
Malgré leur nom, ces marches occupent en fait la région sud-est du Bief, mais la partie ouest du piémont des [[montagnes Rouges]]. Elles semblent le pendant dans le Bief des [[marches de Dorne]] dans les [[terres de l'Orage]].<ref name="twoiaf,c7-7">[[Les origines de la saga]], Le Bief.</ref><ref group=N>Au haut Moyen Âge les marches désignent des fiefs situés dans des zones frontalières auxquels un souverain attribue une fonction de défense particulière (cf. [http://fr.wikipedia.org/wiki/Marche_%28juridiction%29 marche (juridiction) sur fr.wikipedia.org]), ce qui a longtemps été le cas de ces territoires en guerre contre [[Dorne]] avant ou après la [[Conquête]], et jusqu'à l'intégration de la principauté au [[royaume des Sept Couronnes]].</ref>
+
Les marches de l'Ouest furent le territoire d'un petit royaume indépendant avant l'unification du [[Bief]], au temps des [[Premiers Hommes]]<ref name="twoiaf,c7-7"/>.
 +
 
 +
== Notes et références ==
 +
=== Notes ===
  
==Notes et références==
 
===Notes===
 
 
{{notes}}
 
{{notes}}
 +
 
===Références===
 
===Références===
 +
 
{{references}}
 
{{references}}
 +
 +
[[category:Géographie du Bief]]
 +
[[category:Montagne]]
 +
 +
[[en:Dornish Marches]]

Version actuelle datée du 14 juin 2019 à 12:53

Malgré leur nom, les marches de l'Ouest occupent en fait la région sud-est du Bief, mais la partie ouest du piémont des montagnes Rouges. Elles s'étendent de Corcolline jusqu'à Séréna, dans les contreforts des Montagnes Rouges qui forment la frontière avec Dorne au sud. Elles semblent le pendant dans le Bief des marches de Dorne dans les terres de l'Orage[1][N 1].

Les marches de l'Ouest furent le territoire d'un petit royaume indépendant avant l'unification du Bief, au temps des Premiers Hommes[1].

Notes et références

Notes

  1. Au haut Moyen Âge les marches désignent des fiefs situés dans des zones frontalières auxquels un souverain attribue une fonction de défense particulière (cf. marche (juridiction) sur fr.wikipedia.org), ce qui a longtemps été le cas de ces territoires en guerre contre Dorne avant ou après la Conquête, et jusqu'à l'intégration de la principauté au royaume des Sept Couronnes.

Références

  1. 1,0 et 1,1 Les origines de la saga, Le Bief.