(Re)publication des théories, analyses et décryptages du forum de la Garde de Nuit

Chers frères et sœurs de la Garde de Nuit, chers habitants de Westeros, chers marchands de fromage d’Essos, et même vous, chers sauvageons et sauvageonnes d’au-delà du Mur !

Théories, analyses et décryptages : une re-publication

Avec la Chute du Forum, toute une section, particulièrement appréciée des membres du forum et des visiteurs, n’est plus accessible : celle sur les théories, analyses et décryptages de la saga. En attendant le retour de l’Encyclopédie et du Forum, la Garde de Nuit vous propose donc de publier sur le blog le travail qui avait été fait par les modérateurs et la communauté dans cette section. Voici donc le retour des théories, analyses et décryptages. Les textes n’auront pas été retouchés (hormis les petites fautes qui s’étaient vicieusement glissées entre les lignes), et seront publiés régulièrement, à raison d’un article toutes les deux semaines.

Avant de publier la toute première théorie (prévue pour ce mercredi!), quelques petits rappels concernant leur création.

Théories, analyses et décryptages : explications

Ce qui suit est une republication du post introductif des théories, analyses et décryptages du forum

Comme vous le savez sans doute, depuis bientôt 20 ans que George R.R. Martin a débuté la publication du Trône de fer, chaque sortie de tome s’est accompagnée d’une intense complexification d’une des trames narratives les plus complexes jamais créées et de tout un tas de spéculations qui vont avec. Avec ses milliers de pages, ses milliers de personnages dont plusieurs dizaines de personnages principaux, ses œuvres annexes, ses ramifications parfois difficiles à voir et surtout ses centaines de passionnés prêts à décortiquer chaque ligne de texte, la richesse de l’univers abordé est désormais un frein à l’accessibilité pour les nouveaux venus (ceux qui ont découvert l’univers via la série télévisée par exemple) et leur capacité à en appréhender l’entièreté. Aussi, il arrive de plus en plus régulièrement de voir les mêmes questions ressurgir au gré des discussions, les mêmes points être soulevés, les mêmes interrogations être répétées et les mêmes réponses être données. C’est une situation qui ne convient à personne. Il est parfois devenu difficile de s’y retrouver et des choses qui paraissent évidentes pour certains habitués (parenté de Jon Snow, identité de Griff le Jeune, etc.) et semblent aller de soi sont parfois inconnues… ou plutôt mal connues (raisonnements exacts, citations exactes, réels apports des textes) par d’autres. Ce n’est ni une tare ni un jugement de valeur ; c’est simplement dû au fait qu’il est différent de lire des résumés de théories a posteriori que d’avoir participé aux raisonnements et discussions qui y ont parfois mené.
Le but de tout cela est de vous proposer une nouvelle approche littéraire et analytique de l’œuvre de George R.R. Martin par le biais de trois types d’article.

Rares sont les publications qui seront le fruit d’un travail personnel, la majorité étant le fruit de réflexions collectives, avec de nombreux apports extérieurs. Ce sont des synthèses dont le but est soit de vous faire découvrir/redécouvrir les principales analyses et théories ayant court, ou au contraire de battre en brèche des idées reçues persistantes ; bref, proposer un cadre de réflexion ouvert, mais plus cadré qu’une simple discussion partant d’une question.

Trois types d’articles vous sont proposés par l’équipe de La Garde de Nuit.

Les théories

Demeure d'Illyrio Mopatis à Pentos (illustration : Mariusz Gandzel ; montage : Evrach, La Garde de Nuit)
Illustration pour la théorie « De l’identité réelle de Griff le Jeune » (illustration : Mariusz Gandzel ; montage : Evrach, La Garde de Nuit)

Depuis le fameux « R+L=J », les « théories » concernant tel ou tel aspect de l’intrigue foisonnent sur le net ou ailleurs et il serait vain de vouloir en faire l’inventaire. D’autant que la plupart ne sont en rien des théories, mais plutôt des spéculations et des hypothèses. Le but des articles estampillés « théories » est de vous fournir une synthèse argumentée et sourcée des principales théories discutées ; celles dont les arguments sont tangibles, décryptables et référençables. En aucun cas nous ne prétendons apporter une vérité absolue ou une réponse universelle à tous les mystères cachés entre les lignes des romans, mais simplement donner, ou rappeler, à tout le monde les raisons qui font qu’une bonne partie des gens trouvent ces théories recevables.

Les décryptages

Jon Snow, Lord Commandant au Mur (illustration : Enrike Corominas ; montage : Evrach, La Garde de Nuit)
Illustration pour le décryptage « Jon Snow – La fin d’un lord Commandant » (illustration : Enrike Corominas ; montage : Evrach, La Garde de Nuit)

Loin des théories, les décryptages sont des articles explicatifs mettant en lumière certains aspects du monde créé par George R.R. Martin et qui, de par l’éparpillement des sources d’informations (réparties çà et là dans les romans) sont parfois difficiles à cerner dans leur globalité. Il peut s’agir de faits relatifs au fonctionnement politique ou social des Sept Couronnes, d’explications, ou au contraire de démontages d’idées reçues.
En effet, la narration particulière des romans – un narrateur externe dans un point de vue interne – tend à brouiller la carte de l’objectivité narrative du chapitre concerné.
Pour faire simple, il est parfois difficile de déterminer si les faits qui nous sont contés sont des vérités établies ou des croyances des personnages « Points de Vue », et un travail de mise en perspective des informations est parfois nécessaire pour y voir plus clair.

Les analyses

Azor Ahaï brandissant Illumination (illustration : Jordi Gonzales Escamilla, TWOIAF ; montage : Evrach, La Garde de Nuit)
Illustration pour l’analyse « Lumières sur Illumination » (illustration : Jordi Gonzales Escamilla, TWOIAF ; montage : Evrach, La Garde de Nuit)

Les analyses sont peut-être la partie la plus ambitieuse et littéraire. Le propos des analyses est de pousser la réflexion autour des romans au-delà de la simple analyse des faits (enchaînement, cohérence, chronologie…) pour entrer dans l’étude à un niveau plus profond et symbolique, celui de l’étude des mots utilisés par l’auteur.
Le but n’est pas tant ici de défendre ou prouver une théorie, mais d’ouvrir des pistes de réflexion intéressantes quant à la portée et au devenir de l’œuvre en tant que telle.

En espérant que chacun trouvera de quoi satisfaire sa soif de connaissance sur ASOIAF avant le retour du Wiki et du Fofo ! La Garde de Nuit vous souhaite une très belle et enrichissante (re)lecture dans les semaines à venir.