Étang de Jonquil : Différence entre versions

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
(Page créée avec « '''V.O.''' : ''Jonquil’s Pool'' L'étang de Jonquil est un étang d'eau douce situé à Viergétang, associé à la légende de Florian le Fol et [[Jonquil]... »)
 
m (Références : ajout category)
 
(2 révisions intermédiaires par 2 utilisateurs non affichées)
Ligne 5 : Ligne 5 :
 
== Histoire et légendes==
 
== Histoire et légendes==
  
D'après les légendes, durant l'[[Âge des Héros]], [[Florian le Fol|Florian]] aurait aperçu [[Jonquil]] en train de se baigner dans l'étang avec ses cinq sœurs. Il tombe éperdument amoureux de la jeune fille<ref name="asos,c22">[[A Storm of Swords, Chapitre 22, Jaime]].</ref>.
+
D'après les légendes, durant l'[[Âge des Héros]], [[Florian le Fol|Florian]] aurait aperçu [[Jonquil]] en train de se baigner dans l'étang avec ses cinq sœurs et serait tombé éperdument amoureux de la jeune fille<ref name="asos,c22">[[A Storm of Swords, Chapitre 22, Jaime]].</ref>.
  
A une époque inconnue, les [[seigneurs]] de Viergétang font construire un grand bâtiment, appelé la maison des bains autour de l'étang, afin que toutes les femmes qui souhaite se plonger dans les eaux, réputées [[magie|magique]] de l'étang, puisse le faire. L'accès en est rigoureusement interdit aux hommes, seuls les femmes peuvent y entrer. Le bâtiment est dirigé par un ordre de [[septas]].
+
À une époque inconnue, les [[seigneurs]] de [[Viergétang]] font construire un grand bâtiment autour de l'étang, appelé la maison des bains, afin que toutes les femmes qui souhaitent se plonger dans les eaux réputées [[magie|magiques]] de l'étang puissent le faire. L'accès en est rigoureusement interdit aux hommes et l'édifice est dirigé par un ordre de [[septas]].
  
En l'[[Chronologie#an 51|an 51]], la [[reine des Sept Couronnes]] [[Alysanne Targaryen]], accompagnant son frère-époux [[Jaehaerys I Targaryen|Jaehaerys I<sup>er</sup>]] dans sa première [[pérégrination royale]], émet le souhait de se baigner dans l'étang de Jonquil, pensant que les vertus magiques de l'eau l'aideront à accoucher de leur premier enfant. Alors qu'elle est nue, trois des gardiennes de la maison des bains se jettent sur elle pour la tuer<ref group=N>La [[guerre de la Foi]] est encore toute récente, et en épousant son frère, Alysanne a commis un pêché au regard du dogme de la [[religion des Sept]], ce que les membres les plus fanatiques du clergé des [[Sept]] considèrent toujours comme une abomination (cf. [[Fire and Blood]] : Naissance, mort et trahison sous le règne de Jaehaerys I<sup>er</sup>).</ref>. Malgré leur nudité, les dames de compagnie d'Alysanne s'interposent et protègent leur reine au péril de leur vie. Alertés par leurs cris, ser [[Joffrey Doguette]] et ser [[Gyles Morrigen]] de la [[Garde Royale]] bravent l'interdit fait aux hommes de rentrer dans la maison des bains et élimine la menace<ref name="fab,c9">[[Fire and Blood]] : Naissance, mort et trahison sous le règne de Jaehaerys I<sup>er</sup>.</ref>.
+
En l'[[Chronologie#an 51|an 51]], la [[reine des Sept Couronnes]] [[Alysanne Targaryen]], accompagnant son frère-époux [[Jaehaerys I Targaryen|Jaehaerys I<sup>er</sup>]] dans sa première [[pérégrination royale]], émet le souhait de se baigner dans l'étang de Jonquil, pensant que les vertus magiques de l'eau l'aideront à accoucher de leur premier enfant. Alors qu'elle est nue, trois des gardiennes de la maison des bains se jettent sur elle pour la tuer<ref group=N>La [[guerre de la Foi]] est encore toute récente, et en épousant son frère, Alysanne a commis un péché au regard du dogme de la [[religion des Sept]], ce que les membres les plus fanatiques du clergé des [[Sept]] considèrent toujours comme une abomination (cf. [[Fire and Blood]] : Naissance, mort et trahison sous le règne de Jaehaerys I<sup>er</sup>).</ref>. Malgré leur nudité, les dames de compagnie d'Alysanne s'interposent et protègent leur reine au péril de leur vie. Alertés par leurs cris, ser [[Joffrey Doguette]] et ser [[Gyles Morrigen]] de la [[Garde Royale]], restés de garde à l'extérieur, bravent l'interdit fait aux hommes de rentrer dans la maison des bains et suppriment les agresseuses<ref name="fab,c9">[[Fire and Blood]] : Naissance, mort et trahison sous le règne de Jaehaerys I<sup>er</sup>.</ref>.
  
 
{{Voir article|Agression de Viergétang}}
 
{{Voir article|Agression de Viergétang}}
Ligne 21 : Ligne 21 :
  
 
{{references}}
 
{{references}}
 +
[[category:lac]]
  
 
[[en:Jonquil's Pool]]
 
[[en:Jonquil's Pool]]

Version actuelle datée du 22 juin 2019 à 08:36

V.O. : Jonquil’s Pool

L'étang de Jonquil est un étang d'eau douce situé à Viergétang, associé à la légende de Florian le Fol et Jonquil. Ses eaux sont réputées pour leurs vertus curatives[1].

Histoire et légendes[modifier]

D'après les légendes, durant l'Âge des Héros, Florian aurait aperçu Jonquil en train de se baigner dans l'étang avec ses cinq sœurs et serait tombé éperdument amoureux de la jeune fille[2].

À une époque inconnue, les seigneurs de Viergétang font construire un grand bâtiment autour de l'étang, appelé la maison des bains, afin que toutes les femmes qui souhaitent se plonger dans les eaux réputées magiques de l'étang puissent le faire. L'accès en est rigoureusement interdit aux hommes et l'édifice est dirigé par un ordre de septas.

En l'an 51, la reine des Sept Couronnes Alysanne Targaryen, accompagnant son frère-époux Jaehaerys Ier dans sa première pérégrination royale, émet le souhait de se baigner dans l'étang de Jonquil, pensant que les vertus magiques de l'eau l'aideront à accoucher de leur premier enfant. Alors qu'elle est nue, trois des gardiennes de la maison des bains se jettent sur elle pour la tuer[N 1]. Malgré leur nudité, les dames de compagnie d'Alysanne s'interposent et protègent leur reine au péril de leur vie. Alertés par leurs cris, ser Joffrey Doguette et ser Gyles Morrigen de la Garde Royale, restés de garde à l'extérieur, bravent l'interdit fait aux hommes de rentrer dans la maison des bains et suppriment les agresseuses[1].

Icone loupe.png Voir article détaillé : Agression de Viergétang.

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. La guerre de la Foi est encore toute récente, et en épousant son frère, Alysanne a commis un péché au regard du dogme de la religion des Sept, ce que les membres les plus fanatiques du clergé des Sept considèrent toujours comme une abomination (cf. Fire and Blood : Naissance, mort et trahison sous le règne de Jaehaerys Ier).

Références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 Fire and Blood : Naissance, mort et trahison sous le règne de Jaehaerys Ier.
  2. A Storm of Swords, Chapitre 22, Jaime.