Alysanne Targaryen

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Alysanne Targaryen
Image by Amok (c)

Identité
V.O. Alysanne Targaryen
"Good Queen"
Surnom La Bonne Reine
Dragon Aile-d'Argent
Apparence
Yeux bleu clair
Cheveux blonds miel et bouclés
Taille petite
Poids maigre
Statut
Rang princesse
reine
Titre Reine des Sept Couronnes
Naissance 36
Décès 100 (Peyredragon)
Famille
Père Aenys I Targaryen
Mère Alyssa Velaryon
Époux Jaehaerys I Targaryen (49)
Enfants Aegon Targaryen (51)
Daenerys Targaryen (53)
Aemon Targaryen (55)
Baelon Targaryen (57)
Alyssa Targaryen (60)
Maegelle Targaryen (62)
Vaegon Targaryen (63)
Daella Targaryen (64)
Saera Targaryen (67)
Viserra Targaryen (71)
Gaemon Targaryen (73)
Valerion Targaryen (77)
Gael Targaryen (80)
Blasons
Alysanne faisait partie de la maison Targaryen

Née en l'an 36, Alysanne Targaryen était la fille du roi Aenys I Targaryen et d'Alyssa Velaryon[1]. Elle devint reine des Sept Couronnes, en épousant son frère aîné, Jaehaerys I Targaryen[2], avec lequel elle eut treize enfants. Quatre d'entre eux (Aegon, Daenerys, Valerion et Gaemon) ne parvinrent pas à l'âge adulte. Les neuf autres s'appelaient Aemon, Baelon, Alyssa, Maegelle, Vaegon, Daella, Saera,Viserra, et Gael[3].

Proche de son époux dont elle était l'un des principaux conseillers[4], elle est connue sous le nom de « la Bonne Reine Alysanne »[N 1] car elle était très aimée du peuple[5].

Elle montait le dragon Aile-d'Argent[6].

Physique

Mince et de petite taille, Alysanne ne possède pas les traits typiques des Targaryen, étant blonde aux yeux bleus. Elle possède beaucoup de charme, et malgré sa petite taille, une santé robuste[7].

Histoire

Enfance

Alysanne naît en l'an 36. Elle est la seconde fille et la cinquième enfant d'Aenys Targaryen et d'Alyssa Velaryon. Un an après sa naissance, son grand-père Aegon I Targaryen décède et son père, Aenys, devient roi des Sept Couronnes sous le nom d'Aenys I. A la fin de l'an 41, la famille royale est contrainte de quitter Port-Réal pour Peyredragon à cause des troubles causés par la guerre de la Foi. Au début de l'année suivante, alors qu'Alysanne a cinq ans, son père décède en pleine guerre de la Foi. Elle assiste à ses funérailles sur Peyredragon, avec ses deux frères aînés, Viserys et Jaehaerys. La reine Alyssa emporte ses enfants dès que la cérémonie est finie et trouve refuge à Lamarck, siège de sa maison d'origine, juste avant le retour d'exil de Maegor Targaryen : celui-ci usurpe la couronne qui aurait du revenir au frère aîné d'Alysanne, Aegon.

Après la défaite d'Aegon face à Maegor en l'an 43, la reine Visenya Targaryen montée sur son dragon Vhagar se rend à Lamarck. Elle parvient à convaincre Alyssa de ne plus s'opposer à Maegor et de revenir à Port-Réal avec ses enfants, où ils assistent au mariage polygame de Maegor avec Tyanna de la Tour. Par la suite, Alyssa, Alysanne et Jaehaerys sont envoyés à Peyredragon, sous la garde de Visenya, alors que Viserys demeure à Port-Réal en qualité de pupille et d'écuyer de Maegor[N 2]. En l'an 44, Visenya décède et dans la confusion qui s'ensuit, Alyssa Velaryon s'enfuit avec ses deux enfants. Ils trouvent refuge auprès de la maison Baratheon pendant plusieurs années.

En l'an 48, alors qu'Alysanne n'a que douze ans, lord Rogar Baratheon proclame son frère Jaehaerys I Targaryen roi des Sept Couronnes et se prépare à affronter l'usurpateur, Maegor I Targaryen. Son plan prévoit le soutien tactique d'Alysanne, montée sur le dragon Aile-d'Argent. Alors que leur ost marche en direction de Port-Réal, Jaehaerys et Alysanne sont rejoints par leur sœur aînée, Rhaena, montée sur le dragon Songefeu. Les trois dragons et leurs dragonniers arrivent à Port-Réal neuf jours après la mort mystérieuse de Maegor I Targaryen. Jaehaerys est donc couronné roi des Sept Couronnes par le Grand Septon[6].

Icone loupe.png Voir article détaillé : Avènement de Jaehaerys I Targaryen.

Dans sa jeunesse, Alysanne devient une archer compétente, et elle pratique la chasse. Elle affectionne aussi de voyager à dos de dragon[4], Aile-d'Argent[5][8][9], à travers le royaume[4]. Elle est également particulièrement érudite et auait affectionné de devenir Mestre si elle l'avait pu. A l'âge de treize ans, lors du mariage de sa mère Alyssa Velaryon avec Rogar Baratheon, Alysanne s'occupe de divertir les dames de haute naissance, et fait forte impression sur ces dernières par son caractère enjoué et sa bonté naturelle[7].

Premier mariage de Jaehaerys et Alysanne

En l'an 49, les conseillers de Jaehaerys et la reine régente Alyssa Velaryon décident de marier Alysanne à Orryn Baratheon, un frère cadet du beau-père d'Alysanne, lord Rogar Baratheon. Cependant, elle-même souhaite épouser son frère, Jaehaerys, pour qui le conseil n'arrive toujours pas à sélectionner une épouse. Avertis des plans de mariage prévus pour eux, Alysanne et Jaehaerys décident de fuir la capitale à dos de dragon et de se réfugier à Peyredragon, où ils se marient en secret. La reine régente, la Main et les conseillers royaux veulent séparer le couple, mais ils se heurtent à la Garde Royale et à la garnison de Peyredragon, qui choisissent de défendre leur roi. Prudemment, les jeunes époux décident de vivre à Peyredragon sous la protection de la Garde Royale jusqu'à la majorité de Jaehaerys[7].

Icone loupe.png Voir article détaillé : Premier mariage de Jaehaerys et Alysanne.

Ensemble, les deux jeunes gens suivent assidument les leçons des mestres et des septons, se mêlent au peuple, volent à dos de dragons et reçoivent les seigneurs des environs. Leur mère Alyssa Velaryon tente de défaire leur mariage en envoyant auprès d'Alysanne les Avisées, qui sont sensées convaincre la jeune femme de l'impiété de son union. Cette tentative échoue, car la jeune reine parvient à convaincre les Avisées de son amour pour son frère[10]. Une fois la majorité de Jaehaerys atteinte, il quitte Peyredragon pour Port-Réal, où il s'empare officiellement du pouvoir. Alysanne reste six mois de plus sur Peyredragon, Jaehaerys ne voulant pas l'exposer[11].

La Bonne Reine

Icone loupe.png Voir article détaillé : Second mariage de Jaehaerys et Alysanne.

Alysanne épouse son frère, Jaehaerys Ier, et devient reine des Sept Couronnes. Elle est très proche de son époux qui l'associe à ses conseils et dont elle est l'un des principaux conseillers. Très rapidement, Alysanne repeuple la cour de chanteurs et fait renaître les arts au Donjon Rouge[11]. Renommée pour sa charité et appréciée du peuple[4], elle accompagne son époux qui aime parcourir son royaume. Si durant le premier de leurs voyages, elle est victime d'une agression et par la suite perd son premier enfant, elle continue d'accompagner son mari quand elle le peut, et tient des cours de femmes au cours de ces déplacements. Quand elle est enceinte, elle se réfugie à Peyredragon pour y accoucher en toute tranquillité[12][13].

La reine Alysanne est à l'origine de plusieurs lois et changements dans le fonctionnement du royaume : elle aurait notamment recommandé à son mari d'abolir la coutume de la première nuit[14][15], inspiré la Loi de la Veuve, et fait construire les fontaines de la reine à Port-Réal. Elle organise également des mariages entre les grandes familles pour tisser des liens d'amitié entre les différentes régions du royaume[13].

Un des voyages du couple royal le mène jusqu'à Winterfell. Laissant son mari conférer avec le gouverneur du Nord, la reine, montée sur son dragon Aile-d'Argent, continue jusqu'au Mur (en passant une nuit dans une tour de guet qui est renommée Reine-Couronne en son honneur)[5]. Là, voyant la condition de la Garde de Nuit, elle suggère notamment aux frères noirs d'abandonner Fort Nox et de faire construire un nouveau fort plus modeste à l'est, sur les berges d'un lac, et la reine Alysanne engage ses joyaux personnels pour en financer l'édification. Ce fort est nommé Noirlac[16]. Elle décide également de demander à son époux de doubler la surface des terres qui dépendaient de Châteaunoir, ce qui devient le Neufdon[8]. Les Stark n'apprécient guère cette mesure, qui les spolie d'une partie de leur terres, mais leur opposition reste vaine[17]. En signe de reconnaissance, les frères jurés de la Garde renomment l'un des châteaux du Mur, Porte Névé, en Porte Reine[8].

Jaehaerys et Alysanne se brouillent à deux occasions. La deuxième dispute est la plus sérieuse et dure deux ans. Elle est provoquée par la décision du roi de choisir, après la mort de leur fils et héritier, Aemon, en l'an 92, leur fils cadet Baelon au détriment de la fille unique d'Aemon, Rhaenys, la reine considérant qu'une fille a autant de droits qu'un fils. Ils ne se réconcilient que grâce à l'intervention de leur fille, septa Maegelle.

Très affectée par le suicide de leur fille dernière-née, Gael, en l'an 99, Alysanne meurt peu après. Sa mort cause un grand chagrin au roi. Ses cendres sont enterrées sous le Donjon Rouge[2].

Notes et références

Notes

  1. George R. R. Martin indique s'être librement inspiré de la reine Aliénor d'Aquitaine pour la personnalité de la reine Alysanne (cf. So Spake Martin du 18 juin 2006 : (en) "Good Queen Alysanne and Rhaenyra" sur www.westeros.org). Toutefois, cette inspiration ne semble pas s'étendre à la vie de la reine Aliénor qui semble plus mouvementé que celle d'Alysanne (cf. Aliénor d'Aquitaine sur fr.wikipedia.org).
  2. Viserys est surtout un otage, qui doit garantir que sa mère, Alyssa Velaryon, ne trahira pas Maegor (cf. The Sons of the Dragon).

Références

  1. Les origines de la saga, Aenys I.
  2. 2,0 et 2,1 Les origines de la saga, Jaehaerys I.
  3. Les origines de la saga, Lignée Targaryen.
  4. 4,0, 4,1, 4,2 et 4,3 So Spake Martin du 18 juin 2006 : (en) "Good Queen Alysanne and Rhaenyra" sur www.westeros.org.
  5. 5,0, 5,1 et 5,2 A Storm of Swords, Chapitre 41, Bran.
  6. 6,0 et 6,1 The Sons of the Dragon.
  7. 7,0, 7,1 et 7,2 Fire and Blood : L'année des Trois Épouses. 49 apC.
  8. 8,0, 8,1 et 8,2 A Storm of Swords, Chapitre 42, Jon.
  9. A Feast for Crows, Chapitre 06, Samwell.
  10. Fire and Blood : Un surplus de dirigeants.
  11. 11,0 et 11,1 Fire and Blood : Le temps de la mise à l'épreuve. La refonte du royaume.
  12. Fire and Blood : Naissance, mort et trahison sous le règne de Jaehaerys Ier.
  13. 13,0 et 13,1 Fire and Blood : Jaehaerys et Alysanne. Leurs triomphes et leurs tragédies.
  14. L'Épée Lige.
  15. A Dance with Dragons, Chapitre 33, Schlingue.
  16. A Storm of Swords, Chapitre 57, Bran.
  17. Les origines de la saga, Les seigneurs de Winterfell.