Viergétang

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Viergétang
Informations
V.O. Maidenpool
Nature ville
Localisation
Loc-Viergétang.jpg

Blasons
Viergétang est le siège de la maison Mouton

Viergétang[N 1] est le siège de la maison Mouton construit sur la rive sud de la baie des Crabes. C'est une ville portuaire de moyenne importance protégée d'un rempart de pierres roses[1]. Aux abords de la ville se trouve l'étang de Jonquil où, selon la légende, Florian le Fol aurait aperçu pour la première fois Jonquil et ses sœurs en train de se baigner. Cette légende est racontée dans la chanson Six Belles au Bain et a donné son nom à la ville[2]. La localité comprend un bordel et une taverne de fort mauvaise réputation fréquentée par les contrebandiers[1].

L'une des portes de la ville s'appelle la porte au Fol (Fool's Gate en VO)[3].

Histoire[modifier]

Lors de la Conquête, Viergétang est alors un important port de commerce. La ville tombe aux mains de Visenya, qui l'épargne pour que sa prospérité bénéficie désormais aux Targaryen[4].

En l'an 41, Viergétang accueille Aegon Targaryen et sa femme Rhaena Targaryen, lors de leur voyage royal. Lord Mouton les accueille, mais aucun septon n'accepte de célébrer le banquet, en raison des tensions que provoque le mariage incestueux des deux invités[5].

Durant le règne de Jaehaerys I Targaryen, Viergétang est une des étapes de la première pérégrination royale à laquelle participe Alysanne Targaryen, la sœur-épouse du roi, alors enceinte de leur premier enfant. Alors qu'elle se baigne dans l'étang de Jonquil, la reine est victime d'une tentative d'assassinat. En effet, malgré la paix qui règne sur le royaume, certaines tensions héritées de la Guerre de la Foi subsistent : certains, parmi lesquelles les septas à l'origine de la tentative d'assassinat, ne supportent pas le mariage incestueux ainsi que la grossesse de la reine Alysanne Targaryen. Celle-ci réchappe de cet attentat grâce au courage de ses dames de compagnies. Suite à cet incident, la suite du voyage royal est annulée.[6]

Durant la Danse des Dragons, en l'an 130, le prince consort Daemon Targaryen et la semence de dragon Orties stationnent à Viergétang avec leurs dragons ; en effet, ils sont à la poursuite d'Aemond Targaryen qui dévaste le pays sur son dragon Vhagar[7].

Vers l'an 207, Viergétang accueille un tournoi au cours duquel ser Humphrey Hardyng se distingue. En effet, il sort champion de la mêlée et bat lors des joutes ser Donnel de Sombreval et les lords Royce et Arryn[N 2][8].

Viergétang dans la saga[modifier]

Dans ASOS[modifier]

Viergétang ainsi que la campagne environnante a subi - à l'instar de la majeure partie du Conflans - les exactions de la guerre des Cinq Rois. La ville a été successivement mise à sac par les troupes Lannister, les Nordiens et les mercenaires[1]. Lorsque ser Jaime Lannister et Brienne de Torth passent par la localité, elle est méconnaissable. Pillée et incendiée, l'on n'y distingue plus trace de vie, à l'exception des chiens errants. En effet, les murs sont déserts, les portes enfoncées, la moitié des commerces et maisons dévastés et l'étang de Jonquil, encombré de cadavres. Seule la forteresse dans laquelle lord William Mouton s'est barricadé est encore intacte[2].

Après la victoire de Sombreval, lord Randyll Tarly fait mouvement contre Viergétang dont il s'empare aisément[9] et où il stationne ensuite son armée pour y restaurer et maintenir l'ordre[10][11].

Dans AFFC[modifier]

Lord Randyll Tarly supervise la reconstruction de Viergétang dont il a pris la régence, bien que la maison Mouton ait été pardonnée par le roi Tommen Baratheon. Les portes de la ville ont été restaurées et renforcées et les murailles arborent désormais les couleurs du nouveau souverain et le chasseur de la maison Tarly. Soldats et artisans s'affairent à rebâtir la localité dont les rues grouillent à nouveau de monde : la plupart des bâtiments incendiés ont été démolis et des potagers sont cultivés sur leurs emplacements ; de nouvelles maisons sont édifiées ; le toit du septuaire a été couvert et les marchands sont revenus. Lord Tarly a également sécurisé la campagne environnante et le port redevient débordant d'activités. Ce dernier rend la justice près du marché au poisson en compagnie du très passif lord William Mouton dont le château a conservé la bannière de sa maison[1].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Traduit par Mare aux Filles dans Le Chevalier Errant qui est traduit par Paul Benita et non pas Jean Sola.
  2. Il est plausible qu'il s'agisse de lord Jasper Arryn, le père de lord Jon Arryn.

Références[modifier]