A Dance with Dragons, Chapitre 64, Victarion

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

Cet article concerne le soixante-quatrième chapitre du cinquième livre, A Dance with Dragons et dont le personnage Point de Vue est Victarion Greyjoy.

Chapitres et pagination

Chapitres

  • Ce chapitre est le deuxième consacré à Victarion Greyjoy dans le cinquième livre.
  • Ce chapitre est le quatrième consacré à Victarion Greyjoy sur l'ensemble de la saga.

Pagination

  • Miniusa.png Aux éditions Bantam (hardcover)[N 1] : p. 827 à 834
  • Miniusa.png Aux éditions Bantam (mass market paperback)[N 2] : p. 905 à 913
  • Minifrance.png Aux éditions Pygmalion (grand format) : tome 15, Une danse avec les dragons, p. 247 à 257[N 3]
  • Minifrance.png Aux éditions J'ai Lu (format poche) : Tome 15, Une danse avec les dragons, p. 275 à 287[N 4].
  • Minifrance.png Aux éditions France Loisirs (intégrale) : p 990 à 999

Résumé

Victarion Greyjoy mène sa flotte de Fer depuis l'île des Cèdres vers Meereen. Il capture tous les navires qui croisent sa route, à la fois pour renforcer sa flotte et pour que sa présence reste secrète le plus longtemps possible. Sont ainsi successivement capturés l'Aube ghiscarie, la Colombe, deux galères renommées le Fantôme et la Revenante, une galéasse, une galère de commerce, un deux-mâts(ketch) de pêcheurs et la Pucelle Consentante. La flotte compte désormais soixante navires. Ces réussites renforcent la confiance de Victarion en Moqorro, qui lui prédit avec succès la présence de navires amis ou ennemis, et qui lui certifie que Daenerys est toujours vivante, contrairement à ce que prétendent les capitaines des navires capturés. Il voit en lui la clé de son destin, le moyen de triompher d'Euron et de surpasser Balon en restaurant l'Antique Voie, même si le prêtre rouge et son culte soulèvent la crainte et la défiance de l'équipage du Fer vainqueur. Près de l'île de Yaros, Victarion offre sept jeunes captives en sacrifice simultané au dieu Noyé et à R'hllor, obtenant alors un vent favorable. La nuit même, il montre au prêtre rouge le cor en corne de dragon que lui a remis Euron. Le prêtre lui traduit les inscriptions valyriennes qui révèlent que le cor se nomme Dompte-dragon, que le sang permet de s'en rendre maître, et qu’aucun homme mortel ne peut le faire sonner et vivre. Victarion est contrarié, voyant là un cadeau empoisonné bien typique de son frère, mais Moqorro lui explique que le maître du cor est celui qui le fait sien en l'imprégnant de son sang. Ensuite, peu importe qui le fait sonner, les dragons ainsi appelés viendront alors au maître du cor.

Notes et références

  1. Pagination de la première édition Bantam hardcover de juillet 2011.
  2. Pagination de la première édition Bantam massmarket d'octobre 2011.
  3. Pagination de la première édition Pygmalion grand format de janvier 2013.
  4. Pagination de l'édition J'ai lu poche de février 2015.


Icone book.png Chapitres liés
Le prétendant de fer
Le sacrifice Victarion
d'ADWD
La laideronne

Victarion 1 de TWOW ?