Balon Greyjoy

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Balon Greyjoy
Image by Amok©

Identité
V.O. Balon Greyjoy
Apparence
Yeux durs et vifs
Cheveux gris et longs
Taille grand
Statut
Rang lord
roi (ACOK)
Titres seigneur suzerain des îles de Fer
seigneur de la maison Greyjoy
sire de Pyk
roi du Sel et du Roc (ACOK)
fils du Vent de Mer
lord Ravage de Pyk
capitaine de la Grande-Seiche
Décès 299 (Pyk)
Famille
Père Quellon Greyjoy
Mère une Valleuse
Épouse Alannys Harloi
Enfants Rodrik Greyjoy
Maron Greyjoy
Asha Greyjoy (276)
Theon Greyjoy (279)
Blasons
Lord Balon dirigeait la maison Greyjoy
Seigneur suzerain des îles de Fer
Quellon Greyjoy /
Roi du Sel et du Roc
Harren Chenu Euron Greyjoy

Icone homonymie.pngPour les articles homonymes, voir cette page d'homonymie.


Balon Greyjoy, lord Ravage de Pyk et, qui fut ponctuellement le roi Balon IX Greyjoy, est le seigneur de la maison Greyjoy de Pyk et le seigneur suzerain des îles de Fer. Il est l'époux de lady Alannys, de la maison Harloi, et le père de Theon et d'Asha. C'est un homme grand et décharné, dont les cheveux gris pendent jusqu'au bas des reins. Son visage est austère et ses yeux sont durs et vifs. Il souffre de problèmes articulaires liés à la grande humidité de Pyk. Lord Balon est un homme brave et implacable, mais il sait se soumettre devant plus fort que lui, pour se relever au premier signe de faiblesse de son adversaire[1]. Il est attaché aux principes de vie des Fer-nés. Bien que la perte de ses fils aînés l'ait aigri, sa détermination et son caractère farouche sont demeurés intacts[2]. Peu sentimental et démonstratif, lord Balon ne tolère guère la remise en question de ses décisions[3]. L'un de ses adages est d'ailleurs : « Les lieux rudes produisent les hommes rudes et ce sont les hommes rudes qui gouvernent le monde»[4]. Son talon d'Achille est qu'il anticipe peu les suites à long terme de ses actes[5] et qu'il manque de lucidité[6]. Son boutre personnel se nomme La Grande-Seiche[4].

Avant AGOT

Intrépide et volontaire dès son plus jeune âge, Balon assigne pour seul but à son existence de restaurer les Fer-nés dans leur ancienne gloire. Il gagne très tôt l'admiration de ses cadets en accomplissant de nombreux exploits. À l'âge de dix ans, il escalade les Falaises de Flint jusqu'à la tour hantée du seigneur Aveugle. À peine trois ans plus tard, il excelle dans le maniement des rames d'un boutre et la danse du doigt. À quinze ans, il appareille avec Dagmer pour les Degrés de Pierre et les livre au pillage un été durant. Il tue alors son premier ennemi et capture ses deux premières Femmes-sel. À dix-sept ans, il commande son propre navire.

Lord Quellon décède lors d'une campagne de razzias, et c'est avec le titre de lord que Balon, de retour à Pyk, apprend la mort de son frère Urrigon, décédé d'une gangrène après avoir perdu des phalanges lors d'une danse du doigt. Afin de punir le mestre qui, selon lui, s'est rendu coupable de ne pas l'avoir soigné avec de l'eau de mer et la cautérisation comme le préconise la tradition fer-née, il lui tranche trois doigts et demande à sa belle-mère de les lui recoudre. La plaie du mestre s'infecte alors de la même manière que celle d'Urrigon et il meurt à moitié fou[2].

D'une hardiesse exceptionnelle, lord Balon, qui condamne la faiblesse et les mœurs dissolues, voue un grand mépris au benjamin de la fratrie, Aeron, et a de nombreuses altercations avec Euron au sujet de ses fréquentations douteuses[2][6]. À l'inverse, son frère Victarion fait l'objet de sa confiance et il le charge, entre autres, d'escorter sa promise, Alannys Harloi, depuis Dix-Tours jusqu'à Pyk[7].

Respectueux des préceptes de l'Antique Voie, lord Balon fait « noyer » tous ses enfants à leur naissance[8].

En l'an 289, six années après l’accession de Robert Baratheon au Trône de Fer, Balon Greyjoy, lord Ravage de Pyk, s’autoproclame roi du Sel et du Roc, Fils du Vent de Mer, restaurant l'Antique Voie et déclarant ainsi la guerre au royaume des Sept Couronnes. Il fait le serment solennel de reconquérir les libertés des Fer-nés au pied des ossements du Roi Gris à Vieux Wyk[9]. Le roi Balon IX Greyjoy[10] envoie ses frères cadets incendier la flotte Lannister de Port-Lannis, victoire retentissante pour les Fer-nés. Puis, il dépêche son fils aîné, Rodrik, contre Salvemer. Mais cette seconde bataille est un échec et les Fer-nés sont repoussés, Rodrik Greyjoy étant tué par lord Jason Mallister. Le roi Robert Baratheon rassemble alors les troupes du royaume, et lord Eddard Stark convoque le ban du Nord pour mater la rébellion des Greyjoy. La flotte de Fer est piégée par lord Stannis Baratheon au large de Belle Île, ce qui ouvre la voie à l'assaut général contre les îles de Fer. Le roi Balon se déclare alors vaincu et le roi Robert accepte sa reddition. Lord Eddard prend, à titre d’otage et de pupille, le dernier fils du lord Ravage, Theon, alors âgé de dix ans.

Icone loupe.png Voir article détaillé : rébellion des Greyjoy.

La perte de ses fils amène lord Balon à se reposer et à compter énormément sur sa fille Asha dont la loyauté et les compétences ne lui font jamais défaut[11].

En l'an 296, Balon bannit son frère Euron des îles de Fer pour avoir mis enceinte la femme-sel de leur cadet Victarion, contraignant celui-ci à la tuer. Balon avait préalablement dissuadé Victarion de se venger de son aîné en arguant que « la malédiction frappe le fratricide au regard des dieux et des hommes »‎ et l'enjoint ensuite à garder le silence sur l'événement[9].

Dans ACOK

Après la mort du roi Robert Baratheon, alors que la guerre entre Stark et Lannister vient juste de débuter, lord Balon voit là une excellente opportunité de ceindre à nouveau une couronne. Il convoque son ban sur Pyk, et y fait bloquer tous les navires de passage afin de garder ses intentions secrètes le plus longtemps possible[3]. Apprenant le retour d'exil de son fils Theon, il envoie son frère Aeron le chercher à Lordsport pour l'amener à Pyk. Il soupçonne en effet Theon de s'être amolli pendant ces dix années d'exil à Winterfell, et envisage même de lui refuser sa succession au profit de sa sœur Asha. Lorsque Theon, vêtu de luxueux habits de velours et paré de bijoux d'or, vient lui transmettre les propositions du roi Robb Stark de s'allier contre les Lannister, lord Balon voit ses soupçons confirmés. Il humilie et gifle son fils, avant de jeter au feu la lettre de Robb[4]. Il prévoit en effet de profiter de l'absence des armées du Nord pour frapper leurs côtes. À la tête du gros de la flotte de Fer, Victarion est chargé de remonter la Fièvre et de prendre Moat Cailin, clé du Nord, afin de bloquer l'armée du roi Robb au sud. Pendant ce temps, Asha doit s'emparer, avec trente boutres, de Motte-la-Forêt, qui constitue une base précieuse pour investir le Nord. Quant à Theon, son père ne lui confie qu'une mission secondaire de harcèlement et de diversion sur la côte des Roches, pour laquelle huit navires suffisent. Il doit de plus y être accompagné de son oncle Aeron et d'un vétéran de confiance, Dagmer Gueule-en-deux[3].

C'est à cette période que lord Balon se proclame roi des îles de Fer et du Nord, et c'est en tant que tel qu'il propose son alliance au roi Joffrey Baratheon[12].

Dans ASOS

Les offres d'alliance du roi Balon au roi Joffrey ne rencontrent que le silence[5]. Malgré une santé plutôt robuste, le roi Balon est accablé par l'exercice du pouvoir qui le vieillit prématurément. À son retour des Roches, Aeron constate que la voussure des épaules de son frère s'est accentuée et que sa chevelure a blanchi. Les deux frères s'entretiennent longuement de la question de la succession de Balon. Ce dernier, consterné par ce que lui apprend Aeron de son fils Theon, est favorable à ce qu'Asha le remplace sur le Trône de Grès, et ce, au grand scandale d'Aeron qui soutient qu'une femme ne pourra jamais régner sur les Fer-nés[2]. Alors que l'invasion se déroule pour le mieux, lord Balon meurt[13] dans des circonstances suspectes. Il serait tombé d'une passerelle suite à une violente bourrasque. Sa mort coïncidant avec le retour surprise de son frère Euron le Choucas d'exil, elle ne manque pas de paraître étrange[N 1][14][6]. D'autres imputent sa mort au dieu des Tornades, ennemi irréductible du dieu Noyé des Fer-nés[2].

La nouvelle de sa mort n'étant pas encore parvenue au Mur, le roi Balon, comme les autres rois se disputant les Sept Couronnes, est destinataire d'un corbeau envoyé depuis Châteaunoir par mestre Aemon pour réclamer de l'aide afin de faire face à l'assaut imminent de sauvageons infiltrés au sud du Mur[15].

Dans la série télévisée

Icone serieTV.png Balon Greyjoy est interprété par l'acteur Patrick Mahalide dans la série télévisée adaptée du Trône de fer.

Voir aussi  : les approfondissements de La Garde de Nuit

Icone-youtube.gif De la mort de Balon Greyjoy, vidéo youtube de Werther.

Notes et références

Notes

  1. Cette mort fait l'objet d'un rêve du Fantôme de Noblecœur, qui peut être interprété comme l'attribuant à un Sans-Visage commandité par Euron (cf. A Storm of Swords, Chapitre 23, Arya).

Références