Owen Merryweather

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Owen Merryweather
Identité
V.O. Owen Merryweather
Surnom le Glousseur
Statut
Rang lord
Titres seigneur de la maison Merryweather
sire de Longuetable
Main du Roi
Blasons
Lord Owen dirigeait la maison Merryweather
Main du Roi
Tywin Lannister Jon Connington

Lord Owen Merryweather est le seigneur de la maison Merryweather sous Aerys II Targaryen[1].

Avant AGOT[modifier]

En l'an 278, alors que lord Owen Merryweather est membre du conseil restreint[N 1] du roi Aerys[1], une fête est donnée à la cour en l'honneur de l'arrivée de la jeune lady Cersei Lannister. Lord Merryweather y évoque l'éventualité d'augmenter les impôts, et lord Rykker croit alors drôle de proposer à la place d'utiliser les excréments de la Main du Roi, lord Tywin Lannister, puisque ceux-ci sont réputés être en or. La plaisanterie fait beaucoup rire le roi, mais lord Tywin se contente de fixer lord Rykker en silence, jusqu'à ce que ce dernier perde contenance[1][N 2]. La rumeur (très probablement infondée) prétend que, pour cet affront, il croupit encore dans les geôles de Castral Roc[2].

En l'an 281, alors âgé, lord Merryweather est nommé Main du Roi en remplacement de lord Tywin Lannister, parti subitement[3]. Homme affable, mais peu efficace, il est célèbre pour sa flagornerie envers le roi[N 3] ainsi que pour les fêtes magnifiques qu'il donne en son honneur.

En l'an 282, lorsqu'éclate la rébellion de Robert Baratheon, lord Merryweather se contente de déclarer les rebelles hors-la-loi et d'ordonner à divers seigneurs (dont les lords Grandison, Cafferen et Fell) de se porter contre eux, mais sans jamais quitter lui-même Port-Réal pour combattre. Son inefficacité le rend alors suspect aux yeux d'Aerys et il est dépouillé de ses terres et titres et exilé[4], pour être remplacé par le jeune lord Jon Connington, un ami de Rhaegar Targaryen[5]. L'exil de lord Owen prend fin à l'accession au trône de Robert Baratheon qui lui restitue une partie de ses terres et titres[6].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. La traduction française le cite explicitement comme étant Grand Argentier, ce qui n'est pas le cas de la version originale. Il faisait en tout cas partie du conseil restreint d'Aerys II.
  2. Il faut noter que Cersei, alors toute jeune fille, se trompe peut-être sur la réaction de son père qui, plus que le quolibet dont il est victime, relève la méconnaissance économique patente dans l'assertion de lord Rykker. En effet, si lord Tywin accroît brusquement la quantité d'or en circulation dans le royaume grâce aux mines d'or de l'Ouest, la conséquence sera inévitablement une dévaluation de la monnaie, effet contre-productif puisque le roi cherche à renflouer les caisses du royaume.
  3. Lord Tywin Lannister le surnommait « le Glousseur » car il ne manquait pas de rire aux bons mots du roi (cf. A Feast for Crows, Chapitre 34, Jaime).

Références[modifier]