Grand Argentier

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : Master of coin

Le titre de Grand Argentier est porté par le membre du Conseil restreint du roi des Sept Couronnes[1] en charge des finances du royaume.

Attributions

Fonctions

La tâche principale du Grand Argentier est de contrôler les finances du royaume, autant les collectes que les dépenses[2][3].

Le Grand Argentier a une voix prépondérante pour les nominations des quatre garde-clefs, du Comptable du roi, du Trébuchet du roi et des fonctionnaires chargés des trois frappes. Ses attributions le mènent à être en contact étroit avec les représentants des différentes corporations de commerçants et d'artisans, avec les commandants de ports, les fermiers des impôts[N 1] et les collecteurs de taxes[4].

Il a la charge de fournir les soldes et gages des différents fonctionnaires et soldats sous la responsabilité de la Couronne[5], notamment le Guet de Port-Réal[6][7], mais aussi les fonctionnaires de l'administration carcérale du Donjon Rouge (la Justice du Roi, le geôlier-chef, le sous-geôlier chef, les six sous-geôliers et les vingt porte-clefs)[8].

Le Grand Argentier peut également emprunter au nom du roi ou prêter l'argent du roi avec des intérêts[3][4]. Il a également la charge de dépenser cet argent, soit pour répondre à un ordre royal expresse[9], soit pour faire fructifier cet argent[4].

Hiérarchie

Du fait de sa fonction, le Grand Argentier nomme et contrôle un grand nombre de fonctionnaires royaux[4]. Une source semi-canonique définit plus clairement les responsabilités et les rôles de chacun de ces fonctionnaires :

  • les commandants de ports : ils sont responsables de la distribution des places sur les quais, il donne des autorisation d'accès aux chantiers navals du roi pour certains navires et supervise le transport des cargaisons depuis les navires jusqu'aux entrepôts ;
    • les sergents des douanes : sous la responsabilité des commandant des ports, ils évaluent la valeur des marchandises de chaque navire et collecte des frais de douane pour chacune d'entre elles ;
  • Les quatre garde-clefs : ils disposent de clés, leur permettant d'accéder au trésor royal. Ils supervisent les entrées et les sorties d'argent. Chacun d'entre eux auraient une assignation spéciale et pourraient nommer des assistants ;
  • Le Comptable du roi : il supervise l'imposition de l'ensemble du royaume et surveille le paiement des taxes de l'ensemble du royaume.Il est en contact avec les collecteurs de taxes et les fermiers des impôts[N 1] ;
    • Les Tax Assessors[N 2] : ils doivent évaluer et surveiller la collecte des taxes ;
  • Le Trébuchet du roi : il est le responsable de la régularité des poids et des mesures, imposés par le roi pour la laine, le vin ou les épices. Il a sous ses ordres plusieurs manufacturiers dans chacune de ces branches, qui sont plus directement responsables de l'évaluation des tarifs et des taxes ;
    • Les manufacturiers : officiers de moindres importances, sous les ordres du Trébuchet du roi. Ils sont chargés de vendre les biens produits sur le domaine royal et fournissent la maisonnée du roi avec certains produits.
  • Les officiers des trois hôtels des monnaies : basé à Port-Réal, Port-Lannis et Villevieille, les hôtels des monnaies sont sous la responsabilité d'officiers, qui doivent frapper la monnaie pour l'authentifier et surveille leur mise en circulation[2].

Histoire

Le titre de Grand Argentier est créé par Aegon I Targaryen pendant sa Conquête des Sept Couronnes, qui le confie à son vassal Crispian Celtigar[10].

Pendant le règne de Maegor I Targaryen, la charge est tenue un temps par un fidèle du roi, lord Alton Beurpuits[11] ;

Lord Lyman des Essaims aurait tenu l'office dès le règne de Jaehaerys I Targaryen[N 3][12]. En l'an 103, le nouveau roi Viserys I Targaryen fait appel à son frère cadet, le prince Daemon Targaryen pour pourvoir ce poste, mais il ne demeure à ce poste qu'une année[13]. Lord Lyman des Essaims est Grand Argentier à la mort de Viserys en l'an 129, mais il est assassiné aussitôt par les Verts qui veulent qu'Aegon II Targaryen devienne roi des Sept Couronnes, alors que lord Lyman défendait le droit de succession de Rhaenyra Targaryen. Son poste est confié au maître des navires, ser Tyland Lannister. Celui-ci met la main sur le trésor royal et le divise en quatre parts. Trois d'entre elles sont expédiées sous bonne garde afin d'être protégées : une à la Banque de Fer de Braavos, une pour les Lannister de Castral Roc, une pour les Hightower de Villevieille. La dernière part demeure à Port-Réal pour servir à corrompre certains seigneurs ou à louer des mercenaires. Par la suite, un conflit de succession connu sous le nom de Danse des Dragons éclate. Suite à la chute de Port-Réal, ser Tyland est torturé par les partisans de Rhaenyra afin de lui faire révéler où se trouvent le trésor royal[12]. Par la suite, après qu'Aegon II ait reconquis la capitale, ser Tyland aurait été envoyé dans les cités libres pour engager des mercenaires, mais il revient les mains vides. Le conseil des régents d'Aegon III le nomme Main du Roi par la suite[14].

Lord Ambrose Beurpuits devient Grand Argentier sous le règne d'Aegon IV Targaryen[15]. Lord Ronnel Penrose lui succède sous Daeron II Targaryen, mais il semble que ce soit on épouse, la princesse Elaena Targaryen, qui gère les finances du royaume à cette époque[16].

Pendant le règne d'Aerys II Targaryen, lord Qarlton Chelsted est le Grand Argentier et l'un des principaux partisans du roi lors des querelles qui l'opposent à son fils, le prince Rhaegar Targaryen[17]. Il devient brièvement sa Main du Roi[18] lors de la rébellion de Robert Baratheon, avant d'être exécuté pour insubordination[19][20]

Dans la saga

Lord Petyr Baelish, Grand Argentier du roi Robert Baratheon ; Image by Amok©

Avant AGOT

Grâce à l'appui de lady Lysa Arryn[21], Petyr Baelish est remarqué par lord Jon Arryn, qui le fait venir à la cour. Il devient Grand Argentier au bout de trois ans et décuple les revenus de la Couronne[22], en ne se contentant pas d'entasser l'or dans les coffres, mais en le faisant fructifier (notamment en spéculant outrageusement), achetant et vendant biens et marchandises, parvenant ainsi à « faire s'accoupler deux dragons d'or pour en engendrer un troisième »[4]. Mais il a aussi recours à des emprunts massifs et répétés auprès des Lannister, des Tyrell, de Tyrosh, de la Banque de Fer de Braavos et, depuis peu, du Grand Septon[9] et diffère les remboursements grâce à des promesses. Dans le même temps, il confie à des hommes à lui la plupart des postes importants de l'administration royale, de sorte que neuf hommes sur dix sont réputés lui appartenir. Personne ne conteste ces nominations, bien que les nouveaux fonctionnaires soient issus de la classe moyenne du royaume (hobereau, commerçants, étrangers) au lieu d'appartenir aux rangs de la noblesse traditionnelle. Ces nouveaux fonctionnaires se montrent bien plus capables que leurs prédécesseurs.[4].

De manière moins officielle, le Grand Argentier semble lié à certains trafics, notamment ceux qui concernent les places d'officiers du Guet de Port-Réal

Dans AGOT et ACOK

Lord Petyr Baelish est toujours Grand Argentier sous Robert Baratheon[9]. A la mort de celui-ci, il demeure aux côtés du nouveau roi, Joffrey Baratheon[23].

Dans ASOS

Suite au départ de lord Baelish pour le Val d'Arryn, Tyrion Lannister est nommé comme Grand Argentier du roi Joffrey Baratheon à sa place[24].

Dans AFFC

Après la mort de Joffrey, lord Mace Tyrell propose que son oncle et intendant, Garth Tyrell, devienne le nouveau Grand Argentier. Il prétend que le projet avait reçu l'assentiment de la Main du Roi, lord Tywin Lannister, avant sa propre mort. Mais la reine régente Cersei Lannister désigne à sa place lord Gyles Rosby. A cette occasion, la fonction est renommée « lord trésorier ». A peine en place, lord Gyles soumet les noms de fonctionnaires, placés par Petyr Baelish, qu'il souhaite faire remplacer[25].

Dans ADWD

Suite à l'emprisonnement de la reine Cersei par le Grand Moineau, le nouveau régent, Kevan Lannister, nomme son beau-père ser Harys Swyft comme Grand Argentier du roi Tommen Baratheon[26].

Notes et références

Notes

  1. 1,0 et 1,1 Les fermiers des impôts constituent une caste de notables dotés d'une forte assise financière qui payent les impôts d'un groupe de personnes peu fortunées et ne disposant que de peu de liquidités. Les fermiers des impôts récupèrent ultérieurement l'équivalence des sommes avancées selon le principe de l'affermage (cf. affermage sur fr.wikipedia.org). Les fermiers des impôts peuvent réaliser ainsi d'importants bénéfices car ils versent des sommes monétaires et récupèrent l'équivalent sous forme de biens qu'ils peuvent ainsi faire fructifier.
  2. Ce nom est issu d'une œuvre encore non traduite en français. Il est présent dans cette encyclopédie sous son nom original. Ce nom pourrait se traduire littéralement par « Évaluateur des taxes », cependant la traduction finale qui sera retenue pour la version française n'est pas connue à ce jour.
  3. Probablement au plus tôt pendant la seconde moitié du règne de Jaehaerys I Targaryen, lord Lyman des Essaims étant né vers l'an 49 (cf. La Princesse et la Reine) et le règne de Jaehaerys durant de l'an 48 à l'an 103 (cf. Appendices AGOT).

Références