Vardis Egen

De La Garde de Nuit
Révision datée du 27 avril 2019 à 15:38 par Skeleton tree (discussion | contributions) (Dans AGOT)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Vardis Egen
Identité
V.O. Vardis Egen
Apparence
Cheveux blanc
Taille courtaud
Statut
Rang Chevalier
Titres capitaine de la garde de lord Jon Arryn
capitaine de la garde des Eyrié (AGOT)
Décès 298 (Les Eyrié)
Famille
Enfant un fils
Blasons
Ser Vardis faisait partie la maison Egen

Ser Vardis Egen est un chevalier de la maison Egen, vassale des Arryn. C'est un homme courtaud[1], au visage carré et aux cheveux blancs. Il a le sens de l'honneur, mais pas celui de l'humour[2]. Il est le capitaine de la garde de lord Jon Arryn, la Main du roi Robert Baratheon, à Port-Réal[1] et a au moins un fils[3].

Dans AGOT

À la mort de lord Jon Arryn, ser Vardis retourne aux Eyrié avec lady Lysa Arryn et devient le capitaine de la garde du jeune lord Robert Arryn[1]. Il semble que le fils de ser Vardis partage alors les jeux du jeune lord Robert Arryn. Toutefois, lady Lysa l'ayant trouvé trop brutal envers son fils, elle le renvoie[3].

Ser Vardis accueille lady Catelyn Stark lorsqu'elle arrive aux Eyrié avec Tyrion Lannister comme prisonnier[1]. Lorsque ce dernier réclame un duel judiciaire pour prouver son innocence dans la mort de lord Jon et la tentative d'assassinat de Bran Stark, lady Lysa demande à ser Vardis d'être son champion, mais il refuse de combattre un nain, affaibli et blessé de surcroît, ne souhaitant pas se déshonorer dans un combat inégal et joué d'avance[2]. Le reître Bronn s'étant proposé comme champion de Tyrion, ser Vardis accepte alors la demande de lady Lysa. Handicapé lors de ce duel par sa pesante armure, son âge avancé, ainsi que par une épée de cérémonie avec laquelle il n'est pas familier, ser Vardis meurt de la main de son adversaire[4].

Dans la série télévisée

Icone serieTV.png Vardis Egen est interprété par l'acteur Brendan McCormack dans la série télévisée adaptée du Trône de fer.

Notes et références