Robert Arryn

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Robert Arryn
Image by Amok©

Identité
V.O. Robert Arryn
Surnom Robin (en VO : Sweetrobin)
Apparence
Cheveux bruns
Statut
Rang lord
Titres seigneur de la maison Arryn
gouverneur de l'Est
défenseur du Val
sire des Eyrié
Naissance 292
Famille
Père Jon Arryn
Mère Lysa Tully
Blasons
Lord Robert dirige la maison Arryn
Sire des Eyrié
Jon Arryn Aucun ►
Gouverneur de l'Est
Jaime Lannister Aucun ►

Icone homonymie.pngPour les articles homonymes, voir cette page d'homonymie.


Né en l'an 292, le jeune Robert Arryn est l'unique enfant de lord Jon Arryn et de lady Lysa Tully, et l'héritier de la maison Arryn des Eyrié. C'est un enfant âgé de six ans d'aspect malingre et chétif[1]. Sa peau est tavelée[2] et il a les membres grêles, un peu de ventre, une poitrine flasque et creuse mais le torse empâté. Ses yeux sont souvent rouges et chassieux, il a toutefois de beaux cheveux bruns. Il est atteint d'une maladie qui lui provoque de fréquentes convulsions[1] et toute la maisonnée des Eyrié se montre extrêmement vigilante à cet égard[2]. Il est intellectuellement et physiquement en retard pour son âge, et continue à téter les seins de sa mère qui le protège excessivement[1]. Maladroit et pataud, il a une prédilection pour les contes et les histoires de chevaliers, sa préférée étant celle de ser Artys Arryn, le « chevalier ailé ». Il est extrêmement irascible et craintif, et aime voir les gens « voler » (c'est-à-dire être jetés dans le vide par la Porte de la Lune) et les duels à mort. Son entourage doit l'aborder avec une infinité de précautions[3] et sa poupée de chiffons, usée jusqu'à la corde, ne le quitte jamais[2].

Avant AGOT[modifier]

Conscient de l'état de son fils et de la nécessité de le soustraire à l'influence de sa mère, lord Jon Arryn projette de l'envoyer à Peyredragon, comme pupille de lord Stannis Baratheon[4][5]. Après la mort de lord Arryn, le roi Robert Baratheon songe à en faire de même, mais en confiant l'enfant à lord Tywin Lannister qui s'est proposé pour ce rôle[N 1][6][4]. La fuite précipitée de lady Arryn aux Eyrié avec son fils met fin à ce projet[6].

Dans AGOT[modifier]

Lorsque Tyrion Lannister est amené prisonnier devant le jeune lord Robert, ce dernier est à la fois effrayé et excédé par les railleries du Lutin. Il réclame alors que le nain « vole », et sa mère fait ouvrir la Porte de la Lune. L'intervention de lady Catelyn Stark sauve Tyrion, qui est envoyé méditer sur sa « grande gueule » dans une cellule céleste[7].

Robert est surexcité par le duel judiciaire opposant ser Vardis Egen à Bronn, le champion de Tyrion, mais son dénouement lui cause une crise de tremblements convulsifs car il ne verra pas le Lutin « voler »[4].

Dans ASOS[modifier]

Après sa fuite de Port-Réal, Sansa Stark est emmenée par Littlefinger aux Eyrié où lady Lysa Arryn décide de la fiancer à son fils Robert[8].

Robert vit désormais en compagnie de sa cousine qu'il pense être la fille naturelle de lord Baelish. Alors que cette dernière vient de construire une réplique de Winterfell avec la neige tombée dans les jardins des Eyrié, il fait irruption et commence à saccager le château. La jeune femme intervient et arrache par mégarde la tête de la poupée de Robert, ce qui déclenche une crise de convulsions chez ce dernier. Celle-ci est prise en charge par mestre Colemon qui calme le jeune lord avec du vinsonge[2].

Dans AFFC[modifier]

À la mort de lady Lysa Arryn, lord Petyr Baelish devient le lord Protecteur du Val d'Arryn et en assure dès lors la régence. Beau-père du jeune lord Robert Arryn, grâce à son mariage avec lady Lysa, il est chargé de sa tutelle. Cependant, ce statut est remis en cause par la réaction des seigneurs déclarants qui s'unissent pour évincer lord Petyr des Eyrié et lui soustraire l'éducation de l'enfant. Alors que les signataires se sont rendus au château dans le but de rencontrer lord Baelish, lord Robert vient saluer ses vassaux. Lord Baelish parvient, à force de ruses, à négocier la gestion du Val d'Arryn et la tutelle de Robert pour une année, charge à lui de se démettre, si, au terme de cette échéance, il n'a pas rempli correctement ses missions.

Suite au décès de sa mère, l'état nerveux du jeune lord, de plus en plus instable et émotif, se dégrade au point que lord Baelish suggère à mestre Colemon de lui administrer de petites doses de bonsomme[9]. Il porte ses cheveux très longs car il refuse de les faire couper, sa mère ayant été la seule personne à pouvoir remplir cet office. Il s'attache à sa cousine Sansa Stark, cachée sous l'identité d'Alayne Stone, qui s'occupe de lui avec délicatesse et prévenance. À l'inverse, il affiche une grande crainte de son beau-père qui semble être la seule personne ayant quelque autorité sur lui. Capricieux et apeuré, il contraint sa cousine à déployer des trésors d'ingéniosité pour l'amener à quitter les Eyrié à l'arrivée de l'hiver[3].

Dans la série télévisée[modifier]

Robert Arryn a été renommé en Robin Arryn dans la série télévisée[10]. Cela correspond au surnom Sweetrobin que lui donne sa mère en version originale.

Icone serieTV.png Robert Arryn est interprété par l'acteur Lino Facioli dans la série télévisée adaptée du Trône de fer.

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Probablement à l'instigation de la reine Cersei Lannister (cf. A Game of Thrones, Chapitre 05, Eddard). Il y a cependant une incertitude sur le tuteur que le roi Robert Baratheon envisageait pour le jeune Robert Arryn : d'après mestre Colemon, c'est lord Stannis qu'il avait pressenti pour ce rôle (cf. A Game of Thrones, Chapitre 41, Catelyn).

Références[modifier]