[ASOS] L'empoisonnement de Joffrey

Ce sujet a 51 réponses, 17 participants et a été mis à jour par  Raff-Tout-Miel, il y a 4 jours et 8 heures.

22 sujets de 31 à 52 (sur un total de 52)
  • Auteur
    Messages
  • #112011

    Furnost
    • Éplucheur de Patates
    • Posts : 4

    J’aime beaucoup Preston Jacobs, mais il a un énorme défaut. Il cherche toujours à se montrer plus intelligent que les autres. Il va donc minimiser certains détails pour en grossir d’autres. Il va donc balayer l’hypothèse raisonnable qui se déduit d’une lecture attentive du livre, au profit d’une théorie personnelle peu étayée par le texte. En l’espèce, rien ne vient corroborer l’idée que ce serait un autre plat qui serait empoisonné, plutôt que le calice. Rien. Aucun indice textuel direct (à ma connaissance).

    Pour Preston Jacobs, je ne peux qu’être d’accord. La plupart de ses théories sont fumeuses et reposent sur une lecture de plus en plus biaisée du texte (au fur et à mesure que ses théories s’accumulent, l’édifice devient de plus en plus instable) . Ceci dit, cette théorie me semble différente. D’une part parce qu’elle se suffit à elle même. D’autre part ,parce que Jaime pose la question aux gardes royaux : Le poison était il dans le vin ou ailleurs?  On a donc au moins, de manière littéraire, une question ouverte.

    La crème au citron, à défaut d’être une boisson est au moins liquide, donc on peut supposer que le poison s’y trouvait.

    Par ailleurs, Jacobs suppose que le poison a justement été pris sur Sansa par un agent de LF. En effet, il parait plus logique de placer le poison à proximité de la cible (Joffrey est assez loin de Sansa, alors que Tyrion sera nécessairement à coté). Par aillleurs, elle est distraite par la tourte au pigeon (et la vue de Glace reforgée), ce qui aurait pu permettre à cet agent de prendre le poison dans ses cheveux.

    Je n’aime pas l’argument ‘Olenna voulait éviter d’avoir le poison sur elle’. D’une part parce qu’elle l’a eu sur elle a un moment de la soirée. D’autre part parce que cet argument ne s’applique que si il y a enquête. Et si il y a enquête, c’est que l’empoisonnement a eu lieu (qu’il ait marché ou non). Mais, si l’empoisonnement a eu lieu, Olenna n’a plus le poison sur elle.

    Personnellement, je ne considère pas que LF a d’excellentes raisons de tuer Joffrey. Quant à l’argument selon lequel il se complaît dans le chaos, le chaos provoqué par le ragout Loras+Joffrey+Margaery n’aurait-il pas été suffisant?

    On peut justifier les autres problèmes de la théorie ‘Olenna+vin’, mais selon moi pas le problème majeur : Pourquoi Olenna fait-elle équipe avec LF? Ne peut-elle pas gérer le poison elle même? Surtout que, au final, c’est à elle (ou à un autre Tyrell) de faire le coup.

    La seule explication possible est que le plan ait été proposé par LF. Mais, dans ce cas, pourquoi lui fait-elle confiance? A ce qu’elle peut en savoir, selon toute probabilité, c’est un piège de la part d’un agent retord et opportuniste de Cersei.

    @Yunyuns : D’accord sur l’aspect dissimulation. Mais ce poison semble fait pour dissimuler.

    #112023

    Pandémie
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1333

    On a donc au moins, de manière littéraire, une question ouverte.

    Refermée dans les chapitres alentours. Il y a une telle foison d’indices littéraires et une telle logistique autour de cet empoisonnement qu’il n’est pas logique qu’ils ne servent à rien et soient remplacés par une hypothèse qui n’apporte moins de solutions qu’elle n’en résout. A noter que le fait qu’un empoisonnement ce soit déroulé de telle ou telle façon n’implique en rien qu’un autre empoisonnement soit identique. Sinon on peut faire une théorie sur un Sans-visage qui a badigeonné le rebord du calice de poison vu qu’on a Arya qui procède ainsi.

    La crème au citron, à défaut d’être une boisson est au moins liquide, donc on peut supposer que le poison s’y trouvait.

      Une cuillerée crémeuse  blanche ou jaunâtre et sans alcool, pas terrible pour y dissoudre rapidement un cristal violet. Et ça implique sinon d’empoisonner toute la sauce et la complicité du saucier/serveur du palais, ce qui est bien plus risqué que de demander ça à un membre de confiance de sa famille. Ça se recrute pas sur adopteunrégicide.com, les candidats discrets.

    Par ailleurs, Jacobs suppose que le poison a justement été pris sur Sansa par un agent de LF. En effet, il parait plus logique de placer le poison à proximité de la cible (Joffrey est assez loin de Sansa, alors que Tyrion sera nécessairement à coté). Par aillleurs, elle est distraite par la tourte au pigeon (et la vue de Glace reforgée), ce qui aurait pu permettre à cet agent de prendre le poison dans ses cheveux.

    On a déjà quelqu’un qui triture les cheveux de Sansa, ce serait déloyal d’en faire une fausse piste. Il est normal que lors d’un banquet de mariage les invités se déplacent et se parlent et la comédie des nains allait forcément entrainer un échange avec Tyrion. Et comme je le disait plus haut, toute la clique Tyrell semble se trouver entre Tyrion et Joffrey. Olenna, Garland ou Leonette ou un autre complice ont donc l’opportunité et les raisons valables de se déplacer à la suite de Tyrion ou de Joffrey sur cette distance, que l’un aille vers l’autre ou l’inverse.

    Je n’aime pas l’argument ‘Olenna voulait éviter d’avoir le poison sur elle’. D’une part parce qu’elle l’a eu sur elle a un moment de la soirée. D’autre part parce que cet argument ne s’applique que si il y a enquête. Et si il y a enquête, c’est que l’empoisonnement a eu lieu (qu’il ait marché ou non). Mais, si l’empoisonnement a eu lieu, Olenna n’a plus le poison sur elle.

    Il s’agit surtout, si quelque chose ne se passe pas comme prévu (des résidus de l’améthyste – Sansa qui rate son évasion) , qu’on remonte la fausse piste Dontos Hollard. Et associer Sansa au crime permet d’avoir de l’emprise psychologique sur elle. Olenna et Petyr font d’une pierre deux coups.

    Personnellement, je ne considère pas que LF a d’excellentes raisons de tuer Joffrey. Quant à l’argument selon lequel il se complaît dans le chaos, le chaos provoqué par le ragout Loras+Joffrey+Margaery n’aurait-il pas été suffisant?

    Autant efficace un régicide? Littelfinger réalise le quinté élimination du gêneur Joffrey, du gêneur Tyrion, récupère Sansa, s’allie les Tyrell et clôt l’affaire en livrant le mobile, l’arme du crime et le coupable. La mort de Tyrion n’apporte aucun de ces bénéfices à part l’élimination du Lutin lui-même. Je ne suis pas sûr que tuer Joffrey serve à alimenter le chaos. Baelish part pour le Val, je crois qu’il veut davantage un équilibre des forces entre Tyrell et Lannister dans une situation qui tournait trop à l’avantage de ces derniers.

    On peut justifier les autres problèmes de la théorie ‘Olenna+vin’, mais selon moi pas le problème majeur : Pourquoi Olenna fait-elle équipe avec LF? Ne peut-elle pas gérer le poison elle même? Surtout que, au final, c’est à elle (ou à un autre Tyrell) de faire le coup.

    En se faisant complices ils deviennent alliés indéfectibles (enfin, aussi indéfectibles que possible jusqu’à ce que l’un trouve le moyen de faire tomber l’autre sans s’impliquer soi-même). Il est trop risqué pour son clan de prendre tous les risques Joffrey qui meurt pendant un mariage avec une Tyrell devant les invités Tyrell après des nains invités par les Tyrell. Elle n’a très certainement pas les contacts pour obtenir une résille factice contenant les poisons en toute discrétion, et n’a pas un bouc émissaire comme Dontos. Littlefinger a déjà prouvé par le passé qu’il pouvait être utile aussi aux Tyrell et Olenna sait que son seul témoignage si elle est grillée suffira à ce qu’un petit nobliau comme Litllfinger soit dézingué par Tywin Lannister.

     

    #112057

    MG
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 30

     

    La crème au citron, à défaut d’être une boisson est au moins liquide, donc on peut supposer que le poison s’y trouvait.

    Une cuillerée crémeuse blanche ou jaunâtre et sans alcool, pas terrible pour y dissoudre rapidement un cristal violet. Et ça implique sinon d’empoisonner toute la sauce et la complicité du saucier/serveur du palais, ce qui est bien plus risqué que de demander ça à un membre de confiance de sa famille. Ça se recrute pas sur adopteunrégicide.com, les candidats discrets.

     

    Sait-on si les restes du repas ont été donnés aux chiens pour vérifier quels aliments étaient empoissonnés ?

    Dans l’ affirmative, c’est les mestres qui se sont occupés de cela.

    #112059

    Obsidienne
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 446

    Sait-on si les restes du repas ont été donnés aux chiens pour vérifier quels aliments étaient empoissonnés ? Dans l’ affirmative, c’est les mestres qui se sont occupés de cela.

    Il n’en a pas été fait état lors du procès…de Tyrion dont la « culpabilité » convenait à tous !
    Si quelqu’un (mestre ou autre) a fait un test sur les restes (de vin ou d’aliments) il a bien dû comprendre qu’il avait le plus grand intérêt à observer un mutisme de bon aloi !

    Furnost a rapporté le questionnement de Jaime sur l’aliment empoisonné : on peut imaginer que Jaime lui-même ait fait le test sur un animal…mais ça ne fait pas beaucoup avancer le schmilblick…

     

    "Vé ! " (Frédéric Mistral, 1830-1914)
    " Ouinshinshoin, ouinshinshishoin " ( Donald Duck, 1934)

    #112061

    Tizun Thane
    • Pas Trouillard
    • Posts : 669

    Tous les indices pointent vers le calice empoisonné, et j’ajouterai, il fallait que ce soit le calice. Dans la mesure où Margaery est supposée y boire, cela innocente les Tyrell.

    Pourquoi Olenna fait-elle équipe avec LF? Ne peut-elle pas gérer le poison elle même? Surtout que, au final, c’est à elle (ou à un autre Tyrell) de faire le coup.

    On ne sait pas. On ne sait pas comment ils ont abordé le sujet, ou concocté leur plan. Ce qui est sûr, c’est que tous les indices pointent vers une collusion entre Littlefinger et Olenna, sachant que c’est probablement Garlan ou sa femme qui a déposé le poison.

    Par ailleurs, Jacobs suppose que le poison a justement été pris sur Sansa par un agent de LF. En effet, il parait plus logique de placer le poison à proximité de la cible (Joffrey est assez loin de Sansa, alors que Tyrion sera nécessairement à coté). Par aillleurs, elle est distraite par la tourte au pigeon (et la vue de Glace reforgée), ce qui aurait pu permettre à cet agent de prendre le poison dans ses cheveux.

    Cet agent s’appelle Olenna. Si un tiers avait tripoté les cheveux de Sansa, on aurait un indice textuel à se mettre sous la main, dans un chapitre Sansa ou un chapitre Tyrion. Là, on a rien à part Olenna.

    D’un point de vue littéraire, GRRM aurait laissé une piste, un indice pour nous montrer qu’il y avait anguille sous roche.

    #112091

    Pandémie
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1333

    La crème au citron, à défaut d’être une boisson est au moins liquide, donc on peut supposer que le poison s’y trouvait.

    Une cuillerée crémeuse blanche ou jaunâtre et sans alcool, pas terrible pour y dissoudre rapidement un cristal violet. Et ça implique sinon d’empoisonner toute la sauce et la complicité du saucier/serveur du palais, ce qui est bien plus risqué que de demander ça à un membre de confiance de sa famille. Ça se recrute pas sur adopteunrégicide.com, les candidats discrets.

    Sait-on si les restes du repas ont été donnés aux chiens pour vérifier quels aliments étaient empoissonnés ? Dans l’ affirmative, c’est les mestres qui se sont occupés de cela.

    Pycelle fait figure « d’expert » lors du procès. Mais il est bien emprunté lors du procès parce que l’étrangleur ne fait pas partie de la liste de potions qu’il accuse Tyrion d’avoir pris dans son officine et il en bafouille de gêne (il s’est fait prendre la main dans le sac pour un faux témoignage mais comme ce n’est pas un procès moderne…). L’étrangleur a comme effet la contraction des muscles du cou qui deviennent durs comme de la pierre, ce qui est le cas dans la description de la mort de Joffrey. Pycelle ne peut pas avoir raté un tel symptôme si Tyrion qui n’est pas mestre l’a observé, lui. En fait, le doute soulevé par Jaime sert davantage à montrer que l’enquête est bâclée et que personne n’a intérêt à innocenter Tyrion. Tyrion, vide machinalement le calice au sol, on ne sait trop pourquoi et lui non plus (je dirais, un peu parce que Tyrion est « inconsciemment conscient » que le vin est l’arme du crime et un peu parce que ça arrange GrrM à ce stade  ^^).

    Tous les indices pointent vers le calice empoisonné, et j’ajouterai, il fallait que ce soit le calice. Dans la mesure où Margaery est supposée y boire, cela innocente les Tyrell.

    Margaery ne boit de loin pas à tous les toasts, et la rapidité du poison et la situation faisaient que le moment était idéal pour que seul Joffrey y boive. Si elle était au courant, elle pouvait faire semblant d’y tremper les lèvres, si elle ne l’était pas, lady Olenna et Garland et Leonette sont suffisamment près pour trouver un prétexte pour qu’elle ne boive pas. Je ne crois pas qu’à un seul moment quelqu’un accuse Tyrion d’en avoir voulu à la vie de Margaery. Mais bon, c’est un autre avantage pour lady Olenna et son clan. Ils n’ont en apparence aucune raison de se mettre en danger ni de tuer Joffrey.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 6 jours par  R.Graymarch.
    #112099

    Aurore
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1645

    Après coup, Mace Tyrell accuse incidemment Tyrion d’avoir failli empoisonner Margaery. La formulation de GRRM, de mémoire, est qu’il répète que sa fille et Joffrey buvaient dans le calice. Il n’est pas clair qu’il accuse ouvertement Tyrion d’avoir voulu tuer Margaery en même temps mais c’est sous-entendu.

    #112126

    Tizun Thane
    • Pas Trouillard
    • Posts : 669

    argaery ne boit de loin pas à tous les toasts, et la rapidité du poison et la situation faisaient que le moment était idéal pour que seul Joffrey y boive.

    On est d’accord Pandémie, ne t’inquiète pas. Quand je dis que cela innocente les Tyrell, je veux dire que cela en donne l’air, et détourne les suspicions, ce qui est bien joué de la part d’Olenna et Littlefinger.

    Sur l’ancien forum, lord Riusma avait bien mis en lumière que le calice était anormalement haut, ce qui est marqué dans le texte. Si on rajoute la hauteur de la table sur laquelle le calice est posé, et la petite taille d’Olenna, il ne lui est pas possible de déposer le poison dans le calice.

    Elle doit donc faire appel à un complice. Probablement Garlan ou Leonette qui sont les mieux placés à table pour déposer discrètement le poison.

    #112914

    RichardIII
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 259

    Sinon je trouve cela étonnant que Cersei qui est prompte à accuser les Tyrell de tout (et qui parfois par hasard tape juste d’ailleurs), ne pense même pas au fait que le calice vienne des Tyrell ce qui pourrait alimenter ses suspicions.

    Mais sur l’empoisonneur ça doit être Olenna non? Pas tant parce qu’elle est la plus efficace que parce qu’elle est celle qui s’en sortirai le mieux si jamais quelqu’un l’arrêtait

    #112923

    Aurore
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1645

    Sinon je trouve cela étonnant que Cersei qui est prompte à accuser les Tyrell de tout (et qui parfois par hasard tape juste d’ailleurs), ne pense même pas au fait que le calice vienne des Tyrell ce qui pourrait alimenter ses suspicions. Mais sur l’empoisonneur ça doit être Olenna non? Pas tant parce qu’elle est la plus efficace que parce qu’elle est celle qui s’en sortirai le mieux si jamais quelqu’un l’arrêtait

    A ce moment de l’histoire, Cersei n’est pas encore à la tête du pouvoir (Tywin est encore vivant), et ne voit pas encore les Tyrell comme des concurrents. Margaery lui apparait peut-être déjà comme une menace (la reine plus jeune et plus belle), mais comme on n’a pas encore son PoV, on ne sait pas dans quelle mesure cette menace pèse plus lourd ou moins lourd que la partie concernant le valonqar. De plus, elle garde en tête la menace de Tyrion (la joie qui deviendra cendres).

    #112928

    RichardIII
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 259

    En fait je parle principalement de ses PoV dans AFFC dans lesquels elle suspecte à un moment les Tyrell d’avoir empoisonné Joff sans preuve, et je trouve ça étonnant que le calice ne serve pas justement à alimenter cette suspicion.

    Après oui totalement, elle est centrée sur sa peur de Tyrion ce qui est compréhensible.

    #112933

    Yunyuns
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1015

    De mémoire, durant le procès Mace Tyrell ne fait que répéter encore et encore que sa fille est passée à rien d’être empoisonnée elle aussi, vu qu’elle a bu à plusieurs reprises dans le même calice.

    Donc la suspicion envers les Tyrell est vite écartée.

     

    /edit :

    « You are mistaken, my lord. The Fat Flower of Highgarden is quite convinced of your guilt, and determined to see you die. His precious Margaery was drinking from that chalice too, as he has reminded us half a hundred times. »

    ASOS, Tyrion IX

    Spoiler:


    #112937

    RichardIII
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 259

    Oui je parlais juste du cas hypothétique dans lequel l’empoisonneur aurait été arrêté, il aurait mieux valu que de tout les Tyrell présent ce soit Olenna l’empoisonneuse étant donné qu’elle peut plaider la sénilité, contrairement à Garlan ou Margeary.

    D’ou le fait que pour moi contrairement à certaines théories estimant que Garlan est l’empoisonneur, je pense que c’est Olenna qui a appliqué la manœuvre lors du festin.

     

    #113010

    Pandémie
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1333

    Les témoins proches sont des fidèles du clan Tyrell, dont aucun n’a de mobile, ou Tyrion et Sansa, qui eux en ont. Les Lannister et les Dorniens sont à l’opposé de la salle. Donc même si par hasard quelqu’un a vu qui a vraiment versé le poison, il ne va pas se suicider en disant la vérité, mais faire un faux témoignage comme tous ceux que l’on voit au procès de Tyrion. Etre vieille ne protège en rien en cas de régicide, encore moins quand c’est le petit-fils de Tywin Lannister. D ailleurs, je me demande ce que lui soupçonnait.

    Perso, si GrrM s’est senti obligé de donner des détails insignifiants comme la taille du calice et d’Olenna et le plan de table chelou dans un bouquin déjà trop gros, ça m’étonnerait que ce soit pour rien. Impliquer Garlan, Leonette et les autres de la clique de Margaery comme complices actifs ou passifs est sans doute une graine plantée par Martin pour la suite des intrigues autour de Margaery et du clan Tyrell.

    #113018

    Obsidienne
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 446

    Revenons sur « le plan de table chelou ».

    Il était imprévisible que le calice se retrouve longuement posé auprès de Tyrion et Sansa : il aurait dû rester à la table des époux (une des raisons de sa taille qui le rend difficilement transportable ? )

    Ces derniers sont placés le plus loin possible de la table des époux : Tyrion estime que c’est une humiliation mais n’était-ce pas plutôt afin de les soustraire aux soupçons ?

    L’empoisonneur prévu ne pouvait que se trouver à la table des époux et, effectivement, la taille du calice (offert par les Tyrell) semblait faite tout exprès pour exclure une personne de petite taille, Olenna bien sûr, mais potentiellement Tyrion s’il s’était déplacé.

    Je dirais bien que, à l’origine les plans ( =scénario + plan de table)  étaient bien prévus pour qu’on ne puisse pas soupçonner Tyrion, ni Olenna.

    Vu le déroulé de la soirée, Olenna a repris les choses en main et est allé filer l’améthyste à un fidèle proche du calice. ..

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 5 jours et 22 heures par  Obsidienne.

    "Vé ! " (Frédéric Mistral, 1830-1914)
    " Ouinshinshoin, ouinshinshishoin " ( Donald Duck, 1934)

    #113021

    Pandémie
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1333

    Faut pas exagérer non plus, Joffrey prend le calice d’une seule main, et Tyrion est capable de le porter. C’est une fois mis sur la table qu’il est très haut, trop pour Olenna. Tyrion l’a dans les mains donc il a l’opportunité d’y glisser le poison dans l’esprit des gens, qui de toute façon ne sont pas intéressés par les indices. Y a qu’à voir qu’ils en ont rien a fiche que Tyrion ne se soit pas procuré d’Etrangleur chez Pycelle. Le calice est ostentatoire, ce qui ne peut que plaire à Joffrey qui aime le clinquant. Mais c’est aussi une souillasse, donc s’il n’avait pas bu au calice, il aurait bu dans autre chose.

    Ensuite, c’est un banquet, et dans un banquet, on se déplace. Il était certain, et on a tout fait pour notamment avec le spectacle de nains, qu’à un moment donné Joff et Tyrion aient à interagir, et ça allait forcément se passer sur le côté Tyrell de la table, soit parce que Joff irait vers Tyrion, soit parce que Joff ferait venir Tyrion à lui, et si le claire n’avait pas bougé, y aurait eu une autre coupe de vin.

    Après, un plan comporte une part d’improvisation, et Olenna a eu du bol que tout se passe comme prévu, mais il y aurait pu y avoir d’autres opportunités, un banquet à  77 plats, c’est long.

    #113057

    RichardIII
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 259

    Ah c’est vrai que peu de gens même s’ils ont vu directement la manoeuvre oseraient se confronter aux Tyrell. Basiquement les Tyrell devaient j’imagine surtout éviter de se faire remarquer par les Dorniens/Lannister.

    Sur Olenna, c’est aussi parce que son âge en fait la plus sacrifiable.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 5 jours et 11 heures par  R.Graymarch.
    #113253

    Florian le Fol
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 172

    Je ne pense pas qu’il ait été envisagé de sacrifier un membre de la maison Tyrell. Si l’un d’entre eux se fait prendre c’est tout le clan qui tombe. À Castamere Tywin ne s’est pas embarrassé de savoir qui avait pris une part active dans le conflit et qui n’avait rien à voir dans l’affaire.

    #113257

    RichardIII
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 259

    Je pense à titre personnel que Tywin aurait avalé le bobard comme quoi Olenna avait agi seule.

    Il a tout simplement trop besoin des Tyrell, et ne peut même pas tous les éliminer puisque Willos n’est pas à Port-Réal. Sans eux il ne peut pas achever Stannis à Peyredragon.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 jours et 12 heures par  R.Graymarch. Raison: Il peuT
    #113314

    Samyriana
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 112

    Il aurait peut-être fait mine d’avaler le bobard pour un temps, mais vu l’homme et sa réputation, aucun Tyrell ne peut sérieusement penser qu’il en serait resté là à mon avis…

    #113317

    Raff-Tout-Miel
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 355

    Perso, vu le contexte tendu entre Cersei et Tyrion (Cersei est allée se plaindre à papa que Tyrion avait menacé ses enfants), je pense quand même que Tywin était surtout prêt à gober que Tyrion allait tuer Joffrey. Si les Tyrell avaient échoué, Tyrion aurait fait partie des conspirateurs, dans tous les cas il était cuit. Le point de vue de Cersei sur les Tyrell est édifiant au tout début de AFFC, elle craint carrément que Tommen ne se fasse tuer par les Tyrell et supplie Jaime de veiller sur lui, qui la croit complètement parano. Elle évoque les pièces Jardinier trouvées dans la cellule de Rugen (Varys) le geôlier chargé de garder Tyrion, et soupçonne les Tyrell d’être impliqués dans le meurtre de Joffrey. Soupçons il y a déjà, ce qui conduit ensuite aux magouilles pour se débarrasser de Margaery.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 jours et 8 heures par  Raff-Tout-Miel.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 jours et 8 heures par  R.Graymarch.

    "A toi de choisir mon gars. Ou t'affrontes les fantômes, ou t'en deviens un."

    #113321

    Raff-Tout-Miel
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 355

    Autant pour moi, en relisant, elle soupçonne à ce stade les Tyrell d’avoir tué Tywin, mais… un truc cloche.

    C’est Qyburn qui lui informe avoir trouvé une caissette de pièces Jardinier sous une dalle de la cellule de Rugen, sans que Jaime ou les manteaux d’or de Ser Addam Marpheux ne trouvent quelques chose.

    « De Hautjardin. Cersei ressera sa main sur la pièce. Qu-est-ce que c’est que cette filouterie? Mace Tyrell avait fait partie du tribunal chargé de juger Tyrion, et il s’était hautement prononcé pour la peine de mort. Etait-ce quelque stratagème? Se pourrait-il qu’il y ait comploté sans arrêt avec le Lutin, conspiré à la mort de Père? Une fois Tywin Lannister au tombeau, Lord Tyrell possédait à l’évidence tous les atouts requis pour être choisi comme Main du Roi, mais malgré cela… »Vous ne soufflerez mot de ceci à qui que ce soit », intima-t-elle au mestre déchu.

    Retenez bien le « malgré cela ». C’est cette tournure qui est importante, elle est consciente qu’assassiner Tywin pour devenir Main n’a aucun sens. Elle suppose implicitement que les Tyrell veulent le pouvoir et le Roi, quitte à l’assassiner.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 jours et 8 heures par  Raff-Tout-Miel.

    "A toi de choisir mon gars. Ou t'affrontes les fantômes, ou t'en deviens un."

22 sujets de 31 à 52 (sur un total de 52)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.