[Auteur] Maxime Chattam

  • Ce sujet contient 12 réponses, 8 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Tybalt Ouestrelin, le il y a 2 jours et 10 heures.
13 sujets de 1 à 13 (sur un total de 13)
  • Auteur
    Messages
  • #187258
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2626

    La théorie Gaïa, de Maxime Chattam [audiolivre]

    La théorie Gaïa par Chattam

    Je suis de plus en plus d’avis que quand on ne peut quasiment pas parler d’un livre sans le spoiler, c’est un mauvais livre. Et là, clairement, c’est le gros problème de celui-ci. Je vais vous en parler, mais je vais spoiler. Et l’éditeur a eu le même problème, puisque la quatrième de couverture spoile les 2 plus importantes révélations du livre, qui arrivent respectivement à 50% et 90% du texte…

    Bref. Sans spoilers, disons que c’est un thriller en milieu confiné (deux endroits différents, un laboratoire isolé en haut d’une Montagne et une petite île du Pacifique), dans lequel on suit 3 personnages de scientifiques assez interchangeables et peu intéressants, qui sont balancés sans préavis dans une situation dangereuse dont il découvrent tout. Mais il va leur falloir tellement de temps pour découvrir de quoi on parle qu’au final, en tant que lecteur, on va totalement rester sur notre faim.

    Avec spoilers:

    Spoiler:

    On est sur un livre qui se veut un menu maxi best-of spécial tueurs en série, mais qui jamais n’arrive à faire vivre cela. L’auteur passe un temps fou à essayer de justifier son concept de base (la nature, pour se défendre contre les humains, modifie nos gènes et multiplie le nombre de tueurs en séries) plutôt qu’à faire vivre ses personnages et son ambiance.

    Résultat, dans le labo, où se trouvent deux héros, on s’ennuie. Sur l’île, où une héroïne se débat face à une meute de tueurs en série échappés d’une prison secrète, on reste complêtement sur sa faim. Les tueurs en série sont une masse indistinctes, dans laquelle surnagent vaguement quelques têtes qui n’auront quasiement jamais plus de deux scènes (une pour les présenter, l’autre pour s’en débarrasser). Pour les 3/4 du livre, avec une meute de chiens enragés, on aurait eu exactement le même effet. Pire, les tueurs les mieux campés et les plus charismatiques n’ont finalement… strictement aucune interaction avec les héros, leur destin est réglé en deux chapitres totalement distincts du reste du livre.

    C’est très dommage, en fait, parce que le concept pourrait être prometteur et faire un super thriller, s’il était établi d’entrée de jeu. Un mangaka un peu doué pourrait en faire un chef-d’oeuvre de l’horreur. Mais là, Maxime Chattam met un temps fou à arriver à ce que l’on a déja deviné, puis à essayer de le justifier scientifiquement avec des arguments nawaks et vaguements complotistes, et il oublie de faire vivre son idée de base.

    Ha, et côté plume, au début Maxime Chattam essaye de faire quelques effets (pas forcément mauvais), mais rapidement il abandonne, et ça devient de plus en plus mauvais au fil des pages. Il a aussi une grosse tendance à utiliser de faux cliffhangers bien énervants.

    Bref. C’était mon premier Maxime Chattam. Peut-être que ce n’est pas le meilleur? Est-ce qu’il y a des fans ou des connaisseurs dans le coin, qui peuvent éventuellement me donner envie de lire un autre de ses livres ? (lequel est le meilleur?)

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #187281
    Schrö-dinger
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 313

    Bref. C’était mon premier Maxime Chattam. Peut-être que ce n’est pas le meilleur? Est-ce qu’il y a des fans ou des connaisseurs dans le coin, qui peuvent éventuellement me donner envie de lire un autre de ses livres ? (lequel est le meilleur?)

    J’en ai lu beaucoup quand j’étais au collège, j’aimais beaucoup, et je m’en étais pas mal éloigné depuis. Et finalement j’en ai lu quelques uns ces derniers temps, « Que ta volonté soit faite » dont la fin m’a pas mal déplu, je recommande pas trop du coup, j’ai beaucoup aimé « Le signal », qui ressemble beaucoup à du Stephen King, et « L’illusion » qui était OK sans plus.

    Ces derniers temps je vois passer beaucoup d’avis très positifs sur sa trilogie du mal, « L’âme du mal » / « In ténébris » / « Maléfices », dont je n’ai que très peu de souvenirs donc je compte la relire, et qui est, parait-il, sa meilleure série.

    Ah oui et celui que tu as lu s’inscrit dans un cycle, c’est le tome 3 sur 4 … d’après Babelio j’ai lu les deux premiers « Les arcanes du chaos » et « Prédateurs » mais je n’en ai aucun souvenir alors je ne sais pas à quel point cela a pu impacter ta lecture.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 5 jours et 15 heures par Schrö-dinger.

    Le Kraken à la plage (ah-ouh, cha cha cha)

    #187284
    Corondar
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1420

    Chez Chattam, seule sa trilogie du mal (L âme du mal, In tenebris et Maléfices) vaut vraiment le coup.

    On suit un seul et même personnage sur ces 3 romans, qui sont très bien ficelés, et assez angoissants par moment.

    Le reste de sa bibliographie est terriblement inégale.

    #187289
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2626

    celui que tu as lu s’inscrit dans un cycle, c’est le tome 3 sur 4 … d’après Babelio j’ai lu les deux premiers « Les arcanes du chaos » et « Prédateurs » mais je n’en ai aucun souvenir alors je ne sais pas à quel point cela a pu impacter ta lecture.

    J’avais vu en cours de lecture, oui (bon, apparement Babelio se trompe sur un détail, c’est une trilogie, pas 4 romans). Mais très franchement, non, aucun impact. Les personnages sont apparement différents d’un roman à l’autre, La théorie Gaïa est une histoire complète, à aucun moment on n’a l’impression qu’il manque des pièces… J’ai l’impression que c’est plus d’une vague trilogie « thématique » dont l’on parle là que d’une trilogie « scénaristique ».

    Bon sinon vous êtes d’accord sur son meilleur cycle, je note ça, au cas où je voudrais lui donner une seconde chance. Merci !

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #187293
    Yunyuns
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1883

    J’ai lu également la trilogie du mal de Chattam quand j’étais au lycée (il y a donc plus de 15 ans… coup dur), j’avais trouvé les deux premiers très intéressants, le troisième moins.

    J’en ai lu plusieurs autres depuis et… c’est pas dingue. Sa série fantastique Autre-Monde est à destination exclusive des enfants ; plusieurs bouquins sont assez proches les uns des autres. Le roman Prédateurs sortait un peu du lot, avec une ambiance armée, militaire et des scènes ultra gore.

    Dans la série Ludivine Vancker j’en ai lu un ou deux, il me semble que j’avais été bien happé par l’histoire, mais sitôt fermé sitôt oublié.

    Fan n°1 de Victarion Greyjoy, futur Roi des Sept Couronnes.

    #187298
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 7093

    Note de modération : j’ai déplacé la discussion Chattam dans un sujet dédié 😉

    ~~ Always ~~

    #187300
    Yoda Bor
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 998

    J’ai lu La Trilogie du Mal il y a quelques années, j’en ai aucun souvenir du coup je ne sais même plussi j’avais bien aimé ou pas.

    Autre-Monde est plus jeunesse mais dans son genre c’est bien efficace même s’il y a des longueurs (et je n’ai lu que la première trilogie, pas la suite).

    Arys du Rouvre 💜

    #187373
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2626

    je n’ai que très peu de souvenirs

    je n’en ai aucun souvenir

    il me semble que j’avais été bien happé par l’histoire, mais sitôt fermé sitôt oublié.

    j’en ai aucun souvenir du coup je ne sais même plussi j’avais bien aimé ou pas.

    XD

    Bon grosso modo vous êtes en train de me dire que c’est des pages-turner bien creux, en fait? Que Maxime Chattam a une bonne maitrise du rythme et des cliffhangers, et/ou de ce que j’appellais dans le premier post les « faux cliffhangers bien énervants », mais qu’une fois le livre fermé, ni les personnages, ni l’intrigue, ni rien d’autre ne marque vraiment le lecteur?

    C’est valable uniquement pour ses thrillers policiers ou c’est pareil pour ses romans fantastiques?

    J’ai l’impression que c’est plus d’une vague trilogie « thématique » dont l’on parle là que d’une trilogie « scénaristique ».

    Après avoir écouté l’interview de l’auteur en bonus de l’audiolivre, je confirme, ce n’est pas du tout une trilogie liée par des personnages ou une intrigue, c’est plus un « cycle » très vaguement thématique, appelé pompeusement Le Cycle de l’homme et de la vérité, et qui compte trois romans totalement indépendants les uns des autres.

    Et très franchement la cohérence entre les trois, faut creuser pour la chercher, même à écouter Maxime Chattam l’expliquer je n’ai pas compris (ou enfin, si, j’ai compris, mais je n’ai absolument pas été convaincu, ça renforçait encore le côté « Je vais vous expliquer comment penser » vaguement complostiste qui m’a gavé dans La théorie Gaïa). Je ne sais pas si c’est juste par habitude qu’il classe ses livres en cycle ou si c’est vaguement pour des raisons marketings, mais bon, ces trois romans peuvent totalement se lire indépendament.

    Et d’ailleurs, celui-là est le tome 2 du cycle en question:

    Le roman Prédateurs sortait un peu du lot, avec une ambiance armée, militaire et des scènes ultra gore.

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #187374
    MELT527
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 296

    C’est drôle, on parlait de Chattam avec ma collègue cette semaine ! On se disait que c’était un bon auteur, que ses histoires étaient cool et puis on a regardé sa bibliographie et en fait, on a pratiquement rien lu de lui et le peu qu’on a lu on en garde aucun souvenir ou alors de mauvaises impressions.

    Je me souviens avoir lu Le cinquième règne et l’avoir aimé même si ça m’avait fichu des frissons de malaise, mais sinon nada, je me souviens pas de l’histoire au delà du fait qu’il y a une bande de gosses (comme dans Ça de S. King).

    Le seul roman de lui dont on m’a dit du bien sans réserve (à part sa saga Jeunesse) est Un(e)secte.

    Quelqu’un l’a-t-il lu ?

    MELT527
    La lecture est une invitation à l'oisiveté ; l'oisiveté, la mère de tous les vices. Donc, la lecture est un vice. J'étais très vicieux. Robert Brisebois

    #187376
    Schrö-dinger
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 313

    Bon grosso modo vous êtes en train de me dire que c’est des pages-turner bien creux, en fait? Que Maxime Chattam a une bonne maitrise du rythme et des cliffhangers, et/ou de ce que j’appellais dans le premier post les « faux cliffhangers bien énervants », mais qu’une fois le livre fermé, ni les personnages, ni l’intrigue, ni rien d’autre ne marque vraiment le lecteur?

    C’est valable uniquement pour ses thrillers policiers ou c’est pareil pour ses romans fantastiques?

    Hahaha, à ma décharge, pour la plupart de ses thrillers, c’était y’a longtemps Côté fantastique je me souviens bien du Signal et de l’Illusion (bon ok c’est parce que je les ai lus y’a deux ans)

    Je partage ceci dit ce que tu dis, c’était un peu ma conclusion, et je mets Franck Thilliez dans la même case … Les polars/thrillers de Claire Favan et Karine Giebel, pour rester chez les français, me restent beaucoup plus par exemple, les personnages les histoires, je suis un grand fan.

    Un(e)secte. Quelqu’un l’a-t-il lu ?

    Non ! pas encore

    Le Kraken à la plage (ah-ouh, cha cha cha)

    #187379
    Yunyuns
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1883

    C’est valable uniquement pour ses thrillers policiers ou c’est pareil pour ses romans fantastiques?

    Si on parle d’Autre Monde, je n’ai lu que les 3 premiers (on m’a offert le 2 sans que je n’aie lu le 1 et c’était annoncé comme une trilogie…), et c’est franchement enfantin. L’univers comme l’histoire semblent sortir de l’esprit d’un enfant de 12 ans.

    Fan n°1 de Victarion Greyjoy, futur Roi des Sept Couronnes.

    #187388
    Fitz
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 273

    Globalement, mon avis sur les thrillers de Maxime Chattam rejoint un peu celui des autres, c’est des romans que tu as du mal à lâcher quand tu est dedans, mais qui ne marquent pas beaucoup, je serais incapable de te citer le moindre élément d’intrigue de la trilogie du Mal alors que je me rappelle pourtant avoir dévoré les livres quand je les avais sous la main. Même chose pour Prédateurs, et la série Ludivine Vancker, à part l’identité des coupables, je ne me rappelle pratiquement rien des livres.

    Par contre, contrairement à Yunyuns, je pense que sa série Autre-monde, bien que destinée aux adolescents, vaut quand même le coup. C’est certes très enfantin par moments mais je garde de très bons souvenirs de son histoire et de son univers que je trouvais  (et que je trouve toujours)très original : l’idée d’une terre où les adultes ont apparemment disparu et où les enfants doivent se débrouiller tout seul, tout un nouveau monde à découvrir (parce que la Terre a beaucoup changé), le tout couplé à des personnages principaux sympathiques, tout cela avait participé à une expérience de lecture très agréable.

    Après, je l’avais lu (et relue) alors que je me situais dans la tranche d’âge visée, donc, pour la première fois vers 12-13 ans et pour la dernière fois vers 16-17 ans

    #187421
    Tybalt Ouestrelin
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 245

    Je découvre ce post avec un peu de surprise, me disant « tiens, c’est vrai que j’en ai lu un il y a longtemps, dont le souvenir n’est pas impérissable ; je serai curieux de voir ce que les autres en disent ».

    Bon le sentiment a l’air partagé. J’ai lu Le Sang du Temps à sa sortie en 2005. Ça se passe entre deux époques et deux lieux : le mont Saint Michel des années 2000 et le Caire des années 1920. C’était sympa comme lecture d’été d’adolescent. Ça ne m’a pas donné envie, déjà à l’époque, de pousser plus loin l’aventure.

    DOH 8 : Tybalt Ouestrelin, acolyte loyaliste devenu Mestre ; Or, Argent et Bronze.
    DOH 9 : Lazzara zo Ghazîn, Grâce Bleue devenue Sénéchale. Miraculée devenue Conseillère. Pas Miraculée deux fois.

13 sujets de 1 à 13 (sur un total de 13)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.