[DOH9] Tour 1 : Élection du Conseiller

Forums Les jeux et les tournois [DOH] Dans l’Ombre de la Harpie DOH9 : La flamme originelle [DOH9] Tour 1 : Élection du Conseiller

Qui accèdera au prestigieux et convoité poste de Conseiller ?

Fin du vote mercredi 17 aout à 22h.

  • Le sénéchal Tybalt Ouestrelin93.94%31 votes
  • blanc6.06%2 votes
  • La sénéchale Kendalch0%0 votes
  • La sénéchale Aspic des sables0%0 votes
  • Ce sujet contient 16 réponses, 15 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Grendel, le il y a 1 mois et 2 semaines.
17 sujets de 1 à 17 (sur un total de 17)
  • Auteur
    Messages
  • #175543
    Grendel
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2057

    En attendant la publication définitive des résultats dans l’autre topic, je vous annonce officiellement les exécutions de Corondar et Yunyuns lors de la précédente phase de justice.

    Justice a été rendue, il est temps de décider qui remplacera Aube aux côtés de Niels et Yfos en tant que Conseiller. Ce poste est primordial, puisque si un Fils de la Harpie y accède, il aura suffisamment d’influence pour approcher et assassiner Daenerys.

    Les votes sont ouverts dès ce soir et prendront fin mercredi 17 aout à 22h00. Tout le monde vote ici même, selon les mêmes modalités que précédemment.

    Spoiler:
    #175547
    Yfos
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1341

    Peuple de Meereen, suite au lâche assassinat de la  conseillère Aube, il convient maintenant de la remplacer.

    Les hommes de la Harpie, par leur tentative, heureusement avortée, contre le sénéchal Tybalt Oustrelin ont démontré à quel point ils craignaient celui-ci.

    Ce fait ainsi que les compétences dont il a su faire preuve jusque là nous ont incités, la reine Daenerys, le conseiller Niels et moi-même à vous recommander d’apporter vos suffrages au sénéchal Tybalt Oustrelin.

    merci

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 2 semaines par Yfos. Raison: oubli italique
    #175557
    Sandrenal
    • Pas Trouillard
    • Posts : 603

    Bon ben j’espère que les conseillers savent ce qu’ils font parce que si l’attaque sur Tybalt était une intox de la Harpie, ce sera le DOH le plus court de l’histoire… Ce serait quand même une sacrée coïncidence que Belwas ait précisément protégé Tybalt au premier tour (ce qui me semble être la seule raison pour qu’un assassinat échoue).

    #175558
    CorbeauRouge
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 34

    C’est avec un grand plaisir que Mirri avait voté pour l’exécution de l’infâme KhoKhoRhonDhaar qui, selon le Conseil avait tenté d’assassiné Lazzara zo Ghazîn, et qui avait manifesté une profonde haine vis-à-vis du peuple de Lhazar. C’est avec ce même plaisir qu’elle alla voter pour Lazzara lors de l’élection qui se tenait pour remplacer le Conseiller Aube, lâchement assassiné durant cette nuit tragique. La mort de Winni naz Puur avait démontré que les Lhazaréennes étaient en grand danger et devaient se serrer les coudes en ces temps difficiles. Elle espérait également que Lazzara lui rendraient la pareille lors de l’autre élection à venir.

    En effet la condamnation de deux Sénéchaux et la promotion d’un autre rendait nécessaire l’élection de trois nouveaux Sénéchaux élus parmi les Grâces. Si sa première candidature avait été infructueuse, elle était convaincue que la deuxième serait couronnée de succès et ferait tout pour que cette prédiction se révèle juste. Son plan était simple : parcourir la ville afin de distribuer à l’intégralité du peuple de Meereen de délicieuses pâtisseries lhazaréennes telles que le far aux pruneaux, le roboratif gâteau au beurre salé ou la célèbre crêpe lhazaréenne. Elle se mit donc en route dans les rues de la ville à la recherche de potentiels électeurs amateurs de pâtisserie.

    (Toute ressemblance avec des pâtisseries venant d’une région située à l’Ouest de la France serait purement fortuite)

    DOH8 : Bran Helioz, Conseiller tyroshi au service de Villevieille
    « Les mestres et septons qui écrivent les livres d’Histoire ont beau se réfugier sous le sceau de l’objectivité, cela ne les empêche pas d’aborder le déroulé des événements sous l’angle qui leur est le plus favorable. »

    DOH9 : Mirri, Grâce alcoolique et révolutionnaire
    « Cette fleur de sang nous représentera. Accrochez-la comme symbole à vos voiles et vos tokars ! Le coquelicot sera notre cocarde ! »

    #175561
    Tybalt Ouestrelin
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 167

    Lazzara était finalement sortie de son lit. Elle avait vu les visages de ses agresseurs et l’un d’entre eux avait été condamné. Quelle étrange sensation, non plus de savoir que des ennemis étaient tapis dans l’ombre prêts à frapper, mais désormais d’en connaître. Fallait-il les dénoncer pour qu’ils soient châtier, les faire parler ?

    Seul le Conseil pouvait trancher.

    En sortant de sa chambre, elle vit que les regards qui la trouvaient redoublaient de déférence. Elle était désormais une survivante, mais elle le devait à un être d’une puissance supérieure, un atout dans la manche. Elle ne méritait pas cette nouvelle popularité. Et puis, l’une des Grâces Bleues vint l’interpeller « les Conseillers ont donné votre nom pour intégrer le Conseil ». Ses jambes flageolaient. Le Conseil. Serait-elle à la hauteur ? Beaucoup encore l’appelaient la Lhazarreenne alors qu’elle ne l’était que par sa grand-mère maternelle. Elle avait toujours ressenti ça comme une marque de défiance, de méfiance. Elle avait beau être noble, jamais elle ne serait des leurs. Et aujourd’hui alors que sa vie se faisait des plus fragiles on lui parlait du Conseil. La plus haute des distinctions pour une Meereenienne. Elle observa les étoiles, remarqua l’astre à côté de la lune et pensa à l’immensité de l’univers et son insignifiance à elle. Qu’allaient décider les dieux ?

    DOH 8 : Tybalt Ouestrelin, acolyte loyaliste devenu Mestre ; Or, Argent et Bronze.
    DOH 9 : Lazzara zo Ghazîn, Grâce Bleue devenue Sénéchale. Miraculée devenue Conseillère. Pas Miraculée deux fois.

    #175571
    Aspics des sables
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1035

    Même si on lui avait assuré que son arrestation était une erreur, que les exécutions avaient, depuis, eu lieu, qu’elle n’avait donc plus de raison de rester enfermée, Hazzea avait hésité à sortir de son cachot.

    N’ayant rien compris à ce qui lui était arrivé, elle se posait tout plein de questions. Que devait-elle faire pour ne pas y retourner ? Qui étaient ces fils de la Harpie dont elle avait failli payer le crime ? Quel intérêt de rester Sénéchale quand deux de ses collègues avaient été condamnées ?

    Alors qu’elle était plongée dans ses pensées, elle perçut l’ébullition en lien avec les élections pour le poste de Conseiller. Un nom avait déjà été annoncé mais elle se dit qu’après ce qu’elle venait de vivre, la reine Daenerys et ses Conseillers se devaient bien de la faire élire !

    Ayant besoin, si elle venait à faire part de sa requête, d’être rassurée sur son devenir, elle décida d’aller voir une diseuse de bonne aventure. Celle qu’on lui conseilla avait l’air sérieux – et ne demandait, apparemment, que quelques pièces d’or – elle partit donc, confiante, au lieu qui lui avait été indiqué pour la rencontrer.

    Tout comme Sandrenal, j’espère que les Conseillers ont les informations nécessaires pour proposer Tybalt au poste vacant. A mon niveau, n’en ayant pas, je ne peux qu’appréhender le fait que l’échec de l’assassinat soit une stratégie de la Harpie pour innocenter un de ses fils pouvant prétendre au statut de Conseiller, ayant connaissance – de par son orchestration – qu’un des postes allait se libérer. Je souhaite que mon instinct soit aussi mauvais que celui de mon personnage afin que la partie puisse se poursuivre, ayant très envie de voir, en parallèle, ce que le rôle de Prêtre Rouge peut apporter à la dynamique du jeu.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 2 semaines par Aspics des sables.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 2 semaines par Aspics des sables.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 2 semaines par Aspics des sables.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 2 semaines par Aspics des sables.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 2 semaines par Aspics des sables.
    #175580
    Yunyuns
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1825

    Mais non voyons, il n’y a plus de harpons à l’étage des Sénéchaux puisque j’ai été éliminé…

    Fan n°1 de Victarion Greyjoy, futur Roi des Sept Couronnes.

    #175607
    DonCelmar
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4246

    Mais non voyons, il n’y a plus de harpons à l’étage des Sénéchaux puisque j’ai été éliminé…

    Pas de soucis, les mecs, j’assure 😜 !

    Il vaut mieux ne rien dire et passer pour un con, que l'ouvrir et ne laisser aucun doute sur le sujet.
    Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du mal.
    Le génie et la folie ont parfois des limites, mais la connerie est toujours sans borne.
    La connerie à ce point là, moi, je dis que ça devient gênant !
    Do Azza, la terreur de la Plazza dans DOH9

    #175620
    Quentyn Tully
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 309

    Les « Fils de la Harpie », puisqu’ils se faisaient appeler ainsi, étaient donc devenus une faction criminelle. Après les exactions qui les avaient dévoilés au grand jour, la Reine demandait à présent à la cité d’élire un nouveau conseiller pour remplacer celui assassiné.

    Les Conseillers restants invitaient la population à approuver l’élévation de la sénéchale Lazzara. Celle-ci avait effectivement fait l’objet d’une tentative d’assassinat lors de la même nuit tragique, mais Quenten flairait là quelque subterfuge pour tromper le Conseil et permettre à l’un des criminels d’approcher au plus près la Reine. Il n’était donc pas convaincu par cette option, et n’avait pas l’intention de lui accorder sa voix.

    Honteux d’avoir appuyé un assassin lors des précédentes élections, Quenten était cette fois déterminé à ne pas se tromper. Il n’aimait certes pas la Reine, mais n’avait rien à gagner au retour de l’ordre ancien. Surtout, le crime devait être puni. Il ne s’illusionnait certes pas sur la pureté des dirigeants, mais au moins la stabilité de la cité devait être préservée: où irait Meereen si l’on applaudissait ceux qui tuaient en pleine rue, sous le couvert de la nuit?

    Parmi les trois options qui s’offraient à lui, l’une sentait donc le souffre, et il n’avait que peu d’informations sur les deux autres, sinon que la sénéchale Hazzea avait elle aussi figuré parmi les récents accusés avant de voir son nom blanchi. Quenten décida donc de mettre à profit les deux jours de vote qui s’offraient à lui, et décida de se laisser jusqu’au lendemain après-midi pour se décider.

    Ancienne Harpie malchanceuse
    Orys puis Alaric Fel sur Une Chanson d'Encre et de Sang
    Noirchâteau ça va pas trop...
    Un jour, je finirai ASOS!

    #175634
    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3725

    FeyGirl était dépitée. La nuit avait pourtant bien démarré : les Bêtes d’Airain et les Grâces avaient ouï dire qu’après les excès de boisson à La Piscine, ils étaient tous invités à se requinquer Chez Mama FeyGirl. Ses délices à la pistache crue et ses fruits mixés avaient fait fureur, mais elle n’avait pas prévu qu’ensuite ses clients penseraient être suffisamment d’aplomb pour recommencer ! On aurait dit qu’ils voulaient relever le défi de tester tous les alcools de sa cave : vins résinés, alcool de cactus, hydromel, liqueur de citron, eau-de-vie à réveiller un mort, elle contemplait les fûts et les amphores vides, au milieu des corps affalés dans la grande salle. Et ces ronflements, quelle horreur ! Un tintamarre de râles, de bourdonnements et de gargouillis à vous soulever l’estomac. Ah non, l’estomac, c’était à cause de l’odeur. Il faudrait tout laver à grandes eaux dès que les « défenseurs de Meereen » seraient partis. Pouah ! Ce n’est pas ainsi que Mhysa tiendrait tête à ses ennemis.

    Un grognement près d’elle la fit grimacer. Elle sentit qu’on lui léchait les chevilles. Mord’Cassin réclamait sa pâtée. Au moins un client sobre et vaillant pour commencer la journée.

    #175640
    Lestival
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 877

    – Tu vois ? C’est fois, c’est les urnes pour les élections !

    – Tu es sûr Khal’Veen ?

    – Mais oui, t’y connais rien, Lez’ Ti’ ! La dernière fois, tu t’es déjà trompé d’urne. Ici, regarde, Tyyybaalt ! Tu mets ton caillou, ici.

    – Ah, c’est quand même bien, d’avoir un être aussi génial comme ami. Viens, allons voir si on trouve des sandwichs au thon chez Mama FeyGirl.

    Orson le Couturier [OLC] et d'autres avant lui dans le jeu Chanson d'Encre et de Sang.
    Chaton officiel du temple des Grâces dans DOH 6, envoyé spécial du Daily Stark dans DOH 8
    Brynden Tully au Casting 2019

    Spoiler for NOARLAAAK !!!

    #175647
    Sylvia
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 28

    En plein ramonage de narine de dragon, Sylvia se demandait pour qui voter. Cette histoire d’assassinat raté à cause d’un mystérieux sauveur qui se serait sacrifié la laissait perplexe. Comment cette bonne âme pouvait savoir qui serait la cible des assassins ? Tout cela semblait être une ruse pour innocenter Tybalt et le faire monter plus vite au conseil, proche de la reine. À vrai dire, si la reine devait mourir, cela attristerait Sylvia. C’est grâce à elle qu’elle a obtenu ce merveilleux emploi. Elle qui est fascinée par les dragons depuis l’enfance et ses premières lectures racontant leurs exploits. Pouvoir les approcher de si près était inespéré !

    Apres un instant de divagation Sylvia revint à son ramonage et tira une dernière fois le goupillon de la narine gauche de Rhaegal. Un nuage de suie en sortie et ce dernier éternua dans un grand fracas, faisant tomber une vieille écaille terne. Sous l’ancienne écaille une nouvelle se révélait, flamboyante de couleur.

    En quittant la geôle des dragons après avoir accompli son devoir, Sylvia prit discrètement la vieille écaille et quelques livres de salive, réputée extrêmement inflammable. Elle adaptera l’écaille pour la glisser sous sa robe et se protéger d’éventuels poignards, ils tombent comme la pluie en ce moment… Et elle donnera la salive à Tamacti en échange d’une délicieuse galette, il saura en faire usage dans son four, peut-être pour flamber des galettes ou raviver de vieux excréments… euuuh, de vieilles braises !

    #175705
    LadyMacbeth
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 30

    Lady Macbeth regardait la femme qui attendait devant sa petite bicoque à travers la fenêtre, ébahie. Comment quelqu’un voudrait-il encore de ses services après ce qui s’était passé ? Faudrait soit être une ermite qui n’a rien entendu des rumeurs (mais vu sa robe flamboyante, elle en doutait), soit être vraiment désespérée (mais son air papillonnant et rêveur ne montrait aucun signe allant dans ce sens), soit complétement idiote…

    Penchant pour la dernière possibilité, l’escroqueuse alla ouvrir la porte, réticente. Elle resta un moment sur le pallier, souhaitant discuter avec la jeune femme. Elle devait savoir ce qu’elle voulait et analyser le genre de personne elle était afin de décider si, oui ou non, elle pouvait prendre le risque de faire une prédiction. De toute manière, elle ne pouvait guère tomber plus bas qu’elle ne l’était déjà… Elle avait même baissé les prix et commencer à vendre des encens et autre bougies parfumées, c’est pour dire !

    Mais les inquiétudes de Lady Macbeth s’envolèrent très (très) rapidement après avoir discuté quelques instants avec la Sénéchale. Cette dernière était complètement dans son monde et, honnêtement, pas très fut-fut. Lady Macbeth se dit qu’il ne devait pas être bien difficile de lui faire croire quoique ce soit, suffisait de dire quelque chose d’un peu difficile et large pour qu’elle trouve des signes qu’importe ce qu’il se passe. Elle la fit donc rentrer avec un sourire accueillant. Avant de refermer la porte, elle accepta un panier de petits gâteaux de la part d’une Grâce prêchant déjà au vu des prochaines élections, et qu’elle reconnu vaguement comme étant celle avec qui elle avait partagé cet horrible moment durant la nuit du massacre. Elle referma la porte avec un frisson en y repensant.

    « Vous venez donc pour savoir si les élections pour le poste du prochain Conseiller vous seront favorables » dit-elle en allumant ses encens (du moins ce qu’il en restait) et venant s’assoir à genoux de l’autre côté de la table basse.

    La Sénéchale, Hazzea, hocha la tête et Lady Macbeth sortit son jeu de Tarot préféré. Elle mélangea les cartes et en disposa sept (chiffre sacré) alignées, face cachée, au centre de la table, prenant soin de bien faire tinter ses bracelets dans le processus, ajoutant quelque mysticité dans ses gestes. Puis elle ferma les yeux et resta immobile quelques instants. 1 dothraki, 2 dothraki, 3 dothraki… Arrivée à 10, temps nécessaire pour installer une ambiance dramatique, elle se mit à retourner lentement chacune des cartes, toujours à l’aveugle. Arrivée à la quatrième, son chiffre porte-bonheur, elle se figea, pris une vive inspiration, et murmura quelque chose d’incompréhensible. Elle ouvrit les yeux et retourna la carte en question.

    Elle se mit alors à déblatérer un long discours truffé de mots compliqués et de symboles de superstition. Quand elle estima que c’était suffisant pour avoir embrouillé l’esprit de sa cliente pour ne pas qu’elle se rende compte qu’elle lui avait dit qu’elle perdrait mais aussi gagnerait, mais assez clairement pour que dans l’une ou l’autre des possibilités, elle se dirait que la diseuse de bonne aventure lui avait bien dit que ça arriverai, elle demanda le paiement. Un peu abasourdit, la Grâce lui tendit des pièces (il y en avait une de trop, mais c’est pas l’escroqueuse aux multiples bracelets qui allait lui faire remarquer) puis sorti de la bicoque.   

    "Hie thee hither,
    That I may pour my spirits in thine ear,
    And chastise with the valour of my tongue
    All that impedes thee from the golden round,
    Which fate and metaphysical aid doth seem
    To have thee crowned withal."
    Lady Macbeth, William Shakespeare

    #175711
    Aspics des sables
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1035

    Hazzea sortit de la p’tite bicoque de la diseuse de bonne aventure, avec un mal de crâne à se taper la tête contre les murs pour s’en soulager, l’encens étant, selon elle, de trop bonne qualité, ce dont elle n’était pas habituée.

    A moitié envournée par le jeu des bracelets, elle s’arrêta un instant dans la rue pour reprendre ses esprits. Que lui avait-elle dit déjà ? Si elle devait être honnête, elle ne savait pas. Son vocabulaire de grande professionnelle était trop poussé pour elle et elle n’avait pas osée le faire remarquer.

    Il lui semblait juste qu’elle lui avait assuré que tout irait bien pour elle. Elle décida donc d’obéir aux Conseillers en allant voter pour la Sénéchale Lazzara afin de se donner toutes les chances d’être, la prochaine fois, appelée à les rejoindre.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 2 semaines par Aspics des sables.
    #175746
    Quintus Cularo
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 167

    Tout se passait si vite. Les autoproclamés Fils de la Harpie avaient frappé forts (un Conseiller assassiné, en plein cœur de la Grande Pyramide) et la réponse n’avait pas été plus mesurée, avec deux sénéchaux exécutés. Quintus Tov Cularo se souvenait de l’absence de résistance de la sénéchale KhoKhoRhonDhaar lorsque lui et ses collègues avaient procédés à son arrestation. Elle paraissait au contraire très confiante, ce qui était relativement inquiétant. Les traîtres avaient été blessé, mais certainement pas abattus. Il fallait frapper à nouveau et plus fort encore. Quintus s’était prononcé en faveur d’une sécurité accrue, notamment par l’imposition d’un couvre-feu, d’un contrôle accrue de la possession d’armes et des fouilles de toute personne pénétrant dans les beaux quartiers et surtout dans la Grande Pyramide. Bien entendu n’étant qu’un simple soldat, son avis n’avait pas été écouté.

    Au moins avait-il pu voter pour l’élection du nouveau Conseiller. Sans hésiter il avait suivi les consignes et apporté son soutient à la sénéchal Lazzara. Il la connaissait trop mal pour juger de ses compétences, mais qu’elle ait été la cible des assassins semblait être une preuve qu’elle était une menace pour eux. Quand aux rumeurs d’un coup monté dans le but de lui permettre d’accéder au rang de Conseiller, elles paraissaient absurdes.

    Tout en finissant son verre de vin, Quintus songea à la suite le concernant. D’autres élections suivraient sans doute. Peut-être pourrait-il espérer monter à son tour. Les Conseillers auraient besoin d’agents efficaces et dévoués. Sa dévotion à la reine ne pouvait être remise en question. Concernant son efficacité c’était à lui de veiller à l’être le plus possible. En rentrant à la caserne, il aiguiserai à nouveau son poignard et sa lance.

    N'est pas mort ce qui à jamais dort, mais en d'étranges ères peut mourir même la mort.

    #175762
    Babar des Bois
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4300

    #hihihi
    Co-autrice de "Les Mystères du Trône de Fer II - La clarté de l'histoire, la brume des légendes" (inspirations historiques de George R.R. Martin)

    #175766
    Grendel
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2057

    Les urnes ont hurlé. Tybalt Ouestrelin est le nouveau Conseiller.

    Spoiler:
17 sujets de 1 à 17 (sur un total de 17)
  • Le sujet ‘[DOH9] Tour 1 : Élection du Conseiller’ est fermé à de nouvelles réponses.